Mon village

Posté par othoharmonie le 30 avril 2010

P R E C Y   S O U S   T H I L 

C’est mon village ! 

21390 Côte-d’Or, Bourgogne
Les habitants de la commune de Précy-sous-Thil sont des « Précyliens, Précyliennes »

Mon village dans Ma Commune dscf0022

Superficie de Précy-sous-Thil  863 hectares – 8,63 km²   

 

Altitude minimale             312 mètres 

 

Altitude maximale     372 mètres 

Altitude moyenne sur la commune342 mètres 

Altitude de la mairie de Précy-sous-Thil      346 mètres

 

Petit village de la Côte d’Or dans la région de Bourgogne, Précy sous Thil, canton située à 346 mètres d’altitude et voisine des communes de Vic sous Thil et d’Aisy sous Thil, 775 habitants, appelés Précyliens et Précyliennes, résident sur la commune de Précy sur une superficie de 8,6 km² (soit 89,8 hab/km²). 
La plus grande ville à proximité de Précy-sous-Thil est la ville d’Autun située à 48 km au Sud-Ouest. La rivière « le serein«  est le principal cours d’eau qui traverse le village de Précy-sous-Thil. Commune de Côte d’Or. 

Le maire de Précy-sous-Thil se nomme Madame Martine EAP-DUPIN dont voici une photo dans une des écoles. 

 

 220px-Klassenzimmer1930 dans Ma Commune

218px-Blason_de_la_ville_de_Pr%C3%A9cy-sous-Thil_%2821%29.svgle blason de précy  

15749326   

le sabot Morvandiau est l’emblème du village de Précy sous Thil

 

Un couplet de la chanson bien connue du « Pauvre laboureur », dont plusieurs versions furent recueillies en Nivernais, est à citer :

 

Le pauvre laboureur est un p’tit artisan
Qu’a des habits de toile comme un moulin à vent.
Il porte aussi des guêtres en toile de métier
Pour empêcher la terre d’entrer dans ses souliers.

Vauban, considérant l’aspect misérable des Morvandiaux et leur peu de force, écrivait en 1696 que les trois-quarts n’étaient vêtus, hiver comme été, que de toile à demi pourrie et déchirée et chaussés de sabots dans lesquels ils ont le pied nu toute l’année.

Le costume paysan qui ne vécut qu’un siècle ou deux dans sa forme qu’on a voulue classique mais qui, toujours, évoluait sans pour autant rompre avec la tradition.


En Morvan, toutefois, l’évolution fut excessivement lente ; la région vivait sur elle-même, presque isolée, et l’on n’y trouvait, vers 1820, « ni une route royale, ni une route départementale, ni même un seul chemin de grande vicinalité en bon état… C’était une véritable impasse pour tous les pays voisins ». Vous retrouverez ici, toute l’histoire des costumes  de par chez nous en Morvan :  http://lemorvandiaupat.free.fr/habit.html

 

 

entree10 L’église de notre village ! 

Pont-sur-le-Serein

La rivière qui coule à Précy s’appelle le Serein  

chatea11 

 Le Château de la Butte de Thil, et j’habite au pied de la colline !

Le plus vieux château féodal de France (selon A. Malraux) accroche le regard de quiconque traverse la région. Il dresse encore ses murs d’enceinte (IXe siècle), son donjon et l’Espionne de l’Auxois (XIVe), tour de guet carrée de 25 m de haut. L’ensemble occupe une ellipse de 120 m sur 60 m, cernée de douves sèches. Les diverses constructions, caractérisées par leurs appareillages de moellons, s’étalent du IXe au XVe siècles et témoignent de l’évolution du site avant son démantèlement. 

 tourisme-chateau-de-thil-17253

A 250 m du château, au bout d’une allée de tilleuls pluricentenaires, la collégiale fortifiée est fondée en 1340 par Jean II de Thil, fraîchement nommé connétable de Bourgogne, pour rendre grâce à Dieu de sa bonne fortune. Ce chef-d’œuvre d’architecture bourguignonne est construit d’un jet, entre 1343 et 1350 et dédié à la Trinité. Cet édifice comporte de nombreuses singularités à découvrir et qui ont assez bien résisté aux outrages du temps mais surtout des hommes.

Notre  Campagne

  Notre parcours de Golf : 9 trous

Avec son magnifique manège pour l’équitation……

 1887092 et nous sommes à 2O minutes du magnifique

Golf Hôtel de CHAILLY

Forteresse médiévale anoblie par la Renaissance, le Château de Chailly-sur-Armançon, classé Monument Historique, a été restauré avec art pour devenir l’un des plus luxueux hôtels de Bourgogne. Il offre à ses hôtes un confort moderne de grande classe dans un univers d’authentique tradition française. 45 chambres, dont 8 magnifiques suites, ont été aménagées avec goût et raffinement.

L’Armançon, restaurant gastronomique réserve aux gourmets d’inoubliables moments arrosés des plus grands crus de Bourgogne. Le Rubillon, restaurant fraîcheur, propose sous forme de savoureux buffets, une cuisine simple et légère, idéale pour les golfeurs et les repas décontractés.

Sur 75 hectares, le Golf de Chailly offre à l’amateur, un magnifique parcours de 18 trous (Par 72 – 6 146 m). Pour la détente, piscine extérieure chauffée et court de tennis, hammam et jacuzzi, caveau de dégustation, bar, salon de billard et jeux.

 

Cadre propice aux rencontres et à la réflexion, l’Hôtel-Golf du Château de Chailly dispose de six salons pour recevoir des séminaires haut de gamme de 10 à 80 personnes. Ils sont aussi le lieu idéal pour organiser banquets, mariages ou fêtes de famille jusqu’à 100 invités.

Un domaine exceptionnel pour goûter l’art de vivre en Bourgogne.

 

 Precy4     Notre terrain de camping propose

 des bengalow  pour passer les vacances!

vueprecy

Voilà, c’était     panneau-precy-sous-thil

 

 

Publié dans Ma Commune | 1 Commentaire »

Petit cadeau

Posté par othoharmonie le 29 avril 2010

 

 Petit cadeau dans Bonjour d'amitiés 0002037B  à tous et toutes   000205B4 dans Bonjour d'amitiés 

J’ai eu la joie de recevoir un cadeau magnifique ce matin.

Il me vient de mon amie Hélène, c’est elle qui a peint ces deux tableaux !

Je vous en fait profiter à la fois les yeux mais également pour le coeur !

 

tab_ha10

 

 

 Pour moi, celui-ci représente une famille bien unie ; il y a tout pour être heureux dans cet endroit, même si le visage des personnages a l’air un peu triste, cela veut certainement dire beaucoup de choses ; le paysage est très reposant, ça sent bon le printemps ! 

 

  0002043B 

 

tab1110

 

 

Super original celui-ci… ça me fait penser à des îles aux enfants qui arrivent à communiquer entre eux en utilisant des ponts, ce sont peut-être les ponts de l’amitié ! Le village du bonheur en quelque sorte, indépendance et communication !


 0002043B 

 

Je remercie infiniment Hélène pour ces magnifiques tableaux, j’aime beaucoup l’expression par la peinture aussi….

Ce cadeau me va droit au coeur ! Merci Beaucoup !

Peut-être voudras-tu nous mettre un petit message pour expliquer…    000203FC 

Gros bisous à tous, et à très bientôt !

 00020409                 (Merci pour l’explication Hélène ! )

Publié dans Bonjour d'amitiés | 1 Commentaire »

Les pronoms

Posté par othoharmonie le 29 avril 2010

 Les pronoms dans Beaux textes 000203FCceci m’a été envoyé par mon amie Plume !

c’est une joie de le partager avec vous !

 L’emploi du pronom indéfini…. 
 

Il était une fois quatre individus qu’on appelait :
Tout le monde
Quelqu’un
ChacunPersonne.

Il y avait un important travail à faire….
On a demandé à Tout le monde de le faire.
Tout le monde
était persuadé que Quelqu’un le ferait. 
Chacun
pouvait l’avoir fait, mais en réalité Personne ne le fit.

Quelqu’un se fâcha car c’était le travail de Tout le monde !
Tout le monde
pensa que Chacun pouvait le faire
Et Personne ne doutait que Quelqu’un le ferait !!!

En fin de compte, Tout le monde fit des reproches à Chacun
Parce que Personne n’avait fait ce que Quelqu’un aurait pu faire.


 

     *** MORALITÉ ***


Sans vouloir le reprocher à Tout le monde,
Il serait bon que Chacun fasse ce qu’il doit faire sans nourrir l’espoir que Quelqu’un le fasse à sa place… 
Car l’expérience montre que :
Là où on attend Quelqu’un
Généralement on ne trouve Personne !

Je vais le transférer à tout le monde afin que chacun puisse 
l’envoyer à quelqu’un sans oublier personne….

Merci Plumette  000205B4 dans Beaux textes 

 

 

ensemble-143186657a

Publié dans Beaux textes | 1 Commentaire »

La grande paix de l’Esprit

Posté par othoharmonie le 28 avril 2010

La Grande Paix de l’Esprit

 La vision de l’éveil dans la Grande Perfection

Sa Sainteté le dalaï – lama

 

Collection : Littérature & Documents (Spiritualité)

 

La grande paix de l'Esprit dans Librairie / vidéothèque 516tOCPv0VL._SS500_

 

 Résumé :

 La Grande Paix de l’Esprit retrace le chemin spirituel dans son intégralité, depuis les notions d’éthique, qui forment le socle commun à toutes les religions et à tous les hommes épris d’humanisme, jusqu’aux enseignements les plus élevés du Dzogchen, en passant par la philosophie bouddhiste fondamentale qu’est la compassion. Invité en 2000 à Lérab Ling, dans le Languedoc, le dalaï-lama a livré les principes clés du bouddhisme devant une assistance de dix mille personnes. Imprégné de l’ambiance chaleureuse de l’événement, ce livre d’une grande fl uidité, directement issu de la transmission orale du bouddhisme tibétain, offre au lecteur une dimension inédite de l’esprit du dalaï-lama, en même temps qu’il lui propose une vision panoramique de l’enseignement du Bouddha.

 

Voici un extrait : page 251 – 253

LE COURAGE, CE DON DE LA COMPASSION

Il y a quelque chose dont je parle souvent et que je voudrais mentionner à ce stade. On traduit habituellement le terme tibétain par « compassion ». Si l’on entend par là placer le bien d’autrui avant le nôtre, alors je pense que cette traduction a son utilité. Mais quand on parle de la dimension d’amour ou de sollicitude de la compassion en disant « la grande compassion aimante », cela signifie que l’amoir doit d’abord s’appliquer à soi-même, et s’étendre ensuite aux autres. Il serait erroné de penser que la compassion est exclusivement dirigée vers l’extérieur, vers les autres, et ne nous concerne aucunement.

[......]

Ne commettez donc jamais l’erreur de penser que seuls les autres bénéficient de la compassion que l’on cultive…..

 

Publié dans Librairie / vidéothèque | 1 Commentaire »

Des éoliennes en Côte d’Or

Posté par othoharmonie le 28 avril 2010

Des éoliennes en Côte d'Or dans Ma Commune eolien11

la Bourgogne a du retard pour les eoliennes – Titrait le journal du palais.

En 2009, issu du site : http://www.forumeco.com/article.php?idn=557  

À ce jour, 25 éoliennes sont en service sur le territoire bourguignon, alors que les préfectures ont donné leur feu vert pour quelque 93 machines supplémentaires. État des lieux sur les projets en cours. 

L’énergie éolienne représente seulement 1,3 % de la consommation nationale d’électricité. 25 éoliennes sont installés en Bourgogne.


Aujourd’hui, 2.000 éoliennes sont en service en France métropolitaine, qui produisent 1,3% de notre consommation intérieure d’électricité, pour alimenter l’équivalent de 2,5 millions de personnes. 

Dans le paysage, la Bourgogne s’avère particulièrement à la traîne, avec seulement 25 éoliennes en service en pays de Saint-Seine. 

 eolien10 dans Ma Commune 

Montage des Eoliennes à Saint Seine

 

eolien12

 

 

 D’ici à la fin de l’année, cependant, « 23 éoliennes pourraient être mises en service en Côte-d’Or », avance Samuel Lagrange. C’est, de fait, dans ce département où le potentiel de développement s’avère le plus intéressant. Outre le pays de Saint-Seine, quatre projets, au total, ont vu leur permis de construire accordé en 2006 et 2007, qui représentent 62 éoliennes. Soit 6 sur les communes de Beuray-Beauguay et d’Arconcey ; 23 sur les communes d’Étalante, de Poiseul-la-Grange et d’Échalot ; 27 sur les communes d’Aubaine, de Bessey-en-Chaume, de Montceau-Écharnant, de Cussyla-Colonne, d’Ivry-en-Montagne, de Santosse ; six sur les communes de Vielmoulin, de Saint-Anthot et de Grosbois-en-Montagne. Par ailleurs, outre les enquêtes publiques en cours, plusieurs demandes de permis de construire ont été déposées, qui sont actuellement instruites par la préfecture de Côte-d’Or : elles concernent les communes d’Avosnes, de Boussey, de Savoisy, de Quincy-le-Vicomte, Aubigny-la-Ronce, Marcellois, Massingy-les-Vitteau. À ce stade, rien n’est cependant joué, si l’on regarde le nombre de permis refusés (33 éoliennes), essentiellement pour préserver des sites emblématiques, comme Châteauneuf-en-Auxois, Commarin, Flavigny-sur-Ozerain ou Alésia. 

NOUS AVONS PU LIRE dans notre région : 

L’éolien a le vent en poupe dans l’Auxois 

par Jérémie Lorand | dijOnscOpe | mer 09 déc 09 | 08:54 

Sur la « montagne » comme l’appellent les anciens, le vieux moulin a perdu ses pâles, détruites par le temps… Mais depuis quelques temps, les discussions tournent autour des allées et venues d’engins de travaux publics, qui sillonnent inlassablement le plateau. En projet depuis 2003, la future ferme éolienne de l’Auxois Sud commence ainsi à voir le jour. Une histoire d’héritage, bien dans le vent… 

Un fort potentiel éolien 

« Personnellement, je suis plutôt pour les énergies renouvelables », explique Michel Fleury, maire de Beurey-Baugay. Après le premier parc à Saint-Seine l’Abbaye, inauguré en juin dernier, c’est sur sa commune que verra le jour la seconde ferme éolienne de Côte d’Or. À une dizaine de kilomètres de Pouilly-en-Auxois, le maire explique avoir été contacté dès 2002 par plusieurs sociétés, « qui soulignaient le fort potentiel éolien du plateau surplombant la commune ». En février 2003, après plusieurs réunions, le conseil municipal du village rend un avis favorable, tout comme celui d’Arconcey : un bon compromis pour les édiles des deux communes car la « montagne » étant totalement inhabitée, la présence d’éoliennes ne devrait provoquer aucune gêne.

