Le Testament des Siècles

Posté par othoharmonie le 12 septembre 2010

Titres

Le Testament des siècles 

Auteur

Henri LOEVENBRUK  

 

Le TESTAMENT DES SIECLES 

 

 

Le Testament des siècles

 

Installé aux Etats-Unis depuis la mort de sa mère, Damien Louvel, doit rentrer en France à la suite du décès tragique de son père. Il découvre que celui-ci menait des recherches autour d’un mystérieux objet – la pierre de lorden. 

 

Aidé de Sophie, une journaliste, Damien se lance dans une course effrénée, de bibliothèques en sociétés secrètes, de Gordes, petit village du Sud de la France, à Londres et à Paris. Sur la piste des Templiers, des francs-maçons et d’Albrecht Dürer ; Traqués, menacés, Sophie et Damien n’auront de cesse de mettre au jour le plus vieux secret de l’Humanité ; le dernier message laissé par le Christ. Mais à quel prix. 

 

Entre réalité et fiction, une énigme qui a traversé l’histoire… Une course poursuite sur fond d’ésotérisme et de manipulation politique qui comblera les fans du Da Vinci Code. 

 

Le Testament des Siècles dans L à  N glapeyre0 l’auteur,Henri Loevenbruck né en 1972 à Paris. Journaliste et écrivain

  

De quoi ça parle

 

La Pierre de Iorden – Testament des siècles (Le), t.2


Un thriller ésotérique aux relents de Da Vinci Code, adapté du roman éponyme de Loevenbruck et basé sur la recherche du dernier message du Christ, qui oscille de manière convenue entre complots et manigances.

 


L’histoire :
Dans les rues de Jérusalem, un homme dénommé Borella est assassiné par des hommes qui le traquaient. Six mois plus tard, à Paris, Damien Louvel s’apprête à se rendre à la bibliothèque municipale afin d’y récupérer un microfilm sur les conseils de Diane. Celle-ci lui apprend que le numéro de ce microfilm se trouvait au dos de la gravure de Dürer (cf. 1er tome), et que les recherches de son père et de Dürer visent à retrouver la pierre de Lorden qui contient le dernier message du Christ, l’«euaggelion», destiné aux générations futures. Cette pierre aurait été brisée en deux par le fils de Dieu, qui en confia chacun des morceaux à Pierre et Jean. Les deux fragments ne devaient alors être réunis qu’une fois l’humanité prête à recevoir l’enseignement du Christ. Après quelques péripéties, le microfilm récupéré par Damien leur apprend l’existence d’une communauté religieuse marginale, les Assayya, certainement contemporaine du Christ et dont les descendants ne sont autres que les présumés auteurs des manuscrits de la mer morte, les esséniens. Mais voilà, l’auteur du texte qui pourrait éclairer leur route, se nomme Christian Borella 

 

 

000206B5 dans L à  N

 

 

Si vous aussi vous voulez vous procurer ce livre, vous le trouverez ici : http://www.amazon.fr/Testament-si%C3%A8cles-Henri-Loevenbruck/dp/2080684817

 

 

Existe en BD :

 

9782302006409_pg

 

 

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...