Le Pendu (12)

Posté par othoharmonie le 23 septembre 2010

Interprétation des cartes du Tarot de Marseille 

     

 Le Pendu (12) dans Tarots et tirages Cartes 00020260 

 

 

LE PENDU 

 

Le 12 

 

  

hanged_man dans Tarots et tirages Cartes

 

 

Signification de la carte dans un tirage du Tarot de Marseille  

 

La carte est tirée à l’endroit :  

La carte du Pendu se trouvant à l’envers et voyant les choses de façon inversée, on ressent une certaine douceur, loin des schémas conventionnels et rigides. Les perspectives sont différentes et sont peut être plus faciles à vivre dans cette position. Le Pendu est plus réceptif, ses capacités d’adaptation sont plus importantes. En raison de ses pieds et de ses mains liées, le consultant a tout le temps de réfléchir à la situation, de méditer, d’utiliser son esprit. Ainsi c’est le moment de l’attente, de la réflexion, toute action est exclue. Il faut accepter les blocages, les retards comme un signe du destin demandant d’agir avec prudence. Il faut passer par une épreuve nécessaire pour pouvoir avancer, pour gagner un avenir meilleur. Ce n’est que de cette façon que l’avenir sera positif et la régénération totale. Pour cela il faut savoir accepter un arrêt parfois long.


Toute question matérielle et physique se trouve subordonnée aux valeurs morales. Le consultant devra peut être changer son point de vue sur les choses et les décisions (posture du Pendu à l’envers). De même la situation actuelle peut sans doute s’inverser totalement par rapport à ce qui était prévu au départ. C’est une lame positive. Les changements même négatifs en apparence ne peuvent être que positifs à la longue en profondeur. Lorsque l’arcane se trouve avec des cartes positives, elle annonce des succès après une longue épreuve, un long travail, des sacrifices ou une épreuve bénéfique. Peut être le consultant doit-il sortir de son train de vie actuel et se tourner vers un autre choix de vie plus basé sur la méditation, peut être un peu en retrait du monde 

  

                                                                                                            

Résumé : Sacrifice, charité, oubli de soi-même, désintéressement de la matière, prudence, discipline morale, pardon obtenu, amour platonique 

 

La carte est tirée à l’envers

Quand la carte est entourée de cartes négatives ou qu’elle sort à l’envers, elle se retrouve accentuée dans son inertie et ses blocages. Ainsi le consultant peut s’attendre à des événements défavorables, des occasions perdues, des incertitudes paralysantes, l’incapacité de se résoudre au renoncement pour améliorer sa situation. Il risque de s’ensuivre des échecs en cascade, une perte de contact avec la réalité, la fuite dans des paradis artificiels comme les drogues ou l’alcool, des dépressions. Toutes sortes de désillusions sont possibles, l’amertume liée à l’impossibilité d’agir, la solitude, l’incompréhension. 


Il est urgent et indispensable de se remettre en question.
Il peut aussi être la victime de mensonges, de pièges, de haines et de règlements de comptes. 

 

Résumé : Pertes, désillusions, solitude, période difficile, erreurs, défaites, échecs, séparation, obstacles insurmontables

 

 Synthèse :  

 

Le consultant doit prendre en considération son passé et son présent pour prendre des décisions concernant son avenir. En l’état actuel, les choses, les actions ne sont pas suffisamment mûres pour conclure. Sur le plan mental, le consultant manque peut être de maturité ou de détermination pour faire des choix qu’ils appartiennent à la sphère sentimentale, intellectuelle ou matérielle. Il faut peut être renoncer à quelque chose  

 

 

Nous tirons les cartes en pensant à une personne en particulier

 

Dans le domaine professionnel : Le travail ne lui fait pas peur et elle assume toutes les contraintes et toutes les tâches. Elle fait passer son dévouement par dessus tout. C’est un excellent employé 

 

Dans le domaine sentimental : Il s’agit d’une personne très dévouée, capable de s’effacer et de se sacrifier pour vous. Cependant, elle peut subir des contraintes qui ne lui permettent pas de s’engager immédiatement auprès de vous. Prenez patience, elle viendra dès que ce sera possible. Vous pouvez compter sur sa parole

 

Dans le domaine financier : Les difficultés économiques ne lui font pas peur, elle est capable de faire de nombreux sacrifices pour la bonne cause 

  

  Le message général du Pendu

Un temps d’arrêt est nécessaire avant de reprendre le chemin

 

francesca

Et maintenant, pour aller un peu plus loin dans l’analyse 

 

Le Pendu est le seul personnage du tarot qui a la tête en bas. Il est pendu par le pied gauche à une poutre avec le pied droit plié sur la jambe gauche en croix (voir l’analogie avec l’Empereur qui a aussi le pied replié sur la jambe ou avec Le Monde qui a exactement la même position mais à l’endroit). 


