AIVANHOV Omraam Mikhaël

Posté par othoharmonie le 16 juin 2010

Titre : 

Pensées quotidiennes 

Auteur : 

AIVANHOV Omraam Mikhaël 

  

Œuvres complètes – tome 22

Des pensées quotidiennes de Omraam M.Aïvanhov

AIVANHOV Omraam Mikhaël dans A et B 855302880_L

Page de couverture

Il est très important pour le disciple d’avoir en lui une pensée fondamentale autour de laquelle gravitent toutes ses autres pensées et de construire sur elle son existence, comme sur une charpente qui supporte tout l’édifice. 

Si vous avez un but précis et immuable, celui de vous perfectionner, toutes les autres pensées qui flottent trouveront leur maître et commenceront à obéir, à se soumettre, à participer au travail intérieur. Lorsque des pensées et des sentiments étrangers, négatifs rentreront en vous, ils seront amenés ainsi à se perfectionner et à se mettre au service du monde divin, à travailler pour Dieu comme vous aviez vous-même décidé de le faire. Ainsi tous les animaux qui viennent piétiner les fleurs de votre jardin intérieur seront soumis par la pensée fondamentale qui les dominera. 

Ayez chaque jour une pensée fondamentale pour donner aux forces du monde invisible, aux entités célestes, la possibilité de travailler en vous. 

Une pensée au hasard

L’homme a été doté par l’Intelligence cosmique d’un certain nombre de membres et d’organes qui lui permettent de se livrer à toutes sortes d’activités. Le cerveau, les yeux, la bouche, les oreilles, le nez, les poumons, les bras, les mains, les jambes, sont autant de moyens qu’il a à sa disposition. D’une façon ou d’une autre il est donc obligé de travailler, et les paresseux sont voués à la disparition. 

Prenez donc l’activité qui vous plaira, mais ne restez pas stagnant. Tremblez devant l’inertie comme devant le plus grand ennemi qui puisse s’approcher de vous, car c’est elle qui vous apportera le désordre, la maladie, la mort. Qu’elle soit intellectuelle, affective ou physique, il faut combattre cette inertie et s’en libérer. D’ailleurs, si vous ne le faites pas, c’est la nature qui vous y obligera en vous mettant à l’action d’une façon ou d’une autre. 

AVIS  :  Il est le maître. Quel que soit le sujet abordé, il est invariablement traité en fonction de l’usage que l’homme peut en faire pour une meilleure compréhension de lui-même et une meilleure conduite de sa vie.

  Si vous voulez, vous aussi, vous procurer ce livre, vous le trouverez ici : 

 http://prosveta-canada.com/Francais/CollectionF/OCF_16-22/body_ocf_16-22.html

  

0002033D dans A et B

 

 

La collection Synopsis en 3 volumes 

présente une synthèse de l’œuvre d’Omraam Aïvanhov 

Titre :  Vous êtes des Dieux 

   

Auteur :  AIVANHOV Omraam Mikhaël 

 

Coffret en 3 volumes de la Collection Synopsis

De quoi ça parle

« Jésus a été le plus grand révolutionnaire parmi les envoyés de Dieu, il a été le premier à transgresser tous les sages anciens, et il a expié sur la croix l’audace qu’il avait eue de dire qu’il était fils de Dieu, et que tous les êtres humains sont également fils et filles de Dieu. L’insistance avec laquelle Jésus soulignait la filiation divine de l’homme scandalisait et irritait les scribes et les pharisiens au point qu’ils tentèrent un jour de le lapider. Mais Jésus leur dit : « Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres venant de mon Père ; pour laquelle me lapidez-vous ? Les Juifs lui répondirent : Ce n’est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu ». Et c’est alors que Jésus leur rappelle un verset des Psaumes : « N’est-il pas écrit dans votre loi : j’ai dit : vous êtes des dieux ? » 

Extrait de la page   

Chaque fois que vous introduisez dans vos pensées et vos sentiments les éléments de l’amour et de la sagesse, vous faites un pas de plus vers la vérité, vous touchez un certain aspect, vous atteignez un certain degré de la vérité. Et ces aspects, ces degrés sont en nombre infini ! La vérité, il faut l’avoir trouvée et en même temps continuer à la chercher ; c’est-à-dire qu’il faut s’attacher une fois pour toutes à ces deux principes irréfutables de l’amour et de la sagesse, et en même temps il faut toujours continuer à chercher les formes les plus convenables pour mettre ces deux principes en application. C’est ainsi qu’un jour vous sentirez que vous êtes en train de naître une seconde fois. 

