• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 23 juillet 2011

Tigre en Inde…

Posté par othoharmonie le 23 juillet 2011

RANTHAMBORE : SUR LES TRACES DU TIGRE 

 

Allure magnifique, puissance majestueuse : voir un tigre en liberté est une expérience magique offerte par la nature. Ce redoutable prédateur est un « seigneur de la jungle » redouté et respecté. Ce félin mythique, à la splendide fourrure, fut longtemps l’objet de la convoitise des hommes. Menacé d’extermination mais actuellement protégé, il vit dans des réserves et parcs nationaux, où il peut enfin trouver un peu de tranquillité, et nous … l’observer .
.  

 

Tigre en Inde... dans Légendes Indiennes tiger


Un félin mythique, redoutable prédateur
Si l’Afrique est le domaine du lion, l’Inde est le territoire du tigre Royal du Bengale. Appelé le « seigneur de la forêt » (jungle en Hindi), le tigre est redouté et respecté par la population, impressionnée par sa réputation de mangeur d’homme. Quelle que soit la terreur qu’il inspire, les Bengalais sont convaincus que le tigre est magique et le vénèrent.
Mais malgré son air de gros chat, ce félin est le plus redoutable des prédateurs. Il est impossible à surprendre : sa robe le camoufle, sa vue est remarquable, son ouïe très fine et son odorat infaillible. Il se glisse alors silencieusement, se fond dans l’ombre des feuillages et… (Suite ici) 

.

Une espèce en voie de disparition
Chassé jusqu’à l’extermination par endroit, certaines sous espèces du tigre n’existent déjà plus et d’autres sont en voie de disparition. En Inde, la chasse (justifiée par sa réputation de tueur d’homme et distraction favorite de la royauté), trop intensive, avait dramatiquement fait chuter la population des tigres de 40.000 à 4.000 individus en moins de 100 ans.
 

En 1970 la chasse au tigre est interdite, ce félin étant en voie de disparition dans toute l’Inde (à Ranthambore, au Rajasthan, il ne restait qu’une dizaine de tigres). En 1973, le Project Tiger est lancé par le gouvernement Indien qui établit plusieurs parcs dans tout le pays, puis va les multiplier pour assurer la défense des félins. (Suite ici…) 



Parcs et réserves
Le très beau parc de Ranthambore agrémenté des ruines d’un fort romantique est mondialement connu pour sa réserve de tigre protégeant le félin en voie de disparition. Pour le situer voir
Circuit Rajasthan et aussi carte du Rajasthan
C’est à proximité des points d’eau que l’on a le plus de chance d’apercevoir les tigres, malheureusement rien ne dit que cela suffise, surtout en quelques heures, pour apercevoir le « seigneur de le forêt », mais paysages sauvages, cascades, lacs, temples en ruines valent à eux seuls le détour. En revanche vous ne verrez plus le 
tigre blanc. (Suite…)  

Photographier le tigre
Pour les visiteurs qui veulent observer le tigre, à coup sûr, dans son milieu naturel, il existe des voyages spécialisés avec
safari, centrés sur une approche éco touristique (de plus un tel tourisme génère une économie locale non négligeable).
Enfin en dernier recours, il reste les images des « pro » du tigre. Ces photographes talentueux nous proposent des photographies du mythique félin à couper le souffle, que ce soit sur leur site web ou dans leurs ouvrages imprimés. (
Suite ici…).

 

 

Pour en savoir encore plus clic ICI …. 

Publié dans Légendes Indiennes | Pas de Commentaire »

Ville fantôme en Inde

Posté par othoharmonie le 23 juillet 2011

LA VILLE FANTOME DE FATEHPUR SIKRI  



Ville fantôme en Inde dans Légendes Indiennes 2619438

Fatehpur Sikri, proche d’Agra, est une splendide ville impériale dont les bâtiments de grés rouge sont dans un parfait état de conservation. L’histoire de la naissance de cette mystérieuse cité fait l’objet d’une légende : à Sikri vivait un saint, qu’ Akbar, en mal d’héritier alla consulter; un fils naîtra l’année suivante et Akbar, reconnaissant, fit construire un palais en ce lieu. Des milliers d’artisans vont alors faire surgir la ville de Sikri, rebaptisée Fatehpur « la ville de la victoire » par Akbar. Mais il l’abandonne, 14 ans après, pour repartir en campagne, et, désertée par manque cruel d’eau, Fatehpur deviendra une ville fantôme 

 

L’Histoire.
Peu après avoir accédé au trône de Delhi,
Akbar transfère sa capitale à Agra, consolide le jeune empire Moghol établi par Babur et Humayun et s’allie avec les Rajpoutes en épousant la princesse hindoue d’Amber (1562). Mais il resta longtemps sans héritier.
 

La Légende.

Prés du village de Sikri vivait un saint soufi, Sheikh Salim Chishti, qu’Akbar en manque de descendance male alla consulter en 1568. Après sa rencontre avec Akbar, le sage lui prédit la naissance de trois fils. Effectivement, quelques temps plus tard (1569), grâce à la bénédiction du Sheikh Salim Chrishti de Sikri naissait son premier fils, le futur empereur Jahangir, auquel il donna le nom du saint : Salim. En 1571, à la naissance de son deuxième fils, l’empereur Akbar, reconnaissant, entreprit de faire construire une nouvelle ville sur la colline où vivait le saint homme. De plus, la plaine, au bas de cette colline de Sikri, était un champ de bataille où Babur, son grand père, avait guerroyé contre les Rajput pour asseoir l’empire moghol. Le choix de ce site était donc un double remerciement.
 

La cité de la victoire. Pour ériger la cité, les meilleurs architectes furent engagés et des milliers d’artisans vont faire surgir les palais selon la vision impériale : palais, pavillons et mosquées devaient refléter le pouvoir de l’empire en amalgamant le meilleur des traditions architecturales mogholes et rajpoutes. Parti conquérir en 1572, Akbar revient victorieux en 1573, baptise Sikri, sa création, Fatehpur (ville de la victoire) et y installe sa cour.
 

La cité Fantôme. Mais Akbar ne vivra ici qu’une quinzaine d’années et abandonne Fatehpur en 1585 pour repartir en campagne. Pour les uns, la cité fut abandonnée pour son manque cruel d’eau, pour d’autres, Akbar dut se déplacer à Lahore pour stabiliser son empire ; ce qui est sûr, en revanche, c’est que Fatehpur Sikri deviendra une ville fantôme.

 

 

En savoir plus sur l’Inde CLIC ici….   

 

 

Publié dans Légendes Indiennes | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...