• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 17 septembre 2010

Victor

Posté par othoharmonie le 17 septembre 2010

Signature Prénom (Victor)

 Victor

 

Etude de prénom

 

Etymologie :  Victorieux (latin)

 

 

 

Victor dans Etude de Prénoms n9zmkp27

 

Fête : 21 juillet 

 

Qui sont les Victor ? 

   

Une certaine force tranquille filtre au travers de leur personnage, au demeurant réservé et équilibré. Victor sont des êtres sécurisants, ennemis des complications de la vie. Ils cherchent à plaire et à vivre en harmonie avec les autres. Le sentiment prend une place importante dans leur existence. Tout chez eux se passe par coups de coeur, que ce soit pour choisir un vêtement, un livre ou pour un choix professionnel. Ce sont aussi des amis merveilleux, disponibles, généreux et hospitaliers, qui savent partager simplement. 

 

Ils sont particulièrement sensibles à l’esthétique, à la beauté ou à l’art et sont des artistes nés, d’un raffinement exquis, sensuels et hédonistes. Parfois narcissiques ou simplement coquets, ils peuvent se montrer perfectionnistes, voire maniaques, au point de focaliser sur certains petits détails primordiaux à leurs yeux. Extravertis, ils sont sociables mais souvent influençables, notamment par les êtres qu’ils aiment ainsi que par leur famille. Ils hésitent souvent, tant dans leurs choix professionnels que dans leurs inclinations affectives. Leur volonté n’est pas toujours dominante face aux sollicitations sensorielles ou aux sentiments. Néanmoins, ils sont actifs et travailleurs, même si leur rythme est inégal, et possèdent en général une grande conscience professionnelle.

 

 Enfants, Victor sont charmants, tendres, gourmands, affectueux, et usent de leur charme sur leurs parents qu’ils savent parfaitement manipuler avec douceur et habileté. Ils sont très soucieux de plaire, désireux de faire plaisir et supporteront très mal un déséquilibre ou une dysharmonie familiale. Ils préféreront se désintéresser de leur famille et fuir plutôt que de supporter des tensions. L’injustice leur est insupportable et les fait immédiatement réagir. La collectivité les stimule et les activités de groupe leur conviennent pleinement. De plus, toute activité artistique est à encourager et pourra déboucher sur une future profession. 


Qu’aiment-ils ? 

Plaire, charmer, apporter chaleur et réconfort aux autres, tel est leur bon plaisir… La sphère sentimentale est primordiale chez eux, toujours en quête de l’âme soeur. Mais le problème du choix n’est pas si évident que cela pour ces Roméo dont souvent le coeur balance, et qui trouvent au harem une forte séduction !… La famille est également importante et Victor  sont des pères remarquables et attentifs, une fois leur donjuanisme dépassé ! 


Que font-ils ?

 

Indécis au moment du choix professionnel, ils peuvent être tentés de rechercher la facilité en reprenant une entreprise familiale par exemple. Sinon, deux grandes orientations les tenteront : la sphère artistique ou esthétique, les activités où ils se sentiront directement utiles aux autres (domaines médical, paramédical, justice), tout ce qui touche au confort, à l’immobilier, à la maison, à la gastronomie, à la famille et à son bien-être… 

 

 

 

Extrait de choisir son prénom, choisir son destin de Martine Barbault  

 

Commandez ce livre sur www.amazon.frhttp://www.assoc-amazon.fr/e/ir?t=voyancegrat02-21&l=as2&o=8&a=2290336602    

 

 

h98ho3qa dans Etude de Prénoms

Publié dans Etude de Prénoms | Pas de Commentaire »

La Maison Dieu (16)

Posté par othoharmonie le 17 septembre 2010

Interprétation des cartes du Tarot de Marseille

     

La Maison Dieu (16) dans Tarots et tirages Cartes 00020260

  


 

 

LA MAISON DIEU 

 

Le 16 

 

  

tarot-maison-dieu dans Tarots et tirages Cartes

 

