• Accueil
  • > Archives pour janvier 2013

2013 propose une ascension différente

Posté par othoharmonie le 13 janvier 2013

 

Ami(e)s bien aimé(e)s, votre Ascension progresse, elle vous mène plus loin que vous ne le supposez, car elle se propage en votre connaissance, bien au-delà de certaines espérances… Elle voyage en vous, elle se sert de vous, de vos pensées, de vos libérations progressistes ; elle active d’autres principes, d’autres paradigmes ; Nous, Lumière, vous proposons une ascension encore différente de celle entamée et engagée, Nous vous proposons une ascension encore plus subtile, portée sur l’axe de votre intercession entre les différents plans de votre connaissance intuitive… Cela passe par la concentration sur ce que vous pensez être vos évidences…

2013 propose une ascension différente dans En 2012-2013 et après 2016 18-207x300De quelles évidences pensez -vous que soient issus vos résultats, les résultats collectifs ?… De vos croyances en la non vie ?, ou en la survie ?, ou en la Vie en ses splendeurs ?… Nous vous proposons de vous concentrer régulièrement, quotidiennement, sur les splendeurs que vous reconnaissez en vos journées… Ces splendeurs sont parfois quasi invisibles mais elles existent… Elles sont parfois nettement plus visibles, et vous savez souvent remercier, rendre grâce… Elle sont parfois illimitées et là, vous croyez aux miracles, au fait que vous n’en méritez pas l’accès… Nous disons attention, tout vous est dû, de droit divin, parce que vous êtes des êtres divins, des êtres capables de rencontrer le divin en vous et hors de vous…

Prenons ensemble le chemin de cette divine providence, qui ne se cache pas, mais dont vous, vous cachez, parce que vous n’avez pas encore appris que la Volonté Supérieure et vous ne faites qu’UN… Vous ignorez encore ce qu’est la Volonté Divine en vous ; vous la pressentez, mais vous n’y croyez peut-être pas encore tout à fait !… Alors, Je vous dis ceci, en m’adressant à chacune et à chacun, partout sur la Terre, puisque vous êtes une seule et unique conscience, puisque vous êtes tous reliés, vous n’êtes donc pas séparés les uns des autres :

Amour, prends encore un peu patience, ne laisse rien au hasard, il n’est pas de ton chemin… Apprends à reconnaître les bienfaits de chaque journée, regarde ce qui est bon en toi, active-le, remercie-toi de tes progrès, et affirme régulièrement que tu es, que tu demeures, et que ta source intérieure est la divine providence, pour ne pas dire qu’elle est Dieu si tu crains d’affirmer cela… Oui, la divinité existe parfaitement en toi, en total équilibre, et c’est de cette Source que tu reçois, pas du monde extérieur…

Cette Source utilise le monde extérieur pour te renvoyer vers toi-même, pour te donner ce en quoi tu crois profondément, pour te donner les emprisonnements si tu crains le pire, pour te donner la libération si tu penses au meilleur, sans le vouloir, mais en le « ressentant » comme une part de toi… Tu peux le ressentir en concentrant ta pensée sur l’idée que toute justice est à ta portée, que tu n’es jamais séparé(e) de qui ou de quoi que ce soit, que l’amour, la paix, la joie, l’abondance, la prospérité, la fraternité, sont des liens infinitésimaux et infiniment vastes qui existent déjà au fond de toi, tu en es la détentrice ou le détenteur, tu en es la porte… C’est en laissant le passage possible que le flux t’arrive, car en fait, il est issu de toi, se propage en toi comme une onde de puissance, de paix, de glorification, et tout arrive pour ton mieux-être…

Imagine cette porte en toi, en toute liesse… Vois-la ouverte… Vois un courant circuler… C’est le flux… Puis, vois ce flux et ressens-le t’inonder, partout en ton corps, en tes pensées, en tes responsabilités, en tes intuitions…, un peu comme si c’était de l’eau qui s’infiltrait partout en toi, voire à l’extérieur de toi… Tu baigne en ce flux/eau, et tu ressens l’immensité de tous les possibles… Pense alors à ce que tu souhaites le plus, actuellement, pour ton progrès, ton ascension, ton année 201… Songe que ce flux expanse et donne ce que tu veux créer, avec ton cœur, ta foi, ta puissance… Et laisse la divine providence gérer tous tes fardeaux, c’est elle qui s’en charge… C’est aussi son rôle en ces temps…

Ensuite, continue en affirmant quelques phrases positives et constructrices, en y mettant ton cœur, ton imagination, ton intime conviction que tout s’accomplira car tout est déjà accompli par l’Esprit-Source qui n’oppose rien à rien, et surtout pas le manque et l’abondance, la santé et la maladie, la peur et la confiance… Non, l’Esprit est UN, il est une seule énergie, une seule divinité, une seule divine providence, dont tu es détentrice ou détenteur…. Je t’invite à cesser de nier cette évidence, à t’en servir pour ton mieux-être et le mieux de tous… Je t’invite à une année 2013 nouvelle et sans crainte d’appartenir au Divin, comme si de rien n’était… Je t’invite à l’affirmer, à le vivifier, à permettre que cela soit, à l’autoriser le beau, le bon, le meilleur, le miel et la saveur de l’existence…

La Source en toi est bonne, douce, jamais amère ou à regret, c’est un leurre… Ta croyance est ta force, elle peut être ton honneur et ta gloire, ta liberté et ta valeur… Elle peut tout aussi bien être ta sanction !… Que choisis-tu ?… Que préfères-tu ?… Œuvrons ensemble, si tu le veux bien, toi ta personnalité, et Moi ta divinité, pour ensemble, ne faisant qu’UNE seule et unique énergie, nous allions découvrir l’Ascension 2013… Elle sera ta création, ton miracle, qui servira ta vie, ton humanisme triomphant et l’humanité collective totale, dont tu es un élément puissant, participant et révélateur… Créons le meilleur !…
D’ailleurs, tu n’auras plus que ce choix, car il ne pourra en être autrement, et tu le constateras, à tes rythmes, selon ta foi… Je dis que tu as devant une route toute tracée ; elle t’appelle et t’aspire, elle t’inspire et se révèle à tes yeux, elle est ta foi réalisée, elle est la voie de la rédemption, de l’acceptation, du partage et de l’essentiel… Tu es une porte de l’ascension, er par cette porte, circulent différentes énergies… A toi d’en relier les forces, et de vivre la confiance !…

En cette année 2013, proposes-toi différents objectifs de concentration sur les éléments les plus rudes mais aussi les plus souples, pour créer une synergie entre les deux, non d’attente, mais d’accessibilité à une auto-guérison par le rythme de la pensée affirmant que tout est déjà là, déjà prêt, déjà libre… Cela fonctionnera dans la psyché, parce que tes programmations internes l’ont déjà prévu… Il suffit d’une simple propension à croire en toi… Pourquoi l’éviter ?…

N’hésite pas à compter sur Moi, sur la Divinité en toi, sur ton Moi Serein, sur Dieu en toi, sur la Lumière en toi, qu’importe le nom de cette Source, elle est infinie et accessible par ton cœur, ton entente intérieure, l’idée que tu es toi, cette Source, totalement reliée à l’immensité de tous les possibles, et par le droit d’exister, par le droit divin, tu as tout à ta portée, selon ce que ton chemin d’âme te propose, pour ton mieux-être et l’ensemble de l’humanité…

Sachant et connaissant la co-création, découvrant l’union des contraires, tu comprends et comprendras peu à peu la vérité suivante : qui perd gagne, qui gagne perd, qui s’inquiète se rassure, qui se rassure s’inquiète, qui manque obtient, qui obtient manque, il en est ainsi de tout, puisque les contraires sont UN, une seule dynamique, une seule énergie, un seul courant… C’est ta pensée, ta croyance, qui fait et crée la séparation, ou bien l’unité !… C’est ton choix qui définit, ton évidence qui instaure… C’est donc de toi que dépend ta vérité, que dépendent tes expériences ; c’est de toi que tout est issu, s’exprime, se concrétise, te revient de plein droit, parfois en pleine figure !…

Que choisis-tu aujourd’hui, pour 2013 et plus tard ?…. Quelle façon de voir veux-tu utiliser cette année pour l’instaurer à jamais ?… Unité, Confiance, Libération, Facilité, Expansion, Don/Réception, Evidence de Paix, Puissance, Créativité partagée, Amour, Fraternité ???… Choisis ce qui t’inspire l’idée que la divine providence te sert, que l’amour est là, que tout te comble, et déjà, tu recevras de plein droit ce que tu sèmeras…

A nous deux, nous devrions y arriver !, n’est-ce pas ?… A nous deux !… Comment l’entends-tu en toi, cette évidence ?… La ressens-tu ?… Qui suis-Je en toi ?… Qui es-tu toi ?… Ensemble, nous remettons de l’ordre dans tes croyances et tes pensées, en tes paramétrages et tes cellules… Ensemble, nous visitons tes mondes, et recréons LE Monde !… où vous utiliserez de plus en plus le vrai sens de la Fraternité, cette Fraternité qui te montrera de plus en plus souvent ce qu’est ta Famille Universelle….

Faisons donc connaissance !….
Je t’aime infiniment…

Publié dans En 2012-2013 et après 2016 | Pas de Commentaire »

Les différents plans de l’existence

Posté par othoharmonie le 12 janvier 2013

 

Les différents plans de l'existence dans Etat d'être a-petit1Rollin Olson. Je sais, pour avoir vu des photographies Kirlian des énergies autour du corps physique, que la science a fait quelques progrès dans sa capacité à démontrer ou à mesurer ces énergies. Qu’en est-il au niveau des émotions, du mental, de la pensée ? Est-ce que les énergies de ces niveaux sont les mêmes que celles mesurées par la science ? Sinon, est-on déjà capable de les mesurer, ou nous faudra-t-il encore attendre ?

