• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 12 décembre 2012

Voyage entre Histoire, Légendes et Spirituel

Posté par othoharmonie le 12 décembre 2012

 

Voyage entre Histoire, Légendes et Spirituel dans Mythologie/Légende maison1Selon une vieille légende Maya, il existe 13 crânes de cristal, dont on raconte qu’ils parlent ou qu’ils chantent. Ces crânes, dit-on, renferment d’importantes informations sur les origines de l’humanité, sur sa finalité et son Destin.

Cette prophétie ancienne des Indiens d’Amérique Centrale indique que lorsque 13 crânes anciens de taille humaine, (peut-être issus de l’ancienne Atlantide), vont se rassembler, aux alentours de l’année 2012 de notre ère, ils vont aider la Terre et l’humanité entière à faire un grand bond en avant vers la sagesse de la connaissance universelle et ils révéleront le secret de la vie… 
Selon leur tradition, ces crânes leur ont été transmis par les Atlantes qui les tenaient des Initiateurs venus du ciel ! 
Ces crânes seraient-ils les ancêtres des boules de cristal ? 
Une espèce de support d’information, venu du fond des âges, pouvant se mettre en résonance avec le cerveau humain ? 
Des ordinateurs dont on ne sait pas lire les informations ? 
Ou bien un simple objet décoratif pour honorer les ancêtres ?… 

Les Crânes de Cristal : Le Trésor des Mayas ! 
Au cours des 15 dernières années, on a découvert partout dans le monde et en Amérique centrale, plusieurs crânes de cristal, vraisemblablement sculptés à l’époque précolombienne par des hommes possédant des moyens technologiques “impossibles” en ces temps-là. Les médiums qui ont eu l’occasion de travailler sur les crânes de cristal anciens, affirment avoir senti une puissante énergie émaner d’eux. 

Plusieurs d’entre eux ont même rapporté, grâce à des visualisations psychiques l’histoire complète des civilisations ayant possédé ces crânes, ils croient que les crânes de cristal antiques ont des propriétés dépassant de loin celles d’un morceau de quartz ordinaire. 

Le pouvoir curatif semble être également l’une des vertus des crânes de cristal. Anna Mitchel-Hedges nous a raconté qu’elle reçut plusieurs lettres de personnes lui disant qu’elles se sentaient beaucoup mieux depuis qu’elles avaient vu le crâne de cristal. On avait diagnostiqué à Joke Van Dieten une tumeur cérébrale peu de temps après qu’elle eut acquis son crâne de cristal (ET). Ses médecins pensaient qu’après 2 opérations du cerveau, dans le meilleur des cas, elle resterait paralysée. Quelques jours après la dernière opération, Joke quitta l’hôpital pour ne jamais y retourner. Elle est convaincue, aujourd’hui, que le crâne est entré dans sa vie pour l’aider à franchir ce cap difficile. En fait alors qu’elle se reposait, l’infirmière qui la soignait, aperçut une forme à l’intérieur du crâne de cristal, située à l’endroit correspondant à l’emplacement de la tumeur de Joke, comme si le mal avait été absorbé par la roche. 

Depuis la nuit des temps, dans toutes les cultures la symbolique du crâne est celle de la connaissance 

Le crâne humain et le cristal de quartz sont reconnus par des chamanes et des initiés comme des transmetteurs puissants d’énergie sacrée. 

Des sociétés indigènes depuis le Tibet jusqu’aux Mayas d’Amérique centrale ont pratiqué l’art de sculpter des crânes de cristal de toutes tailles afin de préserver la sagesse des aïeux et d’aider à la guérison de leur peuple. 
Car le cristal de quartz aurait le pouvoir unique au sein du règne minéral de conserver et ensuite de transmettre la connaissance universelle ainsi que de l’information projetée à l’intérieur par l’esprit humain. 
Les crânes de cristal ainsi sculptés sont devenus des outils puissants pour la guérison et la dissémination de la Lumière. 
Sont-ils les vestiges d’une culture antérieure susceptible de receler une source d’énergie des plus perfectionnées ? Notre civilisation, vieille de plus de 6000 ans aurait-elle été précédée par d’autres cultures qui pourraient avoir atteint un degré d’évolution supérieure au nôtre ? 
Autant de questions posées par la découverte des crânes de cristal. Mais une chose est certaine, ils existent et s’ils ne répondent pas à toutes les questions universelles, chacun d’entre nous peut y trouver une réponse qui lui est propre. 

