Au coeur de l’Amour

Posté par othoharmonie le 13 octobre 2010

Au coeur de l'Amour dans A et B Arcan

Titres

Au CŒUR DE L’AMOUR 
Auteur Pascale ARCAN 

 

                                       AU CŒUR DE L’AMOUR

                                                                Transmis par Hilaïhi 

                                                         2012 

Au coeur de l'amour

La chaleur, c’est le Feu et le Feu c’est l’Amour. 

Au nom de l’Amour et au nom de Qui je suis, j’ouvre mes bras tel un éventail, afin de vous prendre tous et toutes au creux de mon cœur. Je suis venu comme je suis venu déjà, tant et tant de fois, et comme je reviendrai encore pour vous et pas amour pour vous. 

  Dans la grande chute que vous avez décidée d’accomplir, afin de venir cohabiter et vous incarner totalement sur cette planète particulière, vous avez tous oubliés que vous étiez, que vous êtes toujours, des enfants de l’Univers, des enfants de Tout ce qui Est, dans une merveilleuse Flamme, si spéciale, une Flamme qui n’a nulle autre pareil, car chacun, individuellement, vous êtes dissemblables. Vous portez en vous la graine de l’Amour, mais elle ne peut se comparer à celui ou celle qui est à côté de vous. Elle ne peut que se partager, se distribuer, se donner dans tous les élans et sans restriction. 

La Flamme que vous portez, à l’intérieur de votre cœur, est votre signature divine. Elle est là pour parfaire tous vos gestes, pour qu’à chaque fois que vous posez vos mains quelque part, quelques pétales de Roses rouges y restent semés. 

  La Flamme d’Amour que vous portez dans votre cœur est aussi pour être distribuée lorsque vous embrassez, lorsque vous prenez dans vos bras. L’alchimie, pure et merveilleuse qui se produit, n’a nulle autre pareil. Mais vous ne le savez pas toujours, vous n’en avez pas toujours conscience. Peut-être, de temps en temps, il vous semble qu’il se passe quelque chose de particulier dans ce contact mais, même lorsque vous n’y pensez guère, l’alchimie se fait. 

  Ainsi, mes Enfants, réapprenez dès aujourd’hui, dès maintenant, dans la seconde qui s’étiole déjà dans l’éternité de ce temps furtif, réapprenez. Rappelez-vous que vous êtes porteurs de cet Amour immense, que vous avez créé et que vous modelez dans vos doigts chaque jour, à chaque fois que vous faites quelque chose, même quand vous restez inactifs, ou à dormir ou à penser. 

  Qu’allez-vous faire de cet Amour ? Et c’est ainsi que je vous pose une question : « qu’allez-vous en faire » ? Allez-vous être certains de vous rappeler qu’à chaque geste que vous accomplissez, vous distillez un pétale de rose d’Amour ? Allez-vous vous rappeler qu’à chaque personnage que vous allez croiser sur votre route, que ce soit dans le métro ou dans un champ perdu, vous allez distiller aussi ce pur Amour ? 

Vous n’avez rien à faire, vous n’avez rien à changer en vous, rien à modifier, rien à vouloir purifier. Vous êtes cet Amour ! 

  J’aimerai que dans les cœurs, qui battent ce soir à l’unisson, ici comme partout ailleurs, la révélation de ce cœur qui bat, batte un peu plus fort à l’intérieur de votre esprit, à l’intérieur de tout votre être, et que vous deveniez parfaitement conscients de la pureté divine que vous êtes. 

Chaque élan de votre cœur et de votre corps porte Ce Que Je Suis. Chaque geste que vous accomplissez ou chaque pensée qui se manifeste dans votre intellect sont des pensées qui proviennent de Qui vous êtes, c’est-à-dire du Tout manifesté, de l’Un, de Dieu, peu importe le nom que vous lui donnerez. Ce ne sera juste qu’une appellation pour vous oublier encore, puisque c’est vous les créateurs ! 

C’est vous des dieux/déesses, appartenant à cette totalité magnifique qui, je vous le disais tout à l’heure, s’est juste perdue l’espace d’un instant lors de la chute dans l’incarnation. Je la nomme «chute », parce que certains d’entre vous ne se sont pas relevés vraiment. Ils ont leur regard au raz du sol, leur cœur bat, bien sûr, mais ils ont oublié Qui ils sont, qu’elle est leur semence, qu’elle est leur substance divine. 

Il y en a d’autres qui, de plus en plus, commencent à s’éveiller à leur grandeur et à leur splendeur. Ceux-là ouvrent tout doucement la fenêtre du cœur et laissent rentrer, de temps en temps, avec une peur certaine, les petits mots doux, les bribes d’affection, et une légèreté toute insouciante commence à pénétrer à l’intérieur d’eux. 

L’auteure

Pascale ARCAN sa photo :  avatar-user-2219721-tmpphpWh2TQw dans A et B

Auteure de nombreux livres aux Editions Hélios,conférencière. 

Localisation :  France 

Mes centres d’intérêts :  Ecrivain, Amoureuse de la Vie 

Les communautés de Pascale ARCAN :  Amour et relations , Cheveux aux quatre vents , Communauté des Consciences , Communauté des gens heureux , Connaissance de soi , Esotérisme et Spiritualité , Les petites lucioles d lumiere , La table ronde , Les essentiels de Belle Vie , New-Age  

Tags :  Spiritualité , Connaissance de soi , Messages , Renseignements , Aimer la Vie, Être Qui Nous sommes ! 

Le blog  de Pascale ARCAN Créé le 11/05/2009 

Réapprendre Qui Nous sommes…de toute éternité ! 

Catégorie : blog Littérature  

photo-1257952-L

si vous aussi vous voulez vous procurer ce livre, vous le trouverez ICI : http://www.amazon.fr/Au-coeur-lamour-Sananda/dp/2880633311/ref=pd_sim_b_12 

pile_livres

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...