• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 20 janvier 2011

A la recherche de Bridey Murphy

Posté par othoharmonie le 20 janvier 2011

 

Titre 

 

 

A la recherche de Bridey Murphy  

 

Auteur

 

 

Morey Bernstein  

 

A la recherche de Bridey Murphy  

 

 

A La Recherche De Bridey Murphy de Bernstein Morey - Livre

De quoi ça parle :  

Ce livre n’est pas un roman, mais une histoire vraie. Le témoignage déroutant d’un homme d’affaires, Morey Bernstein, qui, après avoir assisté à un spectacle d’hypnose, décide de s’initier à son tour à ce mystérieux domaine. On y apprend donc ses expériences, de son scepticisme initial à sa première séance avec sa femme, puis à celle, plus étonnante, avec Virginia Tighe (appelée Ruth Simmons, par soucis d’anonymat dans le texte, mais on connait depuis son véritable nom). 

 

Au cours d’une séance d’hypnotisme, l’auteur parvient à faire entrer la jeune femme dans une transe profonde et s’adonne à la classique régression d’âge – qui consiste à suggérer au sujet un recul dans le temps – et parvient à lui faire se remémorer des souvenirs de sa petite enfance. Voulant tester les limites de l’hypnose, Morey Bernstein amène son sujet à l’âge de cinq ans, puis trois, puis deux, puis un an… Puis il tente de remonter le temps encore plus loin. Là, Virginia se met à parler avec un fort accent irlandais et prétend s’appeler Bridey Murphy, née en 1898 à Cork, en Irlande… 

 

L’auteur retranscrit alors les six séances auxquelles il a participé, en compagnie de la jeune femme, soigneusement enregistrées sur bandes. Se pose alors une foule de questions. Virginia Tighe est-elle la réincarnation de Bridey Murphy, comme elle le prétend, ou est-elle un imposteur ? 

 

D’un côté, des recherches en Irlande tendent à prouver que les éléments – assez vagues cependant – décrits par « Bridey » ont effectivement existé à cette époque, mais d’un autre côté, le journal Chicago american a découvert une Bridie Murphey Corkell qui avait habité en face de la maison où Virginia Tighe avait grandi. Alors réincarnation ou imagination ? Chacun se fera son opinion. 

 

Quoi qu’il en soit, ce documentaire papier ne laisse pas indifférent, ne serait-ce qu’à propos de l’hypnose et du mystère encore entier de l’esprit humain, de son conscient et de son subconscient, de la mémoire, des souvenirs, et certains diront, de l’âme… 

 

  

L’auteur :      

Bridey Murphy est le nom d’une femme que des États-Unis ménagère Virginia Tighe (27 avril 1923 – Juillet 12, 1995) ont affirmé avoir été dans sa vie précédente

 

Les «faits» liés par Bridey n’ont pas été pleinement vérifiée avant la publication du livre de Bernstein La recherche de Bridey Murphy . Cependant, une fois que le livre est devenu un best-seller, presque tous les détails ont été minutieusement contrôlés par des journalistes qui ont été envoyés à l’Irlande pour retrouver le fond de la femme insaisissable.  C’est alors que les premiers doutes sur sa «réincarnation» ont commencé à apparaître.  Bridey a donné sa date de naissance comme 20 Décembre 1798, à Cork, et l’année de sa mort en 1864.  Il n’y avait aucune trace de tous les cas. Il n’y avait pas de documents d’une maison en bois, appelé The Meadows, dans lequel elle a dit qu’elle a vécu, tout d’un lieu de ce nom au bord de Cork.En effet, la plupart des maisons en Irlande ont été faites de brique ou de pierre. Elle prononça le nom de son mari comme «Voir-un », mais Sean est généralement prononcé «Shawn» en Irlande. Brian, qui est ce Bridey a préféré appeler son mari, était aussi le prénom de l’homme à qui Virginia Tighe était mariée

 

 

A la recherche de Bridey Murphy dans A et B 68350082zt1307104251-gif

 

si vous aussi vous voulez vous procurer ce livre, vous le trouverez ICI :  

http://www.priceminister.com/offer/buy/7096317/Bernstein-Morey-A-La-Recherche-De-Bridey-Murphy-Livre.html  

 

moton101 dans A et B

Publié dans A et B | Pas de Commentaire »

La sociologie des organisations

Posté par othoharmonie le 20 janvier 2011

 

Titre 

 

 

La sociologie des organisations 

 

Auteur

 

 

Philippe BERNOUX 

 

La sociologie des organisations   

 

La Sociologie des organisations

De quoi ça parle :  

 La sociologie des organisations connaît un succès grandissant. Le dynamisme d’une entreprise ou d’une administration dépend en grande partie des principes d’organisation mis en oeuvre. Ce qui explique la prospérité des cabinets-conseils qui analysent les dysfonctionnements dans la communication et la gestion des rapports d’autorité entre les salariés. 

Dans cette initiation aux théories de l’organisation, Philippe Bernoux retient l’approche stratégique comme étant la plus féconde pour son objet d’études. « Les comportements sociaux sont le fait d’acteurs agissant intentionnellement en vue de fins choisies par eux en appliquant des stratégies pour les atteindre. » Ainsi, chacun cherchera à accroître sa marge d’autonomie en profitant des zones d’incertitudes, car aucune organisation ne peut définir exactement les fonctions que doivent exercer ses membres. 

L’intérêt du livre réside également dans les études de cas concrets que l’auteur a soumis à des étudiants mais aussi à des cadres et des syndicalistes. Ils permettent au lecteur d’appliquer les concepts théoriques et de se familiariser avec une branche de la sociologie parfois hermétique. –Gery Dumoulin 

 

Le terme organisation peut avoir trois sens distincts en sociologie :

 

  • Un regroupement d’humains qui coordonnent leurs activités pour atteindre certains buts. L’organisation est alors envisagée comme une réponse au problème de l’action collective, de sa coordination et de sa stabilisation.

  • Les diverses façons par lesquelles ces groupements structurent les moyens dont ils disposent pour parvenir à leurs fins.

  • L’action d’organiser, ou encore le processus qui engendre les groupements ou les structures organisationnelles.

 

  

L’auteur :    La sociologie des organisations dans A et B

 

Philippe Bernoux est sociologue, Docteur d’État, Directeur Honoraire de Recherches au CNRS

 

Enseignant-chercheur en sociologie, il a mené de nombreuses recherches dans les entreprises, sur leur création, leur organisation, leur fonctionnement et l’effet des nouvelles technologies. Il est le fondateur du GLYSI (Groupe lyonnais de sociologie industrielle, CNRS-université de Lyon II devenu aujourd’hui le MODYS) qu’il a dirigé pendant douze ans. Il a enseigné dans une école d’ingénieurs (INSA de Lyon), à l’université, dans des centres de formation continue (CNAM-IESTO) et dans de nombreuses entreprises. 

Il travaille actuellement sur le changement dans les entreprises et en particulier sur les fusions acquisitions. 

 

1a6f74ce9e dans A et B

 

  

si vous aussi vous voulez vous procurer ce livre, vous le trouverez ICI :  

http://www.amazon.fr/Sociologie-organisations-Philippe-Bernoux/dp/2020115700  

 

moton101

Publié dans A et B | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...