• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 2 février 2013

L’Ombre ou la Lumière

Posté par othoharmonie le 2 février 2013

 

Bonjour mes chers Enfants de la Terre !
Ce matin je suis heureux de venir vous parler de votre futur proche et, de ce fait répondre ou apporter une réponse à de nombreuses interrogations que vous vous posez.

 

Le ciel vous semble noir…

L'Ombre ou la Lumière dans Channeling nouvelle-terre-238x300Oui, bien sûr, le ciel vous semble bien noir… bien noir vous semble le ciel… et pourtant, derrière ces nuages d’encre la lumière est. Il est dans votre pouvoir d’écouter les nuages, de les pousser, de les dissiper et ainsi de permettre à la lumière d’ÊTRE avec vous, parmi vous. Mais le voulez-vous vraiment ? Êtes-vous prêts à faire l’effort nécessaire pour dissiper ces nuages, qui en fait résident dans votre mental ?

Car tout le problème est là : où vous continuez à vous enfoncez de plus en plus dans la noirceur et à vous éloigner de la lumière ou, vous permettez à la lumière d’exister en vous, d’éclore en vous. Car vous l’aurez compris, c’est de l’Être de Lumière en chacun de vous, que je parle.

 

Vous êtes un Être de Lumière

Vous tous mes chers Enfants de la Terre, êtes un Être de Lumière revêtu d’une carapace de matière dense, voire sombre, tels les nuages d’orage. Ouvrez votre cœur en cessant de développer des pensées pessimistes, des pensées de soumis, des pensées denses, et renforcer encore plus l’Être de lumière en vous. Ce faisant, vous permettez à la lumière en vous d’émerger, de dissiper les ombres et les forces de basses vibrations qui vous maintiennent en esclavage.

Aujourd’hui, la plupart d’entre-vous sont en situation d’esclavage, sans que vous ne vous en rendiez compte, tellement les nuages noirs de l’orage sont présents en vous et vous empêchent de voir la lumière. Tellement dense est la carapace d’ombre qui vous entoure, que votre avenir vous semble fermer inéluctablement, jusqu’à la fin des temps. Et bien NON ! Vous avez ce pouvoir réel d’ÊTRE au lieu de vous contenter de FAIRE pour les autres. SOYEZ et RAYONNEZ, je vous l’ai déjà dit maintes fois… et pourtant… les nuages sont toujours là. Il ne tient qu’à vous, à vous seuls, de les dissiper totalement et à tout jamais.

Ouvrez la porte de votre cœur et libérer l’Être de lumière en vous. Dès ce moment tout changera pour vous, pour tous ceux qui le souhaitent réellement et qui au plus profond d’eux-mêmes en leur âme, ont fait le choix de laisser émerger la Lumière et d’ÊTRE, tout simplement.

Comment faire me dites-vous ? Et bien en cessant d’accepter de ne pas exister en tant qu’Être, en cessant la soumission à l’ombre, en cessant de fonctionner uniquement en suivant ce qu’inlassablement l’ombre déverse sur vous comme désinformation. Tout ce que vous voyez, entendez, lisez sur tous les médias (ou presque tous) à votre disposition, surtout « ceux officiels », est faux ; ce ne sont que des informations fabriquées destinées à vous enfermer encore plus dans l’ombre de l’esclavage.

Est-ce cela que vous voulez ?

Est-ce cela que vous voulez véritablement ? Non bien sûr ! Aussi pourquoi laissez-vous ce pouvoir à d’autres de décider à votre place ce qui est bon pour vous, ce qui peut ou non vous aider à avancer sur le chemin de l’évolution dans la joie et le bonheur.
Mes chers Enfants de la Terre, est-ce cela que vous voulez ? Je vous le redemande encore une fois pour être sûr de bien comprendre la réponse que votre cœur va me donner…

Si en votre âme et conscience vous ne souhaitez plus continuer sur ce chemin qui mène nulle part, et bien réveillez votre conscience et ne laissez pas d’autres s’opposer aux décisions que votre âme a déjà faite, de s’ouvrir à la lumière.

Votre âme à choisi

Car ainsi que je vous l’ai déjà dit, toutes et tous, en votre âme avez déjà fait votre choix de rester en esclavage ou de vous diriger vers la lumière en empruntant le chemin lumineux qui vous emmène aux portes du Nouveau Monde. Oui vos âmes ont déjà fait ce choix. Actuellement c’est votre conscience, votre personnalité qui permet encore aux nuages créés dans l’ombre d’exister en vous et autour de vous.