A la surprise générale, le projet n’a « rencontré pour ainsi dire aucune opposition », souligne l’élu. Un premier bon point pour ce dossier comparé à celui de Grosbois notamment, qui attend le jugement du Tribunal de Grande Instance de Lyon pour éventuellement aboutir. Au terme de trois ans de développement, la Préfecture de Côte d’Or accorde le 17 août 2006, le permis de construire au projet « Centrale éolienne de l’Auxois ». Mais avant les premiers tours d’hélices prévus pour juillet 2010, le porteur de projet Powéo entre en jeu…

Issu du site : http://www.dijonscope.com/002426-l-eolien-a-le-vent-en-poupe-dans-l-auxois

 

 

  000201CD 

 

 

Et les mois derniers, les enfants d’où je travaille sont allés sur les lieux d’Arconcey et de Beurey afin de voir comment s’élève une éolienne dans le concret. Ils m’ont demandé de bien vouloir faire le tirage de leurs photos, alors bien sûr que cela ma réjoui car j’adore les éoliennes… je partage les photos avec vous….

 

 

eolien13 

Montage des Eoliennes à Beurrey

eolien15

 

 J’adore les éoliennes,  depuis que j’ai vu ça la première fois alors que j’étais en vacances en passant par le Poitou Charente, je suis tombée littéralement en admiration devant ces grands moulins… ça me fait rêver, je les regarderais pendant des heures bizarre non !   entendre une éolienne tourner, ça fait partir dans les nuages, cela me berce, c’est bien simple, je me sens en vacances dès que j’en vois une… alors pensez donc comme je suis contente d’en avoir tout près de chez moi. 

eolien14   eolienne

 

 

 

 000205B9 

 

 

 

 

 

Publié dans Ma Commune | 1 Commentaire »

Dimanche 25 avril 2010 (la pensée)

Posté par othoharmonie le 27 avril 2010

Dimanche 25 avril 2010 (la pensée) dans Entre amis petite_fille_noir_et_blanc_1                         Sujet : ……Arrêter de penser 

Dimanche dernier, j’ai eu une conversation avec l’une de mes amies sur MSN et mon amie pense que c’est impossible d’arrêter de penser… pour elle, on peut transformer sa façon de penser mais pas stopper complètement la pensée. Bien sûr je lui ai dit le contraire, puisque j’ai pratiqué cette méthode d’hygiène mentale, difficile de dire autrement… j’affirme que c’est possible !

5o801sgl dans Entre amis

Mon amie n’en est pas convaincue, comme je la comprends, tant que l’on a pas essayé, on ne peut pas savoir et être aussi affirmative que je pourrais l’être … je respecte sa position  ! encore faut-il savoir à quoi l’on pense…. Alors, c’est en pensant un peu, voir même beaucoup à elle, que je me suis mise à rédiger ces quelques lignes… non pas pour prouver quelque chose mais tout bonnement pour donner envie d’essayer… 

 5o801sgl

Arrêter de penser n’est pas utopique, loin de là, c’est seulement et simplement ETRE CONSCIENT pour ensuite apprendre à diriger sa pensée. Je dirais que le silence de l’esprit est d’or. Comme je l’ai déjà expliqué pour la relaxation, la méditation et l’introspection, arrêter de penser c’est être conscient de ce qui nous arrive à l’esprit, c’est astreignant peut-être…  car cela demande une forte concentration sur soi-même à tous les instants de la journée, mais à force d’habitude, cela devient une hygiène de vie mentale et comme on se lave les dents, on nettoie son cerveau… 

Mais cette attention portée sur soi est la seule façon que je connaisse et que j’ai expérimentée afin de rester lucide et de prendre réellement conscience de ce à quoi s’occupe notre esprit lorsque l’on ne reste pas assez vigilent. Bien sûr, il convient d’être assidus. Et c’est grâce à cette conscience lucide accrue,  que l’on se garde en éveil, et que l’on est à même de capter instantanément un sujet qui arrive à notre esprit … comme par exemple, se rendre compte que le sujet qui nous arrive à l’esprit ne nous convient pas, être alors en mesure de dire : « mais, ceci ou cela ne m’appartient pas » ;  une façon de savoir refuser qu’une idée vienne envahir votre esprit et vous empêche de vous laisser disponible pour le seul et unique moment présent. 

Ce moyen permet également d’éviter de penser à tord et à travers et de donner de l’énergie à un sujet qui risquerait même de nous mettre mal à l’aise par la suite … c’est pourquoi je dis que dans ces cas là, la neutralité est de rigueur. Penser Juste et à bon escient. Surveillance, vigilance et maîtrise de soi ; de ses pensées !  Cela peut mettre beaucoup de temps avant que cette hygiène mentale ne soit devenue mécanique, comme celle notre façon de respirer…. Mais il faut savoir ce que l’on veut ; un chemin vers le bonheur ça se travaille, on a toute la Vie pour y arriver ! Moi-même, je crois avoir mis plus d’un an pour maîtriser correctement mes pensées ; car on est jamais à l’abri d’une rechute… c’est tellement vite fait de se laisser envahir l’esprit par n’importe quelles images. Au début, lorsque j’expérimentais, que je me rendais compte que ma pensée s’était échappée, j’avais tendance à ramener mon conscient en prononçant « Je suis, je suis, ici et maintenant » et cette pratique m’a bien aidée à rester dans le présent. De toute façon, je voulais être libre… et je puis vous assurer que je ne regrette pas mon assiduité… c’est une réelle libération lorsque les premiers agissements font leur preuve ; nous devenons beaucoup plus disponibles pour le moment présent, débarrassés de tout jugement, de tout à priori, de toute anticipation…Que du bonheur en quelque sorte, une liberté d’interagir avec le moment présent sans discontinu. Seulement être présent à soi-même ! 

5o801sgl 

Afin de préserver sa santé psychique nous avons le divertissement qui permet d’avoir le cerveau disponible ; la culture qui permet d’avoir un cerveau en bon état de marche, et pour une réflexion éclairée, on peut  faire de la marche pendant une heure chaque jour, mais tout cela je vous l’ai déjà expliqué dans la relaxation et la méditation…. 

Après cela, il n’est plus alors question d’une pratique amenant le silence de l’esprit, mais de l’épanouissement spontané du silence dans la vie quotidienne. Toute la vie ne devient en quelque sorte que méditation ! La pensée est le résultat d’un système d’énergie permettant d’utiliser des images que l’on appelle des idées… et chaque fois que nous pensons, nous devons avoir conscience que l’on met en jeu une force comparable à de l’énergie électrique. Dès que la pensée descend vers des idées désorganisées, sentencieuses  ou égoïstes il faut savoir que toutes les pensées du même ordre qui planent dans l’univers vont venir se joindre aux nôtres… 

L’importance est d’apprendre à contrôler nos pensées et savoir choisir ensuite entre celles qui nous conviennent et celles qui ne nous appartiennent pas.  Etant convaincue que l’esprit est la plus haute vibration de l’être humain, car l’homme peut accomplir la matérialisation de ce que son esprit a créé au niveau des formes pensées, je crois très sincèrement que relever en soi les erreurs commises pour s’en corriger demande un travail constant mais reste très bénéfique. Il convient de s’intéresser de près à ce mécanisme de la pensée car son importance croît avec l’évolution de notre conscience.  Le corps mental est un organe merveilleux qui a besoin lui aussi de son hygiène car plus l’intelligence se développe dans un but pur, plus il gagne en splendeur et en beauté dans sa plus pure liberté de mener l’humanité toute entière au bonheur ! 

Trop de gens encore se rendent malheureux tout simplement parce qu’ils refusent encore de prendre conscience des superstitions qui planent et qui encombrent leurs pensées… celles qu’ils ont accepté de recevoir jusqu’à maintenant. Certes c’est un travail, et il nécessite d’atteindre un nouveau niveau de connaissance ; tout passe par là comme j’ai déjà eu l’occasion de le signaler, ainsi que d’avoir la volonté de s’en débarrasser, ce qui est beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît de prime abord j’en convient. Car s’il peut paraître accessible à la volonté qui s’active pour dominer les asservissements que tente de nous imposer le destin – ce n’est là que ruse de nos petits rituels anodins et familiers que sont les superstitions d’une normalité comportementale de la société – ; prendre conscience de soi, est autrement plus difficile pour s’affranchir de ses superstitions collectives dont nous ne voulons plus, et qui ont su habilement se travestir pour se faire oublier en tant que comportement dit « normal ». 

Enfin voilà, je pense avoir fait le tour de ce qui m’anime dans cette conversation avec mon amie car  cette attention portée sur soi est la seule façon que je connaisse et que j’ai expérimentée afin de rester lucide, non parasitée par les pensées collectives.

pensee-unique-302629

Publié dans Entre amis | Pas de Commentaire »

La Bourgogne en général

Posté par othoharmonie le 26 avril 2010

 

La Bourgogne en général dans Ma Commune 1309222 

 

La Bourgogne (Bregogne ou Borgoégne en Bourguignon-morvandiau, Borgogne en Arpitan) est une région historique et administrative du Nord de la France qui regroupe quatre départements : 

l’Yonne (89)

 la Côte-d’Or (21) 

la Nièvre (58)  et la Saône-et-Loire (71). 

La région doit son nom à la peuplade des Burgondes, originaires de l’île de Bornholm située dans la Baltique, qui créèrent le royaume de Burgondie qui devint royaume de Bourgogne puis des Deux-Bourgogne à l’époque carolingienne. Par la suite on distinguera le comté de Bourgogne (ou Franche-Comté de Bourgogne), qui correspond à l’actuelle Franche-Comté du duché de Bourgogne qui correspond à peu près à la Région Bourgogne actuelle.

150px-Philip_the_good dans Ma Commune Philippe le Bon portant le collier de l’Ordre de la Toison d’Or.

Ses habitants sont appelés les Bourguignons et les BourguignonnesLa Bourgogne doit son nom à la peuplade des Burgondes qui créèrent le royaume de Burgondie. Ce dernier devint royaume de Bourgogne puis des Deux-Bourgogne à l’époque carolingienne. Au Moyen Âge, il convient de distinguer le comté de Bourgogne du duché de Bourgogne. Le premier (maintenant la Franche-Comté) était terre d’empire, le second constitué des comtés de Mâcon, Chalon, Sens, Auxerre, Tonnerre, Nevers, Autun appartenait au royaume de France.  Aussi, les ducs de Bourgogne étaient vassaux du roi de France pour le duché de Bourgogne, l’Artois et la Flandre, et vassaux de l’Empereur pour le comté de Bourgogne, la Gueldre, le Hainaut, le Brabant et d’autres terres.

Drapeau de la Bourgogne  Le drapeau actuel de la Bourgogne vient de l’ancien blason des ducs de Bourgogne. Ce drapeau est constitué des anciennes armes de Bourgogne (Bourgogne ancien) auquel le duc Philippe le Hardi a ajouté les armes de Touraine en 1361.  La Bourgogne historique, ancien royaume européen, fut partagée par les grandes puissances en deux Bourgognes : 

 

Le Comté de Bourgogne ou Franche-Comté de Bourgogne (qui signifie « Comté libre de Bourgogne »), constitue la majeure partie de la Franche-Comté actuelle. Le Duché de Bourgogne correspond lui à peu près à l’actuelle région Bourgogne moins la Nièvre. La région Bourgogne se situe dans le centre-est de la France. Elle est limitrophe de la Franche-Comté à l’est, de Rhône-Alpes au sud-est, de l’Auvergne au sud-ouest, du Centre à l’ouest, de la Champagne-Ardenne au nord et de l’Île-de-France au nord-ouest. 

 180px-Fixin_Bourgogne_Vineyards1  Paysage de la Côte : vignobles à FIXIN en Côte d’Or

Au nord 

La basse Bourgogne est une région de plaines sédimentaires : elle englobe le Sénonais agricole et le pays d’Othe forestier, qui domine les vallées de l’Yonne et de l’Armançon. 

 AUXERRE dans l’Yonne (89)

 

 

À l’est 

Les pays de la Saône correspondent à des plaines d’effondrement couvertes de grasses prairies et de champs (blé, maïs, oléoprotéagineux, maraîchage).

Lugny
Le bourg de Lugny, vu de la colline de Saint Pierre

   LUGNY en Saône et Loire (71)

 

Au centre 

Les plateaux bourguignons, calcaires, s’inclinent doucement vers le nord-ouest, mais s’abaissent brusquement vers le sud-est. Ils comprennent l’Auxerrois, plate-forme rocailleuse où s’est établie la vigne (Chablis), le Tonnerrois, d’altitude plus basse, le Châtillonais, pays pauvre où l’agriculture connaît des difficultés, le carrefour dijonnais et la Côte-d’Or, dernier escarpement abrupt de la « Montagne », qui porte l’un des vignobles les plus fameux de France.

Le Morvan, massif ancien forestier, est entouré de plaines argileuses où l’on pratique l’élevage, incisé par la dépression houillère de la Dheune-Bourbince.

 400px-Panorama_-_Chateau-Chinon_2 Le MORVAN

Au sud

Le Mâconnais, pays de polyculture, d’élevage et de vignoble, s’appuie sur les premiers contreforts du Massif central.

