Un homme et son chien !

Posté par othoharmonie le 26 janvier 2013

 

Un homme et son chien marchent le long d’une route. L’homme admire le paysage quand tout d’un coup il réalise qu’il est mort. Il réalise aussi que son chien est mort depuis des années. Il se demande où le chemin les conduit.

Ils approchent d’une grosse roche blanche qui ressemble à une bille. Ils avancent encore. Elle est fendue et un lumière éblouissante en jaillit.

Un homme et son chien ! dans SAGESSE enfant-et-son-chien-231x300Puis, ils voient une route en or pur et une porte grandiose. À l’entrée, un homme est assis à une table. Le voyageur lui demande:
– Où sommes-nous?
– Au Paradis
– Wow! Avez-vous de l’eau?
– Bien sûr! Entrez!
– Est-ce que mon chien peut entrer?
– Désolé, nous n’acceptons pas les animaux.

L’homme réfléchit et reprend le chemin. Après une longue marche, il croise une route de terre qui conduit à une porte de grange qui donne l’impression de n’avoir jamais été fermée. Il n’y a pas de clôture. Accoté sur un arbre un homme lit un livre.

– Excusez-moi monsieur, est-ce que vous avez de l’eau?
– Bien sûr, il y a une pompe à l’intérieur.
– Est-ce que mon ami peut venir? 
– Bien sûr, il y a un bol près de la pompe. 

Ils franchissent la porte et voient une vieille pompe avec un bol par terre. L’homme remplit le bol, prend un gorgée et donne le reste au chien. Quand ils eurent fini de boire, il se retourne…

– Comment appelez-vous cet endroit?
– Le paradis.
– L’homme que nous avons rencontré un peu plus tôt dit la même chose.
– Ah vous parlez du chemin en or et de la porte en perle? Non, c’est l’enfer.
– Ça ne vous fâche pas qu’ils utilisent votre nom?
– Non, comme ça, ils éliminent les gens qui abandonnent leurs amis. 

BRIN DE SAGESSE:  bienvenue-6 dans SAGESSE

Parfois, on se demande pourquoi nos amis continuent de nous envoyer des blagues sans nous écrire un petit mot d’accompagnement. Peut-être que ce qui suit peut l’expliquer: 

Quand je suis très occupé(e), mais que je veux quand même garder le contact, devinez ce que je fais…j’envoie des blagues. » 

« Quand je n’ai rien à dire, mais que je veux quand même garder le contact….je fais suivre des blagues. »

« Quand j’ai quelque chose à dire, mais que je ne sais pas quoi ni comment…….j’envoie des blagues. »

« Et pour laisser savoir à quelqu’un que je ne l’oublie pas, que cette personne est encore important(e), qu’elle encore aimé(e) et apprécié(e), et bien qu’est-ce qu’elle reçoit???…… Une blague de ma part. » 

« Alors mes amis(es), la prochaine fois que vous recevrez une blague, ne pensez pas que c’est seulement une blague, mais que quelqu’un a pensé à vous aujourd’hui et que cette personne voulait vous envoyer un sourire. » 

Vive l’internet!

C’est vrai que ça nous permet de garder le contact même lorsque nous sommes très occupés(es). Je crois que l’amitié est plus durable avec cette petite machine.

Auteur(e) inconnu(e)

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...