• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 24 décembre 2011

Coccinelles asiatiques en Bourgogne

Posté par othoharmonie le 24 décembre 2011

 

Coccinelles asiatiques en Bourgogne dans Traditions en Bourgogne 304px-Harmonia_axyridis01Issues de populations importées en Belgique pour participer à la « lutte biologique » contre les pucerons, les coccinelles asiatiques se sont admirablement adaptées et gagnent de nouveaux territoires depuis une dizaine d’années. Repérées pour la première fois en Côte d’Or en 2007, elles sont aujourd’hui présentes partout en Bourgogne. Elles se remarquent surtout en automne lorsqu’elles se rassemblent, parfois par milliers, sur les murs ensoleillés des habitations en attendant de trouver un abri pour passer l’hiver au chaud… dans les bâtiments.

A la différence des coccinelles indigènes dont la plus commune est rouge avec sept points noirs (le nombre de points, contrairement à une croyance répandue, n’indique pas l’âge mais est spécifique à chaque espèce) les coccinelles asiatiques présentent une grande variété de couleurs et un nombre de points aléatoire. Elles peuvent être rouges à points noirs, noirs à points rouges, jaunes à points noirs, jaunes à points rouges. Signe distinctif : elles présentent souvent deux grosses taches blanches de chaque côté de la tête.

 La prolifération des coccinelles asiatiques menace les espèces indigènes avec lesquelles elles entrent en compétition pour la nourriture et l’espace et dont elles peuvent manger les larves. C’est la raison principale de leur déclassement d’insectes « utiles » en « espèces exotique envahissante » faisant l’objet d’une surveillance à laquelle participe l’Observatoire de la Faune Bourgogne.

 Pour l’homme, elles ne présentent aucun danger sanitaire. Simplement des nuisances lorsqu’elles squattent durant l’hiver les maisons où elles dégagent de mauvaises odeurs. Plus grave économiquement, ces coccinelles polyphages qui ne dédaignent pas les fruits posent problème à la viticulture lorsqu’elles s’attaquent au raisin et contaminent le vin dont elles modifient le goût.Fichier:Harmonia axyridis.jpg

 On comprend les raisons qui ont motivé la démarche de l’INRA  (Institut National de la Recherche AgronomiquePortail de l’entomologie) d’importer de Chine en 1982 ce coléoptère pour en faire un allié des horticulteurs, arboriculteurs et jardiniers soucieux d’éviter les traitements chimiques. Extrêmement vorace, la coccinelle asiatique, qui peut, comme sa cousine indigène, dévorer jusqu’à 500 pucerons par jour possède des « qualités » propres ; très résistante au froid, adaptable à des climats variés, elle a une fécondité très élevée et son élevage est facile. Aujourd’hui déclarées indésirables, les coccinelles asiatiques font de la résistance ; on ne leur connaît pas, pour le moment, de prédateur ou de parasite suffisamment spécialisé. Les chercheurs tentent de comprendre son langage chimique pour mettre au point des pièges efficaces et spécifiques.

 La prolifération incontrôlée de ces espèces exotiques (il en existe 357) en passe peut-être de détrôner les espèces indigènes illustrent les dangers d’introductions d’espèces sans études suffisantes, même avec les meilleures intentions. Une erreur dont il faudra tirer les leçons pour éviter de la reproduire. Il semble donc bien qu’il faille apprendre à vivre avec elles, comme en Belgique où elles sont d’ores et déjà communes.

 Alors, si vous les rencontrez, pas la peine de vous acharner. Si votre maison en est envahie, retirez les petites bêtes avec un aspirateur avant… de les relâcher… Même asiatique, la coccinelle reste une « bête à bon Dieu ».

 Voir Enquête OFAB sur le site www.bourgogne-nature.fr                            Portail de l’entomologie

 

Publié dans Traditions en Bourgogne | Pas de Commentaire »

Comprendre l’Abondance…

Posté par othoharmonie le 24 décembre 2011

Comprendre l'Abondance... dans APPRENDS-MOI stock-illustration-4107025-thanksgiving-bannersBeaucoup de choses ont changé. La difficulté rencontrée par les travailleurs de lumière tient au fait que seuls quelques-uns des encodages établis avant leur naissance sont encore actifs. Vous avez tous désormais la possibilité de découvrir qui vous êtes. Ce que vous appelez l’abondance ne correspond pas à une accumulation d’objets et d’argent, car il y a une limite à ce que l’on peut ainsi amasser. Je le répète, vous êtes des êtres infinis. Tout ce dont vous avez besoin pour créer se trouve à votre disposition.

 Abordons ici certains aspects plus complexes. C’est votre Moi supérieur, ou plus précisément votre âme, qui commande et qui sait ce que vous souhaitez vivre. D’autres n’ont nul désir de compliquer ainsi les choses, mais leur personnalité est perpétuellement en lutte contre leur Moi supérieur. Ce sont eux qui, après avoir appris comment procéder, vont préciser leurs intentions, les transmettre à l’univers, et lâcher prise.

 Tout le chaos qui règne sur la Terre crée-t-il des interférences ? Assurément.

Rendez-vous compte que le chaos a toujours existé sur cette planète. Toutefois, il ya tellement de gens sur terre aujourd’hui que l’intensité de ce chaos s’est considérablement accrue. Voilà pourquoi il est essentiel de demeurer tous centrés dans votre cœur. Quand vous y êtes focalisés, la peur qui vous entoure, y compris celle que vous ressentez, ne parvient pas à prendre le dessus en vous. En vous incarnant, vous avez décidé de faire l’expérience de certaines limites, dont la peur. La clé consiste à ne pas laisser cette peur vous dominer. Voilà pourquoi vous devez vous efforcer de rester centrés dans votre cœur.

 Vous vivez dans une société au sein de laquelle diverses autorités passées maîtres dans l’art du marketing ne cessent de vous dicter comment vivre votre existence ; leurs messages vous disent que pour réussir dans la vie vous devriez avoir tels biens de consommation, telle quantité d’argent, tel type de maison, telles relations. Sans même en avoir conscience, vous avez permis que d’autres vous apprennent ce qu’est l’abondance. L’abondance, très chers, est simplement le fait que tout ce dont vous avez besoin se trouve déjà à votre disposition. C’est là. Mais si vous cesser de croire, vous en bloquez alors la reconnaissance et l’accueil. Vous êtes nombreux à vous inquiéter de vivre au jour le jour, incapables de voir comment vous pourriez payer plus que vos comptes mensuels, si même vous y arrivez, et vous êtes donc persuadés que vous ne vivez pas dans l’abondance. Toutefois, tant que vous avez un endroit où dormir et que vous disposez de l’essentiel pour vivre, manger et vous vêtir, vous avez accès à cette abondance. Vous êtes les créateurs de votre abondance. J’ai bien conscience qu’il s’agit là d’un concept difficile à saisir pour plusieurs. Vous considérez favorablement mes paroles, mais vous ne comprenez pas ce qu’elles signifient réellement n’est-ce pas ?

 Le plus grand service que vous puissiez rendre chacun à l’humanité,  à la planète et à vous-même, c’est tout simplement d’agir en toutes choses à partir du cœur. Le travail spirituel ne donne pas toujours l’impression d’être spirituel. Peu importe où vous êtes, si vous êtes centré dans votre cœur, vous aidez à ancrer l’amour en ce monde. Vous le faites pour vous-même, pour les gens qui vous entourent, pour la planète et pour l’univers entier. Quand vous faites une place à l’amour en vous, vous êtes une lumière en ce monde. Tout l’amour que vous pouvez ainsi ancrer, contrebalance également les énergies vibratoires basses. C’est-à-dire que lorsque vous ancrez l’amour, vous émettez une vibration d’amour qui a pour effet de neutraliser la vibration de peur autour de vous.

 Restez en lien avec votre Moi supérieur, parlez-lui des expériences que vous désirez vivre. Soyez à l’écoute des impressions et des messages que vous recevrez alors de lui. Si vous ne croyez pas pouvoir entendre, sentir ou percevoir sa réponse, prêtez simplement attention à ce qui se passe dans votre environnement et vous y trouverez le message qui vous est destiné.

 De plus, vous êtes pour la plupart sous l’influence d’illusions de manque, de souffrance et de frustration. Demandez à vos techniciens-encodeurs de couper tout lien en vous avec ce type d’énergie et de vous rattacher à une énergie apte à vous révéler votre véritable nature infinie.

 Quand vous prenez conscience de la présence en vous de ces systèmes de croyances devenus inutiles – comme de croire que les personnes qui s’adonnent à la spiritualité ne peuvent accéder à l’abondance financière – demandez à vos techniciens encodeurs de vous aider à modifier vos encodages. Demandez-leur d’abord de désactiver les encodages artificiels responsables de telles croyances. Cependant, si vous faites partie de ceux qui ne savent pas que ce genre de travail peut entraîner des conséquences physiques, vous feriez bien de demander d’abord à connaître les conséquences d’une telle désactivation. Vous pouvez toujours demander que le changement effectué soit annulé, mais cela ne changera rien aux conséquences que vous aurez vécues entre-temps. Puis demandez-leur ce qui surviendra s’ils rectifient les encodages naturels endommagés ou modifiés qui sont également responsables de ces croyances. Après avoir obtenu l’information désirée sur ces conséquences, invitez-les à effectuer les réparations nécessaires. Examinez chaque nouvelle croyance dès son apparition. Comment saurez-vous qu’une autre croyance se forme ? Vous éprouverez de la peur. Identifiez la croyance s’y rattachant, puis répétez le processus.

 Voilà pourquoi il est bon d’établir vos intentions, de faire votre travail d’encodage pour chaque croyance qui se dorme, et de ne pas avoir d’attente à l’égard du résultat. Vous êtes des êtres animés d’une grande énergie, et vous n’êtes certainement pas des marionnettes. Néanmoins, c’est la dimension plus vaste de votre être, celle qui ne s’est pas incarnée, qui dirige l’énergie.

 Vous 300px-Corne_d'abondance_au_naturel.svg dans APPRENDS-MOIallez constater que certaines personnes parviennent, grâce au processus, à connaître une extraordinaire abondance sur le plan financier ou relationnel, mais que d’autres éprouvent plus de difficulté. Est-ce à dire que certains suivent correctement ce processus, et d’autres pas ? Non, très chers, cela signifie simplement que c’est ainsi que vous avez choisi de vivre les choses au cours de cette incarnation. Vous êtes des êtres infinis, puissants et merveilleux.

 Le temps que vous passez sur cette planète est très limité, et accepter véritablement les choses telles qu’elles sont fait partie du processus. Vos peurs, qui ne font que révéler la nature de vos systèmes de croyances, peuvent entraver la manifestation de ce que vous désirez le plus. Certains d’entre vous parviendront à réaliser ce qu’ils désirent, et ce, en dépit de leurs peurs, mais ils craindront ensuite de perdre ce qu’ils auront obtenu. La  peur surgit lorsque toute votre attention est centrée sur les limitations que vous aviez acceptées avant de vous incarner. Vos peurs et vos systèmes de croyances sont tout simplement les habits que vous portez pour cette expérience. Très peu de gens arrivent à connaître l’abondance sans être d’abord parvenus à se libérer de leurs peurs, c’est à dire de leurs systèmes de croyances.

 Je vous engage tous à vivre centrés dans votre cœur, à faire votre travail avec les encodages, à exprimer vos intentions et à lâcher prise.

 

Au-delà du voile de l’illusion et de la confusion – 2008 Année de l’Unité – série Kryeon canalisé par Lee Carroll – Editions Ariane – page 297.

 

Publié dans APPRENDS-MOI | Pas de Commentaire »

Don du ciel

Posté par othoharmonie le 24 décembre 2011

 Don du ciel dans Traditions en BourgogneSur les bords des chemins du Morvan (ma région), dans les décombres, le long des murs ou à l’orée des bois, vous pouvez m’apercevoir, longue tige dressée pouvant attendre 50 com. Mes tiges renferment un latex jaune, voir orange à l’intérieur, grâce auquel, bous guérirez vos verrues, d’où mon surnom, d’ailleurs d’herbe aux verrues. On m’appelle aussi herbe à l’hirondelle qui est la traduction littérale de mon nom latin.

 Je peux guérir de nombreuses maladies et suis très utilisée en homéopathie. Mais attention !… m’ingérer directement peut être dangereux car je cause nausées, vomissements, crampes abdominales, diarrhées et déshydratation. De quoi m’appeler lait des sorcières, qui est un autre de mes surnoms.

                                                         Alors vous m’avez reconnue ???

 Si vous ne savez pas, alors cliquez ici et vous saurez tout : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chelidonium_majus

 

                                                                                   220px-Chelidonium_majus_bialowieza_forest_juice_beentree dans Traditions en Bourgogne

Publié dans Traditions en Bourgogne | Pas de Commentaire »

Avallon Station Verte

Posté par othoharmonie le 24 décembre 2011

       Avallon Station Verte dans Ma Commune 660px-Panorama-Avallon-3 

 Avallon est, depuis 2008, une ville à part entière du Parc naturel régional du Morvan. Située au nord de celui-ci, elle est même la seule commune qui compte plus de 7 000 habitants. Avallon, Morvan, tout cela fait appel à notre imaginaire :

 L’île d’Avalon ou d’Avallon est, dans la légende arthurienne, le lieu où est emmené le roi Arthur après sa dernière bataille à Camlann. C’est aussi, selon certaines sources, l’endroit où fut forgée l’épée d’Arthur, Excalibur et où vivait supposément la fée Morgane ; quel destin !

 Que ce soit sous la forme Avalon, Avallon, Avallach ou Afavallach, le nom est basé sur la désignation de la pomme et du pommier. Pomme se dit avail » en  brittonique (breton, gallois), « aballos » en gaulois… et lorsque l’on sait que Morvan signifie « montagne noire » en breton, l’iode nous emplis les narines !

 Et oui les amis, c’est tout cela ma région….

 

Mais, sur son promontoire, Avallon est surtout une ville d’avenir. Comme le souligne son maire, Jean-Yves Caullet, « Avallon es tune ville de pleine nature, développant ses industries respectant l’environnement et faisant de gros efforts pour son animation culturelle. C’est un centre rural pour le Nord-Morvan et le sud du département de l’Yonne ». De fait, trois entreprises font partie du paysage industriel : les Pneus Laurent qui font du recyclage, SKF qui développe l’éolien et Schiever qui vend des produits locaux dans une logique de circuit court. Des entreprises qui veulent préserver leur environnement, surtout dans un parc naturel. « Les services sont aussi très présents et sont essentiels, particulièrement l’hôpital avec ses urgences et sa chirurgie, même s’il faut toujours se battre pour maintenir des services de proximité dans nos territoires ruraux » nous confirme le maire…

 7032554 dans Ma Commune

 Côté nature, la ville n’est pas en reste ; la vallée du Cousin est classée en zone Natura 2000 avec une étude en cours pour valoriser ce lieu de vie par des animations spécifiques et adaptées. La forêt communale de 980 hectares et aussi classée en Natura 2000.

 Côté culture, un musée, un cinéma municipal avec son cinéclub, une saison culturelle riche et dense qui a attiré plus de 30 000 spectateurs en 2010, des animations comme les Seigneuriales donnent à la ville une attractivité certaine.

 En octobre 2012, Avallon sera le lieu d’accueil du Congrès National des Stations Vertes. Moment privilégié pour mettre en avant le réseau et le Morvan. « Auparavant, nous aurons accueilli le raid Oxfan les 12 et 13 mai car Avallon a été choisie pour être ville de départ et d’arrivée, un challenge à relever avec le Parc du Morvan. Car ce sont des personnes du monde entier qui se déplacent ».

 Mais rien n’est impossible au possible pays d’Excalibur !

 

Publié dans Ma Commune | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...