conversation avec….Le Dieu de demain

Posté par othoharmonie le 12 juin 2010

Notre plus grand défi spirituel 

*Une Conversation avec Dieu*

existe en vidéo : Image de prévisualisation YouTube

  conversation avec....Le Dieu de demain  dans Librairie / vidéothèque 00020637  Alors pourquoi devons-nous sauver le monde ? c’est quoi, ça ?

On y revient, n’est-ce pas ? tu n’as pas à sauver le monde. Tu sauveras le monde tel qu’il est – pour toi, tes enfants, tes petits enfants et les leurs – uniquement si tu choisis de le faire. 

La vie ne finit jamais. C’est ce que je suis en train de t’exposer ici. Le système est autorégulateur, autosuffisant. Et il est toujours fonctionnel, capable de s’adapter et durable. Alors, la Vie ne finira jamais. Que ce soit clair. 

Et votre monde, votre planète, ne partira pas avant très, très, très longtemps, à votre échelle temporelle. Alors, lorsque j’utilise les mots « sauver le monde« , c’est pour signifier « garder le monde en place tel que vous le connaissez maintenant ». J’ai expliqué que vous « sauvez » le monde quand vous le préservez. Et vous préservez le monde lorsque vous le pré-servez, soit lorsque vous le servez avant même de songer à le servir, quand c’est la chose naturelle, instinctive, à faire. 

A présent, vous enfreignez vos propres instincts. Vos instincts vous disent que ce que vous faites à votre monde et à votre être même est destructeur, mais vous continuez tout de même dans la même voie. 

Ainsi, vous êtes la Vie en train d’ignorer le message de la Vie même. Mais vous ne pourrez l’ignorer très longtemps. Comme je l’ai dit, la Vie va changer de forme (s’adapter de manière à devenir durable) avant de permettre à toute partie de la Vie de rendre la Vie même dysfonctionnelle. Ainsi, les individus qui ignorent les messages les plus importants et fonctionnels de la Vie vont changer de forme. Pour emprunter vos termes, ils vont mourir. 

Certains d’entre eux mourront très jeunes. La plupart, plus tôt qu’ils ne seraient morts s’ils n’avaient pas ignoré les simples messages sur ce qui rend leur vie présente plus durable. 

Par  conséquent, si vous appréciez la vie sous sa forme actuelle, je vous conseille vivement d’en apprendre davantage sur ce qui la ferait durer sous cette forme, et d’accorder plus d’attention à cet aspect. 

Apprenez, encore et encore, jusqu’à ce que cela devienne pour vous une seconde nature que de vivre de façon durable. Continuez à récolter de l’information qui vous y aidera. Repassez-la sans cesse. Répétez-vous les mêmes choses. 

Répétez la sagesse des siècles, jusqu’à ce qu’elle s’imprègne dans votre subconscient. 

Alors, voilà pourquoi ce dialogue se répète constamment. 

Oui, cette conversation tourne continuellement en rond, parce que la Vie n’est qu’un processus qui consiste à tourner en rond. Mais nous allons tout de même couvrir un nouveau territoire, car chaque fois qu’on tourne en rond, on voit plus, on comprend davantage, on fait de nouvelles expériences. Ainsi, le cercle s’élargit. 

C’est l’expansion de la conscience dont nous avons déjà parlé. Alors, poursuis ta lecture, car il ya davantage à communiquer sur la façon dont la Nouvelle Spiritualité et le Dieu de Demain se manifesteront dans le monde quotidien de votre réalité collective. 

Bien, car c’est ce que je veux savoir. 

Cependant, tu dois d’abord comprendre un maximum sur le Dieu de Demain. C’est alors seulement que tu pourras préserver la Vie telle que tu la connais, en la pré-servant. Que tu pourras servir la Vie d’abord, automatiquement, sans  y penser, au lieu de servir tes propres désirs limités et à court terme. 

Le Dieu d’Hier et la Vieille Spiritualité n’ont rien fait pour nous en empêcher, n’est-ce pas ? 

Non, car la Vieille Spiritualité de vos ancêtres mettait l’accent sur la séparation, la désunion et un univers essentiellement mort. 

« Mort ? «  

—- Page 113 —-

  

Oui, ce cycle a mal tourné. De tels cycles d’autodestruction, une fois déclenchés au sein d’un système énergétique, sont souvent difficiles à renverser, et on a vu des civilisations entières disparaître dans une « explosion stellaire » sur le plan civilisationnel. Lorsque des forces massives s’accumulent au sein du système énergétique (dans ce cas, la société humaine) et atteignent une masse critique, quelque chose doit céder. 