Benjamin Creme. Cela viendra. Mais pour l’instant, ce qui est réellement mesuré, ce sont les énergies d’un niveau que la science n’a pas encore démontré, celui des plans éthériques de l’énergie physique. Notre science moderne reconnaît l’existence de trois niveaux seulement : la matière solide, liquide et gazeuse. Mais au-dessus de la matière gazeuse, il existe quatre états supérieurs qui sont encore strictement matériels, chaque plan étant composé d’une substance plus subtile que celui qui se trouve au-dessous. Ces plans éthériques de la matière feront l’objet de la prochaine étape des recherches et finalement des découvertes de la science moderne dans ce domaine. Dès lors, les plans éthériques deviendront une réalité et de plus en plus d’individus naîtront avec la capacité de les voir. Cela demande, en fait, une certaine vitalité et un double foyer visuel : vous voyez le plan physique ; vous changez de foyer et vous voyez le plan éthérique. Les deux sont là. Le plan physique est, en fait, une précipitation du plan éthérique vers le bas.

texte issu de : Les enseignements de la Sagesse éternelle
Interview de Benjamin Creme, par Rollin Olson

(source: PartageInternational.org)

 

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans Etat d'être, SAGESSE | Pas de Commentaire »

La conscience existerait en dehors du corps

Posté par othoharmonie le 12 janvier 2013

 

La pensée unique médicale ici au pied du mur – Dr Pim van Lommel et le sujet des NDE

 Le résultat de cette étude fut publié en 2001 dans le journal « The Lancet » et montrait que les théories avancées pour expliquer les NDE (le manque d’oxygène, la peur de la mort, les drogues, les hallucinations ou même l’affabulation ) étaient totalement fausses. Ces gens font l’expérience d’un amour et d’une acceptation absolus, inconditionnels, et ils font la rencontre d’une lumière ou d’un être. Ce sujet là ne colle pas avec notre conception matérialiste du monde. La science joue aujourd’hui le même rôle que l’Église il y a trois ou quatre siècles. Elle a peur de ce qu’elle ne comprend pas. Ce qui ne rentre pas dans le cadre général est banni, rabaissé, ridiculisé, refusé ou méconnu. Suivez maintenant, en 9 séquences de ±5 minutes chacune, la très enrichissante interview du Dr. Pim van Lommel. 

 

http://www.dailymotion.com/video/xjx5fs
http://www.dailymotion.com/video/xihmcn
http://www.dailymotion.com/video/xipwku
http://www.dailymotion.com/video/xipwog
http://www.dailymotion.com/video/xjwv55
http://www.dailymotion.com/video/xje18j
http://www.dailymotion.com/video/xjp2sj
http://www.dailymotion.com/video/xjp26k
http://www.dailymotion.com/video/xjwuic

 

 

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans Etat d'être | Pas de Commentaire »

Tirage du thème astral du Tarot de Marseille

Posté par othoharmonie le 11 janvier 2013


Tirage du grand jeu
(thème astral)

La personne qui désire consulter le Tarot battra et étalera toutes les cartes.
Elle en tirera douze dans les lames majeures qu’elle étalera devant elle de la façon suivante:

Tirage du thème astral du Tarot de Marseille dans Tarots et tirages Cartes tirage_grand1

Sur chacune de ces 12 lames majeures, successivement, elle étalera, sans les retourner (comme pour les 12 lames majeures déjà tirées) 12 lames mineures, puis encore une nouvelle fois 12 autres lames mineures, portant le total des lames tirées à:

- 12 lames majeures
- 24 lames mineures
Soit 36 lames en tout.

Le tirage est ainsi constitué.

Les lames devront être choisies sans précipitation. Ce n’est qu’une fois les douze premières lames majeures tirées qu’on les retournera. De même pour les douze autres lames mineures. Elles ne seront retournées qu’une fois la dernière lame posée. Lorsqu’on coupe le jeu, il est inutile de regarder la coupe, qui ne possède aucune signification. Les lames ne devront jamais être battues dans tous les sens, haut et bas confondus. 

Nous remarquons que les tarots forment l’image d’un cercle, d’une roue, ce symbolisme étant déjà en lui-même celui d’un changement. C’est la roue des choses, la roue karmique dans laquelle l’être est enfermé s’il n’est pas guidé par sa volonté ou par un maître (c’est chose identique) vers la délivrance, la libération.
Cette roue va tisser des événements qu’il faut décrire.

Exemple d’un tirage du grand jeu

Publié dans Tarots et tirages Cartes | Pas de Commentaire »

Vision tantrique de la relation de couple

Posté par othoharmonie le 11 janvier 2013

 

Par Bhagvati Garnier

 

La Femme et l’Homme se cherchent, s’attirent, s’accouplent… pour le meilleur et pour le pire. J’ai pu observer autour de moi et dans les groupes de Tantra que j’anime, à quel point rencontrer l’autre est parfois un véritable périple.

Que se passe-t-il ? Pourquoi tant d’insatisfaction ? Comment l’amour, une chose aussi élémentaire, si naturelle, peut devenir un vrai souci ? 

Vision tantrique de la relation de couple dans La Sexualité Sacrée eau-ici-295x300L’investissement de chacun est certain, mais de nombreuses limites émergent : le manque de temps, d’attention, la peur de ne pas être à la hauteur, la crainte de l’engagement et sa propre responsabilité dans la relation… Ce qui me paraît le plus percutant, c’es cette capacité de l’être humain à aller cherche à l’extérieur des réponses et des solutions miracles. Et pour cause, les médias, la pub, internet et autres méthodes alléchantes envahissent les esprits de promesses, de solutions… pourtant, le malaise persiste. Ces sur-propositions invitent à une sur-consommation qui apporte bien souvent de la confusion. Les personnes s’enferment alors dans la déception, le découragement, la frustration, l’arrogance, et, selon la personnalité de chacun, à la lassitude, la dépendance, la débauche, la solitude profonde. 

Tout au long de son évolution, l’être humain a développé ses centres énergétiques : son enracinement, son lien avec Terre-Mère. Puis, il a pris conscience de son potentiel en passant par l’énergie du cœur, retrouvant le lien avec le germe de la mémoire de son origine. Ensuite, il exprime cet amour à la fois sur le plan physique et subtil et enfin, il développe son 3ème œil, son lien avec la conscience supérieure. Nous sommes tous porteurs de ces acquis. Porter notre attention envers nous-mêmes, se tourner vers l’intérieur, nos révèle une force et l’immense richesse de notre être profond, en lien avec l’énergie pure. Le tantra nous invite à faire l’expérience des possibilités multiples. Nous pouvons lâcher nos croyances, changer notre regard sur nous-mêmes, et sur les autres, changer notre façon de penser. 

Il semble qu’aujourd’hui nous soyons contraints d’adopter un point de vue différent pour évoluer et que cette évolution ne puisse se faire que si elle est accompagnée de la dimension d’Amour. Mon grand bonheur est de voir à quel point les personnes qui s’abandonnent à l’énergie tantrique se transforment par le simple fait de sortir de la confusion mentale et émotionnelle. Elles expérimentent en conscience leur vérité intérieure. 

Ce qui est ressenti en conscience physiquement et énergétiquement s’intègre naturellement et devient un acquis dans la vie quotidienne. Le désir de s’accrocher à nos croyances, à nos peurs intimes disparaît de lui-même. Vivre dans l’instant présent devient une évidence. Le plaisir d’être ouvre l’espace pour rencontrer l’autre, communiquer, partager, être en relation intime devient créatif. Les besoins, les désirs, les intentions, se clarifient, s’affirment et s’expriment librement, en accord avec soi-même. 

Plus que jamais, l’être a besoin d’amener dans sa vie, la spiritualité, d’exprimer l’amour pour participer à cette aventure du 3ème millénaire. Changer notre attitude intérieure, ouvrir notre esprit, notre cœur à d’autres manières de penser, garder une attitude aimante inconditionnellement, ce serait-ce pas enfin cette fameuse égalité entre la Femme et l’Homme dont nous parlons depuis si longtemps ? Être en paix dans la réunion de tout ce que nous sommes, voilà probablement la clé, j’aime à le penser et à le rêver ! 

  Bhagvati Garnier 
www.bhagvati-tantra.com

Publié dans La Sexualité Sacrée | Pas de Commentaire »

Le Tout d’un Etre

Posté par othoharmonie le 9 janvier 2013

 

Par René Habachi

Nous ne savons jamais le tout d’un être…

Le Tout d'un Etre dans SAGESSE enfants2Une personne humaine est une ample demeure aux corridors inconnus, sa dimension intérieure l’habite et creuse mystérieusement son intimité.
Nous ne savons jamais le tout d’un être, même le plus aimé, surtout du plus aimé.
Au contraire, aimer c’est vouloir que l’autre soit une source inépuisable de richesse et qu’à mesure que la part connue de sa personne se fait transparente, la part de l’inconnu augmente et approfondisse de nouvelles perspectives pour de nouveaux ravissements.
Il y a un mystère au cœur de tout amour comme de tout rapport humain.

Quand les autres perdent à nos yeux leur mystère c’est que nous-mêmes avons perdu le nôtre. Aplatis que nous sommes dans nos gestes, nous mesurons les autres à leurs attitudes en les vidant de leur intériorité, et le désarroi des infiniment plats commence dès que cesse le dialogue des infiniment profonds.

Nous pouvons toujours douter d’un être, si nous ne nous décidons pas à tirer de nous-mêmes une force de surcroît, un don gratuit, un consentement qui recouvre l’abîme de son mystère.
Or cela s’accomplit spontanément en nous dès que nous faisons crédit à la parole d’un autre, en toute occasion, en plein jour. C’est cependant un rendez-vous dans la nuit, chacun éclairé seulement par sa lumière intérieure, et par l’invitation de l’autre.

Extrait de « Commencements de la Créature »

Publié dans SAGESSE | Pas de Commentaire »

La Sagesse tombe souvent à point

Posté par othoharmonie le 9 janvier 2013

 

Reconnaissons-le : la sagesse, ça ne swingue pas vraiment. Ça ferait même club du troisième âge. Rien à voir avec les grandes transes médiatiques, et rythmées, qui accompagnent les tournées papales. Ceux-là, au moins, habités par la foi, font l’économie des problèmes existentiels.

