• Accueil
  • > Archives pour novembre 2012

Message du Dragon Bleu

Posté par othoharmonie le 16 novembre 2012

Message du Dragon Bleu Atharus

Nous, dragons, possédons la maîtrise totale du règne élémental. Cela signifie que nous étions, et sommes toujours, à l’aise dans les airs autant que sur terre ou sous l’eau et même au milieu des flammes.

Message du Dragon Bleu dans Mythologie/Légende dragon En examinant le passé historique de la Terre, on constate que presque chaque civilisation fait référence aux dragons, soit dans ses fables, soit dans sa mythologie. Je veux rester modeste ici, mais je me dois de décrire les faits avec justesse. La beauté, la puissance et la majesté des dragons étaient telles que plusieurs humains, qui s’étaient dissociés de l’amour et de leur source divine, devinrent jaloux et décidèrent de nous asservir à leur esprit arrogant. D’aucuns, persuadés de pouvoir mettre la main sur nous et se servir de nous à leur guise, tentèrent de nous priver de notre liberté et de nous soumettre. A l’époque, sur la planète, peu de créatures étaient l’égal des dragons en intelligence, en compassion, en force et en beauté, à l’exception peut-être des paisibles unicornes. Les dragons chérissaient leur liberté, car ils avaient atteint un degré de maîtrise spirituelle ; ils n’allaient certainement pas consentir à se subordonner à la volonté d’humains primitifs. Oui, je dis primitifs, car c’est ainsi que leur attitude nous apparaissait.

 Puisque les dragons étaient maîtres des éléments, on les croyait doués d’une sorte de magie facile à transmettre. Après des millénaires d’une entente et d’une collaboration bienveillante, pratiquement en une seule nuit, ou très rapidement du moins, les humains et eux devinrent adversaires. Bien sûr, tous les humains ne se comportèrent pas ainsi et toi Aurélia Louise Jones, ma bien-aimée, tu as cherché de toutes tes forces à nous protéger. Tu as été l’une de ceux qui apportaient clandestinement nourriture, gîte et protection à plusieurs d’entre nous. (Les dragons étaient végétariens, contrairement à ce que véhiculent les mythes populaires). En échange d’un sanctuaire, ils protégeaient leurs bienfaiteurs, se liant d’amitié avec eux. Tu as utilisé ta position influente afin de faire tout en ton pouvoir pour mettre un terme à leur massacre et à leur asservissement. Malgré tout, tu n’as pas pu endiguer l’ignorance des gens et interférer avec leur libre arbitre. Je me souviens du chagrin que ça t’a causé à l’époque et pendant longtemps par la suite.

 A un certain moment, comme nous jouissions d’une grande force et d’une longue vie, les humains décidèrent que les pouvoirs magiques des dragons devaient émaner de leur sang. C’est alors qu’ils se mirent à nous pourchasser. Les adversaires de jadis devinrent désormais de féroces ennemis, car la race humaine s’efforça d’abattre tous les dragons sur son chemin. Plusieurs d’entre eux périrent, tandis que d’autres trouvèrent refuge là où ils le pouvaient, surtout dans les régions reculées du monde. Cet exode vers des solitudes reculées laissa penser que nous étions des créatures peu sociables, non pas les êtres grégaires que nous avions toujours été. Les climats extrêmes de nos terres d’accueil ont modifié la couleur de notre peau et son apparence. Un jour, ceux d’entre nous qui restaient durent invités par la hiérarchie spirituelle galactique à être transportés sur les Pléiades. C’est alors que j’ai décidé de quitter la Terre, en quête d’une planète qui m’offrirait un foyer plus agréable. Plusieurs des dragons qui avaient survécu préférèrent migrer vers les Pléiades ou d’autres planètes qui leur proposaient un asile.

 A l’origine, tous présentaient une teinte gris-vert, et la texture de leur peau ressemblait à celle d’un éléphant. Notre aptitude à maîtriser les éléments nous  permis de développer l’épiderme reptilien fait d’écailles que montrent les illustrations de vos livres. La couleur de notre cuir fut associée à la région géographique où nous avions établi notre nouveau domicile ; il était fréquent d’entendre dire qu’un dragon bleu, vert ou même rouge avait été aperçu.

 Les dragons se tinrent loin de la population humaine, en qui ils n’avaient plus confiance. Leur nombre se réduisit à quelques rares représentants de l’espèce. Quand une perte pareille se produit en n’importe quel monde, ses répercussions se font sentir dans tous les royaumes d’existence ; celle-ci ne fit pas exception. Le jour où les humains s’aperçurent de leur erreur, il était déjà trop tard.

 dans Mythologie/LégendeLes lignes telluriques se rencontrent en plusieurs points sur terre, et ces lieux d’intersection permettent à divers mondes de communiquer. Vus avez peut-être entendu l’expression fait référence au « voile quise lève ». En certains endroits et à des moments précis, il est possible d’y parvenir effectivement, c’est-à-dire de passer, littéralement, dans un monde parallèle. La plupart des dragons qui n’avaient pas quitté la Terre ont franchi ces portails et vivent désormais en paix ici même, mais dans une autre sphère ou dimension invisible à la perception tridimensionnelle. Il en reste donc quelques-uns dans votre monde ; ils habitent des grottes, des antres et des cratères reculés. Ceux qui ont chois de rester ici attendent patiemment que l’humanité prenne conscience de la vérité selon laquelle tous les êtres, toutes les espèces sont des éléments d’une vaste fraternité, l’un ne valant pas plus ni moins que l’autre. Entretemps, leur énergie s’avère tout à fait roborative pour la planète, car elle présent e un  équilibre élémental parfait. Heureusement pour eux, peu ont été perçus et ce genre de récit rencontre habituellement l’incrédulité générale.

 Actuellement, plusieurs d’entre eux reviennent pour prêter main-forte à l’humanité qui doit rééquilibrer les éléments ; par contre, ils ne présentent pas tous la forme de dragons. A défaut de cet appui et de cet équilibre, ni Gaia ni la race humaine ne parviendraient à effectuer le changement nécessaire vers les dimensions supérieures sans connaître de grands bouleversements dans les forces élémentales planétaires. Naturellement, plusieurs d’entre nous sont déjà ci, sous forme tout à fait physique, sans toutefois être perceptibles à vos yeux car ils vibrent à la fréquence des royaumes lumineux de la cinquième dimension. Ainsi, comme moi, il accomplissent leur travail en toute tranquillité, sans être dérangés par les regards humains. Nous savons que presque la totalité des gens seraient terrifiés s’ils nous voyaient, particulièrement en grand nombre. Encore une fois nous susciterions la crainte et serions traqués.

 Nous savons que viendra un temps, très proche, où les humains se reconnecteront avec les divers aspects de leur nature divine et considéreront tous les êtres comme des parcelles variées et égales, de la Création. Nous redeviendrons alors visibles à tous, car l’amour et la fraternité vrais régneront parmi les habitants de cette planète.

 

Messages pour l’épanouissement d’une humanité en transformation, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – Antharus, le dragon bleu, s’exprime – page 177.

 

Publié dans Mythologie/Légende | Pas de Commentaire »

Remèdes curieux d’autrefois

Posté par othoharmonie le 16 novembre 2012

Remèdes curieux
des guérisseurs d’autrefois

(D’après « Le Petit Parisien », paru en 1911)

 par LA RÉDACTION

En 1911, Jean Frollo du Petit Parisien, se complaît à détailler sur un ton amusé, quelques étranges remèdes utilisés par les anciens, de la fiente de cheval à la ceinture emplie de crapauds vivants, en passant par des vipères débitées en morceaux, recettes issues de l’ingéniosité des guérisseurs de jadis

Remèdes curieux d'autrefois dans Mythologie/Légende guerisseurA cent reprises on a raconté comment nos pères se soignaient, et à quels remèdes étranges ils avaient recours, mais le sujet est si amusant, si curieux, qu’on y revient toujours avec plaisir. D’ailleurs, nous ne nous défendons pas d’un peu de gouaillerie à l’égard des malades d’autrefois, que nous estimons crédules et naïfs, sans nous douter que dans deux siècles d’ici nos descendants penseront de même à notre sujet et se moqueront d’une foule de méthodes, réputées excellentes aujourd’hui.

La goutte était le gros souci des gens riches et titrés. Leur genre d’existence en favorisait admirablement l’éclosion. Peu d’exercice, des séances prolongées à table, l’abus des bons vins, l’amoncellement des viandes, tout cela déterminait avec sûreté l’apparition du mal, qui, pour ne s’attaquer qu’aux personnes de distinction, n’en était pas moins désagréable. Alors, les médecins, mandés sur l’heure, se présentaient bientôt, avec des mines méditatives, comme il convient à des hommes possesseurs des plus précieux secrets.

Et, en effet, ils avaient des secrets étonnants ! C’est ainsi qu’ils firent avaler au cardinal de Richelieu de la « fiente de cheval », délayée dans du vin blanc. Le terrible ministre s’exécuta sans mot dire, mais non sans grimacer. Son successeur, Mazarin, connut le même remède, à cette différence près qu’il ne l’avala pas. On en confectionna seulement un gros cataplasme, qu’on appliqua sur la jambe atteinte, sans le moindre succès.

En général, ces messieurs de la Faculté saignaient leur client, et plutôt deux fois qu’une. Ceci, au surplus, est une simple façon de parler. « Plus on tire d’eau croupie d’un puits, avait écrit le médecin italien Botol, plus il en revient de bonne. » Le puits, c’était le malade. En conséquence, la lancette ne s’arrêtait pas. Il y eut un certain M. Cousinet, que Guy Patin saigna soixante-quatre fois, sous prétexte de le guérir de ses rhumatismes. Le roi Louis XIII fut victime de ce traitement à quarante-sept reprises le long d’une année, et, durant le même temps, on lui fit prendre deux cent cinquante-neuf purgations.

Dans ses aimables lettres, souvent si gaies, quelquefois si malicieuses et perfides, la belle cousine de Bussy-Rabutin, la spirituelle Sévigné, nous donne des renseignements inouïs sur la médecine de son siècle, qu’elle ne dédaignait pas, bien au contraire. Nous savons qu’elle eut la jaunisse, et qu’elle s’en débarrassa en prenant des pilules contenant de l’urine.

Une autre fois, se sentant faible, elle eut recours aux vipères, et en fit une grande consommation. C’était un remède sans égal pour rendre la vigueur. La marquise, convaincue, écrivait à son fils « M. de Boissy va me faire venir deux douzaines de vipères du Poitou ; prenez-en deux tous les matins, coupez-leur la tête, faites-les écorcher et couper en morceau, et farcissez-en le corps d’un poulet ; c’est aux vipères que je dois la pleine santé dont je jouis ». Elle leur devait également, à certains jours, une influence marquée sur l’usage qu’elle faisait de sa langue.

