• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 7 février 2013

L’équilibre des sexes

Posté par othoharmonie le 7 février 2013

L'équilibre des sexes dans Channeling temp

En ce moment, vous êtes dans la dernière phase de l’histoire de ce conflit, où l’énergie masculine a joué le rôle d’oppresseur pendant des siècles. L’énergie masculine a longtemps tenu un rôle où elle opprime, mutile et détruit l’énergie féminine. Cela n’a pas toujours été ainsi. Il y a eu des temps où l’énergie féminine avait la supériorité et a manipulé et dirigé l’énergie masculine à mauvais escient. Mais ce temps est révolu. Le conflit a pris une tournure différente à un moment donné et les rôles d’oppresseur et de victime ont été inversés. L’énergie masculine a été au pouvoir pendant longtemps et a mal utilisé ce pouvoir. A cause de cela, l’énergie féminine a été affaiblie et ne réalise plus l’intégrité de son Être. Quand le masculin et le féminin sont en conflit, la désintégration des deux est inévitable. Là où l’énergie féminine est de plus en plus victimisée et se perd dans le déni de soi, l’énergie masculine se perd dans la violence impitoyable et le type d’agression que vous  connaissez des guerres du passé.

Le masculin et le féminin dépendent l’un de l’autre. Quand ils se battent, les conséquences sont désastreuses. Mais les temps changent. Depuis les 19e et 20e siècles, l’énergie féminine retrouve sa force et s’élève au-dessus du rôle de victime. Cette résurrection provient du tréfonds de l’énergie féminine. Elle a enfin atteint l’extrême limite du déni de soi. A ce point, elle s’est regardée en face et elle a constaté : ça n’ira pas plus loin. 

En passant, c’est toujours ainsi que cela se passe dans la dynamique victime-oppresseur. Cela commence à changer à partir du moment où la victime refuse d’accepter davantage. L’oppresseur peut fort bien continuer dans son rôle, car il n’a aucune raison d’arrêter. La révolution commence quand la victime refuse d’accepter davantage et reprend enfin son pouvoir. Dans toutes les situations de répression, par exemple les femmes  dans leur famille ou dans la société, le vrai moment où cela change, c’est quand la femme (ou l’énergie féminine dans une personne) décide en elle-même : je ne supporterai plus ça.  C’est à ce moment-là que le changement commence réellement à se faire. Les mesures externes sont inutiles jusque là.

L’énergie féminine monte et son étoile s’est levée. En fait, le sujet le plus urgent en ce jour et à cette époque, c’est la transformation de l’énergie masculine ! Il est maintenant temps de définir à nouveau l’énergie masculine. J’aurais fort bien pu intituler ce message : « La renaissance de l’énergie masculine ». Car je veux insister sur le fait que c’est seulement par la réunification avec une énergie masculine mûre et équilibrée que l’énergie féminine peut à nouveau s’épanouir.

L’énergie féminine a depuis le siècle dernier et même avant, regagné de la puissance et de la force. Elle a commencé à s’épanouir d’une manière nouvelle et plus équilibrée. Malgré l’inégalité des sexes encore présente dans vos sociétés, la montée de l’énergie féminine est inéluctable. Mais cependant, elle ne peut acquérir toute sa force et sa vitalité sans la coopération avec l’énergie masculine. Ce n’est pas à cause d’une faiblesse en elle, mais à cause de la nature essentielle des énergies masculine et féminine, du fait qu’elles sont enchevêtrées et ne peuvent accomplir leur plein potentiel qu’en coopérant. C’est pourquoi l’énergie masculine doit impérativement se reformer et innover !

Quand vous regardez l’interaction entre le masculin et le féminin au niveau collectif, l’énergie féminine est maintenant en position d’attente. Elle attend. Il y a actuellement une lutte dans l’énergie masculine collective entre l’ancien et le nouveau. Une vague nouvelle d’énergie voit le jour dans l’énergie masculine collective. Elle honore et respecte l’énergie féminine. Cette vague nouvelle d’énergie masculine veut se joindre au féminin et entrer ensemble dans l’ère nouvelle. Mais en même temps, une vague plus ancienne d’énergie masculine est encore active et essaie de persister. Cette énergie est clairement à l’oeuvre dans la série d’attentats terroristes qui ont lieu partout dans le monde. L’énergie masculine dans son vieux rôle d’agresseur sans coeur montre là son vilain côté. Chez ceux qui commettent ces effroyables attentats, il y a des émotions très sombres : l’agressivité, la colère en même temps que l’impuissance et le désespoir. C’est de ce désespoir qu’ils attirent les types de démonstration de pouvoir les plus brutaux et les plus destructeurs. Cette énergie masculine dont nous parlons est dans les affres de l’agonie. Cela montre que des changements importants prennent place collectivement et que l’humanité est au seuil d’une ère nouvelle.

L’un des problèmes auxquels vous faites face maintenant, en évoluant vers une coopération plus équilibrée entre le masculin et le féminin, est : comment gérer cette sorte d’énergie impitoyable ? Qu’allons-nous faire de cette vieille énergie masculine qui essaie de créer autant de ravages et de destruction que possible dans son déclin ? Laissez-moi vous dire ceci : son déclin est un fait. La lutte a été perdue par cette vieille énergie masculine mais elle ne va pas se rendre facilement et elle va résister jusqu’au bout par l’agression et des tentatives de domination impitoyables.

LIRE LA SUITE  CHEZ AURELIA : du site Pamela Kribbe 
www.jeshua.net/fr

Publié dans Channeling, La Sexualité Sacrée | 2 Commentaires »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...