La Sagesse tombe souvent à point dans SAGESSE buddha05-300x276La sagesse, sous sa forme actuelle de « spiritualité laïque », illustrée par les livres de Jean Daniel comme Dieu est-il fanatique ? (Arléa), ainsi que La Sagesse des modernes (Robert Laffont) de Luc Ferry et André Comte-Sponville, nous renvoie à ce qui fut, il y a vingt-cinq siècles, commun aux philosophes grecs, aux premiers bouddhistes et à Confucius : pour mieux vivre, pour moins souffrir, pour accéder au bonheur, mieux vaut travailler sur soi-même plutôt que de tout miser sur une croyance extérieure ou sur un quelconque sauveur. C’est à la fois « connais-toi toi-même » et « compte d’abord sur toi ! ». Non que l’accès à la sagesse soit aisé. Qui serait assez fou pour se vanter d’être sage ? Mais elle ne fait pas de promesses vaines, elle se contente de proposer un cheminement, de décrire des attitudes et des pratiques. Elle ne nous garantit pas le bonheur, elle soutient juste que, s’il existe, c’est en nous-mêmes que, peut-être, nous le trouverons. Une proposition en harmonie avec notre époque déniaisée. La sagesse remet la question du bonheur entre les mains de chacun de nous. Et c’est en cela qu’elle est redevenue moderne, et qu’elle fait l’objet d’une grande curiosité de la part de jeunes de tous âges. Mais, concrètement, en quoi consiste-t-elle ?

Sagesse ! Spontanément, on visualise un noble vieillard à barbe blanche ou un ermite en haut d’une montagne. Bref, ce ne serait pas pour nous. Eh bien, si : elle est disponible pour tout un chacun, nous annoncent de plus en plus de personnages inspirants. La sagesse pourrait-elle devenir le bonheur à la portée de tous ?
La difficulté vient du flou de l’idée de sagesse qui, par définition, et à la différence de la philosophie, n’est pas une construction intellectuelle. Qu’elle nous fasse signe des hauts plateaux de l’Himalaya ou qu’elle s’incarne chez notre voisine de palier, la sagesse, c’est du vécu, de la pratique. Elle se constate, mais se théorise mal. On peut néanmoins dégager les attitudes communes à presque toutes les sagesses, sur tous les continents. 
Voici, par ordre croissant d’importance, en quelque sorte, les « sept piliers de la sagesse ».

1) Respect de son corps

Maltraiter son corps, c’est saboter le récepteur de nos sensations. Etre encombré par lui, c’est se rendre indisponible pour des communions essentielles : avec la nature, avec les autres. Même si l’on n’a pas envie d’aller jusqu’à l’ascèse, un entretien minimum de notre enveloppe charnelle, et le refus de tout ce qui l’abîme prématurément, constituent le premier pas indispensable vers un mieux-vivre.

2) Intériorité

Pour retrouver une disponibilité à soi-même, et aux autres, il faut pouvoir se protéger contre les dispersions bruyantes du monde contemporain. Savoir fermer les yeux pour regarder à l’intérieur de soi est l’étape concrète vers une nouvelle prise de conscience de notre vécu. Ce n’est pas un hasard si toutes les sagesses proposent des exercices (dont les plus connus sont la méditation et le yoga) destinés à nous remettre à l’écoute de nous-mêmes.

3) Disponibilité au réel

L’ennemi intime du sage, c’est l’illusion. Et même, selon certains, l’espoir. Car les deux nous font décoller du réel. Or, le réel, c’est le tout de ce que nous offre l’existence. Savoir l’admettre, le reconnaître tel qu’il est, quelle que soit notre envie de l’embellir, voire de le nier, est un précepte quasi sacré des sagesses.

Ce qui implique de cultiver sa disponibilité à tous les messages du réel, pour éviter que nos blocages psychologiques fassent écran entre nous et cette perception essentielle. On pourrait dire qu’il suffit de se rendre vulnérable à l’évidence.

4) Distanciation/détachement

Le monde (le réel) est trop puissant, trop multiple, trop complexe pour nos faibles capacités à l’appréhender, à le traiter. Si l’on se laisse emporter, il peut nous engloutir, ou nous laminer. Un pas de côté, salvateur, la distanciation, doit devenir un réflexe à cultiver. Un moyen précieux, en particulier, pour ne pas être l’esclave de ce qui nous offre, à la fois, nos plaisirs et nos souffrances : nos émotions. Et il nous permet de moins dépendre des turbulences de notre ego.

En complément, le détachement libère le sage des contingences, en particulier matérielles, qui aliènent la plupart de ses contemporains.

5) Ni préjugés ni jugements

C’est dans nos rapports aux autres, dont nous ne pouvons/voulons pas nous passer, que nos a priori sont les plus encombrants. L’éducation, quelle qu’elle soit, ne peut s’empêcher de nous barder de préjugés, d’idées préconçues, voire de sectarismes. S’en défaire pour accéder à nos semblables sans les juger implique un travail quasi permanent sur nous-mêmes. Notre réflexe instinctif est de nous faire instantanément une opinion sur ceux que nous croisons ou pratiquons. Au jugement, essayons de substituer l’effort de compréhension.

6) Vivre au présent

Le respect du réel, le refus de l’illusion, portent naturellement à reconnaître que le passé n’est plus, et que le futur n’est pas encore. D’où l’ancrage, fondamental, dans le moment, l’ici et maintenant. Il ne s’agit ni de nier l’expérience ni de promouvoir l’insouciance, mais d’exercer notre conscience de l’instant dans le but de le vivre pleinement. Pour mieux vivre, il faut d’abord vivre, c’est-à-dire agir. Et l’action se passe toujours au présent.

7) Apprivoiser la mort

Le réel ultime, indépassable, c’est la mort, qui nous est commune. Vouloir l’oublier, en avoir peur, faussent tout notre équilibre existentiel. Il n’est pas besoin de croire à une vie ultérieure, ou éternelle, pour s’accommoder de notre mortalité. Il faut dialoguer avec elle jusqu’à ce que l’on se rende compte qu’elle seule peut donner ses vraies couleurs à la vie. C’est alors que le présent trouve sa dimension d’éternité.

Il n’y a pas de sagesse en kit. Les pistes ci-dessus ne sont pas, ne peuvent pas être des recettes de vie. Elles permettent cependant de mieux se repérer au milieu d’une littérature foisonnante sur la sagesse, qu’elle soit orientale, amérindienne ou issue de nos cultures proches. Les vrais sages sont bien peu nombreux, mais l’amour de la sagesse (philo-sophia) n’est-il pas le commencement de la sagesse ? Et ça, tout le monde peut y prétendre.

La sagesse ne garantit pas le bonheur, mais elle suppose que, s’il existe, c’est à l’intérieur de nous qu’il faut le chercher. Un cheminement qui repose sur des attitudes et une pratique quotidiennes. En voici les clés.

Jean-Louis Servan-Schreiber

Publié dans SAGESSE | Pas de Commentaire »

Clairvoyance

Posté par othoharmonie le 7 janvier 2013

 (Rétrospection)

Clairvoyance dans Exercices simples a1-300x178L’exercice le plus puissant au monde pour développer la Clairvoyance est celui appelé en occultisme l’Exercice rétrospectif. Le disciple plongé dans une profonde méditation interne, commence sa pratique ainsi : il essaie de se rappeler en détail les derniers incidents de sa vie survenus dans la journée ; puis, il abordera le souvenir des avant-derniers ; ensuite, des antépénultièmes et ainsi, de suite. Il devra alors appliquer sa perception et son attention rétrospectives à tout le drame de sa vie. Il commencera par se souvenir des derniers quinze jours ; du dernier mois ; de l’antépénultième, de la dernière année ; de l’avant-dernière, etc., toujours de façon rétrospective, comme quelqu’un qui est en train de réviser la lecture d’un livre depuis la dernière page jusqu’à la première sans qu’aucune des intermédiaires ne saute. Il arrive qu’en essayant de se souvenir des sept premières années de la vie infantile, la pratique rétrospective devienne plus difficile. Il faut admettre sans doute que tous les incidents, toutes les représentations de cette période de notre enfance sont conservés dans la poche du subconscient et, la tâche importante est d’extraire à la Lumière de la conscience ces souvenirs du fond de cette poche. Ceci n’est possible que dans l’acte de nous abandonner au sommeil. Tout être humain se met en contact avec le subconscient pendant le temps du sommeil. Et bien, au moment de s’endormir, le disciple combinera l’Exercice rétrospectif avec le sommeil. Et il s’efforcera de se souvenir, répétons-le, de tous les incidents de sa vie jusqu’à arriver à l’époque où il avait sept ans, toujours de façon régressive : il reverra année après année depuis la septième jusqu’à la première ; et ensuite, il arrivera au moment où il est né. Soyez sûrs que les souvenirs surgiront peu à peu, après de durs efforts et de nombreuses et infatigables pratiques rétrospectives, nuit après nuit.

Publié dans Exercices simples | Pas de Commentaire »

L’agissement du « JE SUIS »

Posté par othoharmonie le 7 janvier 2013

 

Question : je suis une angoissée et stressée perpétuelle. Même le fait de ne pas avoir de question ou, du moins, de ne pouvoir en formuler une, me pose problème. Toutefois, je ne sais que demander. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas encore des attachements mais lorsque je pose une question, cela me semble tellement évident, comme si je connaissais la réponse. Alors, peut-être que je ne voudrais pas voir quelque chose, entre guillemets et qui, pourtant, me fait constater, que je ne vis pas l’Absolu. Pouvez-vous pointer du doigt, sur la vraie question ?

L'agissement du Mais la vraie question, c’est ce que tu affirmes d’emblée : « je suis stressée », « je suis angoissée ». Mais qu’est-ce qui est angoissé, stressé ? Pourquoi t’identifies-tu à cela ? Il y a un malin plaisir à se croire stressée et angoissée. Est-ce que tu es le stress et l’angoisse ? Quel est ce malin plaisir à vouloir servir ses propres résistances, ses propres illusions. La peur est un attachement, l’angoisse aussi. Il est très facile de dire que cela vient d’une blessure, qui a été vécue dans l’enfance, dans le passé, dans une vie passée, mais rien de tout cela n’existe. Quand tu dis : « je suis stressée, je suis une angoissée », tu te condamnes toi-même, parce que tu adhères à cela. Une manifestation arrive dans le sac de nourriture, dans le sac mental et tu es persuadée d’être cela.

Comment veux-tu être en Paix ? Tant que tu es identifiée à cela, tant que tu dis : « je suis malade », comme peux-tu espérer être en santé ?