L’ingéniosité des guérisseurs d’antan valait celle des inventeurs modernes de remèdes infaillibles. A mon avis, elle l’emportait même, sous le rapport du pittoresque et de l’imprévu. Voyez la calvitie, par exemple, cette infirmité contre laquelle nous nous épuisons en vains efforts, mais dont Absalon eût bien voulu être affligé. Nos aïeux en souffraient comme nous. Eh bien, ils se laissaient persuader qu’elle cessait, grâce à l’application de trois cents limaces, bouillies dans une décoction de savon, de miel, de laurier et d’huile d’olive.

A la place de l’ipéca, que les militaires français n’estiment guère, on employait la râpure d’ongle. Pour la jaunisse, citée plus haut, les vers de terre, rincés dans du vin blanc, passaient pour souverains mais, quand ils manquaient leur effet, on mêlait de la fiente d’oie aux boissons ordinaires, et, pour le coup, le mal disparaissait comme par enchantement. L’hydropisie partait aussi vite, lorsque la personne atteinte ne craignait pas de porter une ceinture pleine de crapauds vivants, qui lui grattaient le ventre et les reins. Il est vrai que si cette personne était chatouilleuse, elle risquait de succomber à force de rire.

Tout cela est amusant, j’en conviens, et nous avons le droit de sourire en songeant à la crédulité des hommes d’il y a deux ou trois siècles. Mais, encore une fois, ceux qui viendront après nous en auront peut-être autant à notre service !

Publié dans Mythologie/Légende | Pas de Commentaire »

Un hommage à Diamantine

Posté par othoharmonie le 13 novembre 2012

J’ai la joie de vous faire découvrir les réalisations de mon amie DIAMANTINE

Image de prévisualisation YouTube

 

 

MERCI DIAMANTINE Un hommage à Diamantine dans Bonjour d'amitiés coeur57 

vous pouvez la retrouver sur le forum :  http://devantsoi.forumgratuit.org/ 

Publié dans Bonjour d'amitiés, Créativité | Pas de Commentaire »

Nouvelles de Mylène Farmer

Posté par othoharmonie le 11 novembre 2012

Paroles de A L’Ombre de Mylène Farmer

Les paroles de A L’Ombre ont été relues et mises en page autant que faire se peut. Cependant, il est fort probable qu’elles contiennent encore des fautes. N’hésitez pas à me prévenir par mail. Vous pouvez écouter la chanson de Mylène Farmer avec la vidéo qui se situe sous le bloc des lyrics.

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 VENEZ ME REJOINDRE SUR MON BLOG à son intention : http://francescax7.unblog.fr/

 

 

Envoyer « A L’Ombre » sur mon Portable 

L’onde est si calme
Un présage d’automne
Là ! La peur s’engage
Sur mon visage
Le doute frissonne
Suis-je faite pour les rêves
D’une voix faible
Dis-moi
De ne plus être….

[Refrain]
À l’ombre
Risquer de n’être personne
L’on se cache et l’on se cogne…
À l’ombre
On se coupe de soi-même
On s’arrache ainsi au ciel
À l’ombre
Et sentir que l’on se lâche
Que rien ni personne ne sache
Quand la nuit tombe
Las de cette vie trop brève
On devient l’ombre de soi-même

L’homme est la lumière
Mais l’âme erre
Sur tous les chemins
Mon coeur se ferme
Le diable harcèle
Mes lendemains
Mais là sous les érables
Le froid se cabre
Mais toi dis-moi
De ne pas être…

[Refrain] (x2)

Nouvelles de Mylène Farmer dans Musique au coeur 2

Publié dans Musique au coeur | Pas de Commentaire »

Un héron dans mon jardin

Posté par othoharmonie le 11 novembre 2012

 

Un héron dans mon jardin dans Photographies un-heron-300x225

quand on sait que 6000 kilomètres…. telle est la distance parcourue par chaque héron au cours de la saison de reproduction.

Grâce au radiopistage, des ornithologues ont observé que les parents chassent dans un rayon de 15 à 40 kilomètres autour de la colonie tout en s’alimentant de nuit comme de jour.

Les petits apprennent tôt la patience, car 4 à 7 heures peuvent s’écouler entre deux nourrissages.

ahhhh ça me fait rêver !!!

Publié dans Photographies | Pas de Commentaire »

Les Dames de Pierre

Posté par othoharmonie le 11 novembre 2012

Dames de pierre d’Oliferne (Jura)

(D’après « Traditions populaires comparées » paru en 1854)

 

Célèbres par leurs enchantements, les flancs de la verte montagne d’Oliferne, où s’élèvent les ruines solitaires de l’ancien château, retentiront toujours du son des cors, des voix humaines et des aboiements prolongés qui composent le concert magique où se plaît encore, dit-on, l’âme de l’ancien seigneur de cette terre qui s’illustra par un véritable bras de fer avec le roide France

Un garde forestier, témoin oculaire de ces prodiges, assurait il y a bien longtemps, tout ému qu’il en était encore, qu’attiré un beau matin par le bruit de la chasse, il était arrivé à une clairière de la forêt ; que là il avait trouvé rassemblés, sous les amples rameaux d’un chêne, une foule de grands seigneurs, de belles dames et de piqueurs, les uns mangeant sur le gazon, les autres gardant les chevaux ou distribuant la curée à de nombreux limiers ; que la joie la plus vive animait le banquet ; que, n’osant aborder une société aussi brillante, il s’était reculé ; qu’il avait pris, pour s’échapper, un oblique sentier dans le bois ; mais qu’enchanté d’un spectacle si nouveau pour lui, il avait retourné la tête, afin d’en jouir encore… Plus rien, tout avait disparu. Dans de vieilles chartes, le nom de ce château fut quelquefois écrit Holoferne, comme celui que portait un général persan des troupes de Nabuchodonosor et qu’a rendu illustre l’acte courageux d’une héroïne d’Israël, Judith. Holoferne signifiait le vaillant capitaine ; et tout ce que l’on raconte du courage indomptable du seigneur d’Oliferne est si prodigieux, qu’on serait tenté de croire à un secret rapport entre le chasseur sauvage de cette montagne et la signification du nom qu’elle a porté.

Les Dames de Pierre dans Mythologie/Légende ruines-300x225

Ruines du château d’Oliferne

 

Le même garde forestier nous a donné sur l’ancien seigneur de celte terre des renseignements biographiques dont l’authenticité n’est pas moins certaine. L’ancien seigneur d’Oliferne avait été un puissant personnage de son époque. A croire notre garde forestier, il aurait balancé le pouvoir du roi de France ; et, suivant lui, c’était beaucoup dire ; mais il était aussi haut que son manoir. Le narrateur entendait par ces paroles que le baron était aussi orgueilleux que son château était élevé au-dessus des deux grandes vallées de l’Ain qu’il dominait, l’Anchéronne et la Valouse. Car on disait que cette forteresse de son domaine était de celles qu’on ne peut prendre ni conquérir que par l’art de la nécromancie (Essai sur l’histoire de la Franche-Comté). « Ce présomptueux vassal, disait le roi, se moque de tout le monde et se croit au-dessus de nous : je veux le forcer de rentrer dans des sentiments de soumission plus convenables à la condition d’un simple feudataire. »

Le monarque le menace, en conséquence, d’une guerre, par un envoyé qui lui en porte la déclaration : « Dites à votre maître, répond le seigneur d’Oliferne, qu’on ne récolte pas assez de foin dans tout son royaume pour remplir les fossés de mon château. » Les fossés de la forteresse d’Oliferne sont, en effet, la profonde vallée de la rivière d’Ain, d’une part, et le bassin de la Valouse, contenant tout le canton d’Arinthod, de l’autre ; avec le ténébreux ravin de l’Anchéronne et celui de Vescles, qui rendent, en effet, inabordable la haute position d’Oliferne. Inattaquable à la force brutale, le fier baron resta vainqueur ; il eut ensuite à se défendre contre la ruse. On ne chercha plus qu’à saisir sa personne, et des émissaires apostés le guettèrent pour le surprendre dans le sommeil. Or, se doutant bien de l’espionnage, que fit le rusé seigneur ? Partout où il se retirait pour passer la nuit, il arrivait sur un cheval ferré à rebours, de manière à faire croire qu’il était parti de ce lieu dans la direction des empreintes des fers de sa monture sur le sol.

vallee-de-lain-300x180 dans Mythologie/Légende

Vallée de l’Ain et pic Oliferne

 

A la fin cependant, soit par le nombre, soit par une plus habile stratégie, soit par la trahison, le roi se rendit maître de la formidable forteresse. Le seigneur s’échappa sans doute ; mais ses trois filles, saisies dans leur refuge, payèrent de leur vie la résistance de leur père. Elles périrent par le supplice de Régulus : on les renferma dans un tonneau que l’on garnit d’une multitude innombrable de clous, dont les pointes étaient tournées contre elles, et on les lança dans la pente de la montagne. Le tonneau roula ainsi jusqu’au fond de la vallée, trajet d’une demi-lieue qui fut fait en moins de deux minutes ; la rivière d’Ain le reçut dans ses flots.

La pitié du peuple, qu’émut cette triste aventure, imagina dès lors une métamorphose pour en perpétuer le souvenir. On montre sur la rive opposée, en face d’Oliferne, trois pointes de rocher, d’inégales hauteurs, et ces aiguilles s’appellent les Trois Damettes. On donne le même nom à la forêt qui couvre la montagne. Au reste, toute cette historiette, dont la moitié nous reporte aux temps mythologiques, et l’autre moitié aux hostilités de la France contre le comté de Bourgogne, est une de ces compositions populaires où la chronologie est ordinairement fort maltraitée, et à travers lesquelles il ne faut pas chercher de la vraisemblance. Ce qu’il y a de plus apparent dans ces traditions, c’est que le chasseur d’Oliferne ressemble singulièrement au chasseur nocturne qu’on appelle, à Condes, le roi Hérode, traversant la vallée de l’Ain la veille du Jour des Rois.

Ainsi, les pics des Trois Damettes d’Oliferne garderont un éternel souvenir de leur catastrophe, dont la couleur est aussi danoise ou Scandinave qu’orientale, grecque ou romaine. Leur supplice n’est pas de l’invention des seuls Carthaginois : vous le trouvez dans la Suède et le Danemark, à une époque fort ancienne, à en juger par les recueils poétiques du Folk Visor, où l’on voit un jeune roi menacer la jeune Karine, si elle ne veut pas être tout à lui, de la faire mettre dans un tonneau armé de pointes de fer, et qui l’y fait périr en effet. « Alors deux blanches colombes descendent du ciel et prennent la petite Karine. On n’avait vu venir que deux colombes : en ce moment, on en voit trois », écrit Marmier dans ses Souvenirs de voyage.

