• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 16 septembre 2010

L’Etoile (17)

Posté par othoharmonie le 16 septembre 2010

Interprétation des cartes du Tarot de Marseille

     

 

L'Etoile (17) dans Tarots et tirages Cartes 00020260

  

L’ETOILE 

Le 17 

  

arcane_17 dans Tarots et tirages Cartes

 

Signification de la carte dans un tirage du Tarot de Marseille    

La carte est tirée à l’endroit :  

L’Etoile est l’arcane de la paix, de la capacité à recevoir, à donner gratuitement sans aucun retour. L’être est désintéressé, ouvert. Cette carte est toujours très favorable dans le jeu, elle annonce aussi des protections surnaturelles. L’avenir s’annonce sous de bonnes perspectives. La ligne d’arrivée est proche et la réussite est certaine. Le consultant dispose pour cela d’une intelligence lucide et de toutes les capacités nécessaires pour arriver à ses fins. C’est aussi l’arcane de la communication, des contacts peuvent être utiles ou nécessaires, le consultant doit chercher des appuis et ne doit pas rester isolé. L’Etoile illustre le monde des songes, de l’inconscient collectif

                                                                                                            

Résumé : Espoir, communication, bonté, abnégation, optimisme, foi, adaptation, confiance, bonheur, beauté, sincérité, protection. 

La carte est tirée à l’envers 

La chance devient malchance, des obstacles et des difficultés sont à prévoir. Le consultant agit imprudemment, il est obstiné, rigide, ne communique pas avec son entourage. 

Résumé : méfiance, dépression, ignorance, curiosité malsaine, malchance, coquetterie. 

Synthèse   Cette carte exprime avant tout l’harmonie, la satisfaction, l’amour de la beauté et de l’humain.  

Nous tirons les cartes en pensant à une personne en particulier : 

Dans le domaine professionnel : Elle a de grandes capacités créatives. Son domaine est plutôt celui de l’art dans lequel elle excelle

Dans le domaine sentimental : Il s’agit d’une personne sensible et charmante. Elle rayonne et embellit tout ce qu’elle touche. Elle aime partager sa sympathie et son affection. Elle possède de nombreuses qualités nobles et il est facile de vivre avec elle. Elle est d’un naturel joyeux et vous comblera de bonheur par sa spontanéité et sa joie de vivre 

Dans le domaine financier : Ce n’est pas son domaine, de plus elle est beaucoup trop généreuse et altruiste pour garder ses richesses. Elle donne trop facilement       

Le message général de l’Etoile

Donnez sans retour, vous obtiendrez bien plus ainsi. 

francoise8

Et maintenant, pour aller un peu plus loin dans l’analyse

Il s’agit d’une jeune femme qui exprime la féminité et la douceur et qui verse le contenu de deux urnes dans une rivière. Une étoile surplombe sa tête entourées de 7 autres étoiles. Elle représente la Nature : la terre par le sol JAUNE, l’Eau par la rivière BLEUE, l’Air par l’espace et le Feu par les étoiles. L’Astre qui la surplombe est le symbole de la lumière et du guide comme l’étoile du berger. Elle est composée de 8 rayons ROUGES, qui symbolisent l’énergie et huit rayons jaunes, la perfection. Ici tout n’est que pureté, retour aux sources. 

La femme est nue en signe de dépouillement matériel, elle est en parfaite harmonie avec son environnement, la Nature, dont elle puise toute son énergie (ses cheveux sont bleus et longs), elle reçoit de son environnement, elle ne fait que donner au travers des deux urnes qu’elle vide dans la rivière, acte gratuit et inutile. Sa position agenouillée est une position d’humilité. Dans sa position plutôt vers la gauche, elle montre ses capacités de réflexion dans son action. La rivière symbolise l’inconscient collectif. C’est une lame d’harmonie. 

Interprétation des couleurs dominantes dans cette carte du Tarot  

Le jaune :
Cette couleur rappelle la couleur de l’or, du miel, certaines fleurs, certains fruits murs, du soleil. Le jaune montre un travail, un processus par lequel, une chose atteint un autre stade, un fruit qui mûrit grâce à l’action du soleil. C’est ainsi que le jaune donnera l’idée de travail, de temps qui aboutit à une métamorphose après un processus de transformation. Le jaune peut aussi être interprété comme la couleur du plan divin, celle de la sagesse universelle et du pouvoir ; c’est la couleur des Dieux, qui devient sur Terre l’attribut de la puissance des Rois. La maturité associée au travail évoque l’idée de métamorphose. Le jaune est aussi la couleur de la lumière et elle possède en elle de ce fait toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Le jaune supervise la dualité entre la couleur bleue et la couleur rouge 