Paysage du Haut-Mâconnais (Lugny).jpg 

Le MACONNAIS

Si la région bourguignonne ne compte pas d’agglomération très importante, c’est en partie parce qu’elle est sous l’influence de ses deux grandes villes voisines : Paris au nord et Lyon au sud. Les principales agglomérations et leur population

Transports

  La Bourgogne étant situé, entre autres, sur l’axe Paris-Lyon-Marseille, et sur l’axe Paris-Suisse, elle possède tous les axes de communications nécessaires. On peut remarquer que la plupart des axes de communication de la Bourgogne partent de sa capitale, Dijon, et reproduit le schéma Paris-France.

réseau autoroutier

Le siège d’Autoroutes Paris Rhin Rhône est situé à Saint-Appolinaire, dans la banlieue de Dijon

sortiel’A6 traverse la Bourgogne du Nord au Sud 

sortiel’A38 relie Dijon à l’A6 

sortieL’A31 (vers le Luxembourg) traverse la Bourgogne pour se lier à l’A6 à Beaune 

sortieL’A36 part de l’A6 (entre Dijon et Beaune) vers l’Allemagne 

sortieA26 Dijon-Calais 

sortieA39 Dijon-Dole-Bourg-en-Bresse 

sortiel’A77 relie l’A6 au sud de Nevers dans la Nièvre 

 

Voie Fluviale : le canal de Bourgogne

 Le_Canal_de_Bourgogne           Canal%2520entre%2520Bourgogne%2520et%2520Champagne3

Principales voies navigables en Bourgogne :

 La Seine 

La Saône 

l’Yonne 

La Nièvre 

Le canal de Bourgogne 

Le canal du Centre ou « canal du Charolais » 

Le canal du Nivernais 

Le canal latéral de Roanne à Digoin 

La rigole de l’Arroux

Gastronomie 

AOC Volaille de Bresse, viande charolaise, Bonbons de Flavigny, pruneau de vitteaux, cassis de bourgogne, cerise marmotte, graine de moutarde, asperge de Ruffey, truffe de bourgogne, moutarde de Dijon, les vache de race charolaise. Les escargots de Bourgogne, le bœuf bourguignon, les gougères, les œufs en meurettes, Le poulet à la Gaston Gérard, le Kir, le jambon persillé, l’idéal mâconnais, le jambon à la Chablisienne.

Escargots-de-Bourgogne1    fromagesadoucis   4940371_1

 Paysage de Bourgogne avec ses nombreux châteaux…….

paysage

 000200DA 

Publié dans Ma Commune | 1 Commentaire »

La radiesthésie

Posté par othoharmonie le 26 avril 2010

RadisthésieLA RADIESTHESIE

 

  Lorsque j’étais gamine, j’étais déjà très attirée par tout ce que certains appellent encore le « paranormal » ; à 14 ans, je lisais déjà par exemple : 

-         A la recherche des extraterrestres d’Alfred Roulet 

-         La religion des géants et la civilisation des insectes de Denis Saurat

 -         A la recherche de Bridey Mulphy de Morey Bernstein

 -         L’homme du mystère Edgar Cayce de Joseph Millard

 -         Histoire naturelle du surnaturel de Lyall Watson 

Et bien sûr les livres de T.Lobsang Rampa comme Le 3ème œil, La caverne des Anciens etc….etc…. Toutes ces lectures éveillaient mes sens et élevaient mon esprit vers d’autres dimensions qui paraissaient bien surnaturelles encore pour une gamine de 14 ans… 

Je me suis dit alors, encore faudrait-il passer à du concret tout de même… tout cela est bien beau, mais encore faut-il se rendre compte si tout ceci fonctionne comme dans les livres ! C’est ainsi que j’ai tenté une approche dans cette dite « autre dimension » dont parlaient les bouquins et qu’avec mon argent de poche j’ai réussi à me procurer un pendule avec sa méthode d’utilisation, sans rien en dire à mes parents. Bien sûr, j’ai commencé par faire les exercices requis de mise en condition, puis ceux de prise en main à l’aide de petites formules pour trouver mon « oui » et mon « non ». Lorsque le pendule s’est mis à girer, je me suis dit… ça y est j’le tiens. Alors j’ai fait de petits tests comme : le ciel est bleu, l’herbe est verte pour une meilleure confirmation et prise en main de l’affirmative…. Oh là ! mais tout fonctionnait à merveille… alors j’ai testé plus compliqué, comme retrouver des objets que mon frère cachait dans la maison pour moi… pas trop de difficulté non plus !!  

Alors bien sûr tout cela m’a lassé vite fait ; finalement ça marchait c’était bien, ça me suffisait. j’ai eu tôt fait d’abandonner mon pendule dans un tiroir et la méthode qui va avec ! Et puis, 25 ans après, ayant rencontré mon ami Jean-Claude, soudainement attiré par le fait que je fasse des tirages du Tarot de Marseille, il s’est mis à me poser des tonnes de questions sur l’ésotérisme et j’en suis venue à ressortir mon pendule afin qu’il tente lui-aussi quelques expériences. Ah ben ! lui par contre, il a été fan tout de suite et même très motivé ; finalement, il lui a fallu avoir son propre pendule, qu’il gardait soigneusement dans sa poche partout où il allait et qu’il sortait à toute occasion propice à un questionnement quelconque… ensuite, il lui en a fallu plusieurs, en laiton, en bois, en cristal, qui s’ouvrent pour mettre quelque chose dedans ou qui s’ouvrent pas etc…. 

Vu son enthousiasme, c’est ainsi que nous nous sommes mis à faire des recherches plus approfondies, genre sur cartes IGN, toutes situations de faits d’actualités étaient propices à nos petites enquêtes, je peux dire que nous avons même sillonné la France entière. Je crois bien que mon ami Jean-Claude se sentait déjà détective, se voyant venir en aide sur des énigmes policières. Moi, je le suivais, je l’aidais beaucoup plus par mes déductions, mes recoupements, un esprit plus rationnel…. Certes, tout cela était excitant et stimulant. Un jour, nous nous sommes mis à rechercher des sources d’eaux sous-terraines qui auraient pu être enfouies et oubliées… nous avons sillonné nos prairies et nos forêts… des sources, ça, on en a trouvé. Nous nous sommes même fait des frayeurs, les soirs à la tombée de la nuit dans les bois. Oh là là, oui c’était assez palpitant….  On s’est bien amusés.

 Puis, comme nous pratiquions déjà le magnétisme, Jean-Claude a eu la bonne idée d’utiliser le pendule pour trouver les points sensibles chez les gens, en nous aidant également de nos planches anatomiques nous arrivions à bien mieux situer les points délicats à leurs douleurs. C’est vrai que l’association radiesthésie et magnétisme nous a permis de faire de fabuleuses découvertes.

Toutefois, en mon for intérieur, je savais que je n’avais pas besoin d’un pendule mais pour mon ami tout cela était si important… que je jouais le jeu, du moins pendant 5 ans d’affilée. Et, comme de bien sûr on ne peut pas faire semblant pendant des lustres, alors j’ai abandonné doucement mon pendule au placard et ai tenté d’expliquer à Jean-Claude ma façon de concevoir l’intuition. J’ai voulu aussi partager avec lui ma façon de concevoir l’être humain, le rôle qu’il a au sien de l’univers etc… que ce que l’on pensait être surnaturel n’est en réalité que bien naturel si l’on conçoit que l’humain n’est rien d’autre qu’une petite antenne réceptive à souhait qui capte les énergies environnementales et les transmets comme n’importe quel transmetteur digne de ce nom. Tenté d’expliquer que la terre, entité vivante, possède des points précis où la relation « ciel-terre » est possible.

 Mais évidemment, m’exprimant de la sorte, j’étais en train de briser son rêve, lui qui croyait avoir des pouvoirs ! Il a trouvé que j’étais quelque peu cinglée…. Cependant,  j’étais bien trop consciente de cette réalité pour abonder dans son sens. Et bien sûr, nos chemins ont divergés tout naturellement, les disputes ont fleuries… il ne pouvait pas adhérer à ma conception des choses, ni moi à la sienne. Un fossé énorme s’est creusé entre-nous ; nous avons dû nous séparer, nous ne parlions plus du tout le même langage…. Là encore pour moi j’en étais arrivée à une radiesthésie instinctive sans besoin de support d’aucune sorte. Aujourd’hui, face à moi-même, je peux dire que la radiesthésie relève davantage d’un automatisme créé par une éducation consciente ou inconsciente. Nos récepteurs personnels fonctionnent par contact physique au moyen de nos organes où l’on distingue le goût et le toucher qui ont besoin d’un contact immédiat alors que la vue, l’ouïe et l’odorat sont des contacts à distance limitée (j’ai expliqué cela dans « développement personnel : déclencheurs de pensée »). 

L’action est à sens unique : par exemple le son va de sa source émettrice à l’oreille, jamais l’inverse, l’oreille est passive et elle subit, l’intellect lui, divise. A l’inverse, nos sens Internes ne souffrent d’aucune limitation de distance, ils englobent toutes les qualifications possibles bien au-delà des classifications limitées de nos sens… Comme un radar, la sensation va vers l’objet connu ou inconnu, présent ou absent et ramène le renseignement à notre inconscient….     C’est assez simple non ! (?)

 

Enfin en tous cas, pour moi ça l’est devenu ; la radiesthésie instinctive se rapproche, et même je dirais  s’identifie à nos manifestations vitales, elle n’a nul besoin d’appréciation mentale individuelle, ni jugement préconçu, ni besoin de suggestion provenant d’un quelconque objet à observer, tout cela afin de laisser intacte la propriété qu’a le corps humain lui-même d’être un incomparable récepteur de résonances vitales, voire au-delà du psychique (pur état de l’âme).

Voici ma façon personnelle d’aborder la radiesthésie, car pour moi cette vérité est celle d’explorer un domaine unique qui échappe aux caractéristiques physiques et à celles de notre espace temps. Elle porte uniquement sur des radiations psychiques ou vitales. Ces radiations  sont tout simplement décelables par l’intermédiaire de nos sens Internes – au moyen de témoins faisant partie intégrante de l’homme et non-pas inventés par lui -. Pour moi, ce sens de la radiesthésie instinctive est seulement Interne et est de surcroit, à double sens actif car elle renseigne notre inconscient. 

Je me demande encore aujourd’hui pourquoi on laisse planer toujours autant de mystère sur ces choses aussi banales… comme si certains voulaient encore à tout prix faire croire en un certain pouvoir privilégié détenu par quelques « élus », alors que tout ce que l’on appelle encore ésotérisme aujourd’hui n’est qu’une simple banalité de nos capacités enfouies qui ne demandent qu’à être réveillées…. Et nos anciens avaient conscience de cela bien avant nous ! J’aimerais bien bannir certains mots de la langue française comme ceux là : ésotérisme – paranormal – sciences occultes – surnaturel ..etc…   Il serait peut-être temps d’arrêter tout cela et d’en arriver à une Loi de la Vérité, car si j’ai trouvé, forcément d’autres que moi l’on fait également ! pourquoi se taire encore… j’ose espérer tout de même ne pas être la seule sur la planète !! 

  hé, hé je rigole !!!

          La radiesthésie dans Expériences fleurs9

Publié dans Expériences | 3 Commentaires »

Espace libre

Posté par othoharmonie le 25 avril 2010

Espace libre dans Méditation gif-blog-1Comment laisser un espace libre 

Si nous n’avons qu’un seul récipient et que celui-ci est rempli d’une substance qui ne nous sert pas, ni ne nous intéresse pour rien. Ne croyez-vous pas qu’il serait nécessaire de vider et de nettoyer ce récipient pour pouvoir le remplir d’une autre substance souhaitée mais différente ? Si nous encombrons ce récipient en mélangeant deux substances incompatibles le résultat sera mortel ? Nous fonctionnons de la même manière avec l’esprit, nous stockons une immense quantité de choses qui ne nous servent pas et qui occupent tout l’espace mental.

La personne désire seulement stocker, emmagasiner. Elle croit que le fait de posséder est ce qui a de plus important, elle ne se rend pas compte que tout a une limite, que l’ingestion et l’incompatibilité créent une grande confusion, un obstacle difficile à surmonter. La finalité se traduit par le doute et la perte de confiance en soi-même. Le chemin d’évolution se doit d’être ordonné et bien dirigé pour que les résultats soient sûrs, positifs …..

Tout ceux qui croient qu’ils peuvent évoluer en gardant cette partie négative, égoïste et bestiale se trompent. La seule chose qu’ils font c’est souffrir, et lutter constamment à contre courant, perdant tout leur temps et finalement toutes leurs opportunités de grandir.

Nous devons être intelligents, clairs, réels et pratiques. La bête et l’ego, sont les responsables de nos obstacles et de toutes nos souffrances dans notre vie.

Si nous voulons vraiment passer à des états plus évolués, nous devons dominer la bête et dissiper l’ego.

Un travail quotidien tranquille, constant et conscient, est la seule manière de réussir. Les miracles n’existent pas.

S’OBSERVER, NE PAS S’IDENTIFIER, TRANSFORMER les IMPRESSIONS, ne pas fonctionner de manière mécanique, et prendre conscience de tout, à chaque moment de l’existence.

Je sais que ce n’est pas facile, précisément lorsque le moment est arrivé de sortir de la mécanique, mais c’est possible ! Quand la personne a compris, et que la pratique va de paire avec les résultats, il arrive que cela devienne facile. 

Copyright. All rights reserved. http://www.amour.tv/comment_laisser_un_espace_libre.htm

 55588211 dans Méditation

Publié dans Méditation | 1 Commentaire »

Youpi !

Posté par othoharmonie le 25 avril 2010

Même les filles se mettent à tondre la pelouse cette année, y’a de la main d’oeuvre  Youpi ! dans Photographies 00020468 

 

corali10 dans Photographies

 

 

 

gaalle11

 

Et ça donne ça finalement, c’est pas si mal !

notre_10

 

 

Tous cela sous l’oeil attendri de notre chère voisine  000203FB 

 

 

 une_va10

 

 

Publié dans Photographies | 4 Commentaires »

Le magnétisme

Posté par othoharmonie le 24 avril 2010

  Le magnétisme  dans Expériences 000201C8 Le magnétisme   

C’est dans les années 1995-1996 il me semble, lorsque j’ai rencontré Jacques RUBINSTEIN dont j’ai déjà parlé sur ce blog, que j’ai fait connaissance avec le magnétisme. 

En cette époque, je ne savais même pas que cela existait, mais à ma rencontre avec Jacques, par l’intermédiaire de mon compagnon de l’époque, Jean-Claude, Jacques nous a ouvert les yeux sur un autre univers. Nous certifiant que nous avions tous deux la capacité de pouvoir impose les mains pour guérir les gens ! 

Je dois avouer que perso, j’ai été très sceptique et même assez longtemps, alors que mon compagnon lui, était déjà en train de tester son magnétisme sur l’eau, les fleurs, la viande etc… jusqu’au jour où il a testé sur moi…. J’avais une énorme douleur au niveau des vertèbres dorsales suite à un effort ; il a donc imposé ses mains à ce niveau-là, fait des passes comme on dit et là…. j’ai ressenti une immense chaleur, presque une brûlure même, mais j’avais confiance en lui, j’ai laissé faire.   