Les crânes de cristal les plus connus :

  Le crâne de Mitchell-Hedges, appelé ainsi en hommage à l’explorateur anglais F.A. Mitchell-Hedges qui en 1924 avec sa fille Anna découvrent ce crâne dans les ruines d’un temple de la cité Maya “des pierres tombées” à Lubaantùn, au Belize. 

  Nick Nocerino, propriétaire d’un crâne de cristal baptisé “Sha-Na-Ra” a fondé un institut de recherche parapsychologique afin d’étudier leurs propriétés “psy”. 
  Jo Ann Parks est détentrice de “Max” 
  et Norma Redo est la propriétaire du “Crâne à la croix reliquaire”. 
En 1996, ces trois derniers gardiens ont accepté de prêter leur crâne au British Museum à fin d’expertise. 6 crânes ont été étudiés, les 3 précédemment cités, ainsi que celui du British Museum, du Musée du Quai Branly (Paris) et celui du Smithonian Institut (USA). Un gobelet de cristal daté d’au moins 500 ans av. J.C., et un crâne moderne fabriqué en 1993 ont servi de témoins. 

Le crâne du British Museum, de la Smithonian Institut et celui de Paris portent des traces d’usinage. Quant au crâne à la croix reliquaire, les dents ont été retouchées ainsi qu’évidemment le trou que les espagnols ont percé pour y introduire la croix. Et pour “Max” et “Sha-Na-Ra” : “No Comment” ! 

Depuis, les autorités du British Museum refusent non seulement de livrer leurs conclusions mais également de dire pourquoi ! 
Nous avons là un nouvel exemple de la démission des scientifiques devant un objet impossible. 

  Le Crâne Synergy signifie “l’action de coopération de deux ou plusieurs entités, pour aboutir à un effet total qui est supérieur à ce que l’un peut faire seul”. Toutes les personnes qui ont rencontré ce crâne vous diront que ces énergies sont incroyables. Ce crâne de cristal est une partie de l’ancienne connaissance sacrée des secrets des ancêtres. 

  Le Crâne Mahasamatman, dit qu’il a été créé en lumière et manifesté ensuite dans le plan physique, c’est un crâne qui nous apporte la guérison des étoiles et des liens avec nos ancêtres stellaires. Il serait le principal détenteur de la connaissance d’Orion. Il travaille avec des groupes pour aider les gens à s’ouvrir aux énergies de leurs ancêtres.

Simple curiosité pour certains, moyen de communication venu de civilisations extra-terrestres pour d’autres, objet de culte d’une spiritualité ancienne ou simple légende, ces artefacts ne laissent personne indifférent que l’on ait un esprit cartésien ou plus ouvert à toutes formes de croyances. 
Quel que soit le motif d’une visite auprès des anciens crânes, ces étranges crânes de cristal captivent le spectateur assoiffé de connaissance. 
colombes dans SPIRITUALITE c'est quoi ?
3ème FESTIVAL DES CRÂNES DE CRISTAL 5, 6 & 7 juin 2009 à Villeneuve Loubet (06) 
avec : le crâne de Mitchell-Hedges, Synergy, Mahasamatman, Jade et bien d’autres…
 
Renseignements : 04 93 49 02 56
 
www.savoirperdu.com

Publié dans Mythologie/Légende, SPIRITUALITE c'est quoi ? | Pas de Commentaire »

Changer par la magie des contes

Posté par othoharmonie le 12 décembre 2012

 

Jean-Pascal Debailleul

 

 « De tous temps, les mythes ont fécondé le politique, les contes ont transmis de façon simple et populaire l’art de traverser les épreuves et de se ressourcer aux origines de l’humain. Clefs de sagesse et portes d’inspiration, ils ouvrent des passages qui permettent de comprendre et d’agir dans une réalité de plus en plus complexe », dit Jean-Pascal Debailleul.

A 60 ans, cet inlassable quêteur de vérité a suivi des chemins variés : publicitaire, éditeur, thérapeute, consultant, formateur, il a ensuite mis au point une méthode de connaissance et de réalisation de soi par les contes merveilleux (1). 