Le rouge :   C’est la couleur du sang, du feu. C’est une couleur pleine de vie et d’énergie, c’est la couleur de l’action, de l’oxygène nécessaire à la vie. Le rouge, qui symbolise le sang dans le jeu doit rester dans le corps (signe positif de santé) lorsqu’il s’en échappe, il change de couleur. Cette couleur est la couleur de l’intérieur dans l’ordre naturel des choses. Le rouge est la couleur du plan matériel, du désir, du pouvoir temporel mais absolu. Il s’oppose diamétralement au bleu. Le rouge sert à habiller les personnages du tarot et nous donne l’indication de leur position par rapport à son complément qui est le bleu.  

Le bleuCette couleur s’oppose au rouge et crée une dualité symbolique. C’est un bleu intense, vif mais foncé. C’est la couleur de l’extérieur. Elle ne peut être dedans. Le bleu est une couleur faite de multitudes de couches, c’est une couleur collective ou impersonnelle, peu violente tout à l’inverse du rouge. Elle rappelle la couleur des profondeurs, de la mer, du ciel, c’est la couleur de l’infini, des grands espaces. C’est une couleur impalpable. On retrouve cette couleur sur les vêtements, les cheveux, les plantes, les étoiles, les chevaux… Le bleu est la couleur du plan spirituel, du pouvoir intemporel. Il exprime la stagnation mais aussi la permanence des choses. Il peut rappeler à certains égards l’inconscient collectif.

Vous pourrez apprendre vous-même ici : http: //le-chariot.com/methodes.html  

 

_jeux_bridge_echecs_cartes_tarots_p5044

Publié dans Tarots et tirages Cartes | Pas de Commentaire »

La Lune (18)

Posté par othoharmonie le 16 septembre 2010

Interprétation des cartes du Tarot de Marseille

     

 

La Lune (18) dans Tarots et tirages Cartes 00020260

  

LA LUNE

Le 18 

18lune dans Tarots et tirages Cartes 

Signification de la carte dans un tirage du Tarot de Marseille 

   

La carte est tirée à l’endroit :  

La carte dans ce contexte met en évidence tout le côté obscur et négatif de l’inconscient. L’angoisse, la dépression, les manies destructrices, les obsessions, les inhibitions, tous les problèmes psychiques et mentaux sont révélés. La réalité est trompeuse ou du moins elle apparaît différemment de ce qu’elle est. Les idées sont erronées, le consultant est sujet au fanatisme, aux préjugés. Il peut être la victime d’escroquerie, de scandales, de divulgation de secrets difficiles à porter, de chantages. Cette lame annonce la présence de dangers non palpables et sournois. Il faut redoubler de prudence car tout se joue dans l’ombre et dans le secret. 

Il faut affronter toutes ces épreuves avec un esprit de sacrifice et d’abnégation. Il faut faire des compromis, car on ne peut pas s’opposer au destin et à la malchance. Elle renvoie le consultant sur son propre passé et vers son intérieur                                                                                                                                                                                 

Résumé : fanatisme, illusions, mensonges, sacrifices douloureux, désordre, tromperies, calomnies, diffamation, folie, maladie mentale, pauvreté, pièges 

 La carte est tirée à l’envers 

Cette lame est moins drastique à l’envers. C’est la carte de l’inconscient et du côté obscur des choses. Cet arcane n’est jamais positif même avec des cartes voisines bénéfiques. Il révèle toujours les noirceurs des profondeurs et des forces occultes. Les désirs secrets et traumatisants, un passé douloureux, des retours à l’enfance pénibles. Elle met aussi en évidence une hyperémotivité, une grande sensibilité, une intuition profonde, des émotions incontrôlées. 

Résumé : monde de l’imaginaire, de l’inconscient, crédulité, ingéniosité, lubies, fantasmes, enfance. 

 Synthèse C’est une carte très trouble qui signifie souvent des troubles de la conscience, des scandales et des diffamations. C’est une des plus mauvaises cartes du jeu.   

Nous tirons les cartes en pensant à une personne en particulier : 

Dans le domaine professionnel : Elle a de grandes capacités créatives. Elle est à l’aise dans tout ce qui a trait à l’imaginaire et à la création. Mais il est difficile de communiquer avec elle

Dans le domaine sentimental : Il s’agit d’une personne sensible et perdue dans ses rêves. Elle n’est pas concrète et on ne peut rien bâtir de solide avec elle. Elle est trop plongée dans la projection de son imaginaire

Dans le domaine financier : L’argent et les rêves ne font pas bon ménage. Ne l’écoutez pas, ses projets sont trop fantaisistes.  