J’expliquais donc à mon ami mes sensations, puis dans un même temps, il s’est produit un énorme craquement dans mes vertèbres… bien sûr nous avons eu peur tous les deux, peur d’avoir mal fait ! mais oh ! surprise ! il s’est avéré qu’après ce craquement de vertèbre, je n’avais plus mal du tout au dos. Nous avons alors décidé d’un commun accord de se documenter sérieusement sur le sujet, car nous n’avions jusque là qu’un petit bouquin de poche pour nous exercer ; d’ailleurs je l’ai toujours gardé, c’était : Vous êtes médium – découvrez et utilisez vos pouvoirs secrets, de Marc Aurive en collection poche ; avec lequel Jean-Claude faisait ses petites expériences sur les plantes et surtout la viande, qu’il a réussi d’ailleurs à momifier. 

Nous avons donc couru les librairies ensemble, afin de se procurer un maximum de documentation sur la façon de soigner par le magnétisme ; ça expliquait les différentes sortes de magnétisme, le fonctionnement des énergies, des fluides, notre rapport à l’univers, la façon d’imposer les mains dans diverses situations de maux très variés ; les dégagements, les précautions, enfin bref c’était assez complet notre collection de bouquins. C’est bizarre, mais moi je n’avais toujours rien testé encore, je lisais c’est tout, je me cantonnais à cela… et un jour, j’ai beaucoup plus eu envie de m’intéresser très sérieusement plutôt au fonctionnement du corps humain, aux organes, aux glandes, au cerveau, au système nerveux, endocrinien etc…  J’utilisais des planches anatomiques pour bien comprendre.

Puis un jour mon ami Jean-Claude qui avait déjà réussi à intervenir sur mes vieilles cicatrices et bien d’autres bobos, il était très fier de sa momification de steacks par le magnétisme, puis il me dit : « mais alors c’est quand que tu te lances toi ? »… Je lui ai répondu : « Je ne sais pas, j’le sens pas… ». 

Et puis, il s’est avéré que mon ami a souffert un jour d’une énorme plaque d’eczéma dans le dos, dont il n’arrivait pas à se débarrasser avec les diverses pommades, et qui finissait par envahir son épaule. Alors il me dit : « tu peux pas faire quelque chose pour moi ? » Et là, un déclic, je lui ai dit : « oui, je vais essayer, mais pas par imposition, seulement  à distance »…. Pourquoi j’ai dit ça ? Je ne sais pas, mais en tous cas, c’est ce que nous avons fait, je me suis installée à mon bureau, j’ai pris mes planches anatomiques et j’ai imposé les mains sur la planche représentant l’endroit dont souffrait mon ami, pendant que lui, il était dans la pièce d’à côté, ne sachant pas ce que je faisais.

Lorsque nous nous sommes rejoints, il m’a décrit les sensations qu’il avait eu et quelques jours après, l’eczéma n’était plus qu’un souvenir et n’est jamais réapparu.  C’est seulement à ce moment là que je me suis rendue à l’évidence : ok ! il se passe effectivement quelque chose que je ne maîtrise pas encore, mais j’ai des aptitudes pour guérir par magnétisme, il faut que je comprenne…. 

Ensuite bien sûr, j’ai fait des tas d’expériences à l’identique de mon ami, mais cependant je n’avais pas envie d’exercer cette aptitude avec les mouvements spécifiques décrits dans nos livres, je n’en ai gardé d’ailleurs que les bases, comme le dégagement par exemple et je suivais plutôt mon instinct. Je préférais trouver par moi-même… d’ailleurs, je suis allée plus loin encore, c’est-à-dire que lorsque mon compagnon avait une incommodité quelque part, je lui disais systématiquement : « ne me dit rien, je vais trouver moi-même où !  » et effectivement, j’étais comme un véritable détecteur, guidée par les seuls fourmillements ressentis au creux des mains et mon instinct. 

Un jour, il s’est avéré qu’une de mes collègues de boulot s’est plainte d’un terrible mal de crâne ; sans réfléchir je lui ai demandé si elle voulait bien que je la soulage un peu…. Elle m’a regardé bizarre puis a acquiescé. Là, j’ai imposé les mains, guidée par mon instinct jusqu’à temps que je ne ressente plus de fourmillement. Ma collègue s’est levée et est retournée dans son bureau sans mot dire, un peu « grogui »… Peut-être un quart d’heure après, elle est revenue vers moi et m’a dit : « Oh ! merci, je n’ai plus mal du tout, comment t’as fait ! ». 

Bien évidemment, le bouche à oreilles a fait son chemin. Et j’ai eu beaucoup de visites : maux de dos, verrues, eczéma, maux de ventre, doigt coincé dans une porte ou coupures, inflammations etc…  Je me souviens également d’une jeune fille qui était venue me voir chez moi, ayant entendu parler d’une « guérisseuse » (comme je n’aime pas ce mot, j’ai dû expliquer à cette fille mon ressenti). Depuis 3 à 4 ans, elle avait mal dans le creux du dos ; j’ai donc imposé les mains et lui ai dit que le mal ne venait pas de là, mais plutôt de l’omoplate, endroit où mes mains fourmillaient, et ainsi je l’ai soulagée.

Ensuite, je lui ai demandé qu’est-ce qu’elle avait bien pu se faire à l’omoplate car ce fut assez long à disparaître. Elle m’a alors avoué qu’il y avait au moins 5 ans, étant enfant, elle avait fait une mauvaise chute de cheval et qu’elle avait dû être immobilisée le bras en écharpe durant 6 mois.  Cette jeune fille est revenue me voir pour d’autres petits soucis par la suite. Et un jour elle m’a dit une chose que je n’ai jamais oublié depuis, non jamais, elle m’a dit : « Dès que vous me parlez, votre voix est si douce, qu’à vous entendre, je suis déjà guérie ! »… 

OUPS !!, je dois avouer que cette réflexion m’a un peu interloquée… et de là je me suis dit, c’est pas possible, il y a autre chose derrière l’imposition des mains, apparemment nécessaire aux soins par magnétisme, ben j’y crois pas … 

Et c’est à partir de cette époque là où je me suis réellement cherchée. Ma pratique du magnétisme ne ressemblait en rien à celle de mon compagnon, qui lui, se concentrait, paraissait même fatiguer parfois… enfin bref, pour moi c’était pas pareil, je le sentais bien ! 

Aujourd’hui, plus de 15 ans après, je pratique toujours le magnétisme, mais d’une toute autre façon. J’impose les mains pour simplement faire savoir à la personne qui vient à moi que je m’occupe d’elle, mais j’ai conscience intérieurement que le magnétisme n’est pas qu’une énergie que l’on transmet d’une personne à l’autre par le biais d’une quelconque imposition des mains. Mais c’est une énergie que l’on dégage tous, naturellement, et que rien que d’éprouver de bons sentiments vis-à-vis d’autrui, il se dégage de soi un magnétisme que l’on promulgue à cet autre personne qui vient nous rencontrer ; rien que ce phénomène peut l’aider à se guérir elle-même, en lui redonnant tout simplement confiance en elle… c’est comme une sorte de bienveillance que l’on insuffle, un élan d’amour vers l’autre… 

Etre celui qui veut du bien quoi… !  alors je pratique dorénavant le magnétisme intuitif !  C’est devenu pour moi un moyen relié à l’instant présent. Il suffit d’apprendre à recevoir les intuitions qui nous sont envoyées et de les mettre en pratique 

anrlzew3 dans Expériences

Publié dans Expériences | 1 Commentaire »

Astrologie explication n°3

Posté par othoharmonie le 24 avril 2010

ASTROLOGIE (mini explication n°3) à caractère spirituel !

  D’après le Ciel de naissance, il est décrit certaines caractéristiques à contrebalancer tout au long de sa propre existence ; nous avons toute une vie pour y parvenir :

ASTRO-PSYCHANALYSE

ANALYSE du MOI APPARENT (Corps physique, comportement pendant l’enfance). 


L’Ascendant BELIER me donne une apparence énergique et dynamique, un coté actif, sportif et fonceur ; adore aller vite et droit au but, et avoir du mal à supporter les retards, tergiversations ou chemins de traverse. Cela peut d’ailleurs me conduire à me casser la tête contre des murs, par manque de réflexion ou de préparation. Enfant, étant un peu casse-cou ; mes colères sont restées légendaires! De nature  courageuse, combative, ardente et à l’aise dans les positions de commandement, où l’on reconnaît des qualités de « chef ». Don de management. Primarité (réaction immédiate à un stimulus) et impulsivité sont les principales caractéristiques de comportement. 

Le travail à faire sur moi a été d’arriver à canaliser cette énergie, maîtriser les colères, bien réfléchir avant d’agir, le tout sans perdre mon tonus et mon dynamisme. Physiquement, votre zone sensible est la tête, et vous pouvez être, plus que d’autres, sujette aux migraines. QUINTILE SOLEIL – Ascendant : Bon accord entre le « moi » et l’archétype paternel.

Cela marque une bonne entente avec le père et les hommes en général.
Cela donne une grande énergie, des facultés de création ou de sublimation, ainsi qu’une bonne vitalité. Physiquement, cet aspect est surtout favorable au coeur et à la vue (oeil droit). 

QUINCONCE LUNE – Ascendant : Conflit entre le « moi » et l’archétype maternel. Cet aspect indique une tension interne avec les valeurs familiales et maternelles ; cela peut venir des rapports avec la mère pendant l’enfance, et se reporter sur les rapports avec les enfants. Physiquement, cela amène des possibilités de problèmes gynécologiques, d’estomac ou de vue (oeil gauche). 

CARRE MERCURE – Ascendant : Conflit entre le « moi » et les valeurs de communication, de mouvement. Physiquement, il y a des possibilités de problèmes sur le système nerveux ou aux poumons.

SEXTILE VENUS – Ascendant :  Bon accord entre le « moi » et les valeurs affectives, sensuelles. C’est un facteur de charme, de sensibilité. Physiquement, c’est un aspect favorable aux reins, à la peau, aux cheveux.


SEMI-SEXTILE MARS – Ascendant : Bon accord entre le « moi » et l’action. C’est un facteur d’activité, de courage, d’énergie, de combativité. Physiquement, c’est un aspect favorable au système musculaire.

 

TRIGONE SATURNE – Ascendant : Bonne entente entre le « moi » et le « surmoi moral ». C’est un facteur de sérieux, de discipline interne, de sens des responsabilités, d’endurance. Physiquement, c’est un aspect favorable au système osseux et aux dents. 

TRIGONE URANUS – Ascendant :  Bonne entente entre le « moi » et les valeurs de liberté, d’indépendance. C’est un facteur d’originalité, d’indépendance, d’anticonformisme. Aime bien ce qui est nouveau, moderne. 

ANALYSE DU MOI PROFOND 


Un  « moi profond » actif, énergique, constructif mais vite agressif ou colérique ; il est confondu avec les valeurs d’activité (voir plus loin l’analyse de Mars). 

TRIGONE LUNE – Maitre d’AS (MARS)
Bon accord entre le « moi profond » et les valeurs maternelles. Bonne entente, en profondeur, avec votre mère, vos enfants, votre famille.

TRIGONE MERCURE – Maitre d’AS (MARS)
Bon accord entre le « moi profond » et les valeurs de communication, de mouvement, d’intellect et de raison.

CARRE VENUS – Maitre d’AS (MARS)
Conflit entre le « moi profond » et les valeurs d’affectivité, de sensualité.

OPPOSITION JUPITER – Maitre d’AS (MARS)
Conflit entre le « moi profond » et les valeurs d’extraversion ou les valeurs sociales, légales.
Cela peut donner soit un coté matérialiste, soit un conflit en profondeur, avec le cadre légal, avec les « bourgeois »! Dans les deux cas, tendance à se dissimuler derrière un masque social, un personnage que l’on veut jouer (une « persona »).

LES DIFFERENTS POLES DE LA PSYCHE 

D’après mon Ciel de naissance ANALYSE DU SOLEIL (Animus, idéal, volonté,…)

(L’Animus est la partie masculine de la femme ; en général, elle ne le vit pas, mais le projette sur l’homme ; cela devient son Homme Idéal). 


SOLEIL dans le VERSEAU
Un idéal altruiste et indépendant!  Le Verseau est certainement le signe le plus humain de tout le zodiaque. Sensibilisée aux idées de liberté individuelle, d’égalité entre les hommes et de fraternité humaine ; les syndicats, les mouvements sociaux, les organismes à but humanitaire ont sympathie à leur yeux. Attirée par la musique, la radio, l’électricité, l’électronique, l’informatique et tout ce qui est moderne. 

ANALYSE DE LA LUNE (Type de féminité, valeurs maternelles,…) LUNE dans la VIERGE
Le type de l’ingénue, de la femme modeste et serviable, timide et naïve. Tendance à vouloir discipliner les instincts, à raisonner les rêves, à intellectualiser la vie intime. Très serviable, un sens profond de l’hygiène, de la précision et le goût du petit détail ou des petites choses de la vie quotidienne. Attention aux refoulements et aux sentiments d’infériorité. 

ANALYSE DES VALEURS D’INTELLECT, DE COMMUNICATION ET DE MOUVEMENT MERCURE dans le CAPRICORNE


Esprit profond particulièrement apte à comprendre les valeurs abstraites et disposant d’une grande capacité de concentration ; une intelligence secondaire capable de s’élever pour connaître l’essentiel, « la substantifique moelle », sans s’encombrer l’esprit de choses inutiles ou futiles ; un goût certain pour l’histoire

ANALYSE DE L’AFFECTIVITE, DES SENS, DU PLAISIR VENUS dans le VERSEAU
Affectivité angélique ou originale. Particulièrement sensible au respect de la liberté et de l’indépendance de chacun dans l’amour. Cela peut porter aux amours libres ou à «l’amour-amitié». Grand attrait pour la musique. 

ANALYSE DE L’ACTIVITE, DE L’AGRESSIVITE 

MARS dans le TAUREAU
Ce n’est pas une bonne position pour les valeurs d’action ; astrologiquement parlant, l’on dit que Mars est « en exil » dans le signe du Taureau. Cette position peut donner la force brutale du taureau, la puissance excitable de l’animal qu’un chiffon rouge suffit à énerver pour provoquer des colères aveugles ; en effet, l’action a trop d’inertie, elle est lente à se mettre en route, mais ensuite elle manque de retenue et a du mal à s’arrêter, elle continue souvent trop loin et trop longtemps, de façon disproportionnée par rapport au but recherché.


ANALYSE DES VALEURS D’EXTRAVERSION, DES VALEURS SOCIALES


JUPITER dans le SCORPION
Valeurs d’extraversion ont la puissance et le magnétisme de l’aigle ; pouvoir s’épanouir dans des situations difficiles ou délicates, quitte à parfois déranger ceux qui nous entourent. Les tabous ne sont pas pour moi, et savoir aller au fond des choses, avec un coté incisif qui fascine ses interlocuteurs. La mort, la sexualité, l’au-delà, la psychanalyse ou l’érotisme sont des sujets à savoir aborder en société ; mais l’on me trouve parfois un peu «carrée», ce n’est pas mon genre d’adoucir les angles dans les rapports avec les autres.

