Le vent sur la coupe

Posté par othoharmonie le 26 août 2011

Etape 3 : le vent sur la coupe 

 Le vent sur la coupe dans Tarots et tirages Cartes legendes-mythes-initiation-paradigme-universel

                                  L’étape 3 correspond aux Gémeaux et au Cancer dans le cycle zodiacal.


Le troisième tableau du schéma de l’initiation identifié dans les légendes et mythes est le vent ou un arbre sur une coupe. Le vent et le bois (et par extension, l’arbre, qui est le bois vivant) sont équivalents dans la symbolique chinoise, c’est pourquoi j’ai choisi de les réunir par l’image d’une feuille.
Le vent ou l’air est un symbole universel pour la parole et les pensées. L’arbre et le vent ont une propriété commune, celle de réunir l’eau et le feu : le premier réunit dans ses feuilles la lumière du soleil et la sève venue de la poussée radiculaire ; le second transporte, dans les nuages, une eau évaporée par les rayons du soleil.
Nous avons décrit plus haut le symbole de la coupe : le cœur, le centre de l’être, le lieu de commandement de l’individu. 

4076_2008-1092_b dans Tarots et tirages CartesLe tableau symbolique qui est proposé ici représente donc l’écoute de la parole par le cœur, et réciproquement la parole qui sort du cœur : le cœur est devenu l’organe cognitif et la partie de l’être qui s’exprime, le maître intérieur, la sincérité intérieure. Si l’on remplace le vent par l’arbre, il s’agit d’un symbole éminemment axial : un arbre, symbole de l’axe du monde, sur le cœur, symbole central de l’être. Simultanément, ce tableau incite à évoquer le voyage qui mène à ce centre et les dangers qui caractérisent ce voyage : le temps, la distance, le fourvoiement, la sollicitation de maîtres extérieurs, le danger que l’intelligence cérébrale et dualiste s’empare du trône.
Les images associées à cette étape dans différents légendes et mythes seront un voyage, un jardin avec un arbre au centre, des symboles axiaux tels que le Dieu Atlas, une clairière avec un arbre en son centre, un lac ou une piscine, des allusions à une vérité insaisissable, au cœur, à la vérité que le coeur permet de saisir…

Cette étape marque la reconquête du gouvernement de l’individu, la réalisation de l’homme en tant qu’homme. Elle correspond à ce que l’on appelle la « porte des hommes ».

 

 

 L’auteur : Jean-Louis Brun http://www.realisation-de-soi.fr/6.cfm?p=10-lux-orientalis-initiation-legendes-mythes-accueil

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...