Psychobiologie

Posté par othoharmonie le 28 août 2012

Qu’est-ce que la « psychobiologie » ?

Psychobiologie dans L'Esprit  Guérisseur philo-maths Tout est symbolique. La psychobiologie part de ce principe de base.

Par exemple, si je perds la vue, c’est qu’ il y a quelque chose dans ma vie que je ne veux pas voir. Si je tends à devenir sourd, c’est qu’ il y a quelque chose que je ne veux pas entendre.

 Si je passe mes journées à manger, c’est parce que ma vie n’a pas de goût. Si je mange très salé ou très sucré, c’est parce que ma vie est fade.

Si je passe mes journées au lit, si je suis paralysé, dans un fauteuil roulant, c’est parce que je refuse de grandir, je refuse le monde des adultes.

Donc, à la racine de toute maladie, il y a un refus. Un refus d’une partie de la réalité, ou d’un aspect de la réalité. Ce refus est lui-même basé sur une pensée racine fausse et mensongère, qui fait apparaître la réalité comme imparfaite et provoque ainsi naturellement un refus intérieur.

Pour s’en sortir il faut :

1)    Trouver et identifier précisément ce message toxique qui nous a été transmis et qui est en nous. Celui-ci agit comme un programme informatique malveillant, comme un virus.

2)    Détruire ce message toxique, ce virus qui agit en nous et finit par nous faire vivre une vie qui n’a rien du tout à voir avec ce à quoi nous aspirons.

 Bref, je crois que ce qui nous guérit fondamentalement de la maladie, ce n’est ni les médicaments, ni les traitements médicaux, c’est la compréhension du sens de la maladie, de ce qu’elle cherche à nous dire. Les médicaments et les traitements médicaux ont leur utilité et il ne faut pas les rejeter, mais ils ne résolvent pas le problème de la maladie à la racine.

 

ce texte n’est pas de moi, mais de Xavier Plantefol, créateur de Terra Incognita

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...