Les âmes toutes filiales des dames d’Oliferne n’ont pu se décider à se rendre où vont toutes les âmes ; elles ont préféré se réfugier dans les trois aiguilles de pierres, poste élevé d’où elles peuvent, tout le jour, contempler à leur aise, le manoir paternel, et dont elles se détachent, au soir, pour se promener dans ce romantique séjour. Tantôt leurs mânes vont s’asseoir, pâles et silencieux, au champ-Dolent - nom tout à fait druidique indiquant partout où on le rencontre la proximité d’un monument gaulois -, sur le bec de Grimona, ou sur les trois pierres de Brandon - indice d’un dolmen -. bornes de leur ancienne châtellenie ; tantôt on les voit marcher d’un pas grave à travers les forêts jadis sacrées de Trépierre - autre indice d’une pierre levée – et de Chastain – Castum nemus. Une autre fois, on les entendra gémir parmi les chênes dodoniens du mont de la Colombe, ou pleurer dans les roseaux de l’étang de Saint-Colomb.

Publié dans Mythologie/Légende | Pas de Commentaire »

10 règles pour Etre Humain

Posté par othoharmonie le 10 novembre 2012

 

par Cherie Carter-Scott

10 règles pour Etre Humain dans Etat d'être grimoire

1. Vous recevez un corps. Que vous l’aimiez ou le détestiez, c’est à vous de le préserver pour toute la période donnée.

2. Vous allez apprendre des leçons. Vous êtes inscrit dans une école informelle à plein temps appelée «vie».

3. Il n’y a pas d’erreurs, seulement des leçons. Grandir est un processus d’essais, d’erreurs, et d’expérimentation. Les expériences « ratées » font tout autant partie du processus que les expériences qui finalement « fonctionnent ».

4. Les leçons sont répétées jusqu’à ce qu’elles sont apprises. Une leçon vous sera présentée sous diverses formes jusqu’à ce que vous l’appreniez. Lorsque vous l’avez apprise, vous passez à la leçon suivante.

5. Il n’y a pas de fin à apprendre des leçons. Aucune phase de la vie ne contient pas ses leçons. Si vous êtes vivant, cela veut dire qu’il y a toujours des leçons à apprendre.

6. « Là-bas » n’est pas un meilleur endroit « qu’ici ». Quand votre « là-bas » devient un « ici », vous aurez simplement un autre « là-bas » qui paraîtra mieux que « l’ici. »

7. Les autres sont simplement vos miroirs. Vous ne pouvez pas aimer ou haïr quelque chose sur une autre personne à moins que cela reflète en vous quelque chose que vous aimez ou haïssez de vous.

8. Ce que vous faîtes de la vie dépend de vous. Vous avez les outils et ressources dont vous avez besoin. Ce que vous en faites dépend de vous. Le choix est le votre.

9. Les réponses se trouvent en vous. Les réponses aux questions de la vie sont en vous. Tout ce dont vous avez à faire est regarder, écouter, et faire confiance.

10. Vous oublierez tout ceci.

Texte original: http://www.bluinc.com/free/human10.htm
Traduction & publication http://rustyjames.canalblog.com/

Publié dans Etat d'être, Nouvelle conscience | Pas de Commentaire »

Un Guerrier de la Lumière

Posté par othoharmonie le 10 novembre 2012

Qu’est-ce qu’un Guerrier de la Lumière ?

Par Paulo Coelho

Tu le sais. C’est celui qui est capable de comprendre le miracle de la vie, de lutter jusqu’au bout pour ce en quoi il croit, et – alors – d’entendre les cloches que la mer fait retentir dans ses profondeurs.

Un Guerrier de la Lumière dans Nouvelle conscience indienLes Guerriers de la Lumière se reconnaissent au premier regard. Ils sont au monde, ils font partie du monde. Souvent ils trouvent que leur vie n’a pas de sens. Mais ils n’ont pas renoncé à le trouver. Ils s’interrogent. Ils refusent la passivité et le fatalisme. C’est pour cela qu’ils sont des Guerriers de la Lumière. Ne pas jouer le rôle que les autres ont choisi pour soi…

Un Guerrier de la Lumière fait toujours des gestes hors du commun. Il peut danser dans la rue en se rendant à son travail. Ou regarder un inconnu dans les yeux et parler d’amour au premier coup d’oeil. Défendre une idée qui peut paraître ridicule.

Le Guerrier de la Lumière se permet ce genre de choses. Il ne craint pas de pleurer de vieux chagrins, ni de se réjouir de nouvelles découvertes. Quand il sent l’heure venue, il abandonne tout et part pour l’aventure dont il a tant rêvé. Quand il comprend qu’il est à la limite de sa résistance, il quitte le combat, sans se sentir coupable d’avoir fait une ou deux folies inattendues.

Un Guerrier de la Lumière ne passe pas ses jours à tenter de jouer le rôle que les autres ont choisi pour lui. Relier ce qu’on aime et ce qu’on aimerait faire. Parfois le Guerrier de la Lumière a l’impression de vivre deux vies en parallèle. Dans l’une, il est obligé de faire tout ce qu’il ne veut pas, de lutter pour des idées auxquelles il ne croit pas. Mais il existe une autre vie, et il la découvre dans ses rêves, ses lectures, ses rencontres avec des êtres qui pensent comme lui.

Le Guerrier permet à ses deux vies de se rapprocher. Il y a un pont qui relie ce que je fais et ce que j’aimerais faire, pense-t-il. Peu à peu, ses rêves envahissent sa routine, jusqu’au moment où il se sent prêt pour ce qu’il a toujours désiré. Alors il suffit d’un peu d’audace, et les deux vies ne font plus qu’une. Devenir ce que l’on affirme être. Un Guerrier de la Lumière est digne de confiance. Il commet certaines erreurs et se juge parfois plus important qu’il ne l’est réellement. Mais il ne ment pas.

Quand il les rejoint autour du feu, il converse avec ses compagnons et ses compagnes. Il sait que les mots qui sortent de sa bouche sont conservés dans la mémoire de l’Univers comme un témoignage de ce qu’il pense. Et le Guerrier réflechit : « Pourquoi est-ce que je parle tant, alors que bien souvent je suis incapable de faire tout ce que je dis ? » – « Les idées que tu défends publiquement, il faudra t’efforcer de vivre en accord avec elle », répond son coeur. C’est parce qu’il pense être ce qu’il dit, que le Guerrier finit par devenir ce qu’il affirme être.

Tout Guerrier de la Lumière a déjà perdu la foi en l’avenir.
Tout Guerrier de la Lumière a eu peur de s’engager dans le combat.
Tout Guerrier de la Lumière a trahi et menti par le passé.
Tout Guerrier de la Lumière a déjà perdu la foi en l’avenir.
Tout Guerrier de la Lumière a souffert pour des choses sans importance.
Tout Guerrier de la Lumière a douté d’être un Guerrier de la Lumière.
Tout Guerrier de la Lumière a manqué à ses obligations spirituelles.
Tout Guerrier de la Lumière a dit oui quand il voulait dire non.
Tout Guerrier de la Lumière a blessé quelqu’un qu’il aimait.

C’est pour cela qu’il est un Guerrier de la Lumière ; parce qu’il est passé par toutes ces expériences et n’a pas perdu l’espoir de devenir meilleur.

Pas d’amour impossible… Pour le Guerrier de la Lumière, il n’existe pas d’amour impossible. Il ne se laisse pas intimider par le silence, par l’indifférence ou par le rejet. Il sait que, derrière le masque glacé dont se servent les gens, il y a un coeur de braise. Aussi le guerrier prend-il plus de risques que les autres. Il cherche sans répit l’amour de quelqu’un – même si cela implique d’entendre souvent le mot « non », de rentrer chez soi vaincu, de se sentir rejeté corps et âme.

Un Guerrier ne se laisse pas effrayer quand il cherche ce dont il a besoin. Sans amour, il n’est rien. Alors je répète : les Guerriers de la Lumière se reconnaissent au premier regard. Ils sont au monde, ils font partie du monde, et ils ont été envoyés au monde sans besace ni sandales. Souvent ils sont lâches. Et ils n’agissent pas toujours correctement. Les Guerriers de la Lumière souffrent pour des sottises, ils se préoccupent de choses mesquines, se jugent incapables de grandir. De temps en temps, ils se croient indignes d’une bénédiction ou d’un miracle.

Les Guerriers de la Lumière se demandent fréquemment ce qu’ils font ici. Souvent ils trouvent que leur vie n’a pas de sens. C’est pour cela qu’ils sont des Guerriers de la Lumière. Parce qu’ils se trompent. Parce qu’ils s’interrogent. Parce qu’ils continuent de chercher un sens. Et ils finiront par le trouver.

Paulo Coelho – « Manuel du Guerrier de la Lumière« 

Vu sur http://lorriah.blogspot.ca/

Publié dans Nouvelle conscience | Pas de Commentaire »

Etat d’urgence….

Posté par othoharmonie le 8 novembre 2012

Opération Terre

Etat d'urgence.... dans Nouvelle conscience eau_vivante-199x300Il est possible que vous ressentiez quelques symptômes d’accélération et nous désirons vous le faire savoir afin que vous ne soyez pas inquiets. Il va y avoir comme un sentiment ‘d’état d’urgence’ qui sera le résultat de la réponse de votre corps à l’accélération, tout comme vous pourriez la ressentir si vous étiez dans un véhicule – un avion, une voiture ou un train – qui commence soudainement à se déplacer plus rapidement et qui dépasse votre zone de confort. Cette accélération donne une sensation de grande vitesse et votre corps peut répondre par des symptômes de ‘nervosité’, ‘de papillons dans l’estomac’, de légères nausées passagères et un mélange fait à la fois d’anxiété, d’anticipation et d’excitation.

Ce sera une ‘aventure plus folle’ que ce que nous avions prévu et notre conseil est de vous souvenir de respirer lorsque ces sensations surgissent en vous. Il sera plus facile de rester à l’aise lors de cette accélération si vous vous laissez aller DANS l’expérience, un peu comme si vous vous installiez dans le siège enveloppant d’un vaisseau spatial. Alors que vous ressentez la pression de cette accélération, soyez attentif à rester calme en amplifiant votre respiration, en fermant les yeux et en choisissant encore et encore de faire confiance au mouvement et à ceux qui le créent.

L’intention et le but de cette action est de vous élever vers une bande fréquence supérieure. Cela nécessite également que toutes les énergies qui sont en vous et qui ne sont plus compatibles avec ces fréquences élevées, soient dégagées de votre système ; ce qui se traduit par un nettoyage plus rapide de celles-ci. Ceux d’entre nous qui vous assistent, vont travailler avec vous afin de soulager les symptômes de ces purifications mais vous pouvez également rendre les choses plus faciles en choisissant de chevaucher cette vague de changement avec calme et sans résistance.

C’est la résistance qui empêche l’énergie de se déplacer. Et c’est une tendance innée que de résister plutôt que de vous laisser porter lorsque le mouvement semble vous pousser. Si vous choisissez de vous détendre DANS le mouvement en lui faisant confiance, votre expérience en sera facilitée et elle se fera avec le moins d’inconfort possible. Surtout, si vous éprouvez de la peur, respirez profondément et faites les choses suivantes afin de vous calmer :

Créez un espace sacré en vous et dans votre environnement immédiat. Détachez-vous de ce qui se passe autour de vous. Si vous écoutez constamment les bulletins d’informations, vous ne ferez qu’accroitre votre niveau d’adrénaline et vous cèderez plus facilement à la peur et à l’anxiété de ce qui se passe. Nous vous conseillons de donner de l’attention à ce qui vous calme plutôt qu’à ce qui vous stimule. Ralentissez votre rythme autant que possible et la transition se fera en douceur. Faites-en moins mais avec plus d’attention. Il sera alors plus facile pour vous de traverser tranquillement ces changements.

