• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 17 mars 2013

Images pour Guérir !

Posté par othoharmonie le 17 mars 2013

Quelles sont les images à visionner pour guérir ?

 

Images pour Guérir ! dans APPRENDS-MOI libellule-gif2 Il est connu, depuis longtemps, que les images, les photos, les dessins, les films ainsi que toutes les représentations imagées de notre esprit forment des empreintes que notre inconscient tend à réaliser.

 L’équipe du docteur Simonton a fait une série d’observations extrêmement précieuses sur l’imagerie mentale des malades atteints du cancer. Il leur a demandé comment ils voyaient leur traitement et leur système immunitaire.

 Les malades représentent généralement leur mal comme tout puissant par rapport aux médicaments et aux globules blancs. Certains voient leur maladie sous la forme d’un crabe, d’un homard ou d’un gros rat qui les mordent.

 Le traitement que le docteur leur applique est généralement perçu sous la forme de petites pilules que les rats dégustent sans en être affectés.

 D’autres voient le cancer sous la forme d’un grand rocher, et les médicaments comme des petites brosses qui viennent balayer le roc sans l’endommager.

Cette imagerie permet de se rendre compte de l’état d’esprit des malades vis-à-vis de leur mal, et permet d’apprécier de quelle manière il évolue.

 Un malade allant vers la guérison avait développé une image puissante de ses globules. Il les voyait sous la forme d’une armée de cavaliers blancs chargeant les cellules cancéreuses représentées par des mollusques rampant lentement sur le sol. Ce malade rechuta. Mais juste avant cet incident, il s’était aperçu que des cavaliers noirs, qu’il percevait comme des ennemis, s’étaient glissés dans les rangs de son armée. Et puis les lances de ses cavaliers s’étaient tordues et ramollies. Certaines étaient devenues ternes alors qu’auparavant elles étaient rigides et étincelantes sous les rayons du soleil. Il vit aussi ses chevaux diminuer de taille et devenir lourds et maladroits comme des tortues.

 Des recherches ont été réalisées sur la corrélation pouvant exister entre l’imagerie mentale et l’état des malades. Les chercheurs ont découvert que le fait de représenter le cancer sous forme de fourmis, de crabes, de homard ou autres bestioles tenaces qui piquent ou mordent est une symbolique négative.

 Avant de s’engager dans un traitement, les thérapeutes demandent aux malades de choisir des images dont la signification émotionnelle leur parait la mieux correspondre à leur sensibilité. Il leur est suggéré d’imaginer leurs cellules cancéreuses plutôt comme quelque chose de mou et d’inerte, par exemple de la purée, des oeufs de poissons ou de la viande hachée en fines miettes que l’on peut facilement écraser. Il est préférable de voir cela de couleur grise : le rouge ou le noir ayant une charge émotionnelle trop forte.

 Les globules doivent être blancs et représentés par des êtres intelligents, puissants, solides, nombreux, agressifs et actifs. Il est tout à fait indiqué de voir des bancs de poissons carnivores ou des bataillons de cavaliers qui submergent et écrasent ou avalent l’insignifiante purée représentant le mal. Les patients doivent visualiser nettement la scène dans leur esprit.

 Il est également indiqué qu’ils s’imaginent être l’un des poissons ou des cavaliers entraînant les autres dans la bataille. S’ils sont poissons, ils ressentiront qu’ils dévorent et détruisent le mal. Ils entendront le bruit de leurs mâchoires et ressentiront la situation

 Il leur est également demandé de voir leur corps, et de former dans leur esprit une image d’eux-mêmes en parfaite santé dans un corps sain et plein d’énergie.

Ce type d’exercice est réalisé trois fois par jour, à raison d’un quart d’heure par séance.

 Il a été constaté que les malades qui se rétablissaient le plus vite étaient ceux qui développaient l’imagerie correspondant le mieux aux concepts qui leurs étaient proposés.

 Ces expériences démontrent que les images, associées aux représentations mentales, et aux émotions que vous maintenez dans votre esprit, peuvent avoir une influence bénéfique ou maléfique sur votre santé. En définitive, les images convenables peuvent vous permettre de guérir de la pire maladie alors que celles ayant une symbolique négative peuvent vous conduire à la mort.

 Ces exercices de visualisation peuvent être utilisés pour résoudre une multitude d’autres problèmes. Sachant que les globules blancs sont incapables de lutter contre certaines affections il convient, dans cette circonstance, d’indiquer non pas que ce sont vos globules qui luttent contre le mal mais toutes les autres défenses immunitaires de votre organisme, y compris les médicaments. D’autre part, si vous visualisez l’image d’une personne saine et heureuse, et imaginez être cette personne, et si vous ressentez le bien-être que peut évoquer cette vision, il y a des chances que votre action agisse efficacement pour vous maintenir en bonne santé.

 Si vous voulez devenir une star ou un homme ou une femme d’affaires important, découpez la photo de celui ou de celle auquel vous voulez ressembler et visionnez-là régulièrement. Imaginez-vous dans l’exercice de l’activité désirée, et ressentez le bien-être que vous éprouvez comme si vous étiez dans cette situation. Faites régulièrement cet exercice, et agissez pour parvenir à ce but. À cet effet, habillez-vous et comportez-vous comme ce modèle. Faites les études, les exercices et les démarches nécessaires pour parvenir à cette situation et vous tendrez à la réalisation de votre objectif.

 Cette manière de faire peut être utilisée pour atteindre n’importe quel autre objectif.

Extrait du livre : Le Pouvoir Suprême de Joseph Marcoulet

Publié dans APPRENDS-MOI, Auto-Guérison, Chemin spirituel, PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS | Pas de Commentaire »

Votre esprit peut vous guérir !

Posté par othoharmonie le 17 mars 2013

Par Frederick Bailes - qui fut un guérisseur métaphysique accompli, s’étant guéri lui-même d’une maladie supposément incurable, en utilisant la même technique qu’il enseignait durant ses leçons. Il dit: « La philosophie de la Science du Mental ne consiste pas en une poignée de trucs psychologiques; c’est une vie à vivre. »

 Votre esprit peut vous guérir ! dans Auto-Guérison frederick-bailes

Voici quelques extraits de son livre: « Votre Esprit Peut Vous Guérir »:

L’humain vit dans un monde des sens. Il est lié par ses conceptions erronées de l’espace et du temps. Il applique des termes quantitatifs à des choses spirituelles, ne réalisant pas que Dieu remplit l’univers entier, et cependant le tout de Dieu est dans chaque cellule séparée du corps, dans chaque minuscule organisme, dans chaque brin d’herbe.

Cependant, il n’y a pas de séparation en morceaux; Dieu étant indivisible, est en chaque endroit, à n’importe quel moment, avec le tout de Lui-même. Il n’est pas taillé en des trillions de pièces minuscules afin de résider dans les différents organismes. Il nous faut nous débarrasser de cette notion matérielle qui est le résultat d’un raisonnement matériel.

Il y a davantage en ce qui précède que nous ne voyons d’abord. C’est un principe fondamental que nous devrions saisir, car lorsque pour la première fois nous nous éveillons à sa signification, nous sommes frappés par une conception qui bouleverse l’imagination. 

La première fois qu’un être atteint à la conscience intérieure du fait qu’il est habité par la toute puissance et la présence de Dieu, et non seulement par un tout petit fragment de celles-ci, il se sent réveiller en soi un sentiment de sécurité qu’il n’avait jamais cru possible auparavant.

Lorsqu’il entrevoit l’immensité de cette vérité que toute la Puissance Universelle coule à travers son corps, il est capable de demeurer en une calme assurance, avec une absence totale de peur. L’humain n’a pas besoin d’accepter une soi-disant révélation pour connaître Dieu. 

Incontestablement, les écritures sacrées nous ont révélé beaucoup de choses sur le plan divin; mais il n’est pas nécessaire que nous acceptions leurs conclusions quand celles-ci violent notre raison, ou quand celles-ci sont en contradiction avec ce que nous mêmes sommes capables d’observer. 

Après tout, les écritures sacrées ne sont pas tant une révélation de Dieu à l’homme, que plutôt les résultats des tâtonnements de l’humain cherchant Dieu.

Il est vrai que des humains à la vision élevée et à l’intuition spirituelle les ont rédigées, et les considérant comme telles, nous devrions être reconnaissants de la pensée qu’elles expriment. Mais ce n’est pas une obligation pour nous de les accepter « in toto » comme définitives. 

Nous aussi possédons raison, jugement et faculté d’observation; la connaissance que nous atteignons à ce savoir par notre propre développement mental est une révélation aussi valable que celle transmise par tout humain ayant vécu dans le passé.

L’humain peut observer pour lui-même le travail de l’Intelligence dans l’Univers, et édifier ainsi sa propre foi en cette Puissance et Intelligence Universelles. Il construit ainsi sur des fondations posées par lui-même plutôt que sur celles posées par un autre.

Considérez l’univers comme une démonstration du travail de l’Intelligence. Nous savons que la planète sur laquelle nous vivons est une masse lourde, se mouvant autour du soleil en un orbe bien défini. 

De même, huit autres planètes de dimensions diverses se meuvent autour du soleil en un horaire exact, constituant ainsi notre système solaire. Plus loin, dans l’espace, d’autres corps célestes se meuvent, en réalité notre système solaire entier tourne lui-même autour d’une autre étoile.

L’agence invisible qui dirige est l’Intelligence Universelle. Elle manifeste un ordre élevé d’intelligence: l’Intelligence Infinie. Elle démontre un pouvoir sans limites. 

Une énergie formidable doit être déployée pour mettre en mouvement à travers l’espace ces corps massifs, et cependant cela se fait silencieusement, sûrement, infailliblement, par cette Intelligence Infinie qui doit être aussi Puissance Infinie.

C’est là la Puissance Intelligente à laquelle l’humain a accès, parce-qu’il est « un » avec cette Intelligence Universelle. Exactement aussi longtemps qu’il continue à rester aveugle devant ce fait, il continue à vivre la vie d’un esclave. Cette Puissance extraordinaire est à sa portée, mais elle ne veut pas servir l’humain à moins qu’il ne l’appelle lui-même.

Par Frederick Bailes

Publié dans Auto-Guérison, Penserie | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...