L’équation de votre proche avenir est simple mes chers Enfants de la Terre. Ombre ou Lumière, vous avez le choix… la décision ne dépend que de vous ! Aussi posez-vous la question, profondément, en conscience : suis-je heureux d’être entouré de nuages d’ombre, en attendant l’orage ? Ou bien non, inutile d’attendre que l’orage arrive, que la situation actuelle s’empire encore et encore, non je choisis de dissiper ces nuages et de permettre à la lumière de jaillir.

Cet être de lumière qui est en vous n’attend que cela, que vous dissipiez les nuages d’ombre qui l’empêche d’ÊTRE et de RAYONNER. Aussi, je vous en conjure, écouter votre Âme, qui s’exprime en votre cœur, et décider que maintenant cela suffit, vous avez assez joué le jeu de la soumission, le jeu de l’acceptation de la perte de votre personnalité, le jeu du refus à votre Moi profond d’exister. Il est temps pour vous mes chers Enfants de la Terre de mettre en œuvre, de rendre concret, le choix que votre Âme a fait.

Rejetez ces chaînes qui vous empêchent d’exister, d’être, dissiper l’ombre qui empêche la lumière en vous de briller… car vous toutes et tous qui lisez ces lignes, avez fait le choix en votre âme de vivre l’avènement du Nouveau Monde et d’y accéder pleinement, cela je le sais, sinon vous ne liriez pas ces lignes. Aussi respectez-vous, respecter en conscience le choix de votre Âme aujourd’hui et maintenant, et sans attendre rejetez les chaînes de l’esclavage que l’on s’efforce de vous faire porter à jamais, dissipez ces nuages d’ombre qui vous empêchent de laisser s’exprimer l’Être de Lumière en vous.

Il est temps mes chers Enfants de vous réveiller, d’agir et surtout : n’attendez pas que d’autres le fassent pour vous ! Non, c’est à vous et à personne d’autres que vous de faire ce qu’il faut pour libérer une fois pour toutes l’Être de lumière qui attend patiemment depuis si longtemps au fond de votre cœur. L’heure d’agir est venue, c’est maintenant, tout de suite que vous devez agir, vous et vous seul, pour vous. Et cessez de faire l’autruche, de refuser de voir la réalité en face : oui vous n’avez pas d’alternative, c’est pour vous l’esclavage pour… très… très longtemps, dans des conditions de plus en plus difficiles ou… la lumière pour l’Éternité.

L’ombre ou la Lumière ?

Que choisissez-vous : l’ombre ou la Lumière ? Vous avez le choix.
Si vous choisissez la Lumière, je vous le redis, c’est pour l’éternité, car vous ne reviendrez pas en arrière vivre comme jusqu’à présent la pesanteur de la matière et le diktat de l’ombre. Dans le Nouveau Monde ou je vous attends, seule la Lumière EST, la lumière d’Amour, la lumière de joie et de bonheur…

Aussi ne tardez pas à mettre en œuvre le choix de votre Âme.

Je vous aime

Hilarion

Message du Maître Hilarion,  par Jean-Paul Thouny

Publié dans Channeling | Pas de Commentaire »

2013 – Changement de Fréquence

Posté par othoharmonie le 2 février 2013

 

2013 - Changement de Fréquence dans En 2012-2013 et après 2016 galaxie-300x275En 2013 c’est le début d’un monde d’unité :  un pour tous et tous pour un, mais il faut un un vivant, présent et aimé. Il faut changer notre fusil d’épaule. Au lieu de vouloir régler un scénario de séparation, nous allons choisir de devenir intime avec notre Tout Individualisé à l’intérieur de soi et lui permettre de se déployer complètement dans le contenant sécuritaire qu’est le point de singularité d’où il origine dans le Grand Tout.

 En effet, nous pourrions résoudre un problème familial et avoir accès à une harmonie sereine dans notre foyer et avoir réussi à trouver notre place en présence des autres, sans pour autant être  en unité avec nous-même. Nous pourrions devenir gagnant dans ce scénario mais pas nécessairement uni avec nous-même.  C’est pour cela qu’au lieu de se focaliser sur ce que nous devons ‘’régler’’, il vaut mieux décider de rester uni à son Tout Individualisé peu importe ce qui se présente et surtout lui permettre de se déployer en présence de ce qui se présente.  

La situation humaine n’est jamais stable et n’est pas confortable.  Le changement guette tout le monde même ceux qui semblent avoir réussi.  Il y a toujours des tensions de pouvoir dans les groupes et même dans la solitude il existe d’autres sortes de tension.  La sécurité n’existe pas à l’extérieur de notre point d’unité dans le scénario de notre vie. Nous pouvons trouver notre place dans notre histoire et sentir qu’on a enfin réussi sans pour cela avoir trouvé comment rester uni à notre Essence. L’histoire n’est pas le chemin qu’il faut emprunter, même si on le gère, on l’analyse, ça demeure une histoire.  C’est l’expression essentielle de soi en dedans de nous et autour de nous qui nous permet de rester unifié. Dans l’ancienne matrice, réussir à ancrer et amplifier son Tout Individualisé tenait du miracle, heureusement que nous avions le point zéro. Mais depuis 2013 dans la matrice de l’Unité il s’agit d’occuper l’espace de son point de singularité au lieu de créer en dehors de ce point. C’est le moment de prendre sa place essentielle et cela est nouveau.