~ Operation Terra

Traduction TransLight http://www.facebook.com/TransLight

Publié dans Nouvelle conscience, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Intervention divine… 2012

Posté par othoharmonie le 8 novembre 2012

LE PLAN DIVIN: 2012 ET AU-DELÀ

par Caroline Cory  - www.omniumuniverse.com

UNE INTERVENTION DIVINE INÉVITABLE…

Intervention divine... 2012 dans En 2012-2013 et après 2016 alex-grey03-225x300Au commencement, cet univers était une nébuleuse qui, par le processus de création divine, accumula suffisamment de vitesse et d’élan pour attirer les matériaux et énergies appropriés capables d’engendrer la vie telle que vous la connaissez.  La Terre, avec tous ses océans et mers combinés, a la taille approximative d’une tête d’épingle, comparativement parlant, et constitue un aspect d’une minute dans les innombrables manifestations de la nébuleuse.  La Terre fait partie de la nébuleuse originelle, et par ce fait, se conforme au plan de création originel qui est de nature divine.  Le plan divin ordonne un état permanent d’Amour, de Vérité absolue, de Beauté et de Bonté, ou ce qui pourrait ressembler à de l’énergie pure et positive sur votre monde.  Si ce plan se trouve perturbé par des circonstances inconnues, les portions affectées se détachent éventuellement d’elles-mêmes de l’ensemble et du reste de la nébuleuse qui a été créée.  C’est à ce point du détachement et à cette fraction du temps que nous parlons actuellement.  Cette période est constituée par les évènements de 2012 et au-delà  – une période qui a accumulé suffisamment de force et qui ne peut plus être ignorée ou empêchée.

Supposons pendant un moment, que personne sur ce plan terrestre ne soit prêt à accepter une telle vérité.  Dans ce cas, il serait possible de conclure que personne ne ferait l’expérience des évènements décrits dans ce livre, puisque tous les êtres, de par leur droit de naissance, créent leur propre destinée et leur réalité en fonction de leurs systèmes de croyances.  Si vous ne croyez pas en ces évènements ou que vous n’en êtes pas informés, alors cette époque – 2012 et au-delà – ne représente pas une possibilité pour vous et en conséquence ne fait pas partie de votre potentiel de création.  Cependant, à ce moment-ci de l’histoire de la Terre,  le Plan Divin doit être rétabli.  C’est à la jonction du rétablissement de ce plan que nous avons conçu ce livre dans le but d’expliquer pourquoi il y a actuellement une intervention auprès de l’humanité, jusqu’à un certain point, peu importe vos systèmes de croyances individuels ou ce sur quoi vous portez votre attention.

Il peut sembler qu’utiliser ces deux termes ‘Plan Divin’ et ‘intervenir auprès de’ dans une même phrase soit contradictoire, puisque le Plan Divin est basé sur le libre-arbitre, libre d’intervention extérieure.  Cependant, ce rétablissement du Plan Divin est une réponse nécessaire à la requête de la Terre et de l’humanité de rétablir le plan divin originel.  Par l’intermédiaire de ce plan, les tendances perturbatrices qui ont contrôlé ce monde et ont gardé l’humanité prisonnière de la peur, égarée et oublieuse du plan divin pendant plusieurs millénaires, seront annihilées.  C’est seulement dans ce sens que le plan divin dirige la destinée de cette Terre de façon à ce que même ceux qui ne croient pas en un tel évènement fassent tout de même l’expérience d’un changement de réalité majeur qui est orchestré par l’Ordre Divin – l’Ordre du Créateur qui crée toute vie intelligente sur le plan terrestre et au-delà.  En termes simples, nous sommes à l’époque d’une intervention divine qui permettra la manifestation d’une Ère Nouvelle d’Amour et de Lumière.  Cette ère se manifeste par l’implantation multidimensionnelle de nouveaux modèles énergétiques, de changements géophysiques sans précédents ainsi que par l’émergence du Père Créateur Divin et Sa mission sans faille dans votre réalité spatiotemporelle.

LA RAISON…

Il y a plus de 200,000 ans, les être planétaires régnants et veillant à la supervision de votre Terre ont créé la réalité dans laquelle beaucoup d’êtres humains vivent encore aujourd’hui.  En utilisant leur propre libre-arbitre, ces êtres ont consciemment et délibérément choisi de vous limiter, de manipuler votre conscience et de vous garder emprisonnés dans un système basé sur le contrôle et la peur.  Ces êtres ont conçu un plan basé sur l’illusion et la séparation, revêtant la Terre du voile de l’illusion.  De telles explications sont apparues de façon sporadique dans des textes variés à travers votre histoire et quoiqu’ils soient basés sur la vérité, l’interprétation de cette vérité a été quelque peu embrouillée par l’incompréhension et le jugement humains.

Les êtres planétaires qui supervisent et accompagnent l’évolution de votre Terre sont des Fils Créateurs Divin du 3ème ordre, puisque ce sont ces êtres qui sont les plus aptes à s’intégrer physiquement dans les mondes matériels.  Cependant, une telle proximité avec une race matérielle juvénile peut occasionnellement inciter un superviseur planétaire à errer.  Un tel évènement tragique débute par de la simple curiosité et quelques expériences mais peut éventuellement conduire à de dangereux abus de libre-arbitre ainsi qu’à des actes d’arrogance et de narcissisme. Dans l’histoire entière de la Création, vieille de plusieurs milliards d’années, de tels évènements tragiques de rébellion ne se sont produits que 3 fois sur un nouveau monde tel que votre Terre.  Lors de chaque incident, la rébellion a conduit à l’isolation de ce monde d’avec la Source Universelle pour une période de temps donnée mais est ensuite renversée par l’intervention et la manifestation du Père Créateur Divin dans le monde en question.

Extrait du livre :  ‘The Divine Plan :  2012 and Beyond’, publié en 2007
Traduction Dominique Lacroix
Source: www.omniumuniverse.com

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Rituel de Purification

Posté par othoharmonie le 4 novembre 2012

Toutes les nations autochtones d’Amérique du Nord font brûler comme encens de la sauge, du cèdre, du foin d’odeur et du genévrier, du tabac pour purifier l’ambiance dans un lieu, autour d’un objet, ou l’énergie d’une personne.

Avant une cérémonie ; avant de méditer, de commencer une réunion importante ou une rencontre à caractère spirituel ; avant d’offrir de l’aide ou une guérison ; pour purifier une nouvelle maison ou appartement avant d’y aménager ; pour purifier un lieu où circule le public par exemple un magasin ou un bureau ; dans la maison après des événements pénibles comme un vol ou une maladie ; dans des lieux où se sont déroulés des événements comportant de la violence et/ou de la colère ; dans les pièces où l’on effectue des thérapies et ceci parfois avant et après chaque client ; etc…

Rituel de Purification dans PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS feuille-300x300La sauge  » salvia apiana  » une variété de sauge qui pousse librement dans les déserts du sud-ouest américain. C’est le plus masculin des encens amérindiens. C’est un purificateur très puissant.
Le foin d’odeur  » Hierechloe Odorata  » venant de l’est du Québec – cette plante aime pousser près de l’eau, est le plus féminin des encens amérindiens, souvent appelés les cheveux de la Terre-Mère.

Le cèdre canadien  » thuya occidentalis  » aussi appelé l’Arbre de la Paix, comporte un parfait équilibre des polarité masculines et féminines. Il pousse partout au Québec. C’est un excellent purificateur, il prédispose à la prière, à la sérénité et au calme.

Le genévrier  » juniperus scorpuiorum  » qui vient également du sud-ouest américain, est utilisé pour se souvenir des rêves et pour purifier les lieux où l’on dort.

On fait souvent brûler ces encens dans un coquillage. La coquille d’ormeau ou oreille de mer est celle que l’on utilisait traditionnellement. Nous l’employons encore aujourd’hui puisqu’elle est belle, et très résistante à la chaleur. L’emploi d’une coquille, en plus d’être un élément naturel non transformé, symbolise l’élément eau. Dans le processus alchimique de transformation de la fumigation, les quatre éléments sont représentés : le coquillage symbolise l’eau, l’allumette qui embrase l’encens est le feu, les herbes et la cendre sont la terre et enfin la fumée, l’élément air.

Pour faire brûler ces herbes, placez quelques feuilles au centre d’une coquille. Allumer avec une ou deux allumettes de bois, afin de bien embraser le mélange. Si nécessaire, activer la combustion des herbes en éventant avec une plume . Ensuite amener la coquille et la fumée autour de soi, des pieds à la tête, et aussi tout autour dans le dos et sur les côtés. S’il est possible de déposer la coquille devant soi (souvent traditionnellement une personne tient la coquille pendant que l’autre se purifie) l’on amène vers soi la fumée avec ses mains, comme une onde ou une brume purificatrice.

Le rituel des quatre directions Il est traditionnel d’offrir la fumée au quatre directions, en commençant par l’Est et finir au Nord.

Porter la coquille au Père-Ciel et ramener au coeur, ensuite porter la coquille à Mère-Terre et ramener au coeur, ensuite offrez aux quatres directions et purifiez-vous de la tête aux pieds.

Les enseignements Amérindiens disent que la fumée des herbes sacrées amène notre prière dans le monde spirituel ( comme nous voyons tranquillement la fumée se dissiper dans l’air il est dit qu’elle se rend directement dans l’univers de la forme idéale : ce monde spirituel appelé  » Ungawi  » en langue cherokee : Ce monde où réside les Esprits de tous les êtres. Ainsi, en plus d’être une offrande pour laquelle les Esprits sont reconnaissant, la fumée des herbes sacrées porte notre prière au Principe Créateur, le Grand Esprit ou Grand Mystère, l’Être qui a tant de noms dans autant de langues, mais qui est au-delà de notre compréhension humaine. La fumigation étant une activité spirituelle, les cendres qui restent dans la coquille sont sacrées. Nous en disposons de manière respectueuse dans un lieu naturel. Dans certaines nations les cendres sont accumulées toute l’année et remis à la terre dans une cérémonie spéciale.

La purification pour purifier une maison, nous ouvrons une porte et une fenêtre dans toutes les pièces et partons d’un côté de la porte pour suivre le mur, en étant attentif à envoyer de la fumée dans tous les coins, les armoires et les garde robes. Éventuellement nous arriverons de l’autre côté de la porte et notre maison aura été entièrement purifiée. Pour purifier une autre personne il faut demander a cette personne de se tenir debout devant nous et amener la coquille des pieds à la tête et ensuite dans son dos.