La meilleure façon d’être en santé, c’est de laisser ce sac se débrouiller, sans intervenir. Tant que tu crois que tu vas t’en occuper, il va te poser des problèmes, parce que tu accordes du poids à ce que tu n’es pas. Tu t’es identifiée, même pas au Je Suis mais au stress et à l’angoisse. Cela ne peut pas fonctionner et cela ne fonctionnera jamais, tant que tu donneras du poids à ce stress, à cette angoisse, à cette dépression ou à cette Joie, même, parce que tu n’es rien de ce qui passe. Que restera-t-il du stress et de l’angoisse quand tu seras morte ? Explique-moi.

Le but n’est pas de trouver d’où cela vient, le but n’est pas de dire : « je suis comme cela », parce que c’est faux. Tu t’es abusivement identifiée à cela et donc tu t’abuses toi-même. La peur et l’Amour, la peur ou l’Amour. Stress et angoisse égalent peur. Mais si le stress et l’angoisse sont liés à l’amour, ce n’est pas l’Amour, c’est un attachement.

Parce que l’Amour rend Libre. Si l’amour ne te rend pas libre, ce n’est pas de l’Amour, c’est une projection de l’amour, au sens humain et, bien sûr, cela génère quoi ? La peur du manque, le stress et l’angoisse, le vide, le deuil, la perte. Es-tu tout cela ? Rends-toi compte : ça ne dépend que de tes croyances. Parce que tu crois être le stress, tu crois être tes angoisses, tu t’en crois propriétaire, qu’elles te gênent ou pas. Tu n’es propriétaire de rien.

Ni du stress, ni de l’angoisse, ni de la Joie, ni de l’Amour. Le stress, l’angoisse, la peur, le manque, l’amour (au sens humain), te renvoient inéluctablement au manque, à la peur du vide et à la solitude. C’est donc déjà considérer que tu es coupée, séparée, divisée. C’est donner du poids à l’éphémère. Tant que tu acceptes, tant que tu t’identifies à une peur, à un stress, à une angoisse, à une dépression, comme veux-tu être Libre ? Alors tu vas me répondre (action / réaction) : « je vais lutter contre ». D’où vient mon stress, d’où vient mon angoisse ? Et bien sûr, il y aura toujours une raison, dans ton histoire, dans ton passé, dans ton karma. Mais qu’est-ce qui est concerné par cela ? Le Je, bien sûr, l’ego. Alors le Je Suis va te donner un pansement. Tu vas vivre des moments où tout ça va disparaître, quand tu médites, quand tu es en Samadhi. Et cela passe de l’un à l’autre et cela ne s’arrête pas. Et tu crois qu’à force de vivre des Samadhis, des moments plus heureux, le malheur va disparaître. Mais ni malheur ni bonheur ne peuvent résoudre l’équation. Tu es au-delà de tout ça.

Donc il faut, là aussi, réfuter. Il faut se placer ailleurs. Cela ne veut pas dire ne pas accepter de voir. Mais il est une chose d’accepter de voir, de ressentir et il en est une autre de s’identifier. Tu donnes corps, toi-même, aux souffrances du corps. Ou tu donnes corps, toi-même, aux souffrances du sac, du mental. Et donc, tu te pièges toi-même. Alors bien sûr, il est séduisant de trouver une explication. Mais aucune explication ne permettra de dépasser cela, parce que cela reste au niveau de l’action / réaction.

Extrait de canalisations de BIDI

Référé par : http://www.autresdimensions.com/

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans Etat d'être | Pas de Commentaire »

Notre Choix, notre Chemin

Posté par othoharmonie le 6 janvier 2013

 

Notre Choix, notre Chemin dans Chemin spirituel e-300x279Soyez certain que vous êtes étroitement et intimement impliqué dans la danse de création la plus aventureuse que la Terre ait jamais vu. Vous avez choisi d’y participer il y a très longtemps de cela – non, vous ne pouvez pas changer d’avis maintenant. Si vous pensez que vous le pouvez, c’est que votre ego a un moment de résistance futile ! Votre Soi, en tant qu’agent Divin et puissant du changement est le seul qui soit véritablement à la barre. C’est la partie de vous qui est alimentée par l’esprit – qui désire être à l’avant-garde du changement et qui fait courageusement ce qui est nécessaire à chaque étape du voyage. C’est votre chemin.

Vos désirs sincères de changement et d’un monde plus aimant sont une énergie magnétique qui se répand dans le monde et qui vous connecte à la vision similaire du collectif. Ne sous-estimez pas la puissance du pouvoir de cette force magnétique positive. Vous créez plus lorsque vous êtes bienveillant. Il y a également un effet bonus pendant ces périodes où il vous est beaucoup plus difficile d’être attentionné. Lorsque vous rencontrez ces difficultés et que vous répondez avec gentillesse, l’énergie magnétique positive est amplifiée. Ce champ énergétique est réel – il se déplace dans le collectif et élève l’humanité. Soyez conscient de cette énergie, et même si vous ne pouvez pas la voir physiquement ou bien la toucher, elle vous aide à progresser spirituellement.

Lorsque votre vie devient complexe ou bien lorsque vous vous sentez submergé, revenez à cette idée simple. Souvenez-vous de l’importance d’être bienveillant. Faites-le même si personne ne l’est. Lorsque les autres sont désagréables, c’est qu’ils expriment la conscience d’une manière ordinaire et réactive. Vous n’êtes pas ordinaire, vous êtes divin.

 

Publié dans Chemin spirituel, Nouvelle TERRE, Penserie | Pas de Commentaire »

Comprendre les Energies 2013

Posté par othoharmonie le 6 janvier 2013

Ascension101.com.

Alors que vous avancez vers 2013, vous allez découvrir des thèmes familiers semblables à ceux de ces dernières années. La grande reconfiguration de la planète va continuer et les choses vont parfois sembler empirer alors qu’elles seront en train de s’améliorer. Une conscience accrue et une focalisation sur une vision plus vaste seront nécessaires afin d’avoir une image de ce qui se passe véritablement. Ce qui semble rester le même ne l’est plus.

Comprendre les Energies 2013 dans En 2012-2013 et après 2016 herbe-2La création est un processus difficile et souvent excessif. Alors que cela se produit, d’un point de vue quantique, il y a d’innombrables éléments dans les coulisses qui entrent en jeu. A partir de la perspective de l’esprit, les choses sont vues parce qu’il y a un besoin de voir et connues par un besoin de connaître. C’est ainsi que fonctionne le monde de l’esprit. Les éléments qui ont besoin d’être abordés en priorité viennent à la lumière en premier – comme le besoin d’amour. Ce qui inclut l’amour de soi et les interactions d’amour entre les personnes – les voisins, les collègues de travail, les amis, les proches et les étrangers.

Le mécanisme de maîtrise de l’amour est celui des relations. Tous ceux qui vous entourent connaissent actuellement une remise en question de leurs relations car les gens réapprennent ce qu’est l’amour. Vous n’avez pas besoin d’être dans ‘une relation’ pour être touché. Presque tout le monde a des voisins, des appels téléphoniques avec les autres et des interactions avec les gens sur la route ou au marché.

Ne vous laissez pas décourager par le manque apparent de progrès – souvenez-vous que vous êtes programmé pour faire partie des solutions nécessaire à un monde plus aimant. Ne détournez pas le regard de ce qui est juste devant vous. Les dysfonctionnements doivent parvenir à la conscience avant de pouvoir être guéris. Si l’attention du monde n’était pas focalisée sur un état de coexistence sans amour au sein des familles et des groupes de personnes, l’effort collectif de changer les choses ne serait pas en cours.

La création d’une toute nouvelle Terre basée sur l’amour est effectivement en train de se réaliser, mais c’est un effort conjoint qui prend du temps. Le collectif a besoin de se synchroniser, et ce n’est pas une petite étape. Une seule personne ne peut pas remédier au dysfonctionnement, mais chaque personne est responsable de sa propre énergie – à chaque instant de chaque jour. Cela demande de la compétence et une persévérance indéfectible que de revenir en permanence à une vision supérieure de l’esprit.

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Etat d'être | Pas de Commentaire »

Processus d’élévation de fréquence

Posté par othoharmonie le 6 janvier 2013

 

 Processus d'élévation de fréquence dans Exercices simples femme   Chaque matin, réglez votre tonalité énergétique pour la journée avec une pensée positive ou bien avec un sentiment de gratitude. Si vous vous réveillez d’une humeur désagréable ou bien si vous vous surprenez à vous inquiéter, changer le canal à l’intérieur de votre propre esprit par une intention consciente, ou en pensant à quelque chose de positif. Si vous l’exprimez à voix haute, cela en renforcera les bénéfices.

    Pendant la journée, soyez conscient des moments où votre énergie baisse ou de vos changements d’humeur. Faites attention aux moments où vous passez à des fréquences plus basses et remarquez ce qui a changé. En suivant ainsi votre énergie, vous pouvez déterminer si la fluctuation de votre fréquence est due à vos pensées, à vos émotions, à votre apport nutritionnel, aux actualités, au temps passé avec une personne en colère ou à d’autres facteurs.

    Au cours de la journée, ayez l’intention d’être présent et conscient, peu importe les choses bizarres qui se manifestent. Si votre esprit vagabonde dans le passé ou dans le futur, ou bien si vous ressentez que vous ne pouvez pas vous concentrer sur ce quelqu’un vous dit, revenez à l’instant présent.

    Informez-vous sur votre propre ADN et sur les vieux schémas dysfonctionnels qui peuvent encore s’y trouver. Plus vous comprendrez les conditionnements limités du passé qui sont enregistrés dans votre ADN, plus vous pourrez les effacer rapidement et vous libérer de leurs effets.

    Découvrez comment les schémas planétaires inhabituels des prochaines années auront un impact sur votre propre astrologie. Vous n’avez pas besoin de croire à l’astrologie pour que les énergies planétaires vous affectent. Les aspects difficiles qui se sont produits entre 2013 et 2016 n’ont jamais été expérimentés auparavant sur Terre. La connaissance de soi peut vous aider à traverser les changements et en même temps à gérer votre fréquence.

    Chaque soir, avant d’aller dormir, déconnectez-vous intentionnellement de la matrice de peur de l’humanité – le champ d’énergie de peur que l’humanité a créé au fil du temps. Votre sommeil en sera plus productif et paisible.

    Invitez consciemment et régulièrement votre Esprit dans votre vie, en demandant une vision supérieure et la patience d’être bienveillant.

Alors que vous poursuivez le voyage à la découverte de votre nature Divine, nous vous entourons de notre amour et de nos bénédictions.

