Décodage dentaire et personnalité

Posté par othoharmonie le 7 décembre 2012

 

Dans des articles précédents, nous avons vu comment le langage des dents permet de décoder un problème ponctuel : carie, déchaussement, abcès ou autre problème sur une dent en particulier.

Appliqué au décodage d’une radio panoramique, le langage des dents permet d’aller encore plus loin en appréhendant la personnalité dans sa globalité. 

 La radio panoramique dentaire est un outil précieux en décodage dentaire. Base du diagnostic psycho-dentaire © mis au point par Estelle Vereeck, ce simple rectangle de papier recèle bien des informations et son analyse réserve quelques surprises.

Décodage dentaire et personnalité dans Tests de personnalité dents

Empreinte du vécu

L’analyse d’une radio panoramique à la lumière du langage des dents permet d’accéder au vécu d’une personne. Pour autant, il n’est pas question de voyance ou de divination. Le vécu auquel donne accès le décodage dentaire se lit, non en termes d’événements, mais de traces laissées par ces événements dans l’inconscient. Les atteintes dentaires que sont extractions, dents dévitalisées ou obturées sont autant de cicatrices d’un vécu douloureux qui s’est imprimé dans le psychisme. Par exemple, la dent du père (première molaire supérieure gauche) extraite ou très abîmée indique un rapport difficile avec l’autorité paternelle. En revanche, le décodage dentaire ne permet pas de savoir comment ce rapport difficile s’est traduit en terme d’événements: père absent ou au contraire écrasant par son autorité, père tyrannique, immature, etc.

Cerner la problématique fondamentale

Le but de la lecture du diagnostic psycho-dentaire est moins de raconter l’histoire d’une personne de A à Z que de cerner sa problématique fondamentale. De quoi ai-je le plus souffert? Quel est mon problème essentiel qui sous-tend aujourd’hui encore tous mes comportements et m’empêche de m’épanouir affectivement ou de réussir socialement ?

Accéder au noyau de la personnalité

Si le diagnostic psychodentaire est une porte d’accès privilégiée à l’inconscient, c’est parce qu’il permet d’accéder d’emblée et sans détours au plus fondamental de l’être. La radio panoramique révèle le noyau secret de notre personnalité, la structure la plus profonde qui s’est construite sur les trois premières années de notre vie. Ce sont donc les blessures, carences et croyances du tout petit enfant qui se révèlent grâce à cette analyse. Le diagnostic psychodentaire nous plonge au cœur de notre structure, nous ramène là où tout a commencé, aux racines de notre personnalité, là où s’est cristallisé notre rapport au monde. Le diagnostic psychodentaire révèle le squellette de la personnalité, fait de croyances modelées par un vécu si ancien qu’elles sont profondément enfouies dans l’inconscient.

Surprises et révélations

En écoutant le petit enfant qui vit toujours en nous et parle à travers nos dents, on peut avoir quelques révélations et aussi quelques surprises. De nombreux mécanismes de défense qui sont autant de voiles, ont été déposés par le mental sur la souffrance première de l’enfant pour justement ne plus souffrir, ne plus voir, ne plus ressentir la blessure primordiale inscrite entre zéro et trois ans. Par exemple, une femme qui n’a jamais eu que des rapports distants avec sa mère et se pense détachée d’elle pourrait découvrir qu’en réalité la petite fille en elle est restée en fusion avec la figure maternelle, prisonnière d’une quête d’amour impossible à obtenir. Dès lors elle réalisera que son détachement est une posture destinée à ne pas ressentir l’énorme besoin d’amour maternel non satisfait. Au passage, elle comprendra pourquoi, en dépit de tous ses efforts, elle ne parvient pas à devenir maman elle-même. Comment devenir mère quand on est restée une petite fille assoiffée d’amour ? Autre exemple, cet homme qui depuis l’adolescence est en révolte contre ses parents et se pense affranchi de leur autorité pourrait découvrir qu’il est en réalité au plus profond de lui totalement fidèle à leurs idées, leurs valeurs, leurs croyances et que son comportement « de surface » n’est qu’une réaction destinée à masquer cette réalité évidemment difficile à accepter.

Au cœur de soi

L’analyse d’une panoramique par le diagnostic psycho-dentaire mène directement au cœur de soi. C’est son avantage et son défaut. Il faut être prêt à réaliser qu’on est peut-être pas celui ou celle qu’on croyait être et que les comportements qui font notre personnalité sont des strates construites sur un schéma beaucoup plus profond, cristallisé au cours des trois premières années de la vie et la plupart du temps totalement inconnu de nous. Pour bénéficier d’une telle analyse, il faut être prêt à lâcher les a priori qu’on a sur soi et à renverser la vision de qui on pense être.

Incomparable outil 

Le diagnostic psycho-dentaire délivre des informations essentielles. Pour autant, ce n’est que le début du travail. Seule ou accompagnée, la personne doit ensuite travailler ce matériau qui lui est donné, s’approprier les informations données en les mettant en perspective, à la fois avec son vécu passé et ses comportements présents. Ce travail lui permettra de comprendre comment, par quels mécanismes de réaction, de compensation et d’adaptation, elle est devenue celle qu’elle est ou croit être aujourd’hui.

Le diagnostic psycho-dentaire est une voie directe vers soi pour tous ceux qui osent ou sont prêts à l’emprunter.

 

Estelle Vereeck
http://www.holodent.com/

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...