• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 5 octobre 2011

Le bol tibétain

Posté par othoharmonie le 5 octobre 2011

 

Video :   Image de prévisualisation YouTube 

 

Les bols tibétains fascinent, ils font partie des très rares instruments rendant si perceptibles, presque tactiles, les énergies sonores. La vibration sonore et riche en harmonique du bol tibétain peut résonner jusqu’à plus d’une minute. Lorsqu’un bol résonne, il est possible d’entendre plusieurs sons: la note de base et un autre son plus grave, sourd, pulsatile et celui-ci évoque le son sacré du OUM. (voir explication en cliquant ici…. 

 

Lorsque le bol est frotté, il émet un chant continu d’où son appellation : « bol chantant » par les Occidentaux. Au niveau physique, les vibrations d’un bol chantant entrent en résonance avec la vibration centrale du corps, les os, les fluides corporels et les cellules. Les corps les plus subtils reçoivent aussi ces vibrations et s’influencent les uns les autres. Ces vibrations bénéfiques sont ressenties comme s’écoulant à travers l’ensemble de la personne.

 

 Le son du bol tibétain est un son linéaire. Ces sons sont d’excellents auxiliaires de méditation et d’harmonisation. 

 

 

Le bol tibétain dans Guérir en douceur bol-tibetain                               Provenance des bols tibétains 

Les bols tibétains nous proviennent de l’Inde, de la Chine, du Tibet, du Bhoutan et du Népal. Le sous-sol de ces pays est riche en métaux et minéraux; les forgerons ambulants (nomades) fondaient leurs produits à partir des minerais disponibles dans la région où ils se trouvaient. Pour la plupart, les forgerons utilisaient le cuivre et l’étain additionnés de quelques autres métaux autochtones ( qui, évidemment, variaient suivant les régions) et produisaient des objets de bronze à partir de ces alliages. Les forgerons itinérants étaient intuitivement en contact très proche avec la nature, le cosmos, eux-mêmes et leurs créations, et fusionnant avec tous ces éléments ils ont reflété la force spirituelle et le son primordial. Les premiers bols chantants ont été produits dans les régions himalayennes à l’Âge du Bronze de la Chine Antique (2500 avant JC à 200 de notre ère) 

 

                bol-tibetain dans Guérir en douceur              Composante des bols tibétains 

Certains bols contiennent des alliages de ces différents métaux et minerais dont nous nommerons ici les 7 principaux métaux sacrés dont sont composés la plupart des bols tibétains qui nous proviennent de ces pays: OR – ARGENT – MERCURE – CUIVRE – FER – ETAIN – PLOMB. 

                                  

   bol-tibetain Lien avec les planètes 

La mythologie grecque reliait ces 7 métaux aux corps célestes suivants: SOLEIL – LUNE – MERCURE- VÉNUS – MARS – JUPITER – SATURNE. Pour elle, les bols tibétains sont des instruments cosmiques car reliés par la composante de leur sept métaux aux sept planètes existantes à l’époque (quoique le soleil et la lune ne soit pas comme tel des planètes).

 

 

Le corps humain contient aussi, entre autres éléments de base de l’organisme, les sept métaux.

Bol8

Publié dans Guérir en douceur | 2 Commentaires »

L’importance de la réharmonisation

Posté par othoharmonie le 5 octobre 2011

 

Lorsque l’ensemble du corps est réharmonisé, il retrouve son équilibre. Les techniques de respiration visent d’ailleurs le même but. Cette réharmonisation contrebalance les déséquilibres responsables de toute maladie.

Tout dans l’univers est composé de vibrations : la lumière, l’air, les couleurs, les sons, en fait tout ce qui compose la vie elle-même est fait de vibrations. Nous sommes constamment soumis à des dissonances, qu’il s’agisse de bruits agressants, de stress, de surcharge de travail et principalement, toutes formes d’angoisses et de peurs.

Nos efforts quotidiens pour gérer adéquatement ces sources de disharmonie exigent beaucoup d’énergie de notre part. Cela conduit souvent à un excès de fatigue, devenant graduellement de l’épuisement tant mental que physique.

Notre système immunitaire se trouvant ainsi continuellement bombardé puis affaibli, il ne parvient plus que très difficilement à conserver son harmonie. Il s’ensuit un déséquilibre qui amenuise notre capacité de réagir aux assauts de virus débouchant trop souvent sur la maladie. 

 

LES SONS TIBÉTAINS NE VOUS GUÉRISSENT PAS, MAIS CEPENDANT ILS VOUS SUPPORTENT DANS UN PROCESSUS D’AUTOGUÉRISON. 

 

Les sons des bols tibétains ne vous guérissent pas. Ils sont avant tout un instrument par excellence vous permettant de libérer des tensions accumulées, nuisibles à votre état de bien-être.

Aujourd’hui, si la science reconnaît aisément les bienfaits de la relaxation, il devrait nécessairement en être de même pour la thérapie par les sons tibétains, principalement parce que ceux-ci AMPLIFIENT votre niveau de relaxation à un degré encore plus profond, plus étendu, dû au fait que vous participez au RESSENTI intime de chacune de vos cellules se trouvant touchée par les sons. 

 

 

L'importance de la réharmonisation dans Guérir en douceur Bol_Tibetain_ChantantLe bol et le bâton … 

En principe, la forme du bol chantant est entièrement reliée à l’énergie féminine. Les cercles et les formes rondes représentent le principe divin féminin le Saint Graal  la conscience sphérique, la matrice de la déesse d’où naît toute nouvelle vie. Le cercle n’a ni commencement, ni fin, et symbolise l’éternel et l’infini. Le cercle représente la sagesse et l’intuition féminines. L’utilisation par les peuples himalayens des bols chantants comme récipients alimentaires rappelle l’usage par les anciens Celtes de la marmite de fer ou chaudron de cuivre qu’ils considéraient comme des symboles de nourriture, d’abondance des forces de transformation, et des énergies féminines de renouvellement perpétuel de la Terre-Mère. 

 

Les bâtons que l’on utilise avec les bols chantants représentent l’énergie masculine. Il représente le principe du Dieu-Père, hampe de la conscience, l’expression divine, créatrice, essentielle pour la fécondation et la création de la vie nouvelle. L’union d’un bâton (symbole de l’élément masculin) avec le bol (symbole de l’élément féminin) produit un son chaleureux, plein, une vibration androgyne qui résonne longtemps. Ils forment une unité indivisible. 

 

Sans bâton vous ne pouvez tirer aucun son du bol, et sans bol, le bâton est une chose inanimée. 

 

 temoignage_exemple_fleches dans Guérir en douceur Vous trouverez quelques témoignages sur CE SITE : http://www.strasosteo.fr/content/view/34/54/ 

 

BONNE VISITE ! 

 

bol-tibetain

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...