La plus belle histoire de Dieu

Posté par othoharmonie le 13 février 2011

 

Titre 

 

La plus belle histoire de Dieu  

 

Auteur

 

 

Jean Bottéro -  Marc-Alain Ouaknin et Josèph Moingt  

 

La plus belle histoire de Dieu  

 

La Plus Belle Histoire de Dieu

 

La Genèse du monothéisme. Comment cette idée novatrice a surgi au Proche-Orient, il y a près de 3 300 ans, s’y est affirmée, développée, puis ramifiée entre judaïsme et christianisme, tel est le thème de ce triptyque. (L’islam, considéré comme « une autre histoire de Dieu », n’est pas abordé ici.) C’est Jean Bottéro qui commence, avec « le dieu de la Bible ». Spécialiste des langues et civilisations du Proche-Orient, auteur de La naissance de Dieu, il met en balance les mythes bibliques héritiers de leur environnement et l’ »invention » du monothéisme. Marc-Alain Ouaknin (voir Mystères de la Kabbale), rabbin et philosophe, féru de psychanalyse et de linguistique, présente « le dieu des juifs ». « Le dieu des chrétiens » est l’oeuvre de Joseph Moingt, théologien catholique, auteur de L’homme qui venait de Dieu. Amenés sous la forme de réponses aux questions de deux intervieweurs, les exposés sont vifs, clairs et sans pédanterie. Autant que leurs connaissances, ces trois savants laissent parler leurs convictions personnelles. –Colette-Rebecca Estin 

 

Quatrième de couverture 

 

Il y a près de 3 300 ans, au Proche-Orient, est apparue l’idée d’un Dieu unique. Qui est ce Dieu, par rapport aux multiples dieux qui l’environnent ? Quel est le sens des Dix Commandements ? Comment les Juifs voient-ils ce Dieu, que disent-ils de lui ? Quels sont les liens entre la Torah écrite – la Bible – et la Torah orale – le Talmud ? Quel est le sens de la Loi, de l’Exil ? Qui était Jésus pour les premiers chrétiens ? Pourquoi l’ont-ils appelé Christ et Fils de Dieu ? Pourquoi parlent-ils d’un Dieu  » Trinité  » ? Sans jargon, chacun avec sa science et sa conviction, trois spécialistes répondent aux questions d’Hélène Monsacré et de Jean-Louis Schlegel. 

 

 

L’auteur : 

La plus belle histoire de Dieu dans A et B 40_1

 

Jean BOTTERO : Né à Vallauris où son père était potier, Jean Bottéro entre au petit séminaire de Nice avant d’entamer son noviciat au couvent dominicain de Biarritz en 1931. Il prend l’habit en 1932 et vit au prieuré de Saint-Maximin où il s’intéresse à la théologie et à la métaphysique. Il est distingué par le père Marie-Joseph Lagrange, le fondateur de l’École biblique de Jérusalem, qui discerne sa vocation à l’exégèse et à l’archéologie. 

Il enseigne la philosophie grecque, l’hébreu puis l’exégèse biblique à Saint-Maximin mais est suspendu alors qu’il refuse de créditer la Genèse d’un certificat d’historicité. Il s’installe alors dans un couvent dominicain parisien, poursuit ses recherches par l’étude de l’akkadien et traduit avec René Labat le Code d’Hammurabi. Interdit de retour à Saint-Maximin, où sa présence est considérée comme « un danger pour les jeunes », Bottéro intègre le CNRS en 1947 et est contraint à demander sa « réduction à l’état laïque » en 1950. 

Il travaille de 1947 à 1958 en tant que chercheur au CNRS, participe à des fouilles au Moyen Orient avant d’obtenir une chaire d’assyriologie à l’École Pratique des Hautes Études à Paris où il deviendra directeur d’étude. Ses publications scientifiques lui confèrent une renommée internationale de premier plan que viendront appuyer des ouvrages de référence comme Naissance de Dieu. La Bible et l’Historien , Mésopotamie. L’Ecriture, la raison et les dieux ; Lorsque les dieux faisaient l’homme. Mythologie mésopotamienne outre la traduction de l’Épopée de Gilgamesh

 

 

 dans A et B

si vous aussi vous voulez vous procurer ce livre, vous le trouverez ICI :  

http://www.amazon.fr/Plus-Belle-Histoire-Dieu/dp/2020382091 

 

 

 

barre-separation-4563669a5a

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...