• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 14 décembre 2011

Réveil de la dimension cristalline

Posté par othoharmonie le 14 décembre 2011

par les chants harmoniques sacrés

 

Réveil de la dimension cristalline dans Guérir en douceur nature-mini-fleurs-12    par Véronique et Denis Fargeot ISSU du SITE référence : http://www.gproductions.fr/presse_detail.php?id_art=37

 Le Chant Harmonique Sacré est une modulation de sons-source, de sons-voyelles. Bien modulés, ces sons dégagent une multitude de fréquences qui entrent en résonance avec tout l’organisme, et avec tout l’Etre. Ainsi, les résonances les plus graves de la voix enveloppent l’ensemble du corps et le mettent en vibration ; les harmoniques les plus aiguës, cristallines, l’élèvent en fréquence et l’unifient.

 Leur concert thérapeutique : ici

 250px-Ladakhmusic dans Guérir en douceurDans un même son, on sentira un bourdonnement grave, dense, sécurisant et on entendra des sons très aigus, flûtés qui par moment nous relient aux chants célestes. Ces gammes de sons font vibrer le corps des pieds à la tête, et bien au-delà jusqu’à des fréquences inaudibles.

 Ces fréquences variées nous ouvrent de nouvelles portes, elles nous permettent de nous découvrir, de nous retrouver dans notre essence, dans nos qualités individuelles, et surtout de les intégrer, de les manifester dans le corps et la matière.

 L’essentiel de la vibration de la voix chantée se fait dans le canal central (voie sacrée). Le flux vibratoire s’intensifie par la jonction entre les centres coccygien-sacré et les centres supérieurs, en passant par le centre alchimique : le centre cardiaque. On ressent alors une purification, une libération dans le canal central.La voix, associée au corps, est le plus bel instrument de musique que nous ayons. Elle nous ramène aux sons naturels, simples, vrais, purs. Ne cherchons pas à masquer, à rectifier, à « chanter juste » avec notre voix. Attachons-nous plutôt à vibrer naturellement dans notre axe (canal central) et dans l’espace (volume vibratoire) « en accord avec Soi ». Dans cette réconciliation avec soi-même, on rencontre les autres. Quelques clés sur la façon de faire résonner les sons-voyelles suffisent pour commencer à ressentir leurs bienfaits.

 

Retrouver la dimension cristalline

Si vous prenez dans vos mains un cristal de roche et que vous faites résonner votre voix avec une intention d’amour et de lumière, le cristal s’active et se met à rayonner l’amour ! Le cristal absorbe la vibration, cette vibration entre en résonance avec sa structure moléculaire, d’où le rayonnement intense du cristal. Ce rayonnement dépend de la puissance de la vibration et de la qualité de l’intention.

En Soi, il se passe le même phénomène. Par la magie du son de la voix, par la vibration sacrée qui se propage dans tout le corps, nous réactivons notre dimension cristalline. Nos cellules reçoivent les vibrations, puis elles se mettent elles-mêmes à vibrer. En travaillant la résonance des sons, on induit une « dilatation cellulaire », un rayonnement interne.

 Le corps physique est le plus dense des corps, mais n’est-il pas fait dans l’évolution humaine pour vivre la fluidité et un rayonnement naturel ?

 L’homme est composé physiquement de 80 % d’eau, il a une structure cristalline par essence. Depuis plusieurs milliers d’années, l’homme s’est séparé de ses origines, de sa Nature. Est-il fait pour subir ses émotions, ses peurs, ses angoisses et tout ce qui le limite ? N’a-t’il pas la possibilité en essence de tout dépasser, de tout transmuter, et d’intégrer sa pleine lumière ? Dans le mot « cristal », on entend « Christ » ; le cristal n’est-il pas fait pour rayonner l’amour-lumière ?

 En renouant avec cette structure de cristal en lui, l’homme retrouve sa capacité d’aimer et de rayonner.

 

L’unité vibratoire

Il peut être important que tout ceci se fasse au départ dans un processus d’accompagnement pour que chacun(e) puisse comprendre les mécanismes psycho-émotionnels et les enjeux profonds qui sont en œuvre.

 Durant les activités quotidiennes, pris par les pensées diverses, le stress et toutes les occupations, nous laissons notre unité énergétique se disloquer. « Les différentes parties du corps ont tendance à se séparer vibratoirement », ce qui favorise les maladies, les déficiences organiques, et de multiples maux. Les modulations-voyelles avec leur résonance et les harmoniques permettent de retrouver une unité vibratoire, et une circulation plus fluide au niveau des méridiens et des canaux subtils.220px-Young_monks_of_Drepung

 Souvent décrites comme étant la lumière du son, les harmoniques élèvent notre esprit, elles nous conduisent vers les espaces de pureté, elles sont comme des fils de lumière qui nous relient aux sphères célestes.

 Ces sons-source mettent en lumière les canaux subtils et ouvrent les espaces de notre esprit vers notre Nature.

 Le sens de la vie humaine est de créer un monde de Santé, de Bonheur, de Paix et de Prospérité. Lorsque les hommes se donneront physiquement la main pour former de grandes rondes, en chantant des sons purs, les rayonnements seront d’une telle puissance qu’ils se diffuseront sur toute la planète et ouvriront la conscience des hommes pour qu’ils deviennent plus humains, plus conscients de leurs potentiels et de ce qui relie tout ce qui existe : la vibration d’Amour…

 

(1) Véronique et Denis Fargeot ont reçu des transmissions de lignées des Sons de plusieurs traditions millénaires, ils enseignent les Chants Harmoniques Sacrés, le Yoga du Son. Formés à la relation d’aide, thérapeutes, ils collaborent avec des musiciens, des thérapeutes, des pédagogues et utilisent des rythmes physiologiques dans les 4 CD de Musiques à but thérapeutique qu’ils ont créés : « Harmonie »,

« Chaman Dream », « La Voix Tibétaine » et « Divine Incarnation« .

 

Extrait de G. PRODUCTIONS95112ea5

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...