Histoire de l’être

Posté par othoharmonie le 14 avril 2010

Histoire de l'être dans Sourire au rire gif-oiseaux-022En 2009, drôle d’endroit pour faire la connaissance d’une personne que l’on est sensé ne jamais rencontrer physiquement, vu qu’internet met pas mal de barrières physiques. Et pourtant, c’est arrivé, j’ai fait la connaissance de l’administrateur du forum auquel j’étais inscrite, il s’appelle GUY,  nous avons discuté des heures entières, jours après jours, de choses et d’autres comme on peut se l’imaginer. Guy a été hospitalisé 2 fois durant l’année 2009, dans une petite clinique tout près de chez moi…. Incroyable non !

 

Nous avons fait des balades ensemble, nous avons beaucoup ri et eu également des moments de silences… de vrais partages se sont réalisés entre-nous ; une compréhension et beaucoup d’affection… Un après-midi, sur un coin de table, à l’ombre des arbres du parc de la clinique, Guy s’est mis à écrire une histoire à l’intention d’une foromiste un peu égarée entre les définitions de l’âme et de l’esprit. Puis à l’éclosion de ce petit bijou, j’ai été comme subjuguée par le résultat de simplicité, je me sentais en harmonie avec cette petite histoire…. Je l’ai toujours conservée, et d’ailleurs mise sous transparent, affichée dans mon bureau. 

Alors je m’en vais la partager avec vous ici

papillonfleursfruits.gif

                                                                         

HISTOIRE DE L’ETRE 

amel%20coeur dans Sourire au rire
Il était une fois,  Deux femmes qui vivaient dans une maison. 

La première, du joli nom de « Ame » se plaisait dans sa chambre, et ne voulait jamais en sortir.

 Ame avait appris beaucoup de choses dans différentes maisons  qu’elle avait habitées. 

C’est un peu pour cette raison, qu’elle aimait tant rester dans sa chambre.

La deuxième femme, du nom d’ « Esprit » aimait beaucoup sa maison, où il faisait bon rire.

 Mais Esprit aimait aussi regarder ce qui se passait à l’extérieur  et aimait bien écouter ce qui se disait.

De temps à autre, Esprit aimait bien aller voir Ame pour lui raconter  ce qu’elle avait vu à l’extérieur. 

Elle ne lui faisait qu’un rapport rapide en forme de résumé  des faits les plus marquants.

La maison dans laquelle elles se trouvaient avait un joli nom que les deux sœurs lui avaient donné. 

Elle s’appelait « Corps ».

Corps était bien conçu, elle avait des fenêtres afin qu’Esprit puisse voir l’extérieur, et des soupiraux qui laissaient tous les sons entrer.

Ame, Esprit et Corps avaient une très bonne harmonie dans cette maison. Corps servait de refuge à Ame et Esprit.

Esprit apprenait chaque jour en ayant une vue sur l’extérieur.

 Esprit avait des moments de bonheur, des moments de colère, des moments de tristesse, des moments de joie, des moments d’étonnement, des moments de paix et d’amour.

Esprit n’a pas voulu m’en dire plus, car elle garde une partie pour elle, s’est un peu son jardin secret !!

Ame, quant à elle, reste toujours dans sa chambre.

 Esprit lui fait toujours ses rapports.  Ame lui murmure à l’oreille des conseils lorsque c’est important, mais laisse toujours le choix à Esprit de ses décisions.

Ame, Esprit et Corps ont souvent une très belle harmonie.

Lorsque Corps devient trop vieux, que les murs se fissurent, les vitres trop sales pour voir au travers et les soupiraux bouchés par le temps écoulé, Ame et Esprit quittent leur maison.

 Esprit prend le moins de bagages possible,  afin de ne pas s’encombrer de futilités.

Une fois parties de cette maison, elles connaissent un endroit doux et chaud dans l’attente de trouver une autre maison plus neuve…

 00020579  GUY  00020579 

amel%20coeur 

976842876_small 

3 Réponses à “Histoire de l’être”

  1. Isabelle dit :

    Très belle inspiration de Guy.
    Merci de l’avoir partagé, chère amie

  2. coco dit :

    Superbe texte , j’ai adoré !

    et belle conclusion ! merci Guy et Francesca

  3. Hélène dit :

    J’aime bien faire ce parallèle entre cette histoire là et l’histoire que tu as écrit sur les deux personnes à l’hopital (l’aveugle qui raconte ce qu’il voit à la fenetre etc…)
    Très intéressante parallèle entre ces deux histoires ! Frappant même ! Pas toi ?

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...