Une aînée de la nation Apache a voulu vérifier cette technique de purification en laboratoire. Avec l’aide des scientifiques elle a découvert que la fumée de ces herbes avait le potentiel de saisir l’ion positif, une charge électrique dans la molécule d’air, et de l’emporter à l’extérieur. C’est pourquoi il ne faut pas oublier d’ouvrir une fenêtre quand on fait brûler ces herbes. S’il n’y a pas d’ouverture, vous ne pourrez pas vraiment chasser les éléments nocifs de la pièce. Lorsque les ions positifs sont en forte concentration cela est nocif pour la santé. On les retrouve nombreux dans l’air des lieux fortement pollués ou renfermés depuis longtemps et sans aucune aération. En revanche, l’ion négatif est bénéfique à la santé. Après un orage, il se retrouve en abondance, car les éclairs libèrent des milliards d’ions négatifs dans l’air. C’est pourquoi l’air est si vivifiant après un orage. Ils sont également présents en grande quantité dans les forêts de conifères, sur les montagnes formées de granit et près de la mer. Il y a sur le marché, aujourd’hui, des purificateurs d’air qui génèrent des ions négatifs qui ont la possibilité de diminuer la pollution ; les ions négatifs annulent les ions positifs qui maintiennent la pollution en suspension dans l’air, et cette pollution se dépose alors sur le sol ou les surfaces environnantes. Ainsi on peut voir après quelques mois d’utilisation, lorsqu’on déplace ces machines, leur silhouette, les saletés ayant laissé des traces sur le mur autour du purificateur.

L’encens amérindien emporte les ions positifs et laisse la place aux ions négatifs. Il est ainsi prouvé que faire brûler de la sauge, du cèdre, du foin d’odeur ou du genévrier chasse les ions indésirables ou « mauvais esprits ». Les énergies de nature lourdes, néfastes, maléfiques ou nocives ont besoin d’un véhicule pour se transporter, et ce véhicule est l’ion positif que l’on retrouve dans la molécule d’air. Il en résulte donc qu’il est bénéfique pour notre environnement de faire brûler l’encens amérindien.

 

etoiles-00052 dans PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS Puisse nos prières prendre Vie en nos Coeurs…etoiles-000521

Publié dans PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS | Pas de Commentaire »

Prières des Druides

Posté par othoharmonie le 4 novembre 2012

Prière des Druides

 

Prières des Druides dans PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS chevalier

Accordez nous Déitées
votre protection
Et avec votre protection,
la force
Et avec la force,
la compréhension
Et avec la compréhension,
le savoir
Et avec le savoir,
le sens de la justice
Et avec le sens de la justice,
l’Amour
Et avec l’Amour,
celui de toutes les formes de vie
Et dans l’amour de toutes forme de vie
L’Amour des Dieux et des Déesses

Les vœux sacrés

Nous jurons de nous tenir en paix, nous présenter avec amour
Cœur contre cœur, joue contre joue
Ecoutez nous ô Déités
Entendez donc nos vœux sacrés
A cet instant renouvelés

Prière pour la Paix

Paix profonde, blancheur pure de la lune à nous 
Paix profonde, vert pur de l’herbe à nous 
Paix profonde, brun pur de la terre à nous 
Paix profonde, gris pur de la rosée à nous 
Paix profonde, bleu pur du ciel à nous 
Paix profonde de la vague qui court à nous 
Paix profonde de l’air qui coule à nous 
Paix profonde de la terre tranquille à nous

9c7e71be dans PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS

Publié dans PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS | Pas de Commentaire »

Rituel Druidique

Posté par othoharmonie le 4 novembre 2012


Rituel Druidique dans PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS automnedelindienne-300x225Lors d’un rituel il s’agit de retrouver l’harmonie primordiale, cette position traditionnelle d’être un être parmi les êtres, un Etre Humain dans le cosmos. Recréation de ces espaces primordiaux, positionnement des Energies Premières et donc toujours incarnées, reprise de conscience de notre place au sein de ce cosmos, rond et carré mais aussi vertical.

Personne mieux que Mircea Eliade n’a décrit la réalité d’un rituel primordial. Personne mieux que soit même ne peut en éprouver la force, le bonheur et la sagesse. La particularité du Druide est de faire avec les forces en présence. Toute la symbolique retrouvée et utilisée par les anciens Druides trouve un écho parfait lorsqu’on ritualise aujourd’hui.

 

L’espace Sacré :

Le lieu du rituel est à la fois très important et à la fois pas du tout. En un certain sens tout lieu est sacré puisqu’il se trouve sur la Terre Mère et sous nos pieds, sous le Ciel. Ainsi un rituel peut être fait dans une pièce, au milieu d’une cité. Bien sûr nous préférons de loin pouvoir ritualiser à l’extérieur et dans la Nature.
L’idéal serait de pouvoir choisir le lieu en fonction du rituel à réaliser. Mais ces lieux tant convoités sont souvent domaine de l’Etat, voire encore plus souvent domaine de l’Eglise Catholique et en France il est bien difficile de composer avec ces entités pour avoir la permission de ritualiser.

Il est important que le lieu du rituel soit tranquille, nous nous assurons que personne ne viendra nous déranger, mais aussi que nous ne dérangeons personne. Le stress généré par une situation de non tranquillité nuirait considérablement à notre rituel.
Ce lieu doit aussi être choisis en fonction soit de son âme historique (quand nous pouvons le faire) ou en tous cas nous convenir, nous devons nous y sentir bien, et le trouver beau, agréable, le moindre malaise est interprète comme un signe de non convenance.

Repérons de manière sûre où se trouve l’Est, le Sud, l’Ouest et le Nord, , les ressentir mais aussi y mettre des fleurs et/ou des objets les symbolisant, les représentant (une pierre au nord, une plume à l’Est, un bâton d’encens au sud, voire un petit feu, une bougie, une coupe d’eau à l’ouest. Au centre il est possible avoir un foyer (quand les feux sont autorisés) ou une bougie le respect de la forêt est tel que si le feu représente un danger nous n’hésitons pas à le remplacer par un symbole. Nous travaillons à replanter des arbres, ce n’est pas pour y mettre le feu !

Au centre de votre carré qui est lui -même dans le cercle ce trouve l’axe du monde, l’Arbre primordial ou quoi que ce soit qui peut nous aider à vous sentir relié au ciel et à la terre. Et qui peut être symbolisé

Les Druides entrent par l’Est en général mais si le lieu ne s’y prête pas (rond de pierre avec entrée dans une autre direction) ou si le thème du rituel semble nécessiter autre chose nous entrons par une autre direction.

L’ouverture

Une fois l’espace sacré établi, la création du cercle et du carré dans le cercle, leur consécration par l’eau et le feu, l’appel à la paix, les appels à l’esprit du lieu, sont autant de mise en condition, intérieure et extérieure

Partie Centrale du rituel

Méditation, initiation, rituel de guérison, quels sont les raisons de faire un rituel ? C’est ici qu’elles vont être incarnées, symbolisées. Elles peuvent être de différentes sources:

  • Rituels de guérison (pour soi-même ou d’autres, pour la Nature …)
  • Rituels de ressources e d’acceptation : lorsque nous avons besoin de prendre des forces, de retrouver l’équilibre et l’énergie pour un effort particulier ou d’accepter, trouver la force dans certaines situations difficiles.
  • Les Rites de passages : marquer, consciemment réaliser les transitions que ce soit Baptisme, passage à l’âge d’homme, mariage, décès …
  • Rites de Bénédictions : les maisons, les lieux, les gens …
  • Rituels de Vénération de la Nature, des Dieux et des Déesses, remerciement, dévotions
  • Célébration des cycles, commémoration de dates, les fêtes Celtiques, les Equinoxe et les Solstices.

Elle peut inclure les Vœux des Druides et bien sur le chant de l’Awen qui permet de faire vibrer la Foi en une ouverture de la Terre vers le Ciel..

La Clôture du rituel

Clairement identifiée la fin du rituel est aussi importante que son ouverture.. Fermer le Cercle, remercier l’Esprit du lieu, les Energies des Directions. Comme nous nous sommes mis en condition, nous et notre environnement, nous sortons de cette condition, de cet état pour revenir au quotidien avec le chaud souvenir de notre poésie active …

Publié dans PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS | 1 Commentaire »

La voie des rêves

Posté par othoharmonie le 3 novembre 2012

La voie jungienne des rêves par Agnès Vincent

Agnès Vincent et Pierre Trigano, fondateurs de l’Ecole du Rêve et des Profondeurs ont créé en association avec Georges Didier le concept de “psychanalyse symbolique” pour définir la cohérence des formations à l’analyse qu’ils proposent. La pratique qu’ils enseignent repose essentiellement sur la contemplation des rêves et de la dimension symbolique de l’existence. Nous présentons ici de courts extraits de leur texte fondateur. 

Une voie symbolique 

La voie des rêves dans Rêves vague+de+lumiereCG Jung a pensé de manière pertinente une psychanalyse des profondeurs dont le véhicule central est la contemplation symbolique du rêve. Il a notamment découvert de manière très expérimentale au coeur de l’inconscient la réalité spirituelle d’un processus naturel qui recherche la transmutation harmonieuse de la vie, et qui vient transcender de manière incessante le point de vue limité et figé du moi.

Cette découverte est malheureusement encore largement ignorée par les théories de la psyché les plus en vogue qui demeurent centrées exclusivement sur le moi et qui ne connaissent que les aspects destructeurs et dysfonctionnants de l’inconscient. Ces aspects existent bien sûr, mais existe aussi au centre de l’inconscient un recours positif qui oeuvre de l’intérieur de nous-mêmes à les réparer et à nous guérir du tragique. 
Jung a pensé cette réalité intérieure positive qu’il a découverte sous le concept du Soi. Celui-ci est le travail du divin, du transcendant, du numineux, au sein de l’humain. 
Il est l’Un vivant présent au coeur de l’inconscient collectif de l’humanité, traversant de l’intérieur tous les êtres, mais se manifestant cependant d’une manière personnelle et singulière à chacun. 
Il est le centre de la psyché humaine, et il veut réaliser celle-ci comme un “mandala” vivant, c’est à dire une union harmonieuse des contraires qui la constituent (comme le masculin et le féminin, la raison et l’instinct, etc.). C’est en nous abandonnant au point de vue du Soi qui s’exprime dans nos rêves et en nous déprenant du point de vue narcissique de notre moi que nous pouvons nous ouvrir à une relation harmonieuse au monde et à la découverte de notre vraie parole différenciée en tant que personne. 

Ce lâcher prise et cette ouverture font de la quête analytique une authentique expérience spirituelle personnelle. L’union du Soi veut se réaliser sous une forme totalement inédite et singulière dans la vie de chaque individu : une forme inédite que ni l’analyste, ni le sujet qu’il accompagne ne connaissent encore, et dont ils ne peuvent en rien anticiper le déroulement, au commencement d’une psychanalyse symbolique. 
Cette forme inédite se cherche au cours de la création spontanée (c’està- dire en réalité indépendante de notre moi) des symboles qui nous viennent notamment au travers des rêves que nous recevons. 

