Loi d’affinité

Posté par othoharmonie le 31 octobre 2011

gif paon   

L’homme a besoin d’aimer Dieu – Pensée du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov 

 

Comme le soleil, Dieu nous donne toutes ses bénédictions, mais si nous Lui fermons notre cœur, nous ne les recevrons pas. Pourquoi ouvrir notre cœur à Dieu? En réalité, Dieu n’a pas besoin de notre amour, mais Il a construit l’homme de telle sorte que c’est lui qui a besoin d’aimer Dieu, c’est-à-dire de s’ouvrir pour qu’Il puisse pénétrer en lui. S’il ne s’ouvre pas ou s’il préfère rester sous les nuages, bien sûr il est libre, Dieu le laisse faire. Vous direz: « D’accord, Il le laisse faire, mais Il est irrité et Il le punit. » Pensez-vous! Dieu a bien d’autres choses à faire que de punir ou de récompenser les humains. C’est eux qui, par leur attitude bonne ou mauvaise, déclenchent dans leur cœur et dans leur âme des états harmonieux ou désharmonieux, qui leur font penser que Dieu les protège et leur sourit, ou bien les abandonne et les punit. 

 

 

  

Donner des fruits – Extrait des Oeuvres Complètes – Volume 10 – Omraam Mikhaël Aïvanhov 

 

Pour que croissent les semences qui ont été déposées dans notre âme, notre esprit, notre coeur, notre intellect, notre corps physique, nous devons nous approcher du soleil. Le jour où l’homme commencera à s’approcher du soleil spirituel, tous les germes déposés en lui pourront croître, s’épanouir et donner des fruits. 

 

 

 gif paon

La loi d’affinité – Extrait des Oeuvres Complètes – Volume 29 – Omraam Mikhaël Aïvanhov 

“… Il existe une loi d’affinité d’après laquelle chaque élément, par ses vibrations, par sa quintessence, est en relation avec d’autres éléments de même nature qu’il est donc susceptible d’attirer. C’est ainsi que par vos pensées, vos sentiments, vous attirez les êtres, les éléments, les événements qui leur correspondent. Voilà: à cause de vos pensées et de vos sentiments vous pouvez être broyé, et à cause de vos pensées et de vos sentiments vous pouvez devenir le roi du monde. C’est simple, c’est clair…” 

 

 » Il y a un courant de vie, … Il y a un courant de mort, … 


Le premier degré de la mort, c’est le mécontentement. Si vous ne prenez pas de précautions, le mécontentement se transforme en tristesse. De même, la tristesse se transforme en souffrance. Celle-ci devient douleur physique. La douleur devient maladie et amène la mort. 


Entre ces degrés existent beaucoup de tribulations, de sensations et de remords. 

Le commencement de la vie éternelle, c’est le contentement et la gratitude, qui apportent la joie. La joie amène la paix, la tranquillité, le bonheur. Ceux-ci amènent la force, qui est suivie de la plénitude, et enfin, de la vie éternelle…  »

 

  

Drag and drop me

Vous pouvez vous procurer les livres d’Omraam aux Editions PROSVETA lien http://www.prosveta.com/

gif paon

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...