  Le message général de la Lune

Ecoutez votre intuition profonde avant d’agir 

francoise1

 

Et maintenant, pour aller un peu plus loin dans l’analyse

La Lune s’articule sur 3 plans : La lune (le plan céleste), le sol, les animaux (le plan terrestre), l’eau (Le plan aquatique). 

En haut la lune, se reflète sur l’étang dans lequel se trouve un immense crabe, analogie avec le signe zodiacal du cancer qui dévore tout ce qui se trouve dans l’eau. Le crabe par sa démarche rappelle la lune qui effectue le parcours inverse du soleil. Elle est immense et disproportionnée par rapport au reste de l’image, tout comme le crabe est disproportionné dans l’eau, elle dévore tout, le passé est omniprésent. La Lune est le symbole de la vie intérieure. De ce fait, il n’y a aucune action tangible, elle ne produit rien, elle reste à l’état de réflexion et de pensée. 

La Lune est un astre hautement symbolique, elle est associée à la couleur BLEUE, couleur du féminin, de l’imaginaire, de l’esprit. Elle est de profil et tournée vers la gauche, vers le passé, vers le repli et l’intériorisation. Ses rayons ne sont pas directs, son action est douce, indirecte. Elle émet des rayons bleus et BLANCS et des rayons ROUGES de plus petite taille.

Des gouttes qui semblent pleuvoir ont plutôt l’air de monter que de descendre vers la Terre, ainsi la Lune a un pouvoir magnétique. 

Au deuxième plan, on voit deux chiens face à face assis qui semblent aboyer à la Lune. Derrière, il y a deux tours. Cette double dualité est synonyme de division. L’homme se démultiplie et se divise dans la souffrance. Les deux chiens sont de couleurs chair et donc incarnent l’humain. Ils semblent aussi être les gardiens de l’ordre cosmique, sans doute un clin d’oeil aussi à la mythologie. Les tours sont des constructions humaines, ainsi si l’animal incarne le monde des émotions, de l’intuition et de l’instinct, les tours, elles, incarnent le monde de l’intellect, du travail (couleur JAUNE). 


Le troisième plan qui parait immense par rapport aux deux autres est de couleur bleue. C’est le monde de l’irréel, celui qui absorbe tout. 

Enfin la Lune symbolise la nuit, tout ce qui est obscur, secret, souterrain, méconnu et qui fait peur. Ainsi l’homme doit arriver à se réorganiser pour devenir maître de lui-même et ne pas se laisser dévorer par son imaginaire.

Interprétation des couleurs dominantes dans cette carte du Tarot  

Le jaune : Cette couleur rappelle la couleur de l’or, du miel, certaines fleurs, certains fruits murs, du soleil. Le jaune montre un travail, un processus par lequel, une chose atteint un autre stade, un fruit qui mûrit grâce à l’action du soleil. C’est ainsi que le jaune donnera l’idée de travail, de temps qui aboutit à une métamorphose après un processus de transformation. Le jaune peut aussi être interprété comme la couleur du plan divin, celle de la sagesse universelle et du pouvoir ; c’est la couleur des Dieux, qui devient sur Terre l’attribut de la puissance des Rois. La maturité associée au travail évoque l’idée de métamorphose. Le jaune est aussi la couleur de la lumière et elle possède en elle de ce fait toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Le jaune supervise la dualité entre la couleur bleue et la couleur rouge. 

Le rouge :  C’est la couleur du sang, du feu. C’est une couleur pleine de vie et d’énergie, c’est la couleur de l’action, de l’oxygène nécessaire à la vie. Le rouge, qui symbolise le sang dans le jeu doit rester dans le corps (signe positif de santé) lorsqu’il s’en échappe, il change de couleur. Cette couleur est la couleur de l’intérieur dans l’ordre naturel des choses. Le rouge est la couleur du plan matériel, du désir, du pouvoir temporel mais absolu. Il s’oppose diamétralement au bleu. Le rouge sert à habiller les personnages du tarot et nous donne l’indication de leur position par rapport à son complément qui est le bleu.  

