Le processus de l’évolution

Posté par othoharmonie le 23 mars 2013

Le processus de l’évolution

Dépliants « online » de The Rosicrucian Fellowship


 Le processus de l'évolution dans APPRENDS-MOI forerie-dindret-44-225x300  Le savoir appliqué est le salut de l’ignorance. Même le plus savant parmi nous a beaucoup à apprendre, et nul n’a jamais atteint la perfection jusqu’à présent, et on ne peut l’atteindre en une seule et courte vie. Nous voyons partout dans la Nature qu’un épanouissement lent et continu travaille en faveur du développement plus élevé de toutes choses. Mieux nous connaissons les méthodes d’opérer de la Nature, symbole visible du Dieu invisible, mieux nous serons capable de tirer profit des occasions qu’elle offre pour la croissance et le pouvoir, pour nous émanciper de l’esclavage et nous élever jusqu’à la maîtrise de soi. Ce processus s’appelle l’Evolution.

   Au début de son évolution, l’homme était constitué d’un Esprit et d’un corps; il était sans âme. Mais depuis lors, chaque vie vécue sur la Terre dans la grande école de l’expérience, lui a procuré la croissance de l’âme, selon l’usage qu’il faisait des occasions qui se présentaient et des leçons qu’il en tirait. Ceci se remarque dans les différentes gradations qui existent entre le sauvage et le saint, et que nous voyons tout autour de nous. Toutes les races sont le produit de l’évolution, dont le seul but est la perfection finale. L’expression la plus élevée dans une vie, devient la plus basse dans la vie suivante, et ainsi nous gravissons graduellement l’échelle de l’évolution vers la Divinité. L’humanité en tant que tout, progresse lentement sur ce sentier et atteint lentement aussi des états de conscience plus élevés.

   Une des principales caractéristiques de l’évolution réside dans le fait qu’elle se manifeste par des périodes alternées d’activité et de repos. L’été actif est suivi par le repos et l’inactivité de l’hiver, et chaque saison progresse sur le sentier du temps. L’activité du jour alterne avec la tranquillité de la nuit. Le flux de l’océan fait place au reflux.

   Ainsi, puisque tout se meut par cycles, la vie qui s’exprime sur Terre pendant quelques années, ne peut être considérée comme terminée lorsque la mort se présente. La naissance de ce corps n’est pas une fin en soi. Notre Esprit est immortel et notre corps physique est l’instrument que nous utilisons durant cette vie terrestre pour aider à notre évolution. Nous pouvons être certains que, quelle que soit la situation où nous sommes placés, monarque ou mendiant, riche ou pauvre, elle comporte les leçons et les expériences nécessaires à notre évolution et nous donne le meilleur avantage possible pour notre développement. Aussi sûrement que le soleil se lève le matin après s’être couché le soir, la vie qui se termine par la mort d’un corps renaîtra dans un autre corps, et dans un milieu différent. L’évolution est l’histoire de la progression de l’Esprit dans le temps. Partout dans les cieux et sur la Terre toutes les choses s’avancent, vont de l’avant toujours plus haut et, lorsque nous observons autour de nous les phénomènes variés de l’univers, nous réalisons que le chemin de l’évolution est une spirale. Chaque boucle de la spirale est un cycle. Chaque cycle se joint au suivant, et comme les boucles de la spirale sont continues, chaque cycle est le produit amélioré de ceux qui l’ont précédé, et le créateur d’états plus développés qui sont à venir.

   Si on ne le considère que du point de vue physique, le cycle de l’évolution a la forme d’une spirale. Mais vu dans ses phases physiques et spirituelles, c’est un lemniscate, ou chiffre Huit. Les deux cercles du lemniscate convergeant vers un point central, symbolisent l’Esprit Immortel, l’Ego en évolution. Un des cercles représente sa vie dans le monde physique, de la naissance à mort. Dans ce court espace de temps il sème, par chaque acte, les graines dont il devra récolter une certaine expérience s’il tire des leçons de ses occasions; à la fin de cette vie, l’Ego se trouvera aux portes de la mort, chargé des riches fruits de la vie. L’autre cercle du lemniscate symbolise le séjour de l’Ego dans les mondes invisibles qu’il traverse durant la période allant de la mort à la nouvelle naissance. Au moment où l’Ego arrive au point central du lemniscate qui sépare le monde physique des mondes spirituels, il apporte avec lui une moisson de facultés, ou de talents, acquis durant toutes ses vies antérieures, qu’il peut utiliser ou inexploiter durant la prochaine vie. Mais, de l’usage qu’il fait de ses facultés acquises dépendra la croissance de l’âme qu’il engrangera dans sa vie suivante. Nous sommes déjà passés par une existence analogue au minéral, au végétal et à l’animal avant de devenir humains, et avons devant nous d’autres évolutions où nous nous approcherons de plus en plus de Dieu.

   L’homme n’avance que par le sacrifice. Peu d’entre nous se rendent compte qu’en nous élevant sur l’échelle de l’évolution, nous piétinons les corps de nos frères plus faibles. Consciemment ou inconsciemment nous les écrasons, et nous nous servons d’eux pour parvenir à nos propres fins. Cette règle s’applique à tous les règnes de la Nature. Lorsqu’une vague de vie est arrivée au nadir de l’involution et qu’elle s’est incrustée dans la forme minérale, elle est immédiatement saisie par une autre vague de vie légèrement plus élevée qui s’empare du minéral cristallisé en désagrégation, l’adapte à ses propres besoins comme cristalloïde et l’assimile comme partie d’une plante.

   Dans l’initiation Chrétienne Mystique, quand le Christ a lavé les pieds de ses disciples, la nuit de la Cène, l’explication qui en est donnée est que nous n’aurions pas de végétation si les minéraux n’étaient pas décomposés et offerts comme matériaux de construction au règne végétal; s’il n’y avait pas de plantes pour fournir de la nourriture aux animaux, les êtres du règne animal ne trouveraient pas d’expression, et ainsi de suite-le supérieur se nourrit toujours de l’inférieur, et lorsque le Maître a lavé les pieds de ses disciples, il leur a symboliquement rendu cet humble service en reconnaissance de lui avoir servi de marchepied pour s’élever un peu plus haut.

   Le même principe s’applique à l’évolution spirituelle, car s’il n’y avait point d’élèves sur les échelons inférieurs de la connaissance à avoir besoin d’instructions, il n’y aurait point besoin d’un Instructeur. Mais il y a ici une différence essentielle. Le Maître progresse en se donnant à ses élèves et en les servant; car chaque être, quelle que soit sa position dans la vie, croît par le service. Sur leurs épaules, le Maître gravit le degré supérieur sur l’échelle de la connaissance et contracte envers eux une dette de gratitude reconnue symboliquement et payée par le lavement des pieds-acte de service humble rendu à ceux qui l’ont servi.

   Sous la