    ANALYSE DES VALEURS D’INTROVERSION, DU SURMOI MORAL

SATURNE dans le CAPRICORNE
C’est une position où ces valeurs sont très bien situées ; astrologiquement parlant, l’on dira que Saturne est « dans son domicile » dans le signe du Capricorne. Valeurs d’introversion et de morale sont puissantes ;  particulièrement capable de concentration, de dépouillement, d’abstraction. En fait, la solitude ne me fait pas peur, elle parait naturelle, et permet de se structurer ; savoir prendre le temps de s’éloigner des futilités et de l’agitation du monde quotidien pour s’ élever vers une certaine sérénité. La méditation solitaire me fera arriver à la sagesse.
 

Née sous un ciel qui nous donne des éléments de construction pour toute une vie terrestre… Pour moi, ce fut important de connaître tous ces éléments, car ils m’ont fortement aidés pour diriger mes pas là où je voulais rendre ma destination.  Ceci représente donc le travail de toute une Vie, savoir équilibrer tous les pôles afin d’en retirer le meilleur, dans sa quintessence ; travailler sur soi pour accéder à ce que l’on veut devenir… donner le meilleur de soi-même ! 

Nous pouvons également accéder à d’autres éléments subtils pour la connaissance de soi :

CARACTEROLOGIE CLASSIQUE 

De mon ciel de naissance :

 TYPOLOGIE SUIVANT HIPPOCRATE 

HIPPOCRATE fut le plus grand médecin de l’antiquité grecque ; sa typologie date donc de plus de 2000 ans et est basée sur les 4 éléments.

Tempérament dominant : NERVEUX

Prédominance du système nerveux et des fonctions psychiques. Très réceptive, mais aussi, souvent inquiète, complexée, rétractée. Primauté au plan cérébral, mais besoins intenses d’affection et d’estime, car émotive profonde qui s’ignore. Aptitudes par le raisonnement. Besoin de tranquillité. Symbole est la TERRE.

CARACTEROLOGIE SELON RENE LE SENNE

LE SENNE, né en 1882, fut un grand psychiatre du début du siècle ; Sa caractérologie est basée sur trois grands paramètres : émotivité, activité et retentissement (temps de réaction à un stimulus).

EMOTIF : 37,85 %      -   NON EMOTIF: 62,15 %
ACTIF : 63,95 %         -   NON ACTIF : 36,05 %
PRIMAIRE: 42,25 %   -  SECONDAIRE: 57,75 %

NON EMOTIF/ACTIF/SECONDAIRE, vous êtes du type FLEGMATIQUE :  L’instinct qui domine est la force d’abstraction. Avoir ses habitudes, être pondérée, objective, sincère, impassible, tenace. Un grand sens moral ainsi que le sens de la justice, de la loi. 

TYPOLOGIE DE C. G. JUNG

Carl Gustav JUNG, né en 1875, fut un des grands fondateurs de la psychanalyse et de la psychothérapie moderne; sa caractérologie est basée sur les notions d’introversion et d’extraversion.

INTROVERSION : 58,24 %    -   EXTRAVERSION : 41,76 %

je me situe donc dans : à TYPE INTROVERTIE OBJECTIVE. 
Une faible capacité de réaction aux événements, mais êtes tenace ; un certain freinage, conscient, vous fait manquer d’élan vital pour aller vers les autres ; en fait, davantage intéressée par soi-même ; vous êtes calme, patiente, prévoyante et calculatrice. Atouts : la maîtrise de soi et la créativité. Faiblesses : entêtement, raideur, refoulement des désirs.
 

TYPOLOGIE PLANETAIRE

 De mon Ciel de naissance TYPE DOMINANT =  Type SATURNIEN : 
Fondamentalement une solitaire. Etre profond, mais cette profondeur est lourde à porter et donne beaucoup d’inertie. Calme, lente, réservée, patiente, stable, capable de renoncements et de sacrifices, capable de réprimer ses instincts. Ce dépouillement engendre souvent des frustrations, ce qui amène alors beaucoup d’avidité vis-à-vis des domaines frustrés. Sens de l’abstraction qui emmène vers les problèmes de l’âme, il peut aussi donner l’esprit scientifique. Défauts: froideur, pessimisme, scepticisme. Métal : le plomb. 

TYPE CO-DOMINANT = Type MARTIEN : Se battre pour vivre ; les efforts ne font pas peur pour conquérir, pour construire, pour bâtir, pour réparer. Energique, de l’audace, du courage, de la franchise. N’hésite pas à payer de sa personne pour arriver au but. Aime le sport et l’engagement physique, les voitures, la vitesse et l’émotion forte. Apprécie plus que tout l’efficacité. Défauts: agressivité, colère, violence. Métal: le fer ou l’acier.————— 

Bien évidemment je pourrais en dire encore beaucoup plus sur les astres qui ont composé mon Ciel de naissance car les caractéristiques ne s’arrêtent pas là bien sûr… mais j’ai tout étudié de très prêt pour me comprendre moi-même et cela m’a beaucoup apporté et certainement bien aidée pour diriger mes pas dans la Vie…

Un travail d’équilibre de tous les instants, l’astrologie m’a aidé à répondre à mes questionnements en comprenant  le fonctionnement de ma personnalité que ce soit au niveau du corps et/ou  du mental. Je suis venue au monde humain dans une certaine constellation des planètes et des étoiles et j’ai utilisé ce potentiel, grâce à l’astrologie pour re-découvrir mon unicité !

Contrairement à une astrologie qui cherche à définir de point en point tout ce qui va arriver, et d’enfermer chaque individu et chaque chose dans une prédiction hypothétique déterminante, l’astrologie à vision spirituelle elle,  met en évidence la façon de traiter nos situations de départ (notre ciel natal) et de les canaliser afin d’obtenir notre liberté créatrice, pour le meilleur de notre élévation spirituelle terrestre. 

Et j’aime à m’améliorer sans cesse….

                                                                                                      Astrologie explication n°3 dans Expériences 2379214559_small_1

Publié dans Expériences | 2 Commentaires »

Astrologie explication n°2

Posté par othoharmonie le 23 avril 2010

ASTROLOGIE (minis) explication n°2 

Une carte du ciel est composée de quatre éléments principaux : 

1/ – LA ROUE DE L’ECLIPTIQUE, divisée en 12 signes zodiacaux de 30° chacun. Astronomiquement, c’est le cadran qui permet de repèrer les phénomènes célestes. Vers 140 avant JC, Hipparque découvrit que ce cadran se décalait par rapport aux constellations qui ont données leur nom aux signes : c’est le phénomène de précession des équinoxes ; actuellement les signes sont décalés de presque 30° voir plus, sur les constellations, ce qui n’enlève rien à leur valeur intrinsèque : le Bélier commencera toujours à la position du Soleil lors de l’équinoxe de printemps, la Balance sera toujours symbole de l’équilibre des jours et des nuits de l’équinoxe d’automne. 
En interprétation astrologique, un signe représente des valeurs statiques, un filtre, une ambiance, un décor dans lequel se meuvent les planètes, qui sont les valeurs dynamiques d’un thème. 

2/ – LA SPHERE TERRESTRE, divisée en 12 maisons dont les pointes sont indiquées sur la carte par des traits couleur magenta. La ligne AS-DS représente l’horizon, le MC le méridien, point culminant du ciel. Les 12 maisons sont en analogie avec les 12 signes, mais avec des valeurs plus concrètes, plus matérielles, plus évènementielles. Par exemple, la maison IV est en analogie avec le 4ème signe, le Cancer ; beaucoup de planètes en Cancer inclinent la personne à s’intéresser à son foyer, à sa famille… ; beaucoup de planètes en maison IV par exemple signifie que beaucoup d’évènements se passeront au foyer, ou en rapport avec la famille, que la personne s’y intéresse ou non.

3/ – LES PLANETES, positionnées sur la roue de l’écliptique, avec indication de leur degré de longitude dans les signes. Les planètes sont les facteurs dynamiques du thème ; si les signes et les maisons représentent l’ambiance et le décor du thème, les planètes représenteront les acteurs de la pièce qui va se jouer. La planète dominante sera l’acteur principal de la pièce, ce qui ne veut pas dire que les autres ne soient pas importantes. 
Il est certain que les planètes, les acteurs, sont plus ou moins à l’aise dans certaines ambiances, dans certains signes :

* Lorsqu’une planète est en totale harmonie avec un signe, les valeurs du signe et de la planète étant de même nature, alors l’astrologie dit que ce signe est le « domicile » de la planète, ou que la planète est « maitre » du signe.
 

* Lorsque les valeurs de la planète peuvent s’épanouir dans un signe, la planète est dite « en exaltation » dans ce signe. 

 * Au contraire, quand les valeurs d’une planète ne peuvent pas s’épanouir dans un signe, elle est dite « en chute » dans ce signe.

* Enfin quand les valeurs de la planète et du signe sont opposées, elle est dite « en exil » dans ce signe. C’est ce que l’on appelle la « qualité céleste » d’une planète, et cela a une grande importance sur ses manifestations ; par exemple, un Jupitérien avec Jupiter en Vierge (exil) sera beaucoup plus timide et inquiet qu’un Jupitérien avec Jupiter en Poissons (domicile). 

4/ - LES ASPECTS :

* Les conjonctions, figurées par des hachures entre deux planètes ; c’est une fusion des valeurs des deux planètes.
 

* Les bons aspects, figurés par un trait plein (vert) à l’intérieur du cercle zodiacal, représentant une harmonie entre les valeurs de deux planètes.
 

* Les mauvais aspects, figurés par un trait pointillé (rouge), représentant un conflit entre les valeurs de deux planètes. - Les termes de bons ou mauvais aspects ne doivent pas nous faire croire que notre vie sera bonne ou mauvaise si nous avez beaucoup de l’un ou de l’autre ; on a vu de grands assassins comme Landru avec un thème plein de bons aspects, et de grands hommes comme Teilhard De Chardin avec un thème rempli presque uniquement de mauvais aspects. Simplement l’un a eu une vie plus facile que l’autre, et cette facilité ne l’a pas poussé à évoluer. Un mauvais aspect est comme une marche d’escalier sur laquelle on va buter tant que l’on a pas appris à lever le pied ; une fois qu’on l’a maitrisé, cela nous fait monter ; avoir résolu cette difficulté interne nous a rendu plus fort. 

 

(carte du ciel n°2)    Astrologie explication n°2 dans Expériences revolu10

PLANETES EN MAISONS

Dans mon ciel de naissance (28/01/1959) 

Les Maisons sont des secteurs terrestres, découpant la rotation de la Terre en 12. L’étude des planètes en Maisons renseigne sur la destinée concrète, par opposition à l’étude des planètes en signes qui renseigne sur la psychologie.

Le SOLEIL est en MAISON XI

La Maison 11 est la Maison des amitiés, des relations sociales, par opposition avec la Maison 5 qui est celle des enfants, des amours. Le Soleil dans ce secteur indique que votre volonté, notre idéal rayonne particulièrement dans les relations amicales. Des appuis importants nous seront accordés par des personnes haut placées, avec lesquelles nous aurons su créer un climat d’amitié. Soigner nos relations, elles sont un des moteurs de notre vie !

La LUNE est en MAISON VI

Notre sensibilité se manifeste particulièrement dans le domaine de la vie quotidienne, et nous savons mettre de l’imagination (et de la rêverie) dans les tâches quotidiennes, à moins que nous ne laissions cela à notre femme de ménage (hihi) ! Notre travail quotidien peut être en rapport avec des femmes ou des enfants. Nous pouvons avoir de petits problèmes d’estomac.

MERCURE est en MAISON XI

Nos capacités intellectuelles peuvent particulièrement se manifester dans les relations  sociales, amicales. Nous aimons les invitations où l’on peut parler, discuter ; le cercle de nos amis est notre lieu d’expression favori.

VENUS est en MAISON XII

Il y a quelque chose de secret dans nos amours. Soit la personne aimée n’est pas vraiment libre, soit c’est nous qui ne le sommes pas, mais il est difficile à notre affectivité de s’exprimer au grand jour. Peut-être tout simplement de la timidité, de la pudeur, ou l’amour du secret, des serments que l’on ne partage qu’à deux.

MARS est en MAISON I

La Maison 1 est la Maison du  » Moi « . Mars dans ce secteur indique que nous avons un  » Moi  » actif, conquérant. Nous sommes assez sportive, énergique, courageuse, capable d’efforts personnels.

JUPITER est en MAISON VII

Nous pouvons particulièrement nous épanouir dans l’association, dans le mariage. Le couple est un terrain nécessaire à notre épanouissement. Il nous est tout-à-fait favorable de nous associer. Il est possible qu’avec Jupiter dans la Maison de  » l’Autre « , nous soyons attirée par un partenaire jupitérien, détendu et jovial, ou un professeur, un notable.

SATURNE est en MAISON IX

Un certain isolement risque de se manifester par rapport au monde du lointain. Il est probable que nous ne ferons jamais les grands voyages à l’étranger qui nous attirent. Cette position de Saturne dans le secteur du lointain est par contre favorable à une méditation intérieure, et peut marquer un attrait pour les sciences ou les philosophies venant de l’étranger.

URANUS est en MAISON V

Beaucoup d’événements inattendus surviendront dans le domaine des amours et des enfants. Nous aurons un coté novateur et libertaire dans l’éducation de nos enfants. En amour, nous avons tendance aux coups de foudre !

NEPTUNE est en MAISON VII

Nous manifestons une grande réceptivité dans l’association, le mariage. Nous sommes extrêmement réceptif à l’Autre. Neptune dans la maison de  » l’Autre  » peut nous attirer vers un partenaire marqué par Neptune, hypersensible, communautaire, réceptif; mais attention au chant des sirènes ! Cela nous conduirait vers une vie de couple embrouillée, les positions de l’un et de l’autre n’étant pas assez marquées, pas assez claires.

PLUTON est en MAISON VI

notre énergie la plus profonde se manifeste particulièrement dans le domaine de la vie quotidienne. C’est une énergie précieuse pour toutes les tâches de la vie quotidienne. Nous pourrions être assez dure envers les petits animaux. Nous avons une résistance étonnante à la maladie. 

