Berkana (16)

Posté par othoharmonie le 7 septembre 2010

Croissance

Renaissance

Le bouleau

Berkana (16) dans Runes berkana

RUNE (16) : BERKANA 

Autre rune du cycle de l’initiation, Berkana est la marque d’un type de fertilité qui alimente notre croissance tant symbolique que réelle.

Cette croissance peut se produire dans des affaires quotidienne, familiales par exemple ; elle peut aussi concerner notre relation avec notre Soi ou avec le divin.

Dirigée ver la floraison, la maturation, Berkana est la rune du flux d’existence s’incarnant en de nouvelles formes. Son action est douce, pénétrante, diffuse. Il faut ici pénétrer profondément les choses, soigneusement, attentivement.

En premier lieu, dispersons la résistance ; ensuite, accomplissons notre tâche. Pour ce faire, nous devons être clair, garder le contrôle de nous-mêmes ; nos motivations doivent être sans reproche. Nettoyons bien tout zone d’ombre ; cette opération doit être menée diligemment, peut-être avec l’aide de quelqu’un d’expérimenté. Nous avons besoin de modestie, de patience, d’honnêteté et de générosité.

Toute résistance étant réduite et notre amélioration étant solidement accomplie, alors la floraison pourra se produire, grâce à notre résolution et à la justesse de notre attitude.

SIGNIFICATION INVERSEE    

MtnsOf_Berkana dans Runes

Des évènements, ou plutôt des traits de caractère, interfèrent avec l’éclosion de cette vie nouvelle. Peut-être nous sentons-nous déçu en échouant à accomplir l’action appropriée. Cependant, ce n’est pas de déception qu’il est besoin mais de diligence. Il est probable qu’un nouvel ensemencement du champ soit nécessaire ; cette fois, comme nous nous y serons convenablement  préparé, la maturation se produira en toute certitude.

Examinons les évènements qui viennent de se produire et le rôle que nous  avons joué, ainsi que nos besoins et ceux des autres. Faisons-nous passer nos quatre volontés devant les besoins de notre prochain ?

Epluchons la situation avec attention, jusqu’à ce que nous soyons capable d’identifier exactement les obstacles qui freinent l’action. Ensuite, faisons comme le vent ; pénétrons doucement, progressivement.

 

bouleau1

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...