Ne cherchez pas votre moi dans le mental

Posté par othoharmonie le 21 septembre 2011

 

Question : J’ai l’impression que j’en ai encore beaucoup à apprendre sur les rouages du mental avant de pouvoir me rapprocher de la conscience totale ou de l’éveil spirituel

 

gifs bulles Eckhart Tolle : En fait, non. Les problèmes du mental ne peuvent pas se résoudre sur le plan du mental. Lorsque vous avez saisi la base de ce dysfonctionnement, il n’y a pas vraiment grand-chose d’autre que vous ayez besoin d’apprendre ou de comprendre. L’étude des complexités du mental fera peut-être de vous un bon psychologue, mais cela ne vous amènera sûrement pas au-delà du mental. Tout comme l’étude de la folie ne suffit pas à instaurer la santé mentale. Vous avez déjà compris le mécanisme de base de l’état d’inconscience, c’est-à-dire l’identification au mental, qui crée un faux moi, l’ego, et le substitue à votre véritable moi, qui irradie de l’Être. Et comme Jésus l’a dit, vous devenez « un rameau coupé de la vigne ». 

 

Les besoins de l’ego sont infinis. Comme celui-ci se sent vulnérable et menacé, il vit dans un état de peur et de besoin. Du moment que vous en connaissez le dysfonctionnement fondamental, vous n’avez pas besoin d’en explorer les innombrables aspects. Pas besoin d’en faire une problématique personnelle complexe. Il va sans dire que l’ego adore ça. Il cherche constamment à s’accrocher à quelque chose pour maintenir et renforcer son sens illusoire de soi. Il s’accrochera donc facilement et volontiers à vos problèmes. Voilà pourquoi, chez un grand nombre de gens, le sens du moi est en grande partie intimement lié à leurs problèmes. Une fois le sens du moi établi, la dernière chose qu’ils veulent, c’est se débarrasser des problèmes. Car les perdre reviendrait à perdre leur moi. L’ego peut inconsciemment investir beaucoup dans la douleur et la souffrance. 

 

Ainsi, une fois que vous avez reconnu que le fondement de l’inconscience repose sur l’identification au mental, qui inclut bien sûr les émotions, vous en sortez. Vous devenez présent. Et quand vous êtes présent, vous pouvez permettre au mental d’être tel qu’il est sans vous laisser empêtrer dans ses rouages. Le mental n’est pas dysfonctionnel en lui-même, c’est un outil merveilleux. Le dysfonctionnement s’installe quand vous y cherchez votre moi et que vous le prenez pour vous. Il devient alors l’ego et prend totalement le contrôle de votre vie. 

 

gifs étoiles

 

Eckhart Tolle/Le pouvoir du moment présent et son guide/Chapitre trois : Plonger dans le moment présent/Ne cherchez pas votre moi dans le mental 

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...