Le bleuCette couleur s’oppose au rouge et crée une dualité symbolique. C’est un bleu intense, vif mais foncé. C’est la couleur de l’extérieur. Elle ne peut être dedans. Le bleu est une couleur faite de multitudes de couches, c’est une couleur collective ou impersonnelle, peu violente tout à l’inverse du rouge. Elle rappelle la couleur des profondeurs, de la mer, du ciel, c’est la couleur de l’infini, des grands espaces. C’est une couleur impalpable. On retrouve cette couleur sur les vêtements, les cheveux, les plantes, les étoiles, les chevaux… Le bleu est la couleur du plan spirituel, du pouvoir intemporel. Il exprime la stagnation mais aussi la permanence des choses. Il peut rappeler à certains égards l’inconscient collectif.

Le blanc :  C’est en principe le signe de la pureté et de la virginité, de la délicatesse, on retrouve cette couleur dans la neige immaculée encore jamais touchée, dans certaines fleurs rares et fragiles. C’est donc la partie qui reste pure mais qui peut facilement être souillée. C’est la couleur par défaut du fond des cartes. Le blanc est difficile à interpréter. 

 

Vous pourrez apprendre vous-même ici : http: //le-chariot.com/methodes.html  

tarot_01

Publié dans Tarots et tirages Cartes | Pas de Commentaire »

Mâlain en Côte d’Or

Posté par othoharmonie le 16 septembre 2010

 Mâlain - vue panoramique - 04.jpg

 Mâlain en Côte d’Or (21)

Histoire Mâlain – Mediolanum – a été fondée en 70 avant J.C. Au cours des Ier siècle et IIe siècle après J.C, la ville s’étend sur plus de 200 hectares et les échanges commerciaux y sont prospères. Elle appartenait au territoire Lingon


Son nom d’origine gauloise, signifie selon les interprétations centre d’une plaine ou plaine du centre

L’Ouche toute proche était alors navigable et permettait de relier le couloir de la Saône puis du Rhône où étaient importés divers produits dont les vins. La datation des amphores et fragments retrouvés sur les site a permis aussi de repérer l’importation de vins grecs ou italiens (Étrurie) et des échanges de produits alimentaires avec la région de Lyon.

Au XIe siècle, les Mâlain-Sombernon construisent une forteresse sur l’éperon rocheux qui domine le village. Le château sera partagé en 1422 entre Jeanne et Catherine, pour n’être réunifié qu’en 1654 par Nicolas Brulart, qui l’abandonnera peu après au profit de Sombernon

Lieux et monuments 

Le château de Mâlain     Mâlain en Côte d'Or dans Ma Bourgogne En détails 

Le site de la Boussière     dans Ma Bourgogne En détails 

  • Château fort de Mâlain, édifice médiéval activement restauré depuis 1985 par des bénévoles. Le château du XIIe siècle a été partagé au XVe siècle entre deux héritiers. Il appartient maintenant à la mairie de Mâlain et au Groupe Archéologique du Mesmontois. (Coordonnées : 47°1938N 4°4718E / 47.32722, 4.78833

Les 25 ans de travaux de restauration du Château... Cliquez !                                                                                                                                                                                                          

· 

malain1

Le conseil municipal de Mâlain et le Groupe Archéologique du Mesmontois (GAM) fêtent les 25 ans de travaux de restauration du Château. La manifestation réunira à la fois les bénévoles, les artisans, les partenaires financiers, les collectivités et tous les acteurs qui ont contribué à la réussite de cette entreprise. 

  • Site gallo-romain de Mediolanum (site de La Boussière). 

  • Grotte dite « le trou du diable«  où des céramiques néolithiques et des vases du bronze ancien ont été retrouvés

  • Musée : Plusieurs salles abordent l’archéologie, l’histoire, la géologie … 

  • Les lavoirs (3) 

  • L’église : 19 ème siècle, peintures des 17ème et 18ème siècles 

  • La croix 16 ème siècle (sur la place de l’église

  • Maisons et fermes, nombreuses, des 18ème et 19ème siècles 

  • Ancienne usine à chaux et les mines 

  • Tombe du libre penseur, route de Paradis : essayez de déchiffrer les inscriptions philosophiques….

Mâlain - Château - 117.jpg

Le patrimoine non bâtis :

  • Parc Sophie Moniotte (face à la Mairie). 