Ascension101.com.

Publié dans Exercices simples | Pas de Commentaire »

Tarot : Référentiel de Naissance

Posté par othoharmonie le 5 janvier 2013

 

de Georges Colleuil

« Le Tarot ne sert pas à lire l’avenir mais à le construire » Passionné par les sciences de l’homme et le langage de l’âme, Georges Colleuil mène une recherche originale sur les propriétés thérapeutiques des symboles. Cet ancien professeur de philosophie a mis au point des outils révolutionnaires comme le Référentiel de Naissance pour accompagner des milliers de personnes dans leur processus d’auto-guérison. Dans son cinquième ouvrage « Tarot, l’île au Trésor », il met à la portée de tous, la somme de ses années d’expérience et de recherche. Pour Soleil Levant, Georges Colleuil nous fait part de la philosophie humaniste qui anime le Tarot de Marseille et nous offre un aperçu du Référentiel de Naissance.

Tarot : Référentiel de Naissance dans Entre amis boules-2Depuis plus de vingt ans, je développe et affine ma recherche sur le contenu symbolique du Tarot et je me bats pour le nettoyer des préjugés qu’il subit. Le Tarot fait partie du patrimoine culturel de l’humanité. Les images fortes qu’il contient ont toujours fasciné les hommes. Elles ont fait l’objet d’études scientifiques, archéologiques, sémiologiques et sociologiques. Elles ont inspiré de grands esprits, philosophes, artistes, écrivains. Elles sont des archétypes, des images originelles. Travailler les archétypes et le symbolisme revient à s’intéresser à ce qu’il y a d’universel dans l’homme.

Le Tarot n’est pas ésotérique, il est humaniste ! Quant au Référentiel, sa fonction essentielle consiste à actualiser la dimension universelle des Arcanes du Tarot, dans l’expérience individuelle de chacun. Le Référentiel de Naissance est donc devenu avec l’expérience et les années une méthode « d’apprentissage d’être », fondée sur la sagesse et la symbolique du Tarot de Marseille. Il a d’ores et déjà sa place dans l’outillage de la psychothérapie, du coaching et des ressources humaines. Je reste persuadé, qu’avec les années, le Référentiel prendra un grand essor, développant des fonctions thérapeutiques, énergétiques et sociales.

Créé en 1983, le Référentiel de Naissance permet de vivre le symbole mais aussi de l’intégrer et de l’exprimer. En aucun cas, il ne peut être assimilé à un destin, à un horoscope. Il s’agit plutôt d’un contrat avec soi-même. Un moyen dynamique d’évolution et de développement personnel. D’ailleurs, les symboles rencontrés ne doivent pas être pris dans un sens figé, mais faire miroir avec nos ressentis et notre vécu. Par exemple, un Hermite dans un Référentiel de Naissance pourrait évoquer une prédisposition à la solitude ou à la sagesse selon le vécu de chacun.

Structure générale du Référentiel de Naissance : les quatorze Maisons

Pour composer son Référentiel, il est nécessaire de faire coïncider 14 Arcanes obtenus par un calcul numérologique avec les 14 Maisons (emplacement des Arcanes dans le Référentiel correspondant à différents aspects de l’existence). Les lames sont disposées le long de quatre axes formant une croix.

Chaque Maison concerne un domaine de l’activité humaine et les calculs sont obtenus à partir de la date de naissance. Les réductions pour le Référentiel se font toujours entre 1 et 22. Quand une soustraction donne 0, on utilise le Mat.

Modes de calcul

Maison 1 : le jour de naissance : La personnalité

Maison 2 : le mois de naissance : la quête

Maison 3 l’année de naissance : les préoccupations de la pensée

Maison 4 la somme du jour, du mois et de l’année de naissance. On réduit à la fin du calcul : l’orientation concrète de l’existence

Maison 5 la somme des Maisons 1, 2, 3, 4 : le passage obligé

Maison 6 la somme des Maisons 1 et 2 : les qualités

Maison 7 la soustraction entre les Maisons 2 et 3 : les défis

Maison 8 la somme de la Maison 6 + l’année concernée réduite entre 1 et 9, sauf 11 et 22 qui ne se réduisent pas : la météo de l’année

Maison 9 la somme des Maisons 6 et 7 : le soi

Maison 10 la différence entre la Maison 9 et le nombre 22 : les expériences

Maison 11, la somme des Maisons, 7, 3 et 10 : le projet parental inconscient

Maison 12, la somme des Maisons 6, 2 et 4 : la guérison

Maison 13, la somme des Maisons 12, 1, 5, 3, 11, constituant l’échelle de Jacob ajoutée à la somme des Maisons 4, 5, 2 et 9, formant la ceinture. On ne réduit qu’à la fin. On observe qu’il faut compter deux fois la Maison 5 : la problématique.

On appelle réduction le nombre formé par l’addition des chiffres qui composent un nombre donné. Exemple 34 = 3 + 4 = 7

Pour comprendre le fonctionnement d’un Référentiel de Naissance, prenons l’exemple du Référentiel de Naissance de Bob Marley né le 6 février 1945. Les deux Amoureux présents en Maison 11 et 1 encadrent parfaitement le Soleil en Maison 3 et l’Hermite en passage obligé (Maison 5).

En effet, la Maison 11 peut souvent être interprétée comme un projet parental inconscient qui pré-orienterait le cheminement d’une personne. Si on regarde les origines du chanteur, on distingue déjà dans l’Amoureux de la Maison 11 le sentiment d’être pris entre deux cultures avant même de venir au monde. Né d’un père blanc, officier de marine, et d’une paysanne jamaïcaine noire, Bob Marley découvre très vite la difficile condition des métis et l’incroyable misère de la Jamaïque. Si on ajoute que son père a abandonné sa femme et son fils parce que ses propres parents désapprouvaient sa relation avec une noire, on comprend que l’enfance et l’adolescence du jeune Bob se soient déroulées dans des questionnements douloureux. Le racisme, l’absence du père et la position de métis furent le ferment de son humanisme et de sa rébellion qu’illustrent la plupart de ses 250 chansons.

L’Amoureux, notamment en Maison 11, symbolise souvent cette difficulté à trouver sa juste place lorsque l’on est tiraillé entre deux cultures. Lawrence d’Arabie, JF.Kennedy, Daniel Cohn Bendit, Marilyn Monroe, ont dû aussi ressentir, avec un Amoureux en Maison 11, les tensions et les forces contradictoires qui conduisent les êtres à s’engager sur d’autres voies que celles désignées au départ par leur lieu ou leur programme de naissance. Á moins qu’il s’agisse de s’engager dans le processus de conciliation des contraires ! Amour, choix et engagement, sont les trois mots clés de l’Amoureux ! Bob Marley réussit cette synthèse avec un Amoureux en Maison 1, signe de grand charisme et de capacité à distribuer beaucoup d’amour autour de lui. Si avec un Amoureux en Maison 11 Bob Marley peut se sentir écartelé entre deux mondes qu’il ne comprend pas, avec le Soleil en Maison 3 il est animé d’un profond désir de réconciliation de ces mondes. Le Soleil en Maison 3 est, rappelons-le, le signe d’un grand désir d’humanisme, de fraternité et d’égalité sociale. Nelson Mandela a lui aussi cet aspect dans son Référentiel : Soleil en Maison 3 !

Georges Colleuil a étudié le Référentiel de Naissance d’environ 500 personnalités, artistes hommes politiques. Ses analyses ont ainsi mis en évidence l’adéquation entre les propositions de leur Référentiel et la réalisation des potentialités inscrites dans les différentes maisons. Vient de paraître : Le Référentiel de Naissance, « Tarot, l’île au trésor », aux éditions Arkhana Vox

www.georgescolleuil.com

Publié dans Entre amis, Tarots et tirages Cartes | 2 Commentaires »

Les 10 Séphiroth

Posté par othoharmonie le 5 janvier 2013

Les 32 Chemins de la Sagesse

 

            Premiers des trente-deux chemins vers la sagesse, émanations numériques de l’Unique, les sephiroth expriment les différents stades de création de notre monde tel que l’a voulu l’Unique. C’est seulement en comprenant, à rebours, la signification et la symbolique profonde de ces différentes étapes successives que le Kabbaliste pourra toucher à la compréhension ultime, celle de l’Unique.

Les 10 Séphiroth dans SAGESSE cheminNous allons décrire chaque sephirah l’une après l’autre, en commençant par Kether pour terminer par Malkut, en adoptant à chaque fois le même format de description : d’abord le nom hébraïque de la sephirah, puis l’idée à laquelle elle préside, enfin le ou les noms divins associés à la sephirah, noms divins qui sont aussi les noms de l’entité régnant sur la sephirah (les invocations de ces terribles entités sont compilées dans le très célèbre Zohar). Nous mentionnerons ensuite, pour chaque sephirah, le nom de l’archange qui veille sur les Kabbalistes dans cette sephirah. Ces archanges, au nombre de dix, sont tous des créatures de l’olam de Briah et dépendent de la sephirah Tipheret, la sephirah centrale de l’Arbre de Vie. Ils sont les lieutenants à travers l’Arbre de Vie de l’entité régnant sur Tipheret. Chacun d’entre eux a plus particulièrement en charge de veiller sur telle ou telle sephirah. Après le nom de l’archange sera indiqué le nom des chœurs angéliques, autrement dit le nom générique que l’on donne souvent aux anges (les créatures de Yetzirah) de cette sephirah. La couleur canonique de la sephirah sera également mentionnée, ainsi que le commandement de la Torah correspondant. La planète associée dans Yetzirah, le monde planétaire, sera également citée, avant une courte description de la sephirah.

 Kether : la Couronne          Torah : Tu n’adoreras pas d’autre Dieu

Nom divin : Ehieh Astrologie : l’univers, le primum mobile, Pluton

 Couleur : blanc Archange : Metatron            Anges : Chaoyt-Ha Kadesh

Kether est la sephirah ultime, dont la compréhension est le but de la quête kabbalistique tout entière. Les créatures de Kether sont les émanations les plus proches de l’Unique, ce sont les empereurs des différents mondes de Kabbale (Aresh, Sohar, Zakaï, Meborack, Pachad), les créatures les plus puissantes d’Atziluth et les princes les plus puissants de l’Arbre de Vie.