 00020576 dans Expériences 

Alors, ceci étant l’exemple flagrant pour ceux qui me connaissent bien…. De voir comment tous ces éléments ont pu être transformés en avantages. L’astrologie sous sa forme spirituelle est en ce qui me concerne, je dirais encore, sacrée… et peut nous aider pour notre évolution de conscience et notre volonté de reprendre le pouvoir de notre vie, à retrouver les clés de notre vraie nature, le chemin de notre conscience supérieure. Grâce à l’astrologie nous pouvons re-découvrir notre unicité ! Et tirer le bon parti des choses si l’on se met à pratiquer la force-pensée positive et créatrice….. 

Mais là-encore bien sûr, ce n’est que mon exemple personnel.  Alors, évidemment il n’y a pas que cela non plus et c’est pourquoi je propose de voir…. 

La Suite en n° 3

 00020260  

Publié dans Expériences | 2 Commentaires »

Astrologie explication n°1

Posté par othoharmonie le 23 avril 2010

ASTROLOGIE (minis explications n°1)

Je vous avoue que j’ai suivi un peu les cours d’astrologie de Bernard VILLEMIN en 2000 pour arriver à comprendre un peu mieux tout ça et que je n’avais encore jamais partagé ça avec qui que ce soit. 

Je vais donc tenter d’expliquer en plusieurs parties comment j’aborde l’astrologie pour en tirer les bénéfices d’un travail sur soi ; ce serait tout de même très long de pouvoir faire un cours alors bien sûr, ici ce sera assez réductif sinon alors beaucoup trop long…

 Je partirai donc du principe de La Table d’Emeraude attribuée à Hermès Trismégiste, je cite :

 « Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ». « Ce qui est au-dessous est semblable à ce qui est au-dessus. Et ce qui est au-dessus est semblable à ce qui est au-dessous, afin que le miracle de l’Unicité puisse s’accomplir. »
                En étudiant le macrocosme (les positions et les cycles planétaires) comme je l’ai dit précédemment, on pourra donc avoir des indications sur le microcosme humain il y a environ une dizaine d’années et cela m’a beaucoup aidé à ma comprendre. J’ai donc étudié mon thème astral de naissance afin d’identifier quelles sont mes forces, mes atouts, mes faiblesses et quels conflits j’aurais à résoudre. Comme je suis en possession d’une forte volonté, d’un fort désir de m’améliorer, de pointer vers le zénith, j’ai suivi un chemin particulier qui m’est personnel bien sûr mais je suis contente d’avoir compris pas mal de mécanismes dans ma personnalité qui ne me plaisaient pas et que j’ai pu transformer 

Ceci est le CALCUL DU CIEL du jour de ma naissance le 28/1/1959    

 CALCUL DES DOMITUDES  CALCUL DES LATITUDES 
SOLEIL : 13 ° 16′ en MAISON XI
LUNE : 13 ° 01′ en MAISON VI
MERCURE : 0 ° 58′ en MAISON XI
VENUS : 2 ° 01′ en MAISON XII
MARS : 17 ° 10′ en MAISON I
JUPITER : 25 ° 31′ en MAISON VII
SATURNE : 14 ° 38′ en MAISON IX
URANUS : 21 ° 14′ en MAISON V
NEPTUNE : 10 ° 35′ en MAISON VII
PLUTON : 24 ° 21′ en MAISON VI 
SOLEIL : 0 ° 00′ 00 »
LUNE : -1 ° 52′ 07 »
MERCURE : -1 ° 37′ 19 »
VENUS : -1 ° 32′ 43 »
MARS : 2 ° 00′ 38 »
JUPITER : 0 ° 58′ 24 »
SATURNE : 0 ° 56′ 22 »
URANUS : 0 ° 42′ 38 »
NEPTUNE : 1 ° 45′ 53 »
PLUTON : 12 ° 14′ 04 » 
 CALCUL DES DECLINAISONS  CALCUL DES ASCENSIONS DROITES 
SOLEIL : -18 ° 20′ 08 »
LUNE : 0 ° 48′ 48 »
MERCURE : -22 ° 27′ 39 »
VENUS : -14 ° 10′ 19 »
MARS : 20 ° 54′ 17 »
JUPITER : -18 ° 51′ 34 »
SATURNE : -22 ° 28′ 43 »
URANUS : 17 ° 08′ 15 »
NEPTUNE : -12 ° 09′ 43 »
PLUTON : 21 ° 34′ 36 » 
SOLEIL : 20 H 40 mn 37 s
LUNE : 11 H 33 mn 39 s
MERCURE : 19 H 55 mn 09 s
VENUS : 21 H 56 mn 42 s
MARS : 3 H 27 mn 26 s
JUPITER : 15 H 45 mn 35 s
SATURNE : 18 H 10 mn 57 s
URANUS : 9 H 09 mn 05 s
NEPTUNE : 14 H 20 mn 44 s
PLUTON : 10 H 40 mn 42 s
 

Le calcul de la domification, c’est-à-dire des Maisons Astrologiques, va entre autre, déterminer notre Ascendant (le signe Ascendant est donc le signe qui se lève à l’horizon comme étant notre MOI-APPARENT ; et la planète maîtresse de l’Ascendant, ou la planète qui lui est conjointe, représentera notre MOI-PROFOND. Notre moi-apparent, c’est ce qui correspond à notre apparence de tous les jours, notre corps physique, notre comportement naturel ; c’est pourquoi l’on dit souvent que l’Ascendant est plus représentatif de la personne que le signe solaire que tout le monde connaît. Notre moi-profond, c’est l’essence de nous, qui parfois se dissimule sous des contraintes, des apparences, c’est la nature dont nous sommes faits. 

D’après la typologie d’Hippocrate, qui est vieille de 2000 ans, et qui était à la base de toute la médecine de l’Antiquité et du Moyen-Age, celle de René Le Senne qui date du début du siècle dernier et celle de C. G. Jung qui est plus récente, nous constatons alors que ces typologies sont assez réductrices par rapport aux types astrologiques puisqu’elles classent les individus en 8 types de base, alors que l’astrologie peut classer les individus en 10 types planétaires (la planète dominante), se combinant avec 12 types zodiacaux  (le signe dominant), soit une palette de base de 120 types ! 

LA LONGITUDE DES PLANETES 

L’écliptique est le chemin que suivent le soleil et les planètes dans notre ciel ; pour se repérer, les Anciens l’ont divisé en 12 secteurs de 30 degrés, chacun étant imagé par un symbole, le plus souvent animal ; ce sont les 12 SIGNES du ZODIAQUE. Le ZODIAQUE est, en quelque sorte, la ROSE DES VENTS de notre système solaire, le SIGNE que chacun s’attribue est celui dans lequel se trouve le Soleil. Pour ma part cela donne : 

SOLEIL : 7° 44′ 35 » dans le VERSEAU
LUNE : 23° 37′ 50 » dans la VIERGE
MERCURE : 26° 26′ 06 » dans le CAPRICORNE
VENUS : 26° 23′ 49 » dans le VERSEAU
MARS : 24° 44′ 14 » dans le TAUREAU
JUPITER : 28° 24′ 42 » dans le SCORPION
SATURNE : 2° 31′ 46 » dans le CAPRICORNE
URANUS : 14° 35′ 24 » dans le LION
NEPTUNE : 6° 55′ 55 » dans le SCORPION
PLUTON : 3° 31′ 33 » dans la VIERGE

LA DOMIFICATION 

L’ASCENDANT est le point de l’écliptique qui se lève à l’EST ; le DESCENDANT celui qui se couche à l’OUEST ; Le MILIEU DU CIEL est le point qui culmine, le Méridien, et le FOND DU CIEL son opposé ; l’espace entre chacun de ces quatre points est partagé en 3 MAISONS, soit au total 12 MAISONS, suivant la théorie de REGIOMONTANUS. Temps Sidéral = 18 H 45′ : ce qui me donne :

MILIEU DU CIEL: 10° 19′ 54 » dans le CAPRICORNE
ASCENDANT : 22° 41′ 49 » dans le BELIER

 

Pointe de 10 : 10° 19′ 54 » dans le CAPRICORNE
Pointe de 11 : 27° 16′ 58 » dans le CAPRICORNE
Pointe de 12 : 26° 52′ 37 » dans le VERSEAU
Pointe de 1 : 22° 41′ 49 » dans le BELIER
Pointe de 2 : 4° 31′ 10 » dans les GEMEAUX
Pointe de 3 : 25° 16′ 57 » dans les GEMEAUX

 

 Par mon propre exemple  donc

si je considère  que mon SOLEIL est en VERSEAU née le 28/01/1959, je suis à la naissance influencée  par le verseau , dans cet aspect de ma personnalité :

J’ai un idéal altruiste et indépendant! Le Verseau est certainement le signe le plus humain de tout le zodiaque. Je suis sensibilisée aux idées de liberté individuelle, d’égalité entre les hommes et de fraternité humaine ; les syndicats, les mouvements sociaux, les organismes à but humanitaire ont ma sympathie. Je suis très attirée par la musique, la radio, l’électricité, l’électronique, l’informatique et tout ce qui est moderne.

considérant  être d’ascendant BELIER, je vais apprendre  également que :


 

mes  valeurs féminines et maternelles sont actives, ardentes, impulsives ; que je vais foncez dans la vie quotidienne, et que ce n’est pas la sieste, le repos ou les rêveries stériles qui vont me freiner ; j’aime conduire, aller vite, prendre des risques, faire du sport, et n’ai pas peur des conflits ; c’est souvent des tempéraments qui dirigent le ménage! Mes rêves sont ardents, mon  imagination vive.  Donc maintenant, sachant être née avec des attributs, dans les grandes lignes, je peux transformer tout ce qui ne me convient pas…. c’est à moi de jouer avec ces deux distinctions qui font ma particularité. 

Exemple de ma Carte natale   Astrologie explication n°1 dans Expériences carte_10

Mais bien évidemment, cela ne se cantonne pas à cela car d’autres éléments interviennent encore ; alors ben…… 

Retrouvons la Suite en n° 2 

Publié dans Expériences | 1 Commentaire »

un éléphant et les aveugles

Posté par othoharmonie le 22 avril 2010

 Cette histoire me vient de mon amie Crépuscule… j’adore !! Merci Crépuscule !!

coeur

 

UN ÉLÉPHANT ET LES AVEUGLES

Une fois, six aveugles vivaient dans un village. Un jour, ses habitants leur dirent  »  Hé ! il y a un éléphant dans le village, aujourd’hui  »

 

Ils n’avaient aucune idée de ce qu’était un éléphant. Ils décidèrent que, même s’ils n’étaient pas capables de le voir, ils allaient essayer de le sentir. Tous allèrent donc là où l’éléphant se trouvait et. chacun le toucha.

 

 

un éléphant et les aveugles dans Sourire au rire elephant«   Hé ! L’éléphant est un pilier  » dit le premier, en touchant sa jambe.

 

«   Oh, non ! C’est comme une corde, dit le second, en touchant sa queue.

 

«   Oh, non ! C’est comme la branche épaisse d’un arbre  » dit le troisième, en touchant sa trompe.

 

«   C’est comme un grand éventail  » dit le quatrième, en touchant son oreille.

 

«   C’est comme un mur énorme  » dit le cinquième, en touchant son ventre.

 

«   C’est comme une grosse pipe  » dit le sixième, en touchant sa défense.

 

Ils commençaient à discuter, chacun d’eux insistait sur ce qu’il croyait exact. Ils semblaient ne pas s’entendre, lorsqu’un sage, qui passait par-là, les vit. Il s’arrêta et leur demanda «  De quoi s’agit-il ?  »

 

Ils dirent «   Nous ne pouvons pas nous mettre d’accord pour dire à quoi ressemble l’éléphant » Chacun d’eux dit ce qu’il pensait à ce sujet. Le sage leur expliqua, calmement «   Vous avez tous dit vrai. La raison pour laquelle ce que chacun de vous affirme est différent, c’est parce que chacun a touché une partie différente de l’animal. Oui, l’éléphant à réellement les traits que vous avez tous décrits  »

 

«  Oh !  » dit chacun. Il n’y eut plus de discussion entre eux et ils furent tous heureux d’avoir dit la réalité.

 

La morale de cette histoire, c’est qu’il peut y avoir une part de vérité dans ce que quelqu’un dit. Parfois, nous pouvons voir cette vérité, et parfois non, parce qu’il peut, aussi, y avoir différentes perspectives sur lesquelles nous ne pouvons pas être d’accord. Plutôt que de discuter comme ces aveugles, nous devons dire «   Peut- être que vous avez vos raisons ? « . De cette façon, nous ne nous perdrons pas en argumentations.

 

Chaton dans Sourire au rirebises !!

Publié dans Sourire au rire | 1 Commentaire »

Astrologie

Posté par othoharmonie le 21 avril 2010

Astrologie dans Expériences roue_astro2ASTROLOGIE….. à caractère spirituel !

 

L’autre jour, mon ami Gérard me disait : » mais avec ta vision des choses, toi, tu crois que les astrologues vont avoir encore des adeptes et gagner leur beurre ?? » 

Ah ! alors là, j’étais bien trop contente de pouvoir lui parler de ma vision des choses à ce sujet là… Le côté spirituel des choses n’étant pas son objectif à lui, j’ai dû bien lui casser les oreilles, mais tant pis, j’étais trop contente de pouvoir lui parler de mes aptitudes à ce niveau là… 

Ma façon à moi de faire de l’astrologie est plutôt spirituelle, comme vous pouvez vous en douter ; et c’est ce que je lui ai déjà répondu ! Etre spirituel c’est avant tout avoir des qualités intérieures très simples : calme, relaxation, sagesse, humour, courage, sensibilité, douceur… qui dépassent les époques et les cultures et grâce à cela, notre intériorité peut se révéler. 

J’ai donc expliqué à Gérard que je pense très sincèrement que notre carte du ciel à notre naissance nous met sur le chemin pour nous connaître, afin de pouvoir DÉVELOPPER ensuite NOTRE POTENTIEL… si on veut bien s’y attarder comme je l’ai fait moi-même. Même si c’est encore un peu voilé pour certains, nous ressentons intuitivement que nous sommes reliés à un grand tout. C’est pourquoi, que dis que l’astrologie aide à répondre à nos questionnements, en nous aidant à mieux comprendre le fonctionnement de notre personnalité, que ce soit au niveau du corps et/ou  du mental. Lorsque nous naissons, nous venons au monde humain dans une certaine constellation des planètes et des étoiles.