Signification de la carte dans un tirage du Tarot de Marseille  

 

La carte est tirée à l’endroit :  

La Maison Dieu est lourde de signification. C’est la lame la plus terrible du jeu. Elle marque la fin, la destruction, l’irréparable, le point de non retour. Toutes les catastrophes sont possibles, la chute, la défaite, les souffrances les plus horribles, tout peut arriver. Il peut aussi s’agir d’une destruction lente mais méthodique de l’âme et du corps. Quoiqu’il fasse le consultant est impuissant et ne peut que subir ce qui lui arrive. Pièges, rancunes, hostilités, guerres, mauvaises surprises. 

                                                                                                            

Résumé : haine, avidité, chaos, échec, défaite, ruine, catastrophes en tout genre, maladie. 

 

 

La carte est tirée à l’envers 

La carte à l’envers est bien moins drastique. Ses enseignements se présentent sous forme d’avertissement. Il y a des risques de chute et des dangers bien réels qu’il ne faut pas sous estimer. Le consultant traverse une période épouvantable, il doit changer de cap, s’arrêter et réfléchir. C’est une période douloureuse mais nécessaire pour aller vers une meilleure situation. Lorsque l’on est arrivé au plus bas, on ne peut que remonter. Ainsi toutes les tares et les pêchés seront punis mais cette punition se révélera pleine d’enseignements qui permettront de se forger un avenir meilleur. 

 

 

Résumé : conflits, orgueil, rupture, avertissement, dangers, gros obstacles. 

 

 Synthèse :  

 

Cette carte par son message d’avertissement, nous permet de nous préserver du danger et des conséquences d’un mauvais choix. Cependant, il faut se méfier des personnes que l’on pourrait rencontrer qui sont dépourvues de charité et qui exercent leur pouvoir sur les autres avec tyrannie et despotisme. Le consultant peut se trouver devant un arrêt brutal de ses projets et de ses démarches. 

 

Des événements inattendus et brusques peuvent tout arrêter

 

 

Nous tirons les cartes en pensant à une personne en particulier

 

Dans le domaine professionnel : Il s’agit de quelqu’un d’imprudent, de peu prévoyant qui se lance dans des entreprises impossibles à réaliser. Evitez de travailler avec elle

 

Dans le domaine sentimental : Il s’agit d’une personne orgueilleuse, hautaine. Les relations sentimentales avec cette personne sont pratiquement impossibles. Vous pouvez cependant essayer de partir sur de nouvelles bases avec elle si elle accepte. 

 

Dans le domaine financier : Ne lui confiez surtout pas votre argent, elle est beaucoup trop imprévoyante, de plus elle n’a pas la notion du danger et peut vous ruiner très rapidement.

 

   

  Le message général de La Maison Dieu

Reconsidérez vos décisions et vos projets, il y a de gros risques en perspective 

francoise

 

Et maintenant, pour aller un peu plus loin dans l’analyse

 

La Tour semble représenter la tour de Babel construite par l’orgueil des hommes. Elle représenterait la volonté humaine d’atteindre les cieux par ambition, orgueil et égoïsme pour être plus puissant que Dieu. La Tour est de couleur CHAIR, c’est une construction humaine. Elle est assortie de 3 fenêtres BLEUES et ne possède aucune porte. 


Le toit de la tour est arraché par la foudre divine qui punit l’arrogance de l’homme. La construction semble cependant solide car seul le toit est arraché mais le reste de la construction ne bouge pas. Ainsi la punition divine brûle mais ne tue pas, elle purifie, elle semble aussi donner enfin une ouverture à la construction qui n’en possédait pas. 


Deux personnages tombent de la tour, l’un est couronné, l’autre pas. C’est la chute. L’homme seul par sa construction et ses actions a déclenché toute cette série de catastrophes. Mais les personnages tombent sur la terre qui a la couleur de l’espoir et qui est d’essence divine : JAUNE. 