Hokmah : la Sagesse            Torah : Tu n’adoreras point d’idoles

Nom divin : Iah, Iod Tetragrammaton, YHVH       Astrologie : les étoiles, le zodiaque, Uranus

 Couleur : gris    Archange : Raziel     Anges : Ofanim

Hokmah est la sephirah première du pilier de la miséricorde, parfois appelé pilier de la sagesse par identification. Elle est l’énergie pure, créatrice mais chaotique, le grand-père qui engendre mais peut dévorer ses enfants. Elle incarne l’aspect le plus primordial de la colonne de la miséricorde, l’énergie pure. Le Kabbaliste qui parvient à Hokmah a compris les principes qui ont présidé à la création de l’univers, il possède l’énergie et la sagesse des deux piliers nécessaires à toute création.

Binah : l’Intelligence            Torah : Tu ne jureras point

Nom divin : Ieve, YHVH Elohim    Astrologie : le système solaire, l’axis mundi, Neptune

 Couleur : noir   Archange : Tzafkiel  Anges : Aralim

Binah est la sephirah première du pilier de la rigueur, parfois appelé pilier de l’intelligence par identification. Elle est la matrice, la grand-mère nourricière, celle qui canalise l’énergie pour donner la vie, mais peut aussi l’absorber. Comme Hokmah, elle incarne l’aspect le plus primordial de sa colonne, celle de la rigueur, la forme pure. Le Kabbaliste qui parvient à Binah comprend comment l’univers a pu être formé et, à ce titre, Binah est aussi la sephirah de la compréhension intime des mécanismes primordiaux de toute chose. Elle est souvent improprement associée à Saturne, qui est la planète associée à la blessure, à l’épreuve et à la difficulté présentes juste avant Binah et juste après Hesed : le gouffre de Daath. En effet, Binah est la première sephirah de l’olam d’Atziluth, l’olam du dernier cercle de Kabbale, le cercle des Clefs. Sa compréhension est donc rendue plus difficile par le saut initiatique que représente Daath.

Hesed : la Miséricorde         Torah : Tu honoreras le jour du Seigneur

Nom divin : El      Astrologie : Jupiter

 Couleur : bleu   Archange : Tzadkiel Anges : Chashmalim

Hesed est la sephirah centrale du pilier de la miséricorde, dont elle porte le nom. Moins primordiale et primitive que Hokmah, Hesed est le père qui donne la vie. Miséricordieux, il incarne les puissances créatrices raisonnées, il est le roi, le magicien, le prêtre, la puissance juste et généreuse.

Geburah : la Rigueur          Torah : Tu honoreras ton père et ta mère

Nom divin : Elohim Gibor    Astrologie : Mars

 Couleur : rouge                         Archange : Kamaël Anges : Seraphim

Geburah est la sephirah centrale du pilier de la rigueur, dont elle porte le nom. Moins primordiale et primitive que Binah, Geburah est la mère qui façonne la vie, l’éduque. Souvent violente, elle incarne les puissances qui forment le corps et l’esprit, la guerre et la rigueur militaire.

Tipheret : la Beauté Torah : Tu ne tueras point

Nom divin : Eloah, YHVH Eloah va Daath Astrologie : Soleil

 Couleur : jaune, or                    Archange : Raphaël Anges : Malakim

Tipheret est la sephirah située au centre de l’Arbre de Vie. À l’exception notable de Malkut, elle est reliée par des chemins à toutes les autres sephiroth. Elle est la première sephirah de l’olam de Briah, la sephirah-carrefour à partir de laquelle le Kabbaliste rencontre nettement plus de difficultés à s’orienter dans l’Arbre. C’est à partir de Tipheret qu’il appréhende les niveaux les plus profonds des mondes de Kabbale. Associée à la lumière, sa symbolique est celle de la convergence des énergies magiques, du carrefour, et beaucoup de créatures qui habitent Tipheret remplissent le rôle de guides. En particulier, les lieutenants d’Eolah va Daath, l’entité qui règne sur Tipheret, sont les Archanges de Tipheret, les dix archanges qui guident le Kabbaliste à travers l’Arbre de Vie.

Netzah : la Victoire  Torah : Tu ne commettras pas d’adultère

Nom divin : Tétragrammaton Sabaoth, YHVH Sabaoth     Astrologie : Vénus

 Couleur : vert   Archange : Ariel / Haniel     Anges : Elohim

Netzah, la sephirah située au pied du pilier de la miséricorde, évoque les aspects les plus concrets de cette miséricorde. Elle est la sephirah du réconfort, elle est aussi la donneuse de vie. Associée aux divinités nourricières, elle est également la guérison et nombreuses sont les créatures de Netzah capables de soigner le corps et l’esprit.

 Hod : la Splendeur   Torah : Tu ne voleras point

Nom divin : Elohim Sabaoth Astrologie : Mercure

 Couleur : orange                       Archange : Michael Anges : Beni Elohim

Hod, la sephirah située au pied du pilier de la rigueur, évoque les aspects les plus concrets de cette rigueur. En l’occurrence, il s’agit de rigueur intellectuelle, d’analyse et de compréhension théorique. Cette sephirah, souvent associée à la compréhension des Champs magiques, est souvent rapprochée de divinités telles que Mercure, Hermès et Thot, des divinités qui mettent en avant l’intellect.

arbre-chakra dans SAGESSEYesod : la Fondation           Torah : Tu ne mentiras point

Nom divin : Shaddaï, Shaddaï el Shaï         Astrologie : Lune

 Couleur : violet                         Archange : Gabriel  Anges : Kerubim

Yesod est la sephirah située au pied du pilier de l’équilibre. Elle est la presque réalisation de notre monde physique, une ébauche qui n’est restée qu’au stade de l’idée. Sephirah de l’illusion et des émotions, Yesod est la première sephirah de l’olam de Yetzirah, la première véritable difficulté que rencontre le Kabbaliste sur le chemin de sa quête. Il devra commencer par apprendre à voir au-delà des apparences. Tel est l’enseignement de Yesod, la sephirah des illusions.

Malkut : le Royaume           Torah : Tu ne convoiteras pas

Nom divin : Adonaï, Adonaï ha-Eretz         Astrologie : Terre

 Couleur : brun, ambre               Archange : Sandolphan      Anges : Ashim

Malkut est le royaume, la sephirah la plus proche de notre monde physique. Elle est la seule de l’olam d’Assiah et, à ce titre, la plus facile à interpréter pour le Kabbaliste débutant. Les paysages des univers de Malkut, comme les créatures qui peuplent cette sephirah, sont les plus proches de ce qu’on peut contempler dans notre monde physique. Malkut comporte bien souvent des univers qui sont la copie exacte, la contrepartie dans les Champs magiques de mondes situés dans notre univers physique.

Publié dans SAGESSE | Pas de Commentaire »

Travail = reprendre notre pouvoir

Posté par othoharmonie le 5 janvier 2013

Reprenons notrpouvoir

Étienne ChouardCet homme a LES solutions très simples

ça va vous étonner !!!!

né le 21 décembre 1956 à Paris, est un enseignant en économie et en droit dans un lycée 

Passer de la propriété lucrative à la propriété d’usage

Finance = gangsters en costard

« Il faut pouvoir refuser le travail dégradant, pénible, ennuyeux ou inutile
Publiée le  7 nov. 2012 par RevenudeBaseFR
Etienne Chouard explique pourquoi il faut libérer les Hommes de la quête nécessaire de l’argent par le travail marchand, facteur de soumission du peuple à ceux qui détiennent l’argent. Avec un revenu de base inconditionnel, on libérerait ainsi la créativité humaine, et on permettrait aux citoyens de se consacrer à ce qui leur semble bon et juste.
Rejoignez-nous ici pour former un mouvement citoyen :http://revenudebase.info/
Voir l’interview complète : http://youtu.be/WKBj8rtiL6Q
* * * * * * * * * * * * *
Faire suivre SVP
1ère partie
Image de prévisualisation YouTube
2ème partie
Image de prévisualisation YouTube
MERCI ! 
Faire suivre SVP !!!
*****************************

Publié dans Méditation, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Paradigme 2013

Posté par othoharmonie le 4 janvier 2013

 

 

Paradigme 2013 dans En 2012-2013 et après 2016 2013Puisque le collectif se prépare à la « date » décembre 2012, une fenêtre d’opportunité s’ouvre pour nous tous, celle d’un changement d’engrenage vibratoire. Pourquoi? Parce que c’est notre collectif humain qui décide de ce qui nous arrive en tant  qu’espèce, et c’est à chacun de nous, individuellement, à décider de ce qui nous arrive personnellement.

Il y a deux choix principaux:

Un = Rester dans le vieux paradigme de Lumière / Ombre, et poursuivre sur un chemin d’expérience constitué de POO (Power Over Others/ Pouvoir sur les autres). Ce choix-là, nous le prenons en décidant de rester déconnectés les uns des autres, de notre corps et de notre environnement, de même qu’en donnant notre pouvoir à autrui, en s’identifiant soit à la victime soit à l’agresseur, en attendant quelqu’un ou quelque chose qui pourrait nous sauver, en faisant de notre mieux pour sauver les autres. L’énergie du martyre est également présente dans ce choix.

Deux = Entrer dans le nouveau paradigme de Lumière / Amour. Cela déclenche le voyage d’une nouvelle expérience dans laquelle la manifestation, la synchronicité, le  soi authentique, la connexion au corps, ainsi que le Moi, les autres et l’environnement apparaissent comme étant UN avec le tout. Nous récupérons notre pouvoir et notre autorité (celle de soi-même) ; nous nous identifions à la Conscience universelle et à l’Esprit divin. Ce choix-là implique aussi que nous assumons l’entière responsabilité (capacité à répondre) de notre propre expansion de conscience, de notre développement, de même que celle d’élever notre vibration et celle de notre environnement.

Ces deux choix sont clairs ; ils sont avec nous depuis août 2011 alors qu’une scission énergétique et intentionnelle se produisait sur la planète.  