 C’est comme si nous étions entrés dans un nouvel univers et que nous ne comprenions pas comment faire pour occuper l’espace qui nous est dédié.Sortir de la matrice de la séparation de L’ESSENCE et passer à celle de l’UNITÉ avec son Tout Individualisé, c’est comme entrer dans un nouvel univers.  Dans cette matrice on a un point, une place  qui nous appartient – c’est là qu’il faut créer et se déployer et nulle place ailleurs.  C’est comme si on était la goutte dans l’océan cosmique et qu’il n’y ait que  l’espace de cette goutte qui  nous appartienne. Dans cet espace essentiel, nous reconnaissons la justesse de notre ressenti et nous restons intimes avec nous-même. 

Cette place qui nous appartient, j’appelle ça le point de singularité. C’est la place qui nous est naturelle. Celle où nous savons que nous existons vraiment.  Si nous restons dans cette place de singularité, tout ce qui essentiel viendra naturellement vers nous.  Parfois ce qui nous arrive n’est pas ce que nous pensions qu’il devait nous arriver, nous nous comparons peut-être aux autres ou à un modèle qui nous semble heureux. C’est à ce moment que nous devons faire confiance à ce nouveau modèle d’unité qui s’installe et privilégier le rapport que nous entretenons avec notre Tout Individualisé. Ce Soi unifié devient le contenant, le processus de notre rapport avec la matrice de l’unité et finalement notre mode d’aimer et de participer à l’océan cosmique.  D’où l’importance d’explorer ce point de singularité individuel au lieu de regarder le point des autres et les stratégies de bonheur, d’appartenance et de sécurité.

 Le point de singularité c’est l’espace de l’ESSENCE, c’est notre point personnel dans la matrice.  Les autres ont d’autres points de singularité et nous sommes tous unis par le réseau.  On s’influence et on crée une réalité ensemble mais notre point de pouvoir, celui qui est efficace, c’est celui dans lequel le Tout Individualisé peut se déployer totalement.  C’est la que se trouve le vrai pouvoir en dehors des conflits.

La solitude est parfois nécessaire lorsque nous ne sentons sommes pas capable de déployer notre Essence en présence de l’autre. C’est sain et c’est humain, jusqu’au jour où nous commençons à exister en soi et autour de soi dans notre espace de singularité essentielle. C’est comme si quand nous inspirions, nous remplirions notre trachée et nos poumons de notre  Essence et ensuite que nous la laissions passer à travers notre peau et nos os autour de nous pour remplir le contenant sécuritaire de notre point de singularité. Un sentiment de justesse se propage alors. En le laissant se propager, nous manifestons l’unité avec nous-même dans le champ morphogénique autour de nous et nous influençons le champ vers l’unité avec soi. C’est la nouvelle vision 2013.

 Le but essentiel est de trouver notre place dans notre goutte dans l’océan cosmique et non pas d’occuper l’océan au complet. Nous avons tendance à regarder tout autour de nous et de se comparer aux autres gouttes quand en fait il s’agit de regarder la goutte que nous sommes et la place qui lui est attribué dans l’océan cosmique pour la remplir à pleine capacité.  C’est en créant notre réalité à l’intérieur de cet espace  de singularité au lieu de créer ailleurs en dehors de ce point que nous aurons le sentiment d’être un avec soi.

C’est comme avoir la vision que pour une fois nous allons bécher dans notre jardin.  Il n’y a rien d’autre sur lequel on ait une influence. Les autres n’ont pas envie que l’on travaille dans leur jardin. Nous deviendrons de plus en plus occupés par notre jardin, ravis par notre Essence et intéressés par notre  point de singularité.

 Si vous sentez que vous avez perdu le contact avec l’unité, allez-y à l’inverse et refusez clairement de créer de la séparation pendant que vous êtes inconfortables. Parfois c’est la seule façon de trouver un semblant de confort dans l’inconfort. Rappelons-nous que nous sommes encore au début de l’Unité et que nous avons passé un long moment dans la séparation. En refusant la séparation, il ne reste plus que le choix de l’unité. Il y a toujours quelque chose de nouveau et de particulier qui va se produire quand nous commandons la fin de la séparation. C’est le cadeau de l’Unité.

 

Kishori Aird  À lire sur 

Publié dans En 2012-2013 et après 2016 | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...