 

Donc rien n’est perdu, et rien n’est définitif. Ils tombent la tête en bas, comme pour le Pendu c’est le signe d’un déséquilibre, d’un renversement de situation. La situation est bouleversée, les Personnages de ce fait voient tout d’un coup les choses différemment, sous un autre angle. Leur vision s’en trouve transformée. La chute peut être aussi promesse de renouveau, il faut détruire pour recommencer sur de nouvelles bases. Tout ce qui est superficiel est attaqué et disparaît mais l’essence même des choses et de la matière, elle, reste toujours bien ancrée comme les fondations de la tour qui résistent à l’attaque. 


Les boules des trois couleurs BLEUS, ROUGES et BLANCHES accentuent le côté dramatique de la scène. 

 

Interprétation des couleurs dominantes dans cette carte du Tarot  

 

Le jaune : 

Cette couleur rappelle la couleur de l’or, du miel, certaines fleurs, certains fruits murs, du soleil. Le jaune montre un travail, un processus par lequel, une chose atteint un autre stade, un fruit qui mûrit grâce à l’action du soleil. C’est ainsi que le jaune donnera l’idée de travail, de temps qui aboutit à une métamorphose après un processus de transformation. Le jaune peut aussi être interprété comme la couleur du plan divin, celle de la sagesse universelle et du pouvoir ; c’est la couleur des Dieux, qui devient sur Terre l’attribut de la puissance des Rois. La maturité associée au travail évoque l’idée de métamorphose. Le jaune est aussi la couleur de la lumière et elle possède en elle de ce fait toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Le jaune supervise la dualité entre la couleur bleue et la couleur rouge 

 

 

Le blanc : 

C’est en principe le signe de la pureté et de la virginité, de la délicatesse, on retrouve cette couleur dans la neige immaculée encore jamais touchée, dans certaines fleurs rares et fragiles. C’est donc la partie qui reste pure mais qui peut facilement être souillée. C’est la couleur par défaut du fond des cartes. Le blanc est difficile à interpréter. 

  

La chair :  Cette couleur n’est pas éclatante, elle est un peu blafarde. C’est la couleur de la peau, elle symbolise l’humain, l’homme. On la retrouve sur les personnages mais aussi sur les objets qui deviennent alors des prolongements de l’homme. C’est aussi la couleur de la conscience, du pouvoir sur le temporel et le spirituel 

 

 

Le rouge :  

 

C’est la couleur du sang, du feu. C’est une couleur pleine de vie et d’énergie, c’est la couleur de l’action, de l’oxygène nécessaire à la vie. Le rouge, qui symbolise le sang dans le jeu doit rester dans le corps (signe positif de santé) lorsqu’il s’en échappe, il change de couleur. Cette couleur est la couleur de l’intérieur dans l’ordre naturel des choses. Le rouge est la couleur du plan matériel, du désir, du pouvoir temporel mais absolu. Il s’oppose diamétralement au bleu. Le rouge sert à habiller les personnages du tarot et nous donne l’indication de leur position par rapport à son complément qui est le bleu.  

 

 

Le bleu


Cette couleur s’oppose au rouge et crée une dualité symbolique. C’est un bleu intense, vif mais foncé. C’est la couleur de l’extérieur. Elle ne peut être dedans. Le bleu est une couleur faite de multitudes de couches, c’est une couleur collective ou impersonnelle, peu violente tout à l’inverse du rouge. Elle rappelle la couleur des profondeurs, de la mer, du ciel, c’est la couleur de l’infini, des grands espaces. C’est une couleur impalpable. On retrouve cette couleur sur les vêtements, les cheveux, les plantes, les étoiles, les chevaux… Le bleu est la couleur du plan spirituel, du pouvoir intemporel. Il exprime la stagnation mais aussi la permanence des choses. Il peut rappeler à certains égards l’inconscient collectif. 

 

  

 

Vous pourrez apprendre vous-même ici : http: //le-chariot.com/methodes.html  

 

8363_voyance-tarot

 

 

Publié dans Tarots et tirages Cartes | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...