Autohypnose

Posté par othoharmonie le 9 avril 2010

Voici la façon dont je pratique l’AUTOHYPNOSE………….

visualisation et dont beaucoup se posent encore la question….. 

alors… je pense que tout d’abord, le mot auto-hypnose veut bien dire ce qu’il veut dire dans sa totalité….. c’est se mettre sous hypnose soi-même par une technique préalable d’endormissement de toutes les parties de son corps, et de diriger son esprit au creux de son plexus solaire.J’utilise cette technique lorsque je sens que je perds un peu l’équilibre, submergée parfois dans les méandres du quotidien….Le but en soi, me permet de me rééquilibrer, mais à la fois de faire émerger les blocages qui sont encore restés enfouis, ceux qui n’ont pas été encore mis en lumière.Cette technique m’a permis également de faire de la régression pour connaître d’où je viens et dernièrement, elle m’a permis de découvrir mes réels objectifs…L’auto-hypnose peut également être utile à certains pour faire de l’auto-suggestion, genre pensée positive…. 

Autohypnose dans Expériences fleche_01 Alors, pour commencer, il faut se consacrer plusieurs heures d’isolement ; il convient de s’installer dans une pièce à température agréable avec très peu d’éclairage, et surtout, prendre soin de ne pas être dérangé sous aucun prétexte (attention à débrancher le téléphone … je dis ça car une fois ça m’est arrivé et j’ai cru en « mourir »), on peut se mettre dans un bon fauteuil ou sur un lit…

Ensuite on fixe un point bien précis ou comme pour moi, la flamme d’une bougie… bien respirer et se focaliser sur ce point en se disant intérieurement que mes paupières deviennent de plus en plus lourdes, elles vont bientôt se fermer et je serai sous hypnose. Une fois que les yeux sont fermés, intérieurement toujours, on se dit : « je me relaxe maintenant, à chaque respiration, je me relaxe de plus en plus, et mes paupières sont de plus en plus lourdes…. je me sens tout à fait bien, détendue, relaxé… »

Ensuite il convient de passer absolument toutes les parties de ton corps en revue afin de les relaxer de cette façon :…. c’est à dire par exemple… « je relaxe mon pied droit, je relaxe ma jambe droite, ma cuisse droite se relaxe, ma hanche droite, ensuite du côté gauche, puis pareil pour les bras et ainsi de suite pour toutes les parties de son corps sans oublier de relaxer également son visage et son cerveau…. »

A la fin de cette première épreuve, intérieurement toujours, on  décide donc d’entrer en totale hypnose et de descendre au plus profond de soi-même en répétant l’affirmation suivante : « je descends au plus profond de moi-même en comptant de 10 à 0 comme si on descendait un escalier ». Une fois bien niché dans cet isoloir de notre plexus solaire, là, on  se mets en contact avec son subconscient, celui qui sait tout…. 

Lorsque qu’on obtient assez de réponses, à notre convenance, et qu’on a bien laissé les images intérieures se révéler à notre conscience, on décide quand on le souhaite, alors de remonter à la surface c’est-à-dire de se réveiller et l’on pense très fort : « maintenant, je vais me réveiller, je me sentirai parfaitement reposée et très en forme » à répéter plusieurs fois.. et pareil, on compte, mais dans le sens inverse pour pouvoir remonter à la surface, de 0 à 10 comme si on remontait un escalier et on émerge, on s’assoie doucement et c’est ainsi que l’on est un peu plus riche d’enseignements.

 

Voilà, j’espère que j’ai été assez claire, mais n’oubliez pas que c’est ma technique personnelle et que je ne suis pas une professionnelle, et surtout j’espère que je n’ai rien oublié, en tous cas, je vous souhaite beaucoup de découvertes avec cette technique.

ZEN……ZEN……

2 Réponses à “Autohypnose”

  1. othoharmonie dit :

    Hello Joss
    Vous pouvez être dans un bon fauteuil confortable, mais l’idéal est d’être allongé.
    A bientôt !

  2. joss dit :

    Bjr, peut être ai je loupé quelque chose,mais il faut être assis ou couché ?

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...