Etant persuadée que la vie d’une personne est reliée à l’univers tout entier, au cosmos. Il existe une certaine harmonie en ce tout. L’homme n’est pas isolé, séparé mais en réalité il est connecté à l’existence toute entière. Tout ce qui se passe dans l’univers, lui est soit bénéfique, soit il l’affecte d’une certaine façon, mais rien n’est irrémédiable. L’astrologie sous sa forme spirituelle est, je dirais donc sacrée… et peut nous aider pour notre évolution de conscience et notre volonté de reprendre le pouvoir de notre vie, à retrouver les clés de notre vraie nature, le chemin de notre conscience supérieure.

Grâce à l’astrologie nous pouvons re-découvrir notre unicité !  Les astres, soit plus de 10 planètes qui ont une place bien déterminée dans le ciel le jour de notre naissance influencent forcément notre personnalité ; comme à l’image de notre bagage énergétique de naissance ; notre nature profonde. 

Contrairement à une astrologie qui cherche à définir de point en point tout ce qui va arriver, et d’enfermer chaque individu et chaque chose dans une prédiction hypothétique déterminante, l’astrologie à vision spirituelle elle,  met en évidence la façon de traiter nos situations de départ (notre ciel natal) et de les canaliser afin d’obtenir notre liberté créatrice, pour le meilleur de notre élévation spirituelle terrestre.

 

Je crois très sincèrement que l’astrologie à caractère spirituel est plus qu’un moyen pour communiquer avec votre être profond. Et peut nous aider à améliorer nos états d’âme pour que la guérison puisse se faire. « Pour être en harmonie avec son âme, il faut être en harmonie avec l’Univers ».

Partant de ce principe, tout est à construire, rien n’est figé ni arrêté d’avance comme pourrait le faire croire l’astrologie traditionnelle. Prendre conscience qu’en tant que créateur de notre vie, nous avons toutes les réponses à nos questions à l’intérieur de nous, nous sommes alors armés d’une Sagesse Intérieure qui est toujours là pour nous guider et elle tente de communiquer avec nous de différentes façons, l’astrologie en est l’un des moyens ; ce que je nomme les « signes » que nous recevons lorsque nous dormons, ainsi que ce que nous appelons les coïncidences dans notre quotidien. 

Ceci étant, il est tout à fait normal de ne pas toujours être capable de bien déchiffrer seul ces signes. C’est par le biais de notre thème natal, et de toutes ses déclinaisons (transits, révolution solaire, etc.)  que l’on peut accéder à notre âme, qui est une Source Infinie d’informations. Je pense très sincèrement  qu’une consultation en astrologie spirituelle et intuitive peut nous aider. Car c’est un excellent outil pour répondre à n’importe laquelle de nos questions, de la plus quotidienne à la plus existentielle, dans la mesure où nous acceptons notre responsabilité dans nos propres créativités.  

Quelque  soit l’étape de notre vie, si nous souhaitons connaître notre raison d’être ici, nos intentions d’évolution, nos points faibles et avec quel bagage énergétique nous sommes arrivés ici (nos conditionnements inconscients) ; et pouvoir ainsi connaitre et développer nos voies d’accès personnelles à atteindre notre Liberté d’Être…  Alors, j’encourage qui que ce soit à effectuer une démarche de renseignements !

D’ailleurs pour illustrer tout cela, je tenterai d’expliquer la façon dont j’ai étudié moi-même mon thème astrologique personnel sous l’angle spirituel, et vous en ferai part sur ce blog ! 

 astrologie-chinoise dans Expériences

Publié dans Expériences | Pas de Commentaire »

transformer

Posté par othoharmonie le 21 avril 2010

 transformer dans Créativité 00020572 J’aime aussi transformer les choses

111 dans Créativité 

ça par exemple, c’était un vieux buffet de cuisine qui appartenait à ma mère, je lui ai retiré ses pattes métalliques, changé les poignées et customisé quelque peu… c’est plus moderne ainsi non ?

211

Repeindre les pots de fleurs, c’est plus agréable à l’oeil pour moi ! 

 

311

 

ça, c’est une idée de Charlène… je ne sais pas si vous avez reconnu : Une huche à pain des années 70 !

une ouverture à la verticale, quelques coupes de bois pour faire des étagères à l’intérieur, un coup de peinture et quelques stickers…. et c’est devenu un placard pour DVD.

J’adore !! 00020069 

 

Publié dans Créativité | Pas de Commentaire »

À Chacun son 2012

Posté par othoharmonie le 20 avril 2010

  À Chacun son 2012 dans En 2012-2013 et après 2016 00020573 chacun son 2012, y’a pas de problème ! Certains croient et disent qu’en 2012 ce sera la « fin du monde », d’autres que l’humanité « ascensionnera ». Certains sont même convaincus être eux-mêmes des « êtres de lumière » réincarnés en ce moment précis afin d’aider l’humanité à transiter dans une….. comment ils l’appellent au fait  ? … ah oui ! la Vième dimension. Bref, il y en a pour tous les goûts, et chacun a sa croyance vis-à-vis de 2012. 

Il n’y a pas de mal en soi, mais inutile de vous préciser que je ne crois pas nécessaire de prendre n’importe quel texte ou n’importe quelle information trouvés sur le net concernant 2012 comme une quelconque vérité. Il suffit d’utiliser son propre discernement pour comprendre !  Je pense qu’en 2012 comme en 2050 voir même plus ou moins, sont ou seront conscients ceux qui auront développé la conscience en eux-mêmes et rien de plus. Nous n’avons rien inventé, depuis tous temps, certains ont marché sur le chemin de la connaissance de soi et sont ou seront évolués… ceux qui se sont donné la peine de faire des exercices pratiques ayant pour but l’évolution du corps, de l’âme et de l’esprit. 

Ce que l’on nomme L’ »ascension » n’a pas de date. Jésus ou Bouddha ou tous autres êtres éveillés de ce monde n’ont pas attendu 2012 ! C’est en puisant au plus profond de nous-mêmes et en travaillant sans relâche à rectifier notre mécanique que nous parviendrons à nous éveiller et pas autrement. Soyons réaliste, tout le monde proclame qu’il veut être en paix, mais que fait-il pour accéder à la paix intérieure ? qui  désire vivre selon son cœur et non plus selon ses origines sociales ? Il n’y a pas d’élu ; chacun en son âme et conscience décide de la direction qu’il veut prendre. Le seul point qui fera savoir à ses congénère si quelqu’un est sorti de la dualité, c’est qu’il sera souriant, détendu, en paix, malgré l’aspect chaotique dans lequel se débattront encore ses pairs.

Si j’avais un petit conseil  à donner, je dirais : « Oubliez donc un peu les dates, et commencez dès aujourd’hui à vous prendre en main ; construisez votre futur aujourd’hui, maintenant sans plus attendre une hypothétique transition ! Faites plutôt votre propre expérience de vous-mêmes de qui vous êtes ! » Pour illustrer mes propos, j’ai trouvé ce texte sur un site Google : – Totem – 

Les contrastes 

    

Comment aurai-je pu être conscient de l’être si je n’avais connu l’ego ? Lorsque l’ego s’est tu, la présence s’est révélée. C’est comme pour le silence, il nous serait impossible de connaître et de réaliser ce qu’est le silence si nous n’avions pas connu les sons auparavant. C’est lorsque les sons et le bruit cessent que le silence nous apparaît. Pourtant, le silence est toujours présent en dessous des sons. Les sons émergent du silence et retournent au silence. Lorsque la souffrance disparaît, on réalise ce qu’est la paix.  La paix est toujours présente en nous, au plus profond de nous-mêmes. La souffrance vient masquer la paix comme les nuages masquent le soleil. Les sons masquent le silence comme l’ego masque l’être que nous sommes. Lorsque l’obscurité disparaît, la lumière apparaît. Si nous avions toujours été dans la lumière sans jamais avoir connu l’obscurité, nous n’aurions pas conscience de la lumière. 

 00020260 dans En 2012-2013 et après 2016 

Certes, on ne peut nier que notre monde change, que les mentalités se transforment mais tout cela est bien naturel, cela a toujours été ainsi… Des quantités de gens qui ne juraient que par la sécurité matérielle et le pouvoir de l’argent se sont posé des questions existentielles sur le sens de la vie et des événements qui les affectent : « Pourquoi suis-je tombé malade ? Pour quelle raison ma femme m’a-t-elle quitté ? Pourquoi est-ce que je ne parviens pas à communiquer sainement avec mes enfants, mon patron, mes amis, etc. ? ». Tous ces « pourquoi ? » sont nécessaires, pour de simples et bonnes raisons… c’est qu’ils mènent immanquablement aux « comment faire ? » : « Comment faire pour retrouver la santé ? Comment entretenir des relations plus épanouissantes ? Comment faire pour être enfin heureux ?  » et nous obligent donc à faire un retour sur soi-même 

Nos vibrations s’élèvent à mesure que notre esprit s’éveille à la prise de conscience que tout part d’un seul endroit… de nous-mêmes !  A l’identique pour les mystiques qui « descendent » de plus en plus dans la matière, tandis que les matérialistes « élèvent » chaque jour davantage leur coeur, leur esprit et leur conscience ; les plateaux de la balance  finiront sans aucun doute par se rencontrer en un point central, situé au juste milieu, en parfait équilibre, au centre du soi…   C’est ici et maintenant que ça se passe : avoir foi en nous-mêmes ! Oser révéler au monde que la lumière c’est en nous qu’elle se trouve ! Et que le fait de choisir de ne voir que la perfection en toute chose c’est d’être dans l’acceptation de « ce qui est » à chaque instant nous mènerait à une impasse ! 

Pour en avoir fait l’expérience, j’affirme que se Re-connecter avec le meilleur en nous-mêmes, là est la seule solution ! Que Tout  devient possible à mesure que notre conscience prend racine dans tous les êtres vivants sur la planète. Inutile de chercher, le Paradis c’est bien sur Terre qu’il se trouve !

  pt9272

Je me souviens il y a quelques temps, avoir vu sur un forum, une série de vidéos sur des cours de Diane Leblanc qui exprimait bien ce que je ressens… 

Afficher l'image en taille réelleEt je remercie infiniment mon amie Calixte pour avoir retrouvé pour moi les vidéos sur les cours de Diane Leblanc à cette adresse :

 http://www.youtube.com/results?search_query=Diane+Leblanc&aq=f 

Bien sincèrement à toi Calixte  000204ED 

Publié dans En 2012-2013 et après 2016 | 1 Commentaire »

Etat de santé

Posté par othoharmonie le 19 avril 2010

 Etat de santé dans Nouvelle conscience 0002024A Texte de : Jiddu Krishnamurti

et son enseignement 

 

 

L’état de santé psychologique est de beaucoup plus important que la santé physique

 

Question : Pourquoi ne faites-vous pas de miracles ? Tous les instructeurs en ont fait ?

Krishnamurti : Que voulez-vous dire par miracles ? Guérir les malades corporellement, et ceux qui sont malades psychologiquement ? Les deux choses ont été faites. D’autres l’ont fait et moi aussi je l’ai fait. Mais cela n’est d’aucune importance, n’est-ce pas ? Être guéri psychologiquement est plus important qu’être guéri physiquement, parce qu’être malade psychologiquement affecte le corps, qui, à son tour, devient malade. Par conséquent, l’état de santé psychologique est de beaucoup plus important que la santé physique – ce qui ne veut pas dire que nous devions refuser le bien-être physique ; mais se concentrer simplement sur la santé physique ne provoquera pas un bien-être psychologique. Tandis que, s’il y a une transformation dans la psyché, dans l’esprit, cela agira inévitablement sur le bien-être du physique.

Le miracle que nous voulons tous, que nous espérons tous voir arriver, est en réalité un signe de paresse, d’irresponsabilité. Nous voulons que l’on fasse notre travail pour nous. Si je puis me permettre de parler de moi-même, il fut un temps où moi aussi je faisais le guérisseur ; mais j’ai découvert qu’il était bien plus important de guérir l’esprit, l’état intérieur de l’individu. Car, lorsque chacun de nous pourra trouver ses richesses intérieures, il y aura une amélioration des maladies physiques. Celui qui se borne à se concentrer sur les guérisons physiques peut devenir populaire, attirer des foules, mais cela ne mènera pas l’homme au bonheur. Donc, nous devrions nous concentrer sur la guérison du vide intérieur, la maladie interne, la corruption interne, la déformation interne – et cela ne peut être fait que par vous. Personne ne peut vous guérir intérieurement, et c’est cela le miracle de la chose. Un docteur peut vous guérir extérieurement, un psychanalyste peut vous aider à être normal, à être adapté à la société ; mais aller au-delà de cela, ce qui veut dire être réellement bien portant, intérieurement vrai, clair, entièrement non corrompu – cela, vous seul pouvez le faire et personne d’autre que vous ; et je crois que se guérir soi-même complètement et sûrement est le plus grand des miracles.

De la connaissance de soi.
Ed. Le Courrier du Livre, Paris, 1967.

  nnn3je8ddn4 dans Nouvelle conscience

Publié dans Nouvelle conscience | 4 Commentaires »

la nature s’anime

Posté par othoharmonie le 19 avril 2010

la nature s'anime dans Photographies 110 Les petits plaisirs lorsque l’herbe vient d’être fraîchement coupée !

 

 

 

Un nouveau petit voisin dans le pré d’à côté !

210 dans Photographies

 

 

Et même de la fenêtre de la cuisine, Charlène a réussi à photographier un pic vert !!

 Je n’en n’avais encore jamais vu d’aussi près !

 

310

 

 Dans l’autre pré, derrière la maison, là aussi on nous fait côtoyer de nouveaux voisins bien mignons !

410

 

 Et Monsieur Zen lui, un rayon de soleil et ça y est, il a déjà trop chaud …..

510

Publié dans Photographies | 2 Commentaires »

Le couple

Posté par othoharmonie le 18 avril 2010

Le couple dans Chemin spirituel le-couple-alu    Nous avons tous désiré une relation sublime, parfaite avec un être de sexe opposé. Certains de nous ont réussi du premier coup, d’autres après de multiples échecs, et il y en a encore d’autres qui cherchent.  

Lorsque nous avons pris conscience de ce que représente la personne humaine en tant qu’expérience d’un Etre spirituel, nous dépassons le corps et le visage auxquels nous sommes liés et par lesquels nous entrons en relation habituellement. Nous aimons à nous représenter une image plus complète, plus globale de ce que nous sommes.   Nous entrons en relation avec les autres et nous communiquons dans notre intime vérité et non plus dans les apparences. Notre épanouissement n’est complet que lorsque notre être physique s’ouvre harmonieusement à notre être spirituel. Comme tout chacun, j’ai tenté de réaliser ce couple spirituel par trois tentatives sans y parvenir…. 

