• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 22 janvier 2012

Evolution de la conscience

Posté par othoharmonie le 22 janvier 2012

Au cours de notre développement spirituel, notre conscience s’élargit, nos pensées se clarifient, nos émotions s’apaisent. Les sensations corporelles se modifient. Nous avons l’impression de devenir plus substantiels et plus légers en même temps, plus vibrants, plus puissants, dans le sens que nous nous sentons partie intégrante de la vie et de l’univers. On dit que notre fréquence vibratoire s’élève.

Fichier:Meister des Jog-Vashisht-Manuskripts 001.jpgLes textes traditionnels de sagesse et de spiritualité, surtout ceux d’origine orientale (Inde, Tibet, Japon, Chine) qui ont été popularisés dans les dernières décénies, décrivent certains de ces états comme étapes de l’avancement spirituel: éveil, maitrise, réalisation, ascension, etc. Toutefois, il n’y a pas de définition absolue de ces termes, et cela varie selon les auteurs. D’autre part, il ne faut pas se représenter l’avancement comme un seul chemin linéaire. Par exemple, on peut progresser dans le domaine des émotions ou dans celui de la conscience de façon parallèle ou inégale. On peut être très avancé, ou très libéré sur certains aspects et pas sur d’autres. Donc ces termes ne sont pas classables par ordre croissant. Ce sont seulement des repères intéressants.

                                        L’état d’éveil

L’éveil, c’est vivre la réalité de chaque instant telle qu’elle se présente sur notre chemin, sans ressentir le besoin de l’éviter, de la combattre, de lui résister ou de vouloir la modifier. C’est vivre dans l’acceptation totale de notre réalité.

L’éveil concerne simplement le fait de voir la réalité telle qu’elle est vraiment... L’éveil est le passage de l’ego à l’essence. C’est un événement neurobiologique qui peut survenir à travers la grâce. Les pratiques spirituelles du monde entier ne sont qu’une préparation à cela.

Ce qui indique peut-être qu’une personne est en état d’éveil, c’est qu’elle n’essaie plus de le devenir. En fait, elle n’essaie plus de devenir quoi que ce soit, elle vit pleinement qui elle est.  

L’éveil ne signifie pas que l’on modifie le contenu du mental ou que l’on s’en débarrasse. Se débrancher du mental signifie que l’on reconnait le mental pour ce qu’il est. Il perd dès lors le pouvoir de prendre des décisions à votre place. Il ne s’agit pas d’être sans cervelle mais plutôt de devenir ce que les bouddhistes nomment « pleinement conscient », présent à la réalité telle qu’elle est.

Une personne qui a reçu l’éveil peut encore faire des erreurs, se heurter à des déconvenues, ressentir des difficultés dans ses relations avec les autres, ressentir des limitations ou continuer à avoir mauvais caractère mais elle ne sera plus identifiée à ces vécus. D’une personne qui a reçu l’éveil, il n’est pas exigé qu’elle émane sans cesse une aura resplendissante ou qu’elle soit joyeuse à tout moment.

La première chose qui survient dans le processus de l’éveil est l’ouverture du cœur. Pour la première fois, vous découvrez la vraie compassion, le véritable amour pour les êtres humains. Lorsque le processus s’approfondit, vous perdez votre sens de séparation. Il est très rare que l’éveil total survienne d’un coup, de manière radicale. On peut donc parler d’étapes d’éveil. L’éveil en soi, c’est la capacité de vivre la réalité telle qu’elle est. Quand on entre dans cet état d’union, on découvre la joie. Tant que le moi existe, il peut faire l’expérience du plaisir, non celle de la joie. Quand les choses se passent comme vous le désirez, vous ressentez du plaisir; quand elles ne vont pas dans le sens de vos désirs, vous ressentez de la tristesse. Mais c’est tout à fait différent de la joie pure de l’être que vous ressentirez lorsque vous ne serez plus séparé d’aucun aspect de la création ni du créateur, et ce, quelles que soient les circonstances de votre vie.

(Kiara Windrider, Le feu du ciel)

 

Publié dans Etat d'être | 1 Commentaire »

Pourquoi rêver…

Posté par othoharmonie le 22 janvier 2012

 

Tant que l’homme sera insatisfait, tant qu’il aura des traumatismes, des remords, des désirs puissants, il va rêver.

L’initié, ne rêve plus, son mental est propre. Si un jour il rêve, c’est simplement un contact qui s’établit.

Pourquoi rêver... dans Rêves 250px-DickensdreamDans l’ancienne civilisation d’Égypte, on entraînait les individus à se mettre dans un certain état de sommeil, et on utilisait le rêve de chaque individu comme moyen de contacter des entités, ou des plans de conscience, et recevoir des messages. Ils s’en servaient aussi comme moyen de transmettre des énergies. Cela est tout à fait faisable, mais n’est pas recommandable, ils l’ont fait, un point c’est tout. Il ne faut pas relancer cette science à l’heure actuelle, parce qu’il faut toujours respecter la conscience individuelle des hommes.

Le sommeil, comme le rêve, est une chose dont l’homme a besoin. Le sommeil, pour se recharger en énergie, le rêve pour se décharger d’un certain type d’énergie.

Pendant la nuit, il se passe chez les individus un énorme trafic d’énergies. Il y a des énergies qui rentrent et d’autres qui sortent. À un moment donné, il y a rencontre et cela peut donner le cauchemar. Lorsque ces énergies vitalisantes entrent et qu’elles se confrontent à des choses négatives, ces choses négatives sont revitalisées, et au lieu d’être évacuées dans une demi-inconscience qui ne laisserait aucune trace au réveil, cette demi-inconscience devient beaucoup plus grande et l’individu se réveille tellement l’effroi du rêve lui fait peur.

Dans quel état devez-vous vous endormir ?

Pour participer pleinement à l’épuration de votre mental, endormez-vous toujours dans une position convenable, jamais sur le ventre ou à moitié accroupi. C’est le meilleur moyen pour bloquer les énergies, et faire300px-Pierre-C%C3%A9cile_Puvis_de_Chavannes_003 dans Rêves des distorsions dans les circuits.

Couchez-vous toujours bien droit, bien allongé, les bras le long du corps ou posés sur un centre spirituel, celui que vous voudriez éveiller par exemple. Comme cela, pendant votre sommeil, ces énergies vitalisantes entrant en vous, vont être plus spécialement dirigées sur le centre que vous voulez développer. Endormez-vous avec des pensées pures. Ceux qui ont des mantras, des prières, utilisez-les, ou visualisez un beau paysage.

Ainsi vous participerez à l’épuration de votre mental et rapidement, vous pourrez aller vers l’initiation.

Source/Conscience Universelle

 

Publié dans Rêves | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...