Métiers du Bois en Bourgogne

Posté par othoharmonie le 15 juin 2011

  

La Menuiserie, entre art et artisanat  

Métiers du Bois en Bourgogne dans Ma Commune _wsb_384x283_1955_Atelier_menuiserie

En Côte d’Or, les secteurs bois-ameublement et menuiserie représentent 807 entreprises, et 1760 salariés. Parmi ces entreprises, Les Ateliers du bois ont vu six générations Penneçot se succéder à leur tête depuis 160 ans. Aujourd’hui, l’entreprise familiale qui emploie huit personnes, maîtrise toutes els étapes de la filière, du sciage à la finition en passant par le séchage. 

 

Le savoir-faire des Ateliers du bois porte aussi bien sur la réalisation d’huisseries, escaliers, parquets et agencements de commerces, que sur la restauration de patrimoine : « Nous avons rénové les lambris de la sacristie de Cessey sur Tille, les menuiseries du château de Genlis et de l’abbaye de Cîteaux » confie Bruno Penneçot. 

« Quant aux essences que nous utilisons, elles proviennent essentiellement des Landes et de la forêt de chênes de Cîteaux ». Pour offrir à leur clientèle (à 80 % locale) la meilleure prestation, les frères Penneçot renouvellent régulièrement leur outil de production : « il faut perpétuer les traditions, tout en restant en phase avec les évolutions du métier » assure Bruno. 

main-accueil dans Ma Commune

Drag and drop me

 

 

La Tonnellerie, une expertise côte d’Orienne

 

 

tonnelier

« Là où il y a de la vigne, il y a des fûts Damy ! En Bourgogne, Pays de la Loire, Côtes du Rhône, Jura, Bordelais, mais aussi en Afrique du Sud, en Nouvelle-Zélande, en Australie, aux Etats Unis, en Amérique du Sud et demain, en Chine et en Inde… » assure Etienne Martin, responsable commercial de la tonnellerie fondée en 1946. 

Avec une production de 20 000 fûts par ans, destinée à 60 % à l’export, ce fleuron de l’artisanat côte-d’orien se doit d’être à l’écoute de ses clients. 

 

tonneau

« Nous adaptons sans cesse nos produits au marché. Le vin et le bois doivent se marier parfaitement. Il nous est arrivé de créer un fût pour un seul vin », explique Etienne Martin. 100 % des fûts sont fabriqués à Meursault et 99 % sont réalisés en chêne français (provenant des Vosges et de la forêt de Cîteaux). Si le savoir-faire de la tonnellerie est ancestral, l’entreprise de 40 personnes compte deux Meilleurs Ouvriers de France, son outil de travail est dernier cri ; « des investissements énormes pour être à la pointe ». Leader sur le marché des vins blancs, Damy innove aujourd’hui en développant un produit conçu pour le pinot noir : Rubis. 

Extrait : Côte d’Or magazine N° 112 de Juin 2011      COMAGjuinpicto 

 

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...