L’auteur dit

« Pour l’être humain créé à l’image de Dieu, Jésus avait les plus hautes ambitions… En reprenant la parole du Psaume 82 « Vous êtes des dieux », il nous conduit à rechercher cette empreinte divine que nous portons en nous, afin d’en développer toutes les possibilités. 

Si vous voulez, vous aussi, vous procurer ce livre, vous le trouverez ici : 

http://www.prosveta.com/catalogue.phtml?language_id=1

  

0002033D

Auteur :  AIVANHOV Omraam Mikhaël 

Titre :  Cherchez le Royaume de Dieu et sa Justice 

  

Coffret en 3 volumes de la Collection Synopsis

De quoi ça parle

« Dans toutes nos activités, ce qui compte le plus, c’est le motif qui nous fait agir, le but que nous voulons atteindre. L’activité elle-même ne compte pas beaucoup : si elle nous attire de la considération, si elle nous rapporte de l’argent, il ne faut pas s’en préoccuper. Celui qui n’a pas compris cela s’attache à des valeurs qui sont fatalement destinées à disparaître. Pour accomplir une œuvre durable, il faut prendre racine dans ce qui est immortel, infini, éternel… c’est pourquoi, si vous voulez trouver une activité qui donnera véritablement un sens à votre vie, vous  devez mettre au centre de vos préoccupations cette parole de Jésus : « Cherchez le Royaume de Dieu et sa Justice, et tout le reste vous sera donné par surcroît ». 

Extrait de la page 651 

« Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel… » Depuis presque deux mille ans que ces lignes ont été écrites, on n’a encore jamais vu une seule ville descendre du ciel, et on n’en verra jamais – inutile de regarder vers le ciel pour voir si elle arrive.  Pourquoi une ville devrait-elle descendre sur la terre ? 

L’auteur Le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhow (1900-1986) philosophe et pédagogue français d’origine bulgare, vint en France en 1937. Ce qui frappe dès l’abord dans son œuvre, c’est la multiplicité des aspects sous lesquels est présentée cette unique question : l’homme et son perfectionnement…. 

Si vous voulez, vous aussi, vous procurer ce livre, vous le trouverez ici : 

http://www.prosveta.com/catalogue.phtml?language_id=1 

  

0002033D

 

Titre :  « Et il me montra un fleuve d’eau de la vie » 

 

Coffret en 3 volumes de la Collection Synopsis

De quoi ça parle

« Toutes les traditions spirituelles ont fait de la montagne, de l’arbre et du fleuve des symboles particulièrement riches et significatifs. Pourquoi ? Parce que depuis des temps immémoriaux, les humains ont pu voir en eux une représentation de la vie cosmique. La montagne, comme l’arbre, comme le fleuve, met le monde d’en bas en relation avec le monde d’en haut, elle fait le lien entre la terre et le ciel. Mais tandis que la montagne et l’arbre s’élèvent vers les hauteurs, le fleuve, qui prend sa source dans la Montagne descend et finit par rejoindre la mer… 

Le dernier chapitre de l’Apocalypse s’ouvre sur l’image d’un fleuve. Après lui avoir donné la vision de la ville sainte, la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel, l’ange montre à saint Jean « un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu… » Cette image du fleuve de vie descendant du trône de Dieu nous révèle donc, d’abord, que la vie vient d’en haut ». 

Extrait de la page   

Depuis les pierres et les plantes jusqu’aux Archanges et jusqu’à Dieu, tout ce qui a une existence dans l’univers existe aussi en l’homme. Dans notre corps physique même, tous les éléments de la création sont présents, rien ne manque ; aussi pouvons-nous progresser à l’infini, sans jamais nous arrêter : travailler sur notre propre matière, la rendre souple, transparente et la faire vibrer jusqu’à ce qu’elle exprime le monde divin. Pour y parvenir, l’Arbre séphirotique est la meilleure méthode de travail. Mais c’est une responsabilité très grave pour un Instructeur que de faire entrer des humains dans ce sanctuaire de la Divinité, l’Arbre de Vie, car il sait que très peu de personnes sont prêtes à recevoir ces connaissances et à les utiliser correctement.

L’auteur dit

 » Et il me montra un fleuve d’eau de la vie limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu ». La vie vient donc d’en haut…. Alors, quoi que vous ayez à faire au cours d’une journée, cherchez à vous mettre dans des dispositions d’esprit telles que vous sentiez cette vie divine couler en vous, et qu’à travers vous elle vivifie aussi toutes les créatures, tous les objets autour de vous ». 

Si vous voulez, vous aussi, vous procurer ce livre, vous le trouverez ici : 

http://www.prosveta.com/catalogue.phtml?language_id=1 

000201DD

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...