Il y a une course auto-imposée par la partie Ombre de notre Soi ; nous la manifestons et elle prend forme dans ce que plusieurs nomment les Illuminati ou la Cabale, afin qu’autant de gens que possible choisissent, consciemment ou inconsciemment, la première option : celle de séjourner dans l’ancien paradigme et d’y continuer à jouer.  Par différents moyens ou sous diverses formes, ils ont façonné leur plan. Par exemples, polluer la planète, notre corps, notre corps émotionnel ; polluer les esprits via le bruit, par la peur, par les produits chimiques ; nous distraire des choix nécessaires et du travail à faire pour élever notre niveau vibratoire. Si vous voulez comprendre le mécanisme qui se trouve derrière ça, lisez  le livre « Interview with an Alien« , un roman écrit spécifiquement dans le but de porter cette information au premier plan de la conscience. (note du traducteur : ce livre est présentement en traduction).

Que pouvons-nous faire chaque jour afin d’être non seulement sûr de choisir le nouveau paradigme mais aussi d’aider ceux qui nous entourent à faire le même choix ?

Eh bien, différents outils peuvent-être utilisés. Consultez la section outils du site ascension101.com ; de plus, observez les gens autour de vous. Ce qui suit, offre d’autres façons d’aider la planète:

  • Admettre que le Soi supérieur des autres sait, mieux que nous, vers quel paradigme continuer.
  • Laisser l’autre vivre sa réalité sans aucun jugement de notre part.
  • S’autoriser soi-même à exister et à s’exprimer énergétiquement, et ce, sans obstacle. Accepter notre existence actuelle dans le moment présent ; et laisser aller toute résistance.
  • Désintoxiquer notre corps physique et notre mental. Boire de l’eau distillée, manger des aliments sans produits chimiques et éteindre la télé.
  • Désintoxiquer notre corps émotionnel en utilisant l’exercice de « Traitement de la peur ».
  • Etre conscient des intentions et des énergies derrière les mots, qu’ils soient écrits ou parlés ; qu’ils soient exprimés à nous-mêmes ou à autrui.
  • Passer du temps à rejoindre des milliers de personnes autour de la planète chaque vendredi à 11h ou samedi à 23:00 (PST) ; passer ainsi avec eux une heure de silence en portant l’intention d’amplifier le nouveau mode de fonctionnement (ou système de fonctionnement de l’humanité).
  • Rejoindre des milliers de personnes sur la planète, à chaque mercredi, 8h30 PST pour une heure silencieuse avec l’intention de rejoindre l’Unité.
  • Et « SAVOIR » que nous sommes illimités, des êtres divins ayant le pouvoir de créer la forme de réalité que nous voulons.
  • SAVOIR que nous ne sommes PAS SEULS. Nous sommes UN.
  • Partager cette liste avec tous ceux que nous connaissons.

Ici Inelia Benz. Je suis ici pour élever le niveau vibratoire de la planète. Vous voulez bien qu’on le fasse ensemble?

traduit par Evy pour ascension101.com

Publié dans En 2012-2013 et après 2016 | Pas de Commentaire »

Une Nouvelle Terre de Cinquième Dimension

Posté par othoharmonie le 4 janvier 2013

  

Une Nouvelle Terre de Cinquième Dimension dans En 2012-2013 et après 2016 cafe--300x225Nous avons parlé de la compréhension qui se fait jour sur le mécanisme de transition, et nous avons donné quelques informations sur la séquence transitionnelle des phases de préparation, de manifestation et d’ascension actuelle. Une meilleure compréhension des lignes de temps potentielles continuera à être révélée selon le Timing Divin. Lors de la plénitude de l’Ascension Actuelle de la Terre, celle-ci ne se manifestera plus dans la fréquence 3D. Ce sera une Terre qui se manifestera dans une fréquence 5D.

Nous apprenons que le processus de transition d’une Terre 3D à une Terre 5D est une dynamique unique. Elle est unique dans un sens de non-transformation avec une superposition complexe ou chevauchement d’états transitoires. Pendant cette transition, la Terre 3D est encore ici et la Terre 5D se manifeste de plus en plus. Ce sera seulement à la pleine actualisation de l’ascension que la Terre 5D sera dans sa pleine expression et que la Terre 3D se dissociera de la manifestation de fréquence de troisième dimension.

Alors que nous sommes en transition et que nous nous élevons vers une dimension supérieure et vers une Nouvelle Terre, nous n’allons pas perdre toute la splendeur et la majesté de la Terre. Nous allons garder toute la beauté de la nature et y gagner en plénitude dans une fréquence 5D de dimension supérieure. C’est une Nouvelle Terre, une Terre 5D, et non pas une nouvelle planète. La disparition de l’ancienne Terre n’est pas la fin des beautés de l’expérience biologique que nous avons sur Terre. C’est la même Terre qui exprimera désormais une fréquence encore plus glorieuse de son Être. Ce que nous comprenons maintenant du mécanisme de transition, c’est qu’il s’agit d’un transfert unique où une fréquence de la Terre sort littéralement d’une existence et où une forme supérieure de sa réalité va s’exprimer ensuite dans l’univers physique. Ce processus pourrait ne pas être différent de la façon dont le corps physique fait sa transition d’une incarnation à l’autre.

Alors que nous allons vers les prochaines phases du changement, nous pouvons continuer à observer la Terre, les énergies galactiques et nous-mêmes, afin d’être ouvert à une plus grande quantité d’informations qui pourraient nous aider dans notre évolution et dans notre ascension vers une conscience de cinquième dimension sur Terre. Peu importe ce que nous comprenons du mécanisme, il est essentiel de choisir de s’élever vers une conscience unitaire basée sur le cœur grâce à notre conscience intentionnelle. Puissions nous continuer à accomplir notre but qui est celui de vivre à partir du véritable Soi en unité Divine en tant qu’Être et expression de l’amour et de la créativité.

Peter N Borys Jr.- http://www.peterborysjr.com/

 

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Avant l’accouchement

Posté par othoharmonie le 3 janvier 2013

 

Avant l'accouchement dans Sourire au rire fad8d3b3Dans le ventre de leur mère, deux bébés discutent.

L’un est croyant, l’autre athée.

Le Bébé-Athée dit :

« Toi, tu crois à la vie après l’accouchement ? »

Le Bébé-Croyant répond :

« Bien sûr, c’est évident que la vie après l’accouchement existe. Nous sommes juste ici pour devenir forts et prêts pour ce qui nous attend après.

- Tout ça est insensé. Il n’y a rien après l’accouchement. Est-ce que tu peux… t’imaginer, toi, à quoi une telle vie pourrait ressembler ?

- Eh bien je ne connais pas tous les détails. Mais là-bas il y aura beaucoup de lumière, beaucoup de joie. Et par exemple, là-bas, on va manger avec notre bouche.

- Mais c’est n’importe quoi ! Nous avons notre cordon ombilical et c’est ça qui nous nourrit. Et de cette autre vie, il n’y a encore eu aucun revenant. La vie se termine tout simplement par l’accouchement.

- Non ! Je ne sais pas exactement à quoi cette vie après l’accouchement va ressembler mais dans tous les cas, nous verrons notre maman et elle prendra soin de nous.

- Maman ? Tu crois en Maman ? Et où se trouve-t-elle ?

- Mais elle est partout ! Elle est autour de nous ! Grâce à elle nous vivons, et sans elle nous ne sommes rien. Elle veille sur nous à chaque instant.

- C’est absurde ! Tu l’as déjà vue toi ? Moi non plus ! C’est donc évident qu’elle n’existe pas. Et puis, si elle existait vraiment, pourquoi ne se manifeste-t-elle pas ?

- Je ne suis pas d’accord. Car parfois, lorsque tout devient calme, on peut entendre quand elle chante, sentir quand elle caresse notre monde. Je suis certain que notre vraie vie ne commence qu’après l’accouchement.

- Moi je suis convaincu qu’après l’accouchement, il n’y a rien. C’est tout simplement irrationnel. « 

 

De la part d’hélène mon amie !

3-petis-coeurs dans Sourire au rire

Publié dans Sourire au rire | Pas de Commentaire »

Les dents, outil de transformation

Posté par othoharmonie le 3 janvier 2013

Le décodage dentaire, outil de transformation personnelle

Selon Deepak Chopra, nous changeons constamment de corps. C’est ainsi que 98 % des atomes du corps sont remplacés une fois par an. L’eau de notre corps, soit environ les deux tiers du poids, est renouvelée en 20 jours.

L’épiderme se renouvelle une fois par mois, la muqueuse gastrique tous les cinq jours. Un nouveau foie est fabriqué toutes les six semaines. Et nos dents?

Les dents, outil de transformation dans Tests de personnalité dentaire1-228x300La dent, point de cristallisation

Dans ce vaste turn-over cellulaire, nos dents font partie des 2 % qui ne se renouvellent pas, un point de fixation. Structure formée par un empilement de cristaux de forme hexagonale, le minéral dentaire engramme notre vécu et ce dès le début de la formation de la dent. Dès la naissance et même dès la vie utérine, nos dents enregistrent et fixent les émo

tions et stress que nous subissons. Réceptacle de notre mémoire, ce n’est pas un hasard si la dent est un organe doté de racines. Elle porte en effet les racines de notre passé: personnel, familial et même ancestral.

L’intégralité de notre histoire est gravée dans notre bouche, semblable au temple intérieur dont les dents sont en quelque sorte les colonnes porteuses.

Caries et mémoire dentaire

Pour évoluer et parvenir à changer vraiment nos concepts, idées, croyances et habitudes, il nous faut prendre compte la mémoire dentaire. Contrairement aux autres cellules de notre corps, la dent, organe cristallisé ou fossile, ne peut se renouveler mais procède par empilement. Couche après couche, la dentine, tissu situé sous l’émail, est constamment déposée de l’extérieur vers l’intérieur de la dent, au sein de la cavité centrale qui abrite le nerf ou pulpe. De même, constamment, nos émotions et nos stress cristallisent également, en couches déposées successivement, à l’intérieur de la dent.

Comme il n’a pas les moyens d’évacuer cette mémoire, notre corps utilise la pathologie (carie, déchaussement, etc.) pour détruire les cristaux et ainsi effacer la mémoire qu’ils portent. Sans prise de conscience, les soins et travaux dentaires (pose de plombage, couronne, orthodontie…) enfouissent un peu plus les blocages qui cristallisent de plus en plus profondément dans la structure dentaire. C’est particulièrement le cas quand du métal est utilisé (plombage ou amalgame au mercure, couronne en métal) car le métal est une chape étanche sous laquelle les émotions sont enfouies.