Se retrouvant à l’envers et attaché par le pied ou plutôt le talon, le jeune homme est dans l’impossibilité d’agir, il n’est plus en contact avec la terre et le monde matériel, par contre l’intellect lui, demeure libre. Par sa posture inversée, il voit les choses différemment, sous un autre angle. 


La corde semble ne pas retenir le personnage puisque plutôt que d’entourer la cheville, elle passe autour du talon, ce qui rend suivant les lois physiques impossible une telle posture, d’ailleurs si on retourne la carte, on se rend compte que le personnage a l’air de flotter dans l’air. Le Pendu n’est donc pas contraint dans cette position, mais il affiche sa faiblesse et sa vulnérabilité il est pendu par le talon gauche (le talon d’Achille) et de plus cette posture était une torture réservée au Moyen Age aux débiteurs, dans l’Antiquité aux chrétiens. 


Cette immobilité à laquelle il est contraint correspond à la vision orientale de la recherche du savoir qui ne peut venir que par l’immobilité du corps. Son renversement est peut être le signe que les choses doivent être comprises par leur envers, il faut abandonner les schémas traditionnels ou qu’elles ne sont pas forcément comment on pourrait l’imaginer au premier abord. 


Il est attaché par une corde et ses mains se trouvent derrière son dos et elles sont probablement également attachées mais on ne peut que le supposer parce qu’on ne les voit pas. Cette position accentue l’impossibilité d’agir sur le plan matériel (les mains sont des attributs importants porteuses de sens soit par leurs actions soit par les objets qu’elles tiennent). quoiqu’il en soit ses mains étant cachées il est dans l’impossibilité d’agir, il est contraint dans cette position, il est passif comme le démontre la couleur BLEUE  de ses chaussures et de ses cheveux. 


La couleur ROUGE nous informe cependant que le personnage a en lui un potentiel d’énergie inutilisée important : bien qu’il ne puisse que méditer dans cette position, cette médiation est active, initiatique, elle constitue un apprentissage et un passage. 


Le mélange des deux couleurs donne au personnage une certaine innocence et une vitalité contre les forces du mal contre lesquelles il lutte grâce à sa force intérieure, son âme. Sa force musculaire est inutile et inefficace dans cette position. 

Autre fait surprenant, il se tient parfaitement droit et perpendiculaire aux deux arbres qui l’entourent qui font peut être référence aux colonnes du temple de Salomon, Jakin et Boaz. Cette étonnante verticalité semble montrer qu’il a trouvé un parfait équilibre entre les forces. Les arbres par leur couleur semblent plus actifs que le Pendu lui-même. Sans doute cela exprime que l’entourage du Pendu a une vitalité et une vie propre indépendante de lui. La nature vit ses propres cycles et a sa propre énergie indépendante de l’homme. Enfin le VERT  présent dans l’arcane nous montre que les forces extérieures sont importantes.

 

  

Interprétation des couleurs dominantes dans cette carte du Tarot  

 

 

 

Le bleu


Cette couleur s’oppose au rouge et crée une dualité symbolique. C’est un bleu intense, vif mais foncé. C’est la couleur de l’extérieur. Elle ne peut être dedans. Le bleu est une couleur faite de multitudes de couches, c’est une couleur collective ou impersonnelle, peu violente tout à l’inverse du rouge. Elle rappelle la couleur des profondeurs, de la mer, du ciel, c’est la couleur de l’infini, des grands espaces. C’est une couleur impalpable. On retrouve cette couleur sur les vêtements, les cheveux, les plantes, les étoiles, les chevaux… Le bleu est la couleur du plan spirituel, du pouvoir intemporel. Il exprime la stagnation mais aussi la permanence des choses. Il peut rappeler à certains égards l’inconscient collectif. 

 

 

Le rouge :   

C’est la couleur du sang, du feu. C’est une couleur pleine de vie et d’énergie, c’est la couleur de l’action, de l’oxygène nécessaire à la vie. Le rouge, qui symbolise le sang dans le jeu doit rester dans le corps (signe positif de santé) lorsqu’il s’en échappe, il change de couleur. Cette couleur est la couleur de l’intérieur dans l’ordre naturel des choses. Le rouge est la couleur du plan matériel, du désir, du pouvoir temporel mais absolu. Il s’oppose diamétralement au bleu. Le rouge sert à habiller les personnages du tarot et nous donne l’indication de leur position par rapport à son complément qui est le bleu.

Le vert 
Il apparaît dans le tarot sombre et soutenu. Il se distingue totalement des jeunes pousses vert tendre que l’on peut trouver dans la nature. Ce vert est un vert résistant des plantes qui ont su lutter contre la nature pour rester en vie, il représente la vitalité profonde, la résistance au temps. Elle rappelle l’énergie violente de la nature. C’est la couleur directrice de la vie. On le rencontre peu dans le jeu

 

 

 

 

Vous pourrez apprendre vous-même ici : http: // le-chariot.com/methodes.html  

 

 

 

Voie_du_Tarot

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...