Ramtha

Posté par othoharmonie le 27 mai 2010

RAMTHA

 UNE REFLEXION DU MAITRE SUR L’HISTOIRE DE L’HUMANITE 

Une réflexion du Maître sur l'histoire de l'humanité : Tome 1, La civilisation humaine Les origines et l'évolution

 

Première partie

LA CIVILISATION HUMAINE 

Les origines et l’évolution 

Editions AdA

Les plus grands philosophes connus au travers des âges, les meilleurs scientifiques et historiens, les poètes et les artistes les plus extravagants ont tous tenté de décrire ce que pourraient être les origines de l’univers ainsi que la nature et la destinée du genre humain. Néanmoins, aucun homme ni aucune femme n’a jamais publiquement prétendu posséder la faculté de transcender le temps et l’espace afin de devenir le témoin de première main du moment de la création, de sa naissance et de son évolution. Aucun  membre  de l’humanité n’a jamais ouvertement expliqué, défendu et prétendu s’exprimer dans les termes du grand poète grec Homère qui disait : « Vous ne pouvez pas me tuer, car la mort n’a pas de prise sur moi ».

La première partie de la REFLEXION SUR L’HISTOIRE DE L’HUMANITE DE RAMTHA traite du triomphe de l’immortalité et de la nature véritablement divine de la personne humaine. Le récit que fait Ramtha de nos Origines et de notre évolution est tout à la fois impressionnant, amusant, provocant et éclairant. Il dissout l’obscurité de la superstition, de la peur et de l’ignorance qui fut transmise à travers les âges dans divers systèmes de croyance et traditions qui, encore aujourd’hui, façonnent notre culture moderne.

Vous tenez entre vos mains un trésor de connaissances, une perle de sagesse, offert par Ramtha, un des champions de la race humaine oubliée par l’histoire. Mais le temps l’a relevé de la tombe de l’antiquité pour qu’il nous rappelle notre véritable potentiel de Dieux immortels, capables de conquérir toutes nos limitations et de nous embarquer dans un voyage au réalisme véritablement fantastique.

                                  

Ramtha dans Librairie / vidéothèque wmywnymn

Extrait du livre : page 93

Imaginez maintenant un nombre infini de ces petites choses. On appelle cela la conscience. Chacun d’entre vous est conscience. Cette conscience, on l’appelle l’éveil.  A l’instant même où cela se produisit commença une éternité, ce que l’on appelle le voyage dans l’espace, ce voyage qui fut programmé par l’ETRE suprême en sorte de se connaître lui-même. Cette conscience créa un miroir d’elle-même et ce miroir se diviserait créant entre elle-même et le miroir une réalité potentielle.

Ainsi, au commencement, alors que vous étiez tous un éclat de lumière de conscience personnelle, vous avez entrepris le voyage dans la densité de la matière ou de la matière corporelle. Vous êtes descendus de sept niveaux de vibration, de sept niveaux de conscience. En voilà un évènement ! Vous voilà donc au commencement de l’évolution. Et au commencement de l’évolution, votre tâche est de faire connaître l’inconnu à partir de ceci, le Je immortel que vous êtes tous, ce que l’on appelle Dieu, que vous êtes tous, et son miroir réfléchissant, le soi personnel. Ce voyage concerne un Esprit et une âme dans le Livre de la Vie appelé l’évolution. […]

       wmywnymn dans Librairie / vidéothèque

Extrait du livre : page 94

 Chacun de vous était une particule de lumière, un tout, un Dieu. Et les Dieux créèrent à partir de leur processus de pensée. Ils possédaient déjà une âme. Maintenant, je sais que beaucoup d’entre vous croient savoir ce qu’est une âme. Eh bien, en voici une explication. Elle se situe ici (dans la poitrine). Elle ne se situe pas ici (dans la tête). Elle se situe ici dans une cavité qui existe tout près de votre cœur, ce muscle éternel. Et dans cette cavité existe une essence légère qui pèse environ trois cent soixante huit grammes. Lorsque vous vous sentez bien dans votre âme, vous croyez que vous vous sentez bien dans votre cœur. Eh bien, votre cœur est une pompe ; il ne tombe pas amoureux. C’est l’âme qui ressent. […] 

wmywnymn

Extrait du livre : page 95

Nous ne parlons toujours que d’une seule lumière et d’une seule âme, la forme la plus élevée. Pour toute la durée de cet espace, de ce silence, de ce froid, la pensée permit à la lumière d’y jouer. Qu’est-ce donc qui maintient votre monde en place, qu’en pensez-vous ? Qu’est-ce qui empêche que vous ne tombiez ? Vous savez, vous devriez tomber. Qu’est-ce ? Vous dites que c’est l’espace vide. C’est la pensée. C’est l’ETRE. C’est la scène appelée l’infini. Elle n’a ni hauteur ni largeur. Elle consume tout.

tymn2h4s

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...