Cependant, lorsque la Vie est entretenue comme la valeur première et que la plus grande part de la société est imprégnée de cette valeur et la tient pour sacrée, de tels cycles autodestructeurs ont rarement l’occasion d’atteindre une masse critique, car quelqu’un, quelque part – une personne, un groupe, un corps collectif…  -  intervient et change le cours des choses. 

Et  ce peut être le travail actuel de l’Equipe de l’humanité. Nous pouvons vraiment rassembler des gens du monde entier pour aider l’humanité à changer de cap et pour créer une masse critique autour d’une idée toute neuve : le concept d’une Nouvelle Spiritualité.

 En effet, vous le pouvez. Et cela introduira dans le marché planétaire une nouvelle conception de Dieu et d’autres idées sur la Vie et son fonctionnement. 

Cette équipe peut commencer à sensibiliser les gens au fait que l’univers est un système vivant, et sur le sens de tout cela pour l’humanité. 

La Terre est une portion minuscule, un infime grain de poussière, dans cet insondable système massif, et vous en êtes aussi une part minuscule, un infime grain de poussière. Et il y a d’autres grains de poussière à l’intérieur de vous qui, par comparaison avec l’Ensemble de Vous, sont minuscules. Cependant, aucune partie ni aucun grain de poussière de Vous ne sont dépourvus d’importance pour l’Ensemble de Vous, car chacun constitue ce qu’est cet ensemble. Ainsi en est-il aussi de Vous et du système vivant appelé le Tout, qui est la Vie même. 

C’est une notion que l’on peut inculquer aux petits enfants dans les premières années de leur développement. Votre société actuelle a perdu tout respect envers la Vie parce que ses membres n’ont pas reçu cette information durant leur enfance. En fait, vos enfants ne la reçoivent pas non plus aujourd’hui. 

Une très petite partie des jeunes de votre planète se font dire que l’univers est un système vivant. Très peu apprennent que la Terre même est vivante. Et à très peu d’entre eux à l’école on enseigne qu’ils font partie de ce système et sont unis à Dieu, et les uns aux autres. 

Même les écoles religieuses n’abordent pas cet aspect. 

—- Page 388 —- 

En fin de compte, le but des relations est de nous amener à évoluer. 

Bien sûr. C’est pourquoi je t’ai d’abord demandé si tu croyais qu’une relation ne « fonctionne » pas parce qu’elle ne « dure » pas. Et qu’ensuite, j’ai ajouté : « Tout dépend de son dessein ». Et tu as alors demandé : « Quel est le but d’une relation ? » Et voilà, tu viens de répondre à ta propre question. 

En définitive, l’évolution est le but de tout. Et il n’y a pas de moyen plus rapide d’évoluer qu’à travers le processus de ta relation extérieure avec une autre personne. 

Une relation est sacrée quand ton intérieur rencontre l’extérieur d’un autre, ou quand l’intérieur d’un autre rencontre ton extérieur. Elle l’est aussi, dans les meilleurs moments, quand les extérieurs des deux sont fondus par la chaleur des deux intérieurs, laissant ces intérieurs se rencontrer et s’éveiller à la conscience qu’ils sont Identiques et Un, et en faire l’expérience.  C’est l’expression dans le monde ce que vous appelez l’AMOUR

—- Page 424 —- 

Exactement, tu nous as donné une vision merveilleuse du Dieu de Demain que tu as décrit. Voici un résumé de tes propos :

1.       Le Dieu de Demain ne demande à personne de croire en lui. 

2.       Le Dieu de Demain n’a ni sexe, ni taille, ni forme, ni couleur, ni aucune des caractéristiques d’un individu vivant.

3.       Le Dieu de Demain parle à chacun, constamment. 

4.       Le Dieu de Demain n’est séparé de rien et se trouve partout présent. C’est le Grand Tout, l’Alpha et l’Oméga, le Commencement et la Fin, la Somme de Tout ce qui a jamais été, est et sera jamais. 

5.       Le Dieu de Demain n’est pas un Super Etre singulier, mais l’extraordinaire processus appelé la Vie. 

6.       Le Dieu de Demain est en changement constant. 

7.       Le Dieu de Demain n’a aucun besoin.

8.       Le Dieu de Demain ne demande pas à être servi, car il est le Serviteur de toute Vie.

9.       Le Dieu de Demain sera inconditionnellement aimant, affectueux, dépourvu de jugement, de condamnation et de punition.

®un dialogue hors du commun® de Neale Donald Walsh 

LIRE LA SUITE ICI http://othoharmonie.unblog.fr/une-conversation-avec-dieu/

 

 

 

dieu-demain dans Librairie / vidéothèque

Une Réponse à “conversation avec….Le Dieu de demain”

  1. Hélène dit :

    Ca me tente beaucoup d’acheter ce livre, j’ai déjà lu ses premiers livres « converation avec Dieu », et j’ai plutôt aimé.

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...