Les rêves nous permettent de nous confronter aux représentations archétypales figées transgénérationnelles, familiales et culturelles qui dominent, préforment notre vie psychique bien avant notre naissance, nous enchaînant avant même que nous puissions dire « je » ou « moi » dans une indifférenciation d’avec les malheurs et les traumatismes des générations passées. 

Le fait même de pouvoir les confronter consciemment au travers des rêves fait que ces représentations, jusqu’ici toutes puissantes parce qu’inconscientes, commencent à se transformer à l’intérieur de notre vie psychique personnelle. 
C’est ainsi que nous sommes en mesure, au cours de ce processus ou grand oeuvre d’individuation du Soi, de travailler à la refondation de notre naissance dans le sens d’une vie personnelle réellement différenciée ayant découvert la voie singulière et inédite de son harmonisation.

Site de l’Association de Psychanalyse symbolique : 
www.psychanalyse-symbolique.com Contact : Agnès VINCENT 06 77 49 10 83 
agnesvincent@club-internet.fr

Publié dans Rêves | Pas de Commentaire »

Le psychanalyste intérieur

Posté par othoharmonie le 3 novembre 2012

Le psychanalyste intérieur dans Rêves escalierDe rêve en rêve travaillé, le symbolisme du Soi nous accompagne de l’intérieur de nous-mêmes et nous refonde. Le praticien de la psychanalyse symbolique est formé pour aider son client à vivre une relation initiatique profonde avec ce symbolisme. Il a une fonction humble d’interprète de la langue du symbole. Il n’impose aucune vérité de l’extérieur mais vise à faciliter au sujet l’écoute de cet accompagnement qui se manifeste à l’intérieur de lui. Empiriquement, dans l’expérience de la relation analytique, le praticien est certes le psychanalyste, l’accompagnant de celui qui est en analyse, mais en réalité, le vrai psychanalyste, le vrai accompagnant est à l’intérieur, c’est le Soi qui traverse et interpelle de l’intérieur aussi bien le praticien que son client. 

Le psychanalyste symbolique est le praticien qui sait que le véritable psychanalyste est intérieur et que sa fonction en tant que praticien consiste à ancrer son client dans l’information symbolique du Soi, qui est le coeur vivant de la relation analytique. 

Ainsi, celle-ci n’est-elle pas une relation duelle, mais le praticien et son client se réunissent autour d’un “troisième” intérieur, le Soi, qui se manifeste au travers du matériau objectif du symbole (rêve ou synchronicité). 

Cela transforme radicalement tout le contexte du transfert dans la relation analytique, car c’est dés la première séance de travail que le psychanalyste symbolique est formé pour mettre en relation son client avec ce “troisième”, et donc pour lui faire intégrer que ce n’est pas la relation duelle qu’il a avec son client qui est le centre du travail. Les rêves au cours de l’analyse se chargent d’ailleurs eux-mêmes très vite d’enseigner cette vérité. 

Ainsi, la veille de sa première séance d’analyse de rêves, une femme reçoit ce rêve, alors qu’elle n’a encore jamais rencontré son analyste, et qu’elle ne connaît pas très bien le travail qui va lui être proposé : elle sonne à la porte de l’analyste, mais c’est l’ami intime de celui-ci qui vient lui ouvrir et la conduit comme pour être conviée à un festin dans la salle à manger. 

Il était facile à l’analyste d’expliquer à cette personne l’esprit du travail qu’ils allaient faire et qui était enseigné d’entrée de jeu par ce rêve. Sa fonction en tant qu’analyste (psychanalyste symbolique) n’était rien d’autre que de la mettre en relation de travail initiatique, très nutritive et très réjouissante, avec son « ami intime » intérieur, le Soi. 

Le psychanalyste symbolique a pour motivation de faire connaître à toutes les personnes qu’il accompagne son « ami intime », l’Ami intérieur qui est au coeur de tous les humains, et sa finalité est bien de s’effacer derrière lui en aidant ces personnes à s’ancrer consciemment de manière de plus en plus différenciée et autonome en lui. 

Ainsi, dès la première séance d’analyse, se prépare déjà la fin de la psychanalyse : le moment (qui viendra) de la séparation d’avec le psychanalyste, devenu (et reconnu) comme inessentiel. 

La voie de la psychanalyse symbolique ne se conçoit pas comme une psychothérapie mais comme un accompagnement symbolique et spirituel. Elle vise à accompagner des personnes en quête de sens et de transformation spirituelle de leur vie. 

  1 - Pierre Trigano, en collaboration avec Agnès Vincent et Georges Didier, Fondation de la Psychanalyse Symbolique, Réel éditions,www.reel-editions.com

Site de l’Association de Psychanalyse symbolique : 
www.psychanalyse-symbolique.com Contact : Agnès VINCENT 06 77 49 10 83 
agnesvincent@club-internet.fr

Publié dans Rêves | Pas de Commentaire »

Drunvalo Melchizédek

Posté par othoharmonie le 2 novembre 2012

Drunvalo Melchizédek

Drunvalo Melchizédek dans AUTEURS A CONNAITRE drunvalo1-300x197drunvalo et Marie Allizon

Marie Allizon (elle-même télépathe et astrologue) a interviewé le célèbre visionnaire américain Drunvalo Melchizedek à Washington à la fin d’un séminaire de yoga qu’il animait en janvier 2007. Voici la traduction de ce surprenant et terrible entretien au cours duquel on apprend, entre autres, que Yogananda n’est pas mort et qu’une bonne partie de notre planète est menacée à très court terme d’ensevelissement sous la glace… Interview que vous pouvez lire ici…… 

Drunvalo et ses facilitateurs enseignent la voie vers la santé parfaite, le bien-être et la transformation spirituelle grâce à l’activation du Merkaba et au programme Fleur de vie.

La vie de Drunvalo Melchizédek se déroule comme une série de percées dans l’expérience humaine. Il a d’abord étudié la physique et l’art à l’Université de la Californie à Berkeley, mais c’est après cette période que, selon lui, il a acquis la plus grande partie de son savoir personnel. Au cours des 25 dernières années, il a poursuivi sa démarche sous la direction de plus de 70 enseignants dans tous les systèmes de croyance et de compréhensions spirituelles, ce qui lui a procuré un large éventail de connaissances et beaucoup de compassion et d’acceptation.

Selon lui, sa principale tâche est de nous rappeler l’existence de notre Merkaba, ces puissants champs éthériques qui entourent chacun de nos corps et qui sont en sommeil depuis la chute de l’Atlantide, il y a quelques 13 000 ans. Drunvalo et ses facilitateurs enseignent la voie vers la santé parfaite, le bien-être et la transformation spirituelle grâce à l’activation du Merkaba et au programme Fleur de vie. Ces enseignements pratiques permettent un contact plus profond avec le Moi supérieur et offrent une protection sans égale pour traverser les changements subis par la Terre, en plus de renforcer tous les aspects de la vie personnelle. Le Merkaba est activé par une ancienne façon de respirer et par la méditation enseignée à l’origine par l’école des Mystères égyptiens.

LIVRE [S] DE CET AUTEUR

  1. Serpent de lumière, Le
  2. Vivre dans le coeur
  3. Ancien secret de la Fleur de vie, L’, tome 2
  4. Ancien secret de la Fleur de vie, L’, tome 1

Publié dans AUTEURS A CONNAITRE | Pas de Commentaire »

Vous êtes des êtres nouveaux

Posté par othoharmonie le 2 novembre 2012

Aujourd’hui, vous êtes des êtres nouveaux !

Monique Mathieu

« Nous souhaitons profondément que vous puissiez grandir ! Nous vous aiderons pour cela ! Afin que vous puissiez réellement remplir votre mission, il faut tout d’abord que vous preniez conscience de tout ce qui ne va encore pas au plus profond de vous-mêmes.

Il faut que vous appreniez à bien connaître votre corps, à l’écouter car il vous parle ! Il vous parle à travers d’une souffrance, d’une douleur ; il vous parle également à travers d’une sensation de joie, de plaisir ou de bonheur ! Vous, humains, êtes souvent sourds à ses appels ! Alors à force, vous ne l’entendez plus et il n’a même plus envie de s’exprimer car il se dit : à quoi cela sert-il puisqu’il ne m’écoute pas ? Alors petit à petit ce corps souffre, s’attriste !

Pour arriver à remettre votre corps dans l’énergie qui est la sienne, nous vous l’avons dit mille fois et nous le répèterons, il faut que vous puissiez faire l’unité avec votre totalité. Votre corps est nourri par l’énergie de votre âme et de votre Divin, et il est également nourri par toute l’énergie se trouvant autour de vous, par le prâna se trouvant dans l’air, par l’Amour émanant de ceux que vous aimez et de ceux qui vous aiment. Le corps est nourri par l’air, par la lumière aussi bien que par les aliments que vous ingérez.

Vous êtes des êtres nouveaux dans Méditation aladin

Nous vous demandons donc, si vous désirez avoir un corps parfait qui réponde à votre attente, d’essayer de le comprendre et de ne plus nourrir ou d’éviter de nourrir toute souffrance.

Grandissez ! Grandissez en vous ! Bien sûr, certains de vous pourront dire : mais lorsque mon corps a une dysharmonie, lorsqu’il me fait souffrir, je lui parle, je parle à mon âme, je parle à mon Divin, et rien ne se passe ! Nous répondrons simplement ceci : rien ne se passe parce que vous ne l’avez pas suffisamment libéré de toutes les énergies de peur, de souffrance, de manque d’Amour et de tout ce qui a bercé votre vie depuis que vous êtes venus sur ce monde.

Un bébé éprouve de la souffrance ! Un bébé est sensible à l’Amour dont il a profondément besoin. Souvent les bébés viennent de plans très élevés. Ils viennent tous des plans de Lumière, mais dans les mondes de Lumière il y a plusieurs plans. Un bébé ressent déjà la souffrance de venir dans la densité, et souvent il lance comme un appel au secours, il a un besoin fondamental de l’amour humain de ses parents. Tout se construit pratiquement à la naissance ! Si à la naissance un bébé n’a pas reçu l’amour suffisant, il sera toute sa vie à la recherche de cet Amour, et il essaiera de se le procurer par n’importe quel moyen. L’un des moyens, qui est le plus attristant pour nous, c’est de détruire son corps pour attirer la compassion et l’Amour de ceux qui l’entourent.

Maintenant, Enfants de la Terre, Enfants de Lumière, il faut que vous appreniez à couper définitivement avec tout ce que vous avez pu vivre, tout ce que vous avez pu être ! Aujourd’hui, vous êtes des êtres nouveaux !

