L’usage des protocoles a changé

Posté par othoharmonie le 19 janvier 2013

POURQUOI L’USAGE DES PROTOCOLES A-T-IL CHANGÉ ?

Kishori Aird  Nous dit :

Je m’interroge sur la différence entre : se mettre au point zéro et effectuer un protocole.

La même question se posera pour moi lorsqu’il s’agira de mettre « quelque chose » dans les 4 D.

Pour quoi le point zéro plutôt qu’un protocole ?

 

L'usage des protocoles a changé dans ADN Démystifiée kishori_aird1-123x150Les protocoles avaient comme but de régler un problème.  Tandis que les 4 dimensions de l’Unité sont une direction et non un but.  Si tout ce que je croise sur ma route, me sert à bâtir l’unité, j’aurai obtenu beaucoup plus que la solution à un seul problème.  L’unité me permettra de contacter l’amour, de retrouver ma place essentielle sur terre et dans les univers.  En gardant cette direction sans changer de voie je pourrai en recevoir les bienfaits. 

En Restant avec nous-mêmes au lieu de se perdre dans l’histoire et d’essayer de la régler protocole par protocole, mène à la sérénité. C’est une direction qui est constamment disponible et qu’on peut choisir à tout instant.

 Je cite ici le priver Présence en page 85 

Lorsque nous tentons de nous améliorer, nous avons une direction vers un devenir qui ne nous permet pas de respirer et d’être présents à ce qui est ici et maintenant et de lui donner une Présence aimante, couche par couche. Il vaut mieux maintenir les quatre dimensions que d’analyser nos sensations, nos actions et nos pensées en tentant de remédier à la situation. En ayant l’intention d’avoir une Présence aimante de nous-mêmes dans ce qui est tel quel et de pratiquer les quatre dimensions, nous pourrons découvrir l’Unité qui inclut tout ce que nous sommes, la peur de ne pas être assez, le plaisir que nous pouvons identifier dans le moment présent et l’ennui qui nous accable en même temps. Le bien-être qui découlera de ce moment tel quel va nous permettre de manifester l’état d’amour dans nos vies. C’est alors que nos réussites, nos non-réussites, nos amours, nos non-amours, nos libérations et nos échecs, ne seront plus des prisons car nous pourrons enfin nous sentir unis avec notre Tout Individualisé sans jugement dans une acception et un amour inconditionnels. (page 85)

 

Kishori Aird  À lire sur http://www.kishori.org/

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...