  • Forêts du mont Chauvin, de la Chassagne, de la roche Aîgue (606 mètres) : nombreux chemins de randonnées, belvédères

  • Réservoir dit du trou d’eau (propriété privée – baignade interdite ): route de Baulme la Roche 

  • Vallée de la Douix : promenade ombragée 

Légendes 

Blason des Mâlain   220px-M%C3%A2lain_-_Ch%C3%A2teau_-_blason 

·         La Crevasse du Diable 

Mâlain porte bien son nom, il fut considéré comme un ancien lieu de la pratique de sorcellerie noire en France. En effet, l’on raconte l’histoire d’une jeune femme qui, un soir, aurait été emmenée par un homme en rouge, jusqu’à une crevasse, réputée pour avoir été appelée « La Crevasse du Diable » qui mènerait jusqu’aux enfers. Aussi, le château de Mâlain, aujourd’hui en ruine, est lui-même considéré comme maudit car construit au-dessus de cette « Crevasse du Diable » 

WWW 6éme Foire Médiévale au pays des Sorcières :

girouette-sorciere

Les Sorcières de Mâlain vous souhaitent de Joyeuses Fêtes de YULE. 
Mangez, buvez, danser, riez, chantez l’année consumée…Pour renaitre  dans la roue de l’être avec le nouveau soleil. Que l’abondance, l’amour, la générosité, la vigueur et  la transmission de savoirs ancestraux vous accompagnent en l’an 2010 

Frissons de sorcières 

Par curiosité allez voir ce que colporte Maître CRoâ dans ses potins malsains…. Le chaudro blog magique des Sorcières de Mâlain.

CLIQUEZ ICI  / Rendez-vous sur le nouveau site des sorcières de Mâlain
Fête et foire Moyen Ageuse à Mâlain en Côte d’Or 

la-befana

On peut se demander pourquoi des sorcières à Mâlain

Loin des fables ancestrales, si Mâlain fête de nos jours ses sorcières, c’est qu’en 1644 le procès que firent les villageois à quelques femmes et hommes, est de triste mémoire. 

A Mâlain, tout commence déjà par une légende qu’on évoque depuis la nuit des temps. Cérès, déesse antique de la fertilité, cherchait désespérément sa fille disparue depuis des lunes et des lunes. Au hasard de ses pérégrinations, son chemin croisa celui d’Aloîs, un enfant du pays àla grâce et au charme troublant. Celui-ci, connaissant la région comme personne, entraîna Cérès jusqu’à l’entrée d’une cavité située sous la colline de Mâlain. 

« Voici l’entrée de l’enfer, où Pluton a enfermé ta fille » avoua-t-il à Cérès. 

Voilà ce que la mémoire populaire retint de cette légende païenne: L’antre du démon était situé sous la colline de Mâlain, là ou se trouve le château à présent. 

De nos jours encore on nomme cette cavité » le trou de diable  »  .mini_Sorciere%20et%20chaudron%20Halloween 

Mais au Moyen-Âge, curieusement, cette légende ne semble pas effrayer les bergers qui font de cette cavité une bergerie aménagée. L’année 1640 est particulièrement ardue pour les habitants de Mâlain. Pluies, gelées, et grêles viennent à bout des potagers, vergers et donc des fruits et légumes des paysans. La disette menace et en ces temps obscurs, il est facile d’attribuer cette malchance météorologique à des preuves d’existence du diable et de ses condisciples. On cherche alors des coupables et on s’en prend à quelques femmes et hommes sous des prétextes fallacieux.

 mini_Sorciere%20et%20chaudron%20Halloween Comme souvent à cette époque, les villageois décident de faire justice eux-mêmes. En fait de justice , il s’agirait plutôt d’une pantomime parodiant celle-ci. On garrotte les supposés sorcières et sorciers, on les emmène au bord de l’ouche à hauteur de Pont-de-Pany. Les pouces attachés aux gros doigts de pieds, ils sont jetés à l’eau. Ceux qui s’enfoncèrent dans l’eau furent reconnus innocents mais décédèrent dans d’atroces souffrances. Ceux qui surnagèrent, malgré les coups de fourche, furent jugés coupables. 

Ultime ignorance, une femme qui plaignit chrétiennement le supplice de ces pauvres gens fut lapidée par la foule et, dit-on, enterrée sous une pierre. La justice des lieux jugea une dizaine de ces pauvres gens. Et ceux qui réussirent à surnager furent condamnés a être pendus puis leurs corps brûlés. Peine heureusement levée par le Tribunal de Dijon qui gracia ces pauvres hères. Mais le mal était fait et la suspicion demeura envers ces personnes pendant de longues décennies, et leurs descendants eurent toutes les peines du monde à s’intégrer.mini_Sorciere%20et%20chaudron%20Halloween 

Voilà pourquoi de nos jours on peut assister une fois tous les deux ans à la fête des sorcières à Mâlain. Les villageois expient ainsi leurs fautes en fêtant celles qui furent jugées coupables il y a fort longtemps.

panneau-malain

malin-fete-sorciere

Publié dans Ma Bourgogne En détails | 1 Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...