Pourquoi est-il si important de vous libérer  ? Tout simplement pour augmenter votre taux vibratoire, pour que rien, dans votre corps, n’entrave cette montée vibratoire nécessaire pour la transition. Il est absolument nécessaire de vous libérer, de vous libérer encore et encore de toute entrave, de toute chaîne vous reliant au passé. Nous le répétons, il est absolument nécessaire de vous libérer encore et encore, sans cela les difficultés seront là et vous aurez plus de mal à les gérer.

Vous tous souhaitez profondément une vie différente, chacun bien sûr avec ce qu’il est ! Certains souhaiteraient que la vie continue sur ce monde d’une façon plus égalitaire, plus douce, plus fraternelle, une vie adaptée à ce qu’ils deviennent en tant qu’humains qui évoluent et qui s’éveillent. D’autres désireraient une vie totalement différente sur un monde totalement différent, dans une structure totalement différente, que ce soit la structure physique, la structure sociale ou tout simplement la structure de vie.

Il sera donné à chacun de vous en fonction de ses désirs profonds, de ses souhaits ! Plus vos souhaits seront élevés, plus vous aurez la possibilité de les réaliser ! Cela veut dire que si vous mettez la barre très haut vous aurez de l’aide pour franchir cette étape ; si vous n’avez pas beaucoup de courage, si vous mettez la barre moins haut, bien sûr vous aurez de l’aide et vous la franchirez, mais en fonction de votre courage, de votre confiance, de votre volonté de transformation et de changement. Vous pourrez aller sur des plans dont vous n’imaginez même pas l’importance, la Lumière et l’Amour ! Lorsque nous parlons d’importance, nous parlons de celle d’une nouvelle vie que vous ne pouvez même pas concevoir.

Il faut que vous vous déshabituiez à vous concevoir comme un être humain qui s’appelle Marie, André, Paul, etc., il faut que vous agrandissiez votre vision, il faut que vous soyez universels, parce que progressivement vous intégrerez ce que vous êtes réellement. Pourquoi vous cantonner à ce que vous voyez de vous-mêmes ? Donnez-vous la liberté de pouvoir avancer, donnez-vous la capacité de vous envoler ! Pourquoi vous limiter à l’illusion ?

La vie que vous menez actuellement, même si elle est parfois difficile, parfois heureuse, n’est quand même qu’illusion. Pourquoi est-elle illusion ? Parce que la vraie réalité de la vie se situe dans votre âme et votre Divin ! Qu’êtes-vous par rapport à votre âme et à votre Divin ? Vous êtes simplement, une toute petite partie de votre réalité expérimentant la densité avec une vibration différente, mais vous n’êtes pas la réalité. Vous êtes une émanation de la réalité de ce que vous êtes. Cependant vous donnez toute la puissance de vie à cette émanation en oubliant la réalité.

C’est peut-être encore un peu complexe pour vous, mais petit à petit, avec la montée vibratoire qui sera de plus en plus puissante, vous prendrez conscience que vous êtes réellement une émanation de la réalité ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Publié dans Méditation, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

2012 et au-delà….

Posté par othoharmonie le 1 novembre 2012

LE PLAN DIVIN: 2012 ET AU-DELÀ – Partie 3 de 3

 Caroline Cory  - www.omniumuniverse.com

EST-CE QUE L’INTERVENTION DIVINE INTERFÈRE AVEC LE LIBRE-ARBITRE ?

 Des être physiques d’origine humaine et non-humaine infiltrent actuellement le plan terrestre tout en demeurant invisibles, dans le but d’influencer le résultat de la matrice de la conscience collective.  Cependant, aucun être n’est suffisamment puissant pour faire une chose telle qu’influencer l’esprit de quelqu’un d’autre – à moins d’y être autorisé par l’individu sous forme humaine.  De plus, les êtres invisibles ayant une influence ‘négative’ ne sont pas différents de vos amis ou connaissances visibles qui exercent un pouvoir de manipulation sur vous.  Lorsque vous comprenez cela, il devient important que vos pensées soient les vôtres et que vous agissiez consciemment et délibérément en accord avec votre propre libre-arbitre.

2012 et au-delà.... dans En 2012-2013 et après 2016 tete-300x227 Les êtres spirituels qui sont en accord avec l’énergie de la Source Universelle, d’un autre côté, permettent aux pensées et à l’expression humaine de s’épanouir en fonction du libre-arbitre humain.  En conséquence, ils guident l’humanité vers son plus grand bien.  Ces êtres spirituels agissent comme des parents spirituels, pour ainsi dire, de la race humaine.  C’est à ce point de ‘l’art d’être parent et d’être un guide’ que nous devons maintenant clarifier jusqu’où les êtres spirituels de la Source Universelle peuvent contribuer au développement humain et jusqu’à quel point ils peuvent paraitre interférer dans son libre-arbitre.

 Alors que les êtres spirituels universels considèrent le libre-arbitre humain comme un droit de naissance inné, ils contribuent également à former une nouvelle compréhension et assistent l’humanité dans la manifestation d’une nouvelle conscience sur le plan terrestre.  Dans le but d’éviter la confusion causée par la sémantique du langage humain, prenons le temps de considérer pendant un instant la différence entre ‘assister’ et ‘interférer’, tel que cela est compris à travers la perception humaine.  Si des parents permettent à un enfant qui se trouve clairement dans un danger imminent d’exprimer son libre-arbitre en le laissant sauter d’une falaise, par exemple, ces parents pourraient être considérés comme irresponsables, immoraux et possiblement fous.  Si toutefois, les parents interfèrent avec le libre-arbitre de l’enfant pour sauver sa vie, les parents seront alors perçus comme de nobles héros.  Quelle est la perception la plus juste?  Comment déterminez-vous la moralité d’un tel acte?  Dans quels cas devriez-vous permettre à votre enfant d’exprimer son libre-arbitre ou non?

 De la même façon, c’est une question de perception de considérer que votre parent spirituel peut, en fait, interférer avec votre libre-arbitre dans le but d’instaurer un processus de décision éclairé de votre part.  A quel point est-ce que le parent spirituel est vu comme un héros?  Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à ce type de question puisqu’il est permis à chaque individu d’exprimer son libre-arbitre d’après sa propre perception individuelle et ses systèmes de croyances.  En fait, il y a autant de perceptions et de systèmes de croyances sur cette Terre qu’il y a d’individus.  Il y a cependant une limite sur laquelle toutes les perceptions et les systèmes de croyances s’entendent.  Cette limite est atteinte lorsque l’intention consciente et délibérée d’un individu lui permet de blesser quelqu’un d’autre.  Ce fait, dans tous les cas et vu de toutes les perspectives, demande l’interférence ou l’intervention d’un parent ou d’une figure d’autorité.  Si cet enfant avait été en danger de subir du tort ou des préjudices de façon délibérée de la part de quelqu’un d’autre, alors l’interférence des parents sera approuvée sans question et universellement. 

 C’est à ce point de l’histoire de la Terre que nous parlons maintenant, alors qu’une portion de l’humanité a consciemment et délibérément causé du tort à plusieurs depuis des millénaires.  C’est à cette jonction dans votre évolution que votre parent spirituel vous assiste, affecte ou interfère – peu importe comment vous choisissez d’appeler ou de percevoir cela  - avec votre libre-arbitre dans le but de mettre fin au tort qui vous a été fait consciemment.  Dans ce cas, votre parent spirituel peut uniquement être vu comme un noble héro, évidemment.

 Vous devez aussi comprendre que votre parent spirituel porte l’énergie du Créateur Divin, qui est basée sur l’Amour, la Vérité, la Beauté et la Bonté.  À cet égard, votre parent spirituel ne peut être qu’uniquement du plus grand bien.  Ainsi en reconnaissant la nature inhérente de votre parent spirituel, votre confusion et vos dilemmes humains à propos de la pertinence de cette intervention divine se dissolvent simplement et votre questionnement sans fin devient automatiquement hors de propos.

 

VOTRE RÔLE DANS LE PLAN DIVIN

 Il est essentiel de comprendre qu’une intervention divine implique un plan orchestré par des êtres hautement évolués de différents ordres divins qui exécutent ce plan avec une précision sans faille – peu importe les résultats physiques immédiats que vous pouvez percevoir.  Il est encore plus important de comprendre que ce plan implique chacun d’entre vous.  Cela signifie que vous, en tant qu’être individuel dans une forme humaine, contribuez à l’accomplissement de ce plan.  Votre éveil individuel et votre expansion de conscience, peu importe votre âge, votre sexe, votre race ou votre situation géographique, permet au courant divin d’exister dans la forme humaine et de s’ancrer dans le plan terrestre.  En conséquence, les explications fournies dans ce livre ne signifient pas que vous deviez vous  croisez les bras et laisser les autres diriger le spectacle, pour ainsi dire, mais plutôt que vous devez vous engager entièrement – plus que jamais auparavant! – dans l’exécution de ce plan sur le plan terrestre.  Rappelez-vous que votre être physique est le vaisseau permettant au courant divin de circuler.  C’est tout simplement en embrassant votre propre divinité et en permettant à ce courant d’exister que vous travaillerez de façon intime avec le Père Créateur Divin et l’Ordre Divin le plus élevé de la Création et que vous contribuerez grandement à la manifestation de la Nouvelle Ère sur Terre.

 Extrait traduit du livre :  ‘The Divine Plan :  2012 and Beyond’ 

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Un raison de Vivre…

Posté par othoharmonie le 1 novembre 2012

Cela vous apporte une nouvelle et magnifique raison de vivre

transmis par John Smallman

Un raison de Vivre... dans En 2012-2013 et après 2016 osteoVotre processus de réveil avance en douceur exactement comme c’était divinement prévu, alors ne soyez pas bouleversés ou perturbés par les reportages des médias conventionnels qui mettent l’accent sur ​​la douleur, la souffrance et les catastrophes dans le monde entier. Elles se produisent, mais d’autres choses beaucoup plus merveilleuses qui ne sont pas rapportées se produisent aussi. Un grand nombre de gens trouvent de la compassion, du pardon et de l’amour dans leur cœur là où auparavant ils semblaient être accablé par la peur, l’inquiétude, et même l’amertume. C’est un gigantesque pas en avant que beaucoup accueillent avec enthousiasme en dépit des infos conventionnelles déstabilisantes qui inondent vos médias.

Un changement majeur s’est produit. L’humanité est en train de mettre au jour, au sein de son champ collectif d’énergie du cœur, les braises rougeoyantes de la Flamme d’Amour de son Père, installée là pour votre protection lorsque vous avez décidé d’explorer le chemin de l’individualité et de la séparation. Ces braises sont inextinguibles et elles ont attendu ce moment. Cette mise au jour permet au souffle infiniment puissant de l’Esprit de les attiser, de les ramener à leur état naturel — des Flammes divines brûlant éternellement et avec ferveur, démontrant sans cesse l’Amour éternel du Père pour vous. Trouver ces braises brûlant à l’intérieur de vous est à la fois choquant et exaltant ! Cela vous apporte une nouvelle et merveilleuse raison de vivre, que vous voulez seulement partager et regarder grandir et se répandre à travers les peuples du monde — et c’est exactement ce qui est en train d’arriver.