Lever les blocages par le décodage de la mémoire dentaire

Tout problème dentaire est le signal d’une transformation intérieure à opérer, un appel à actualiser notre mémoire dentaire. Il appartient à chacun, par la prise de conscience, d’effectuer le nettoyage ou digestion des émotions engrammées, évitant ainsi au corps d’avoir à le faire à notre place.

Sur le plan intérieur, il arrive un point dans l’évolution personnelle où la mémoire dentaire doit être prise en compte. Faute de quoi, on se heurte à un blocage : la mémoire dentaire cristallisée fixe les problématiques passées et nous ramène sans cesse en arrière.

La première étape consiste à décoder les problématiques émotionnelles inscrites dans les dents grâce à l’analyse d’une radio panoramique. La seconde étape est de faire procéder à la dépose des éléments métalliques, cette dépose devant se faire en conscience sur la base des informations données par l’analyse psychodentaire. Ainsi des blocages anciens peuvent être levés et des transformations s’opérer.

Estelle Vereeck
http://www.holodent.com/

Publié dans Tests de personnalité | Pas de Commentaire »

Responsabilité vis à vis du temps présent

Posté par othoharmonie le 2 janvier 2013

Responsabilité vis à vis du temps présent dans En 2012-2013 et après 2016 serrureVous avez admis être responsables de votre vie et de toutes les choses qui vous arrivent, dont celles qui posent un défi ou semblent négatives. Vous avez adhéré au concept et êtes allés jusqu’à remercie Dieu pour le défi. Aujourd’hui, vous devez aller encore plus loin. Auparavant, vous étiez dans les troisième et quatrième sphères de dimensionnalité, et vous allez maintenant passer directement à la septième. Nous vous demandons d’assumer la responsabilité de créer une planète nouvelle.

Pour ce faire, vous devez prendre la responsabilité d’une chose dont vous niez encore l’existence. C’est que seul le temps présent est réel. On exige de vous aujourd’hui d’être responsables du temps présent, de votre maintenant. Vous n’avez pas encore intégré notre concept du temps circulaire. Vous le comprenez lorsque vous êtes un être divin de l’autre côté du voile. Il s’agit maintenant de l’appliquer à votre dimension. C’est un temps interdimensionnel qui n’a rien à voir avec votre concept du temps linéaire. Il ne fonctionne ni avec les futurs potentiels ni avec les événements passés. Il fonctionne avec ce qui Est. Ainsi, chers amis humains, si vous ne l’avez pas assez entendu, nous vous le répétons : vous possédez le pouvoir de réaliser maintenant les choses par la visualisation et de rendre ainsi leur réalité effective dans le présent.

L’être humain qui développe une intention depuis la septième dimension est celui qui possède une compréhension à la fois dans le maintenant et dans le temps linéaire. Il s’agit de l’être humain qui sait comment prier et qui, plutôt que de prier pour demander d’obtenir ceci et cela, le fait en disant : « Cher Esprit, indique-moi ce que je dois savoir ». Il ne présume de rien, il crée la réalité. Ce n’est pas seulement l’être humain qui peut déplacer des montagnes, amis bien-aimés. C’est l’être humain qui peut se placer là où sont les montagnes afin de les empêcher de bouger (en référence aux différents cataclysmes possible). C’est l’être humain qui sait ce qu’est la responsabilité. Et envers qui avez-vous cette responsabilité, demanderez-vous ? A l’égard de la famille.

La raison de votre venue ici apparaît enfin. Ce qui doit survenir maintenant ; parmi les prophètes qui ont prédit la fin imminente des temps, peu ont vu au-delà de cette fin. Ils voient le grand vide et racontent que le temps a atteint son terme, que tout semble terminé. Ils ne peuvent rien voir d’autre. Et vous savez pourquoi ? Parce qu’ils se situent dans le trois et le quatre. Et au-delà des années dont nous avons discuté, dans l’avenir de votre planète et des potentiels ici présents, les tris et les quatre ne peuvent voir les sept. Les sept qui sont assis ici devant moi ou qui lisent ces lignes.

 Un avenir riche, fort, paisible et sage pour l’humanité demeure certainement dans le domaine du possible. Nous voici au cœur d’une année conflictuelle et le combat continuera, et durement, amis très chers. Car l’ancienne énergie ne partira pas facilement. Elle s’agitera, protestera, vous attaquera. Elle ne se dissipera pas sans heurt. Imaginez une grange en ruine dans un champ. Du pinceau de votre énergie nouvelle, vous souhaitez lui donner une allure toute neuve. Et graduellement, doucement, vous la peignez et la reconstruisez. Les couleurs fraîches prennent peu à peu forme sur l’ancienne grange. Les passants, face à cette vieille grange, percevront surtout l’ancien et peu du neuf, parce que ce n’est alors que le tout début. Ils donneront leur opinion : « L’ancien prévaut toujours ». Vous peignez un peu davantage et la  lumière se rassemble, apportant la conscience qui permet à une plus grande quantité de peinture nouvelle de recouvrir l’ancienne. Bientôt, plus d’un tiers de la grange aura été refait et repeint. Et les passants diront encore que l’ancien prédomine. Car ils n’ont pas la conscience du fait que la grange change vraiment. Et lorsque vous, résidant dans le sept et armé du pinceau, aurez terminé la grange et qu’elle s’érigera dans toute la splendeur de sa nouvelle énergie, certains regarderont en soulignant que jadis il y avait là une grange, car pour eux elle sera invisible. Sachez cependant que les visionnaires qui se déplacent dans les dimensionnalités et tentent de voir au-delà de l’année 2012 verront cette grange invisible aux yeux des autres.

 

Extrait de Messages de notre Famille de la série Kryeon – canalisé par Lee Carroll –TOME V – page 383 – channeling aux Etats Unis.

 

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

2013 – Ascension Dimensionnelle

Posté par othoharmonie le 2 janvier 2013

Sagesse Biblique de l’Ascension Dimensionnelle 

Nous allons brièvement parler de la sagesse biblique qui aborde l’Ascension Dimensionnelle et qui est un soutien sous-jacent 2013 - Ascension Dimensionnelle dans En 2012-2013 et après 2016 avion-300x229au mécanisme de Changement Dimensionnel. Lorsque le Nouveau Testament se réfère à ‘la fin des âges’, cela indique le changement du cycle de précession qui est également le fin du cycle galactique actuel et la fin du cycle évolutionnaire de la Terre 3D. La fin de ce cycle n’est pas juste un changement des âges ou une période cyclique de changements Terrestres, mais c’est une Ascension Dimensionnelle. C’est l’ascension des dimensions où la Terre se manifeste en 5D et où l’humanité sur Terre vit à partir d’une conscience d’unité de cinquième dimension basée sur le cœur.

« Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le ciel premier et la terre première avaient disparu … » (Révélation 21:1). Le mot ‘disparition’ est utilisé littéralement afin d’exprimer un mécanisme de transition. « Et j’entendis une voix forte qui venait du trône en disant, « Vois, la maison de Dieu est parmi les mortels. Il sera avec eux en tant que Dieu, ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux ; il essuiera toutes les larmes de leurs yeux. Il n’y aura plus de mort, plus de deuil, de pleurs et de souffrance, car toutes ces choses premières auront disparu ». ( Révélation 21: 3-4). Ce passage nous montre une conscience humaine de dimension supérieure incarnée sur Terre. Il montre le changement de l’Ascension Dimensionnelle. «  Et celui qui était assis sur le trône dit, « Vois, je fais que toutes choses soient nouvelles. ( Révélation 21:5).

« Mais le jour du Seigneur viendra comme un voleur, et les cieux se dissiperont … et les éléments seront dissous par le feu … (2 Pierre 3:10) … « Nous attendons de nouveaux cieux et une nouvelle terre ou régnera la justice ». Ceci met en évidence le Changement Dimensionnel et le mécanisme potentiel sous-jacent de transition. « car des nations s’élèveront contre des nations, des royaumes contre des royaumes, et il y aura des famines et des tremblements de terre en des lieux divers : tout ceci sera le commencement des premières douleurs de l’enfantement »(Matthieu 24:7). « Lorsqu’une femme accouche, elle a des douleurs parce que l’heure est venue. Mais lorsque l’enfant est né, elle ne se souvient plus de son angoisse car elle est dans la joie d’avoir mis au monde un être humain ». (Jean 16:20-22). Ces passages font référence aux effets très réels 3D de cette période d’accélération sur la Terre 3D et du chevauchement qui va conduire finalement à l’ascension actuelle vers une Terre 5D.

« Nous savons que jusqu’ici la création tout entière gémit dans les douleurs de l’enfantement, et pas seulement la création, mais également nous-mêmes qui possédons les prémices de l’esprit… » (Romains 8: 22-23). Ici nous voyons que la Terre ascensionne, que nous évoluons et que nous nous élevons vers une conscience dimensionnelle supérieure de la Terre. Nous voyons également l’indication de l’évolution de notre Corps de Lumière vers une conscience de cinquième dimension dans ce qui suit : « Il a été semé un corps physique, il va s’élever un corps spirituel » (1 Corinthiens 15: 44). Nous évoluons et nous ascensionnons vers un Corps de Lumière uni à un corps physique 5D. Le point de passage vers notre ascension dans le corps incarné actuel est le moment instantané de l’ascension.

« Car les jours d’avant le déluge, ils mangeaient et buvaient, ils se mariaient et étaient donnés en mariage, jusqu’au jour ou Noé entra dans l’arche, et ils ne surent plus rien jusqu’à ce que le déluge arrive et les emporte tous, il en sera de même pour l’avènement du Fils de l’Homme. Puis il y en aura deux dans le champ, un sera pris et l’autre sera laissé » (Mathieu 24: 38-40). Ce passage indique également que les phases de préparation et de manifestation de la transition conduisent à une plénitude instantanée de l’ascension. Cela concerne également les différents chemins de l’évolution de l’âme, le séquençage de la transition et le choix d’aller vers cette Ascension Dimensionnelle de la Nouvelle Terre 5D

 

Peter N Borys Jr.- http://www.peterborysjr.com/

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Meilleurs Voeux 2013

Posté par othoharmonie le 1 janvier 2013

BONNE ANNEE 2013


Meilleurs Voeux 2013 dans A Francesca-otho guirlande1

carte-bonne-annee-2013 dans Bonjour d'amitiés

Publié dans A Francesca-otho, Bonjour d'amitiés, Entre amis, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

12
 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...