• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 2 août 2011

CHENOVE

Posté par othoharmonie le 2 août 2011

 

CHENOVE  dans Ma Bourgogne En détails

 

Chenôve est une commune française, située dans le département de la Côte-d’Or en région Bourgogne. C’est une ville de l’agglomération dijonnaise ; 15159 Habitants. 

 

Petit village vigneron au début du XXe siècle, Chenôve commence en 1955 à appliquer un projet d’urbanisation de grande envergure suite à l’explosion démographique de Dijon. 

Avec environ 15 000 habitants, Chenôve est la troisième ville de la Côte-d’Or et le deuxième pôle économique de l’agglomération dijonnaise. 

 

Les natifs de Chenôve se nomment les « bombis » du patois « le bon pain bis ». Les habitants sont les Cheneveliers et les Chenevelières. 

 

À l’ouest de Chenôve, au-dessus du vieux bourg, on trouve le plateau de Chenôve qui culmine à 387 m d’altitude. Il offre un point de vue magnifique sur la ville, ses alentours et au loin la plaine de la Saône, le massif du Jura. Par beau temps il nous permet d’apercevoir les contours du Mont Blanc

 

carteChenove dans Ma Bourgogne En détailsLe plateau s’étend sur 240 hectares avec une grande diversité de paysages, alternant combes et plaines, forêts de pins noirs d’Autriche, de chênes, de frênes ou d’arbustes de taillis, vastes étendues planes hérissées de bosquets. 

 

On peut y observer également une flore très riche à composante méditerranéenne. 

De plus, on trouve les anciennes carrières de Chenôve dont la pierre blanche qui en était extraite a servi à bâtir de nombreux monuments dijonnais. 

 

 

 

 

Lieux et monuments 

 

 

Personnalités liées à la commune 

 

·         La côte et l’arrière-côte de Dijon, sur le territoire de la commune de Chenôve sont des zone protégées classées sous plusieurs titres: Zone de protection spéciale Natura 2000 et Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique de type II. La Combe de Gouville est classée ZNIEFF de type I. 

 

plateau1

 

Le Plateau de Chenôve fait partie de la grande zone d’intérêt ornithologique qui englobe les falaises, combes, pelouses et plateaux de la Côte jusqu’à la vallée de l’Ouche. Véritable poumon vert de Chenôve, Il constitue une richesse inestimable pour notre ville comme pour tous les habitants de l’agglomération dijonnaise. Elément essentiel de la qualité de vie, il représente un patrimoine naturel considérable. 

 

240 hectares de verdure 

Le Plateau s’étend sur 240 hectares avec une grande diversité de paysages, alternant combes et plaines, forêts de pins noirs d’Autriche, de chênes, de frênes ou d’arbustes de taillis, vastes étendues planes hérissées de bosquets. On trouve les anciennes carrières de Chenôve dont la pierre blanche qui en était extraite a servi à bâtir de nombreux monuments dijonnais 

 

Le Plateau est ouvert à tous 

 

*       Pour les amateurs de balades, de détente, pour les visiteurs curieux d’environnement: ses richesses naturelles sont décrites par deux sentiers natures – l’un est consacré à sa faune et sa flore – l’autre à ses caractéristiques géologiques 

 

*       Pour les sportifs : des circuits sont proposés afin de rendre accessible aux pratiquants de diverses activités sportives et notamment aux vététistes, l’espace du « Plateau de Chenôve » tout en respectant le milieu naturel de cette zone privilégiée. 

fleche  Télécharger :   Les circuits VTT et chemins balisés sur le Plateau de Chenôve  

 

france-chenove

 

Publié dans Ma Bourgogne En détails | Pas de Commentaire »

CHASSAGNE MONTRACHET

Posté par othoharmonie le 2 août 2011

 

CHASSAGNE MONTRACHET dans Ma Bourgogne En détails chassagne-montrachet

Chassagne-Montrachet est une commune française, située dans le département de la Côte-d’Or et la région Bourgogne. Réputée pour ses vignobles du même nom. 

 

 

Moyen Âge 

 

Dès le début du VIe siècle, l’implantation du christianisme avait favorisé l’extension de la vigne par la création d’importants domaines rattachés aux abbayes. Ainsi le village de Chassagne est inscrit au cartulaire de 886 de l’abbaye de Saint-Seine sous le nom de Cassaneas ou Cassania, tandis que des moines clunisiens y fondent le prieuré de Morgeot et que l’abbaye bénédictine Saint-Jean-le-Grand d’Autun est propriétaire du Clos Saint-Jean. 

 

Philippe II le Hardi. 

 

180px-Philip_II_duke_of_burgundy dans Ma Bourgogne En détailsEn l’an 1395, Philippe le Hardi décida d’améliorer la qualité des vins et interdit la culture du gamay au profit du pinot noir dans ses terres. Enfin, en 1416, Charles VI fixa par un édit les limites de production du vin de Bourgogne Site du BIVB : Historique, consulté le 24 novembre 2008.. À la mort de Charles le Téméraire, Chassagne eut à subir les épreuves de la guerre entre le duché de Bourgogne et le royaume de France : le village est incendié en 1476 par les troupes de Louis XI après que son seigneur eût embrassé la cause de Marie de Bourgogne, l’héritière de Charles le Téméraire

 

 

 

chassagne-montrachet_morey-coffinet_domaine

Étymologie 

 

Le nom de l’appellation est celui du village éponyme. L’origine du nom de « Chassagne » fait débat : Cassaneas ou Cassania, désignent soit une petite cassine ou petite maison, soit la maison d’un Cassius, soit un lieu planté de chênes. 

 

Quant à « Montrachet », nom du grand cru blanc de Bourgogne le plus connu, produit en partie sur la commune de Chassagne-Montrachet et en partie sur sa voisine Puligny-Montrachet, il vient de la déformation du toponyme « Mont Rachaz ». Ce nom est dû aux caractéristiques de l’affleurement rocheux voisin, un relief chauve où ne pousse pas grand chose. 

 

Situation géographique 

 

L’appellation chassagne-montrachet couvre la majeure partie de la commune de Chassagne-Montrachet ainsi qu’une petite partie de sa voisine Remigny, près de la ville de Chagny. Elle se trouve entre les vignes de Puligny-Montrachet au nord et de Santenay au sud, le long de la côte de Beaune, dans le département de la Côte-d’Or et la région Bourgogne

 

Géologie et orographie 

 

L’aire de production est située entre 220 et 325 mètres d’altitude, sur des sols argilo-calcaire, plus ou moins calcaires, caillouteuses ou marneuses. 

 

chassagne_panneau

 

 

Publié dans Ma Bourgogne En détails | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...