Au moment où vous vous ouvrez pour accueillir sont étreinte aimante, le divin champ d’Amour qui entoure la Terre et tous ses habitants est en train d’atteindre de plus en plus de cœurs. Ce champ d’Amour a toujours été là pour vous. Et maintenant des millions, non, des milliards d’entre vous sont en train de prendre conscience de ce cadeau divin magnifique qui va vous aider à lâcher tous les concepts et toutes les croyances qui ont obscurci et confondu votre esprit depuis la nuit des temps, et qui vous ont si souvent conduits à la trahison, à la haine et à la guerre — ces idées folles, si fortement entretenues, qui ont apporté tant de souffrances aux peuples du monde. Jamais auparavant dans votre histoire il n’y a eu cet empressement à travailler avec amour pour lâcher ces concepts et ces croyances qui vous ont si lamentablement servis. Et, avec un nombre croissant d’entre vous ouvrant leur cœur pour accepter et recevoir la divine étreinte, votre succès est assuré.

Il y a toujours eu, dans l’esprit collectif, un désir intense pour que la paix et l’harmonie se développent dans toutes les relations et à tous les niveaux de la société humaine. Pourtant, parce qu’il a été martelé que la méfiance et une extrême prudence ont constamment prouvé qu’elles étaient des aspects essentiels de toute négociation ou accord (car l’expérience vous a appris que les ignorer ou vous en dispenser a souvent conduit à la catastrophe), personne n’a jusqu’à présent eu le courage ou la motivation pour rechercher un débat véritablement ouvert et honnête.

Maintenant, cependant, très peu nombreux sont ceux qui n’ont pas compris que ces vieux concepts éculés et ces vieilles opinions ne peuvent jamais apporter la paix et l’harmonie, parce que la paix et l’harmonie exigent de la confiance et la respectent toujours. De grands changements ont donc eu lieu dans l’esprit collectif, ce qui permet à des discussions sérieuses et fructueuses de se mettre en place pour traiter et résoudre les problèmes majeurs qui vous ont causé tant d’antagonismes ininterrompus et de contrariétés.

Au cours des quelques dernières décennies, beaucoup d’âmes peureuses on appris que la confiance peut marcher, et qu’en vérité elle marche, et ce fut pour elles une révélation. Il y a eu, bien sûr, des déceptions sur le chemin de la confiance ; bien qu’elle ait souvent été recherchée, elle n’a trop souvent pas été honorée. Mais ces déceptions étaient des leçons à apprendre par tous les intéressés, car ceux qui faisaient confiance et qui étaient trahis ont choisi, au lieu de descendre au niveau des traîtres, de ne plus avoir affaire à eux. Ceux qui ont honoré la confiance ont été eux-mêmes honorés, et ceux à qui on ne pouvait pas faire confiance — en vérité, beaucoup moins de personnes ne sont manifestement pas dignes de confiance que vous pourriez l’imaginer — se sont retrouvés de plus en plus isolés car ils se lamentaient sur la malhonnêteté des autres tout en poursuivant leurs fins malhonnêtes et en continuant à mentir et à tricher.

Ceux qui ont fait confiance et ont encouragé la confiance se sont retrouvés engagés toujours plus fréquemment auprès d’autres qui faisaient confiance et auxquels on pouvait faire confiance. Cette nouvelle expérience a été inspirante et stimulante et la confiance étant mise à l’honneur, l’amour qui est présent dans chaque cœur a commencé à s’épanouir. Il en est résulté que partout les cœurs ont commencé à s’ouvrir, permettant à l’étreinte aimante de Dieu de les envelopper et de les conduire à la situation actuelle où la confiance est recherchée et attendue, et où l’atteinte à la confiance est devenue totalement inacceptable.

Ceux qui pendant si longtemps ont réussi dans leurs objectifs et programmes, grâce à des intentions et des actions visant à diviser et à confondre les autres par la dissimulation, sont dans un grand désarroi parce que leur malhonnêteté a été révélée aux yeux de tous et que désormais bien peu s’engageront avec eux.

La confiance et l’honnêteté sont désormais considérées comme la seule façon d’avancer et, au moment où l’humanité avance avec force vers sa destinée divine — un impressionnant réveil — ceux qui voudraient le contester sont mis sur la touche. Concentrez votre attention et vos intentions sur cet événement de la plus grande importance et tellement significatif qui est sur ​​le point de modifier de façon permanente la manière dont vous vivez et êtes en relation les uns avec les autres. L’arrivée de cet événement va vous ébahir et vous stupéfier — car il introduira soudainement un âge de paix, de bonheur et d’abondance qui dépasse vos rêves actuels les plus fous.

Votre frère qui vous aime,

Traduction AD
Page d’origine : 
http://johnsmallman2.wordpress.com/

Publié par le quotidien qui réunitlapressegalactique.com 

 

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Nouvelle conscience, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Méditation du 21 Novembre 2012

Posté par othoharmonie le 1 novembre 2012

par Monique Mathieu

Nous allons vous parler de la méditation importante du 21 novembre 2012.

Méditation du 21 Novembre 2012 dans En 2012-2013 et après 2016 nouvelle-ascension-202x300Nous vous demandons de vous réunir, si vous le pouvez, et de vous connecter, seul ou en groupe, à tous ceux qui feront le même don d’Amour pour offrir cet Amour Lumière à tous vos frères humains et à toute vie. Ce don a pour but d’atténuer certains mouvements un peu difficiles que vivra votre Mère la Terre lorsqu’elle recevra les énergies qui la feront réellement basculer dans la dimension supérieure.

Tout comme vous, elle commence à recevoir les énergies émanant du centre de votre galaxie, du Christ Solaire ; elle reçoit également l’énergie colossale émanant des êtres galactiques qui se trouvent sur des mondes merveilleux

Votre don d’Amour aura certes pour but de faire le contrepoids à toutes les énergies de peur générées par le 21 décembre de cette année, mais il aura également pour but – et c’est le plus important – de vous aider, d’aider l’humanité à intégrer les énergies colossales qu’elle s’apprête à recevoir.

Vous commencerez à recevoir ces énergies colossales lors de l’alignement planétaire qui aura lieu à la date approximative du 21 novembre. Vous participerez à l’évolution générale, vous participerez à l’élévation générale de la fréquence vibratoire de toute vie.

Que vous soyez cent, mille, un million, dix ou cent millions, ayez conscience de la puissance gigantesque de l’Amour Énergie qui s’agglomèrera, formera comme un immense rayon de Lumière qui englobera la Terre et toute vie sur ce monde et les aidera à s’élever vers la nouvelle dimension.

L’Énergie Amour Lumière émanant de vous ce jour-là vous permettra également de vous connecter aux grands êtres des Hiérarchies Supérieures de Lumière qui prennent vraiment un grand soin de la vie sur ce monde de votre petite planète tellement précieuse à leurs yeux.

Donc, le 21 novembre, vous participerez au grand plan de la transition universelle. Pouvez-vous vous rendre compte de ce qui vous est demandé et du cadeau qui vous est fait ?

Ce jour-là, nous vous demandons, si vous le pouvez, de ne pas absorber de nourriture, de ne boire que de l’eau, autant que vous désirerez bien sûr, d’essayer de faire un petit régime deux jours avant et de ne pas manger de nourriture lourde.

Le matin du 21 novembre, vous essaierez d’être le plus positifs possible. Vous essaierez de concevoir que votre vie est harmonieuse et merveilleuse, que tout est merveilleux dans votre vie, et vous bénirez ce jour que vous allez, d’une certaine manière, sacraliser.

Toute la journée, essayez d’être dans la joie profonde, comme si vous alliez à rendez-vous d’Amour, un rendez-vous qui laissera une empreinte extraordinaire en chacun de vous. Vous vous serez connectés non seulement entre vous, humains, mais vous vous serez aussi connectés à l’immense famille galactique et à toutes les énergies qui vous seront envoyées. Vous vous serez reliés à l’essentiel, vous vous serez reliés au début de la nouvelle vie.

Ce jour sera pour vous comme un nouveau départ. Bien évidemment, plus votre préparation sera importante, plus vous ressentirez une immense joie dans votre corps, dans votre cœur et dans votre âme. Vous aurez même l’impression d’être légers et vous serez heureux, nous en sommes certains.

Alors ce jour-là, nous vous demandons réellement d’oublier que vous êtes humains, nous vous demandons d’oublier la vibration de la planète Terre qui vous « cloue » encore à ce monde. Pendant cette journée, vous endosserez votre manteau de Lumière, et de cette façon vous pourrez offrir au monde et à l’univers ce qu’il y a de plus beau et de plus sacré en vous.

Soyez certains qu’en retour vous recevrez de multiples façons ce que vous offrirez, mais vous le recevrez dix fois, vingt fois, cent fois plus que ce que vous aurez offert. Ce sera une journée profonde, une journée pendant laquelle vous essaierez d’être au-delà de l’humain, au-delà des préoccupations de l’humain. Nous espérons que vous y arriverez ! Avec notre aide, nous espérons que vous y arriverez !

Cette préparation est valable pour vous qui avez déjà parcouru un grand chemin, mais ceux qui ne sont pas dans cette démarche pourront s’unir à vous au travers de leur religion ou de leur philosophie ; donc chacun pourra donner à sa mesure ! Bien sûr, certains êtres humains donneront beaucoup plus leur amour terrestre, parce qu’ils ne savent pas donner autre chose, mais ce sera pris en compte par les grands êtres des Hiérarchies Supérieures de Lumière et ils recevront également beaucoup d’Amour Vibration, d’Amour Énergie de leur part.

En résumé, après avoir fait ce jeûne, après avoir préparé ce grand jour, vous vous réunirez si vous en avez la possibilité, et vous vous connecterez, seul ou en groupe, à tous vos frères humains qui, au même moment, partout dans le monde, offrent eux aussi l’Amour Lumière qui est en eux ; vous vous connecterez aussi à toute votre famille galactique et aux immenses énergies qui vous seront données. Ceux qui pourront se réunir le feront dans le silence lors d’une méditation profonde pendant laquelle ils pourront mieux connaître leur vraie réalité.

Il vous est demandé de vous unir profondément avec l’Amour Universel, avec la nouvelle énergie qui transformera tout sur ce monde. Ensuite, chacun de vous fera ce qu’il peut et ce qu’il fera sera très bien, nous en sommes certains ! Ouvrez en grand les portes de votre soleil intérieur, et laissez couler à flots son Amour Lumière sur les énergies de peur, de souffrance, de violence, ainsi que sur toutes les énergies inférieures émises par l’humanité, et bien sûr sur tous vos frères humains et votre Mère la Terre. Soyez certains que l’Amour Vibration, l’Amour Lumière qui émanera de vous ira où il doit aller.

Nous espérons que vous avez réellement compris. Lors de cette journée que nous considérons comme sacrée, le plus grand travail se fera à l’intérieur de vous-mêmes.

barre fleurs roses

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Méditation | Pas de Commentaire »

12
 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...