Respiration ovariennne

Posté par othoharmonie le 28 juillet 2011

PRATIQUE SOLITAIRE 

Je vous conseille de commencer par une pratique solitaire. En pratiquant seule vous serez plus à même de connaître vos propres réactions et de vous y adapter et ainsi gagner la maîtrise de votre énergie sexuelle. 

Respiration ovariennne dans La Sexualité Sacrée le-tao-de-l-amour-retrouveEntre le moment de l’excitation sexuelle et l’instant de l’orgasme, il y a un laps de temps que vous pouvez exploiter. Lorsqu’on procède à la Poussée Orgasmique quand on n’est que faiblement excité, on ne ressent pas grand-chose. Par contre, si on attend le moment où l’énergie quitte le corps, on risque de ne pas pouvoir récupérer l’énergie, ni d’empêcher sa fuite totale. 

Vous devez pratiquer la Poussée Orgasmique seule pour ressentir toutes ces différences et pour pouvoir acquérir les réflexes. Dès que vous avez l’impression de maîtriser la Poussée Orgasmique vous pouvez la pratiquer avec un partenaire averti. Tachez de pratiquer cet exercice avec un partenaire qui sait que vous recycler votre énergie sexuelle et qui lui-même est intéressé par ces pratiques. Soyez parfaitement honnête avec votre partenaire pour savoir tous deux ce qui se passe. 

L’exercice de la Respiration Ovarienne vous a permis d’amener de l’énergie ovarienne chaude Ching CHI à l’état Yang) jusqu’au sommet du crâne, puis de la stocker à l’intérieur du corps. Avec la compression ovarienne vous avez poussé de l’énergie CHI, produite par vos organes et vos glandes, tel que le cœur, les poumons, la rate, la glande surrénale, etc… dans vos organes sexuels pour qu’elle se mélange avec l’énergie ovarienne Ching CHI et pour qu’elle réchauffe cette région. Puis vous avez remonté cette énergie et vous l’avez mise en circulation. 

Au cours de l’exercice de la Poussée Orgasmique vous vous excitez en vue d’avoir un orgasme, puis vous rassemblez l’énergie des organes et des glandes que vous mélangez avec votre énergie sexuelle, pour finalement remonter ce mélange énergétique dans un centre supérieur, après l’avoir tiré vers l’intérieur pour l’empêcher de quitter le corps. De là, vous pouvez distribuer l’orgasme aux organes et aux glandes, puis au système nerveux, pour qu’il puisse atteindre toutes les cellules. Vous allez être récompensée par toute une nouvelle sensation orgasmique, que vous n’aviez jamais connue auparavant. 

Sachez que si vous pratiquez correctement à deux, vous ne risquez rien, au contraire, vous récolterez maints bénéfices pour votre corps, votre esprit et votre âme. 

Extrait du livre de Mantak Chia : Le TAO DE L’AMOUR RETROUVE – l’énergie sexuelle féminine – page 148

 dans La Sexualité Sacrée

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...