Pour illustrer mon propos, voici un tableau comparatif des deux types de couple, conventionnel et spirituel ; ce n’est pas un jugement, c’est une constatation de mon vécu…    

 Tableau que j’ai saisi sur le net à cette adresse :

 http://www.yogaesoteric.net/content.aspx?lang=FR&item=1716  et qui illustre assez précisément ce que j’ai vécu et ai tenté de trouver dans les 3 couples que j’ai essayé de former, sans toutefois y parvenir ! 

  

       Le couple conventionnel          Le couple spirituel 
Processus ferméLes motivations du couple ne sont pas définies. Le couple se modèle le plus souvent d’après un modèle standard établi par les autres et non d’après ses propres standards intérieurs. On préfère la sécurité, la stabilité, on évite la transformation, ainsi l’évolution individuelle est très lente. Chacun se force de correspondre à l’image de l’autre sur lui, sans se manifester librement, sans agir comme il sent.   Processus ouvert. On établit clairement le but spirituel, les objectifs communs qui fondent la relation. La reconnaissance réciproque de la liberté de l’autre. On exprime honnêtement et ouvertement ce que chacun est, ce que chacun veut et à ce que chacun aspire. Les transformations sont acceptées, il n’existe pas de jalousie, ainsi l’évolution individuelle est très rapide. Les deux ressentent de la liberté, du bonheur, qu’ils soient
ou non ensemble. 
Doute. Le processus fermé produit un manque de confiance en soi et dans l’autre. On devient attaché, dépendant. On a besoin de l’autre pour se mettre en valeur  Confiance. 

Un processus ouvert qui produit la conscience de l’indépendance de chacun des deux amoureux. On n’essaie pas de changer l’autre, mais on l’accepte tel qu’il est et on l’aide par sa présence.

Compétition (du genre « ne prends pas ma place »). Il apparaît une lutte de pouvoir (qui commande?) et d’autorité, de conflits de rôles. L’intérêt personnel prime. L’égoïsme est “au pouvoir”.   Entente. Chacun a le même rang, les mêmes responsabilités. On respecte l’espace de l’autre, le besoin d’être ensemble ou seul. Échange de rôles: on est ici pour aider l’autre à évoluer. 
Dépendance rôles fixes. Le protocole des relations extérieures est la source de conflits. Chacun a des points de vue différents qu’il veut imposer à l’autre. On se sent séparé, seul, inaccompli. On a peur d’être quitté.  Autonomie chacun se suffit à soi même, indépendamment de l’autre. L’amour confère de la sécurité. Le couple est ouvert, les relations extérieures sont indépendantes. Il existe donc une meilleure compréhension des “outils” utilisés par chacun pour évoluer (temps passé ensemble: discipline, temps libre, voyages, etc.) ce qui conduit à la spontanéité et à l’harmonie.  
Conditionnements. La dépendance produit des échanges conditionnés. Les rapports sont dirigés d’après des règles, des contrats, des impositions. La relation est basée sur l’idée d’échange: tu donnes si tu as reçu, les attitudes sont préméditées. Manipulation.  Liberté. 

L’autonomie prend naissance dans la tolérance, le détachement, l’abandon. Il ne s’agit pas de posséder. On explore ensemble, spontanément, l’aventure joyeuse de l’évolution de la conscience à deux. Bonheur, confiance réciproque, harmonie.

  

Ennui. On crée des règles parce que les deux ne s’amusent pas ensemble. On entre dans une routine qui endort la créativité et l’invention. Les ressentiments font leur apparition. Chacun commence à croire que l’autre est la cause de son malheur et que pour cela il doit l’éviter.   Créativité Il apparaît spontanément un état de jeu et de bonne disposition entre les deux. Spontanéité, inspiration, amusement. Échange spontané des rôles et de tâches. Ils inventent de nouvelles manières d’aimer. Ils s’amusent ensemble et sont heureux. 
Insécurité Ils ont l’impression que “quelque chose ne va pas”, sans savoir exactement de quoi il s’agit, ils ont des sentiments de peur ; instabilité, culpabilité. Ils veulent fonder une famille dans l’espoir de trouver une solution à l’impasse et obtenir plus de stabilité.  Sentiment de sécurité Les deux ont dépassé la peur en affrontant ce qu’elle cachait. L’amour profond conduit à l’apparition du sentiment de stabilité. Il est possible que le désir de fonder une famille apparaisse, mais parce qu’ils sont arrivés à une stabilité. La fusion spirituelle confère le sentiment supérieur de la sécurité. 

Impression d’échec du couple. L’impuissance de changer le cours des choses. Dévalorisation personnelle et de l’autre. Des ressentiments puissants apparaissent, ils peuvent même conduire à des déséquilibres psychiques. Désespoir. Ils ont le sentiment qu’il n’y a plus rien à faire. Ils n’entrevoient plus de voie pour ramener l’harmonie du couple. 

Amour parfait

 Sentiment de dévotion et de don de soi. La dévotion honore et éveille l’essence divine dans l’autre, le don de soi est le plaisir de cultiver l’état de bien dans l’autre. Ils existent pour et dans l’amour. L’amour devient cosmique, chacun ressent que Dieu l’aime à travers l’être aimé.

Séparation La seule solution qui apparaisse est la séparation, le divorce. Ils vivent le désespoir et le sentiment aigu de la solitude, qui peut être pourtant l’occasion d’une transformation, d’une découverte possible de l’autonomie et de la liberté.  Unité La relation est l’occasion d’établir la liturgie sainte qui élève et spiritualise l’union des deux amoureux. La relation accomplit l’idéal de l’amour, elle devient une occasion pour recevoir la grâce et la “bénédiction divine 

Plus de trente ans après notre première rencontre avec mon ami d’enfance Gérard, chacun de nous se rappelait encore très intensément ce premier contact, ce premier baiser de notre enfance. Cette attirance mutuelle qui se réveillait…. Sauf que… j’avais conscience d’une union spirituelle mais… pas Gérard !  Ce couple que nous avons tenté de former n’a pas été viable à la longue pour toutes les raisons évoquées dans le tableau ci-dessus. 

 Lorsqu’une telle union spirituelle peut s’approfondir, c’est que chaque personnalité s’approfondit, tournée l’une vers l’autre. Le couple grandit dans un esprit d’union, en même temps que grandit la personnalité de chacun et son être spirituel.   J’avais pourtant soif de créer un cadre où l’on va de la solitude personnelle vers des relations d’une profonde intimité dans un esprit joyeux et une disposition à l’accueil de l’autre car c’est ainsi que je conçois la spiritualité conjugale. Afin d’apprendre à se donner tout en grandissant sur son propre itinéraire spirituel et ainsi se tourner vers son conjoint dans un esprit de don, pour aider l’autre à avancer dans son épanouissement réciproquement…   Ce ne fut pas possible…. Et aujourd’hui, je me dis  : était-ce franchement nécessaire ! 

 Dans toute relation amoureuse, les deux partenaires savent intérieurement que le but essentiel de leur relation de couple est d’atteindre  l’état d’androgynie par les deux opposés, au point de vue de la polarité…

Cette relation de couple n’était finalement pas nécessaire pour moi ; lorsque l’on sait faire don de sa personne aux autres, on en arrive au même résultat de découverte, lorsque la prédominance est spirituelle et authentique, on découvre en soi et on réalise pareillement son état d’androgynie ; j’ai éveillé l’homme et la femme intérieurs qui sont en moi ! j’en ai sublimé les énergies dans les étages supérieurs de mon être, canalisé les énergies subtiles et fusionné avec l’Amour dans la sphère spirituelle. 

La suite est racontée dans l’article que j’ai intitulé « je suis androgyne » dans : développement personnel…  Si j’ai réussi à accéder à ce plan c’est également grâce à la méthode de Mantak et Maneewan Chia décrite dans leurs livres « Le  Tao de l’amour retrouvé » dont je vous parle dans mon « coin vidéo et librairie » 

Bonne chance à vous !

bluegod dans Chemin spirituel

Publié dans Chemin spirituel | Pas de Commentaire »

Le Tao de l’amour retrouvé 2

Posté par othoharmonie le 18 avril 2010

LE TAO DE L’AMOUR RETROUVE

L’ENERGIE SEXUELLE FEMININE

 

 

de MANTAK CHIA

et MANEEWAN CHIA

 

Aux éditions Guy TREDANIEL

 

Le Tao de l'amour retrouvé 2 dans Librairie / vidéothèque 51HR02HQX6L._SS500_

 

 

 

Ce livre publié aux USA dès 1984, peut être considéré comme un geste courageux, pour ne pas dire audacieux. Bien qu’il existât de nombreux livres sur l’art sexuel taoïste avant celui-ci, l’auteur a véritablement rompu le silence tacite des initiés. Car, aucun autre ouvrage avant lui, sinon son homologue pour la sexualité masculine, du même auteur, ne donnait autant de détails concrets sur les techniques d’apprentissages, de réalisation et de sublimation de l’alchimie sexuelle….

 

 

 

 0002044C dans Librairie / vidéothèque 

 

 

 

Publié dans Librairie / vidéothèque | Pas de Commentaire »

Le Tao de l’amour retrouvé 1

Posté par othoharmonie le 18 avril 2010

LE TAO DE L’AMOUR RETROUVE

L’ENERGIE SEXUELLE MASCULINE

De MANTAK CHIA

et DOUGLAS A.ARAVA

Aux éditions Guy Trédaniel

Le Tao de l'amour retrouvé 1 dans Librairie / vidéothèque 51NSHSMTP0L._SS500_

Chaque homme peut avoir des orgasmes multiples et améliorer radicalement ses capacités amoureuses, simplement grâce à quelques techniques physiques accessibles à tous.

« L’énergie sexuelle masculine » vous révèle les secrets et les clés qui vous permettront de mener une vie sexuelle plus épanouie que jamais, dépassant tout ce que vous aviez pu imaginer jusqu’à présent.

Grâce à ce livre, vous apprendrez à :

- Avoir des orgasmes multiples sans perdre votre érection,

- Utiliser votre énergie sexuelle pour améliorer votre état de santé général,

- Reconnaître les signes du désir de votre partenaire,

- Maîtriser les techniques de pénétration qui satisferont complètement votre partenaire,

- Mettre fin à l’éjaculation précoce,

- Accroître votre énergie sexuelle après quarante ans,

- Augmenter le nombre de vos spermatozoïdes

- Oublier les problèmes de prostate

et surtout découvrir également votre androgynie ……

 0002044C dans Librairie / vidéothèque 

Publié dans Librairie / vidéothèque | Pas de Commentaire »

anonyme

Posté par othoharmonie le 17 avril 2010

anonyme dans Sourire au rire seychelles_ile_desroches    Perdu sur une île

Parti faire une croisière en solitaire autour du monde, un cadre dynamique fait naufrage et échoue finalement sur une petite île perdue au milieu du Pacifique.  Il survit pendant quatre mois dans des conditions particulièrement précaires, se nourrissant exclusivement de bananes. Un jour toutefois, il aperçoit depuis la plage une embarcation à l’intérieur de laquelle se trouve la plus jolie fille qu’il n’ait jamais vue. 

Il lui fait des signes et elle débarque sur la plage.

Notre homme lui demande aussitôt : Mais d’où venez-vous ? 


Et la superbe créature lui explique : J’habite de l’autre côté de cette île, j’ai fait naufrage moi aussi il y a maintenant trois ans… 

L’homme : Heureusement que vous aviez cette barque pour vous en tirer !

La fille : Non, ce canoë, je l’ai fabriqué moi-même avec les matériaux que j’ai trouvés sur l’île.    Le cadre demande : Mais… avec quels outils ? 

La jeune femme explique : J’ai découvert sur l’île un type de pierre poreuse facile à sculpter. J’ai aussi trouvé un type d’arbre dont le bois est suffisamment souple pour être malléable… En associant ces deux matériaux, j’ai pu concevoir un outillage assez performant. Vous voulez voir ? Les deux naufragés font alors le tour de l’île pour débarquer devant un superbe bungalow peint en rouge et bleu. L’homme en perd presque l’équilibre. 


Il demande : Vous avez construit ça vous même ?


Et l’hôtesse des lieux explique : Oui, ce n’est pas grand chose mais c’est mon petit chez moi… 
  
En entrant dans le bungalow, l’homme est sidéré par le décor harmonieux et tous les équipements façonnés à la main. 


La jeune femme lui propose alors de boire quelque chose mais voyant le verre qu’elle lui tend, l’homme refuse poliment : Non, vous savez le lait de noix de coco, je ne peux plus le sentir. 

 

Et la jeune femme : Mais goûtez donc, c’est du gin. J’en ai quelques bouteilles en réserve…

Encore une fois, l’homme n’en revient pas… La jeune femme dit alors : Vous voulez prendre une douche et vous raser ? Il y a un cabinet de toilettes et un rasoir à l’étage. Pendant ce temps, je vais enfiler une tenue plus légère pour être à l’aise. 
 

Complètement fasciné, le jeune homme ne pose plus de questions et part se doucher. Un peu plus tard, la jeune femme réapparaît dans un déshabillé élégant et très suggestif… Elle s’assoit sur un divan moelleux qu’elle a confectionné elle-même et invite son nouvel ami à venir s’asseoir près d’elle. 

En le regardant d’un air doux, elle lui dit alors :
Dites-moi, vous êtes seul depuis si longtemps sur cette île perdue. Je suis sûre que quelque chose pourrait vous faire un immense plaisir. Quelque chose que vous n’avez pas pu faire depuis de si longs mois et qui vous démange… 


L’homme n’en croit pas ses oreilles et répond : 

Vous voulez dire… Ne me dites pas… Vous avez aussi de quoi lire mes mails ?

 

3149556oiseau2-gif dans Sourire au rire 000203FB 

Publié dans Sourire au rire | Pas de Commentaire »

Bonjour

Posté par othoharmonie le 17 avril 2010

Bonjour dans Bonjour d'amitiés Bonjour%20feuille%20animee            00020329 dans Bonjour d'amitiés               

 

Merci à vous tous de faire vivre ce blog !

Petite info   AnimBulles

 

…au cas où….. vous souhaitez trouver plus facilement un article de votre choix, sachez qu’il vous suffit de pointer votre curseur sur les jours du calendrier !   000203FC  

 

N’hésitez pas à y aller bon train si vous voulez mettre des commentaires, ils seront toujours les bienvenus.

Gros bisous à tous, sans exception….

 

 

 

gif_anime_bon_week_end_coff

Publié dans Bonjour d'amitiés | Pas de Commentaire »

1234
 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...