Changer par la magie des contes dans Mythologie/Légende contesLes contes mettent en scène un monde non linéaire, un monde en volume où tous les règnes s’interpénètrent. Les animaux parlent, les objets sont vivants, et tout agit en interdépendance et en réciprocité. 

Il était une fois deux hommes qui voyageaient ensemble, comme ils s’étaient arrêtés en chemin pour laisser tomber la chaleur, l’un d’eux s’étendit à l’ombre. Tandis que l’homme dormait, l’autre crut voir une mouche sortir de la bouche de son compagnon et entrer dans le squelette d’une tête de cheval qui se trouvait par là, et cette mouche tourna dans la tête de cheval dont elle visita tous les recoins puis elle revint « dans » la bouche du dormeur. Celui-ci dit à son réveil : « Si tu savais le beau rêve que je viens de faire, j’ai rêvé que j’étais dans un château où il y avait une infinité de chambres toutes plus belles les unes que les autres et sous ce château, jamais tu ne voudrais le croire, était enterré un grand trésor ». L’autre lui dit alors : « Tu veux que je te dise ce qui s’est passé : regarde, tu es allé dans cette tête de cheval, oui… Oui j’ai vu ton âme sortir de ta bouche sous la forme d’une mouche et se promener dans tous les recoins de ces ossements puis elle est rentrée dans ta bouche ». Alors, les deux hommes soulevèrent cette tête et creusèrent dessous et ils découvrirent un grand trésor. 

Le vœu oublié 
Les contes réveillent en nous un vœu oublié, le rêve d’une réalité qui se conforme à nos aspirations profondes, et qui s’ajuste à notre désir d’être qui tarde tant à s’accomplir : voler, marcher sur l’eau, donner, guérir, aimer, être…Ces grands vœux nous effleurent, et le conte, puisant dans les sagesses les plus anciennes, nous indique comment les réaliser. « Les contes invitent à une créativité d’intuition, de vision, d’inspiration. C’est de là que je suis parti pour élaborer ma méthode de transformation de soi par les contes, il y a 20 ans et extraire des contes des outils de connaissance de soi qui permettent cet accomplissement intime. Mais aujourd’hui, dans le foisonnement novateur de notre époque en pleine mutation, c’est en créateurs que nous devons imiter le héros des contes. Et j’ai créé pour cela la démarche d’Eurêka qui synthétise la puissance créatrice du héros. » 

L’Eurêka ! au niveau psychologique 
Le cerveau contrôle notre conscience et tient tout fermé, comme la chambre noire de l’appareil photo. Soudain, l’obturateur se déclenche et l’intuition surgit, c’est le moment d’ouverture de l’appareil : la lumière se grave sur la pellicule, le contact avec la réalité est direct. C’est un lâcher prise. Eurêka ! est un instant de vérité. « Eurêka ! » c’est découvrir les solutions latentes, évidentes et lumineuses, des problèmes majeurs que nous rencontrons.

La démarche d’Eurêka ! est un entraînement au mode intuitif de résonance et de lâcher prise qui donne à faire vivre personnellement l’expérience d’Eurêka ! à volonté dans tous les domaines pour ensuite induire cette expérience, la stimuler, la déclencher ou la provoquer chez les autres. Le savoir-être de l’archétype du Héros des mythes et contes millénaires, ainsi que la méthodologie Horaklès de la Voie des Contes, forte de son expérience de ces 25 dernières années, en apportent les clés pratiques. 
Les praticiens Eurêka se forment à la création en un double programme : un séminaire sur la synchronicité pour acquérir la posture d’ensemble à la croisée des tendances et un cursus de pratique de l’Eurêka individuel et collectif, dans tous les domaines (développement personnel, coaching, thérapie, conseil).

a-point dans Mythologie/Légende

(1)Cette méthode est enseignée dans les séminaires et ateliers de La Voix des Contes 25 rue Titon 75011 Paris. Tél 01 40 09 21 11 Réunions de présentation en septembre. Site internet : www.lavoiedescontes.com
Jean-Pascal Debailleul a publié plusieurs ouvrages : Changer par la magie des contes (éditions Albin Michel, 1998) ; Se réaliser par la magie des coïncidences (Jouvence, 2000) ; La synchronicité par les contes et Le Jeu de la voie des contes (Le Souffle d’or, 2003 et 2007). Horaklès, le jeu du héros (Guy Trédaniel, 2009)

Publié dans Mythologie/Légende | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...