• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 27 décembre 2011

Mon plus beau cadeau !

Posté par othoharmonie le 27 décembre 2011

 

Un des plus grands cadeaux que vous puissiez faire aux autres consiste à… vous ouvrir à leur Amour !

Mon plus beau cadeau ! dans Méditation 220px-Chinesischer_Maler_von_1238_001Dans chaque relation, entre un homme et une femme, ou entre deux hommes ou deux femmes, la réussite dépend de la capacité de chacun à recevoir l’amour de l’autre.

Pour vivre un plus grand amour, soyez prêt à recevoir les cadeaux des autres, qu’il s’agisse d’amour, d’amitié ou de soutien. Si vous désirez que votre être supérieur soit plus présent dans votre vie quotidienne et que vous exprimiez cet amour de soi, choisissez une qualité spécifique de l’âme et, dès que vous en avez l’occasion, pensez-y.

Parmi ces qualités, on peut distinguer la paix, l’appréciation, l’humilité, l’harmonie, la joie, la gratitude, la santé rayonnante, l’abondance, la liberté, la sérénité, la force, l’intégrité, le respect, la compassion, le pardon, la volonté, la clarté, la créativité,
la grâce, la sagesse et l’amour.

En méditant sur ces qualités, vous les attirez dans votre aura et vous les renforcez.
Les autres personnes les reconnaîtront en vous. Vous êtes ce que vous pensez.

Chaque fois que vous vous valorisez et que vous vous respectez, chaque fois que vous parlez avec conviction de ce que vous êtes et que vous êtes à l’écoute de vos besoins, non seulement vous évoluez, mais encore vous aidez les autres par votre exemple.

Belles paroles de sagesse de Sanaya Roman extraites du livre : Choisir la joie !

 

 

Publié dans Méditation | Pas de Commentaire »

Commencez par l’Amour

Posté par othoharmonie le 27 décembre 2011

Commencez par l'Amour dans Méditation 330px-Giovanni_Fattori_069Allumer les Lumières…..    Dieu a dit : 

Automatique. L’amour est automatique.

C’est que vous êtes entré et que vous avez essayé de mener l’amour à la baguette. Vous voulez que l’amour apparaisse quand vous lui faites signe. Vous voulez l’habiller. Vous voulez le mouler à votre façon.

Le mot amour est peut-être trop fort pour vous. Alors utilisez les mots ou expressions « prendre soin de, se soucier de, se préoccuper de, être attentif à » dans leur sens positif. Pouvez-vous admettre que vous êtes une personne qui se soucie? Vous vous souciez beaucoup. Votre souci peut être biaisé mais on ne peut mettre en doute que vous êtes une personne qui se soucie. Vous vous souciez énormément même de ce que vous prétendez ne pas vous soucier.

Peut-être que, quand vous étiez enfant, vous ne vous souciiez pas beaucoup de l’école. Ou était-ce le contraire? Même dans l’ennui et l’antipathie, vous vous souciiez. Vous vous êtes peut-être tellement soucié que vous avez éteint votre souci.

Plus tard, dans votre période romantique, vous étiez tellement soucieux que, lorsque vous vous souciiez de quelqu’un qui ne vous rendait pas la pareille, votre souci s’est reviré en indifférence.

Voudrez-vous allumer les lumières de votre amour une fois encore et aimez tout simplement et encore plus? Et maintenant, dans votre cœur et dans votre esprit, accueillez tous ceux de qui vous avez détourné votre cœur. Permettez-vous de vous soucier.

Souciez-vous de vous-même également.

Certains diraient que se soucier équivaut à pardonner. Effacez même le mot pardonner et admettez tout simplement que vous vous souciez. Si vous ne vous étiez soucié, vous n’auriez pas durci votre cœur. Un cœur qui s’est durci est un cœur qui a parlé. Ce cœur a dit : « Je NE me soucierai PAS. Je vais éloigner de mon cœur cette personne, cet événement ou cette série d’événements. Je vais évincer de mon cœur des cœurs tout ce qui me fait mal. Point à la ligne. Je ne permettrai pas que quiconque ou quoi que ce soit restent en dedans. Je les renvoie. J’érige une enseigne où on lit en grosses lettres rouges : ‘Accès interdit’. J’érige une autre enseigne : ‘Gardez vos distances’. »

Alors vous laissez la discorde pénétrer en vous. Vous fermez votre cœur et dites : « Durcisseurs, vous êtes bienvenus. Fermeté, bienvenue. Férocité, bienvenue. Glace, bienvenue. Serrement de dents, bienvenu. Papier sablé, bienvenu. Abrasion, bienvenue ». Ainsi votre cœur devient rouillé.

Enlevez la rouille en admettant que vous n’avez pas un cœur de fer. Vous avez un cœur d’or. Maintenant fondez l’or de votre cœur pour qu’il puisse de nouveau couler vers tous les coins du monde.

220px-Rochon_Dani%C3%A8le-Thrusting_Out dans MéditationVotre amour peut être silencieux. Vous pouvez apporter l’amour en silence. Et pourtant, votre amour sera entendu. Vous allez l’entendre. Vous allez entendre la précipitation et le flux de l’amour et vous allez en être inondé et l’amour dans votre cœur va ouvrir sa réserve et le monde deviendra de nouveau la terre du lait et du miel. Coule doucement, cœur d’amour.

Votre cœur est fait pour transformer le monde. De par l’amour qui coule dans votre cœur, le monde va changer. Toutes vos demandes et insistances pour que le monde se réforme sont contre-productives. Toutes vos directives sont vouées à l’échec. Tout ce que vous prétendez savoir sur la façon dont le monde tourne est futile. Toute votre prétendue supériorité est néant. Seul prévaut l’amour.

Commencez par l’amour. Démarrez l’amour. Même si votre amour ressemble à une vieille bagnole remisée dans un garage, tournez la manivelle. Mettez cette bagnole en marche. Décollez avec elle. Faites peau neuve de ce cœur qui est vôtre et donnez-lui un nouvel essor. Mettez-le en marche. Tournez la clé du moteur. Allumez les lumières de votre cœur. Faites marche arrière sur l’allée de garage et puis embrayez. Même un cœur couvert de planches peut actionner la boîte de vitesse.

Traduit par : Normand Bourque
Page originale : http://www.heavenletters.org/allumer-les-lumieres-4-avril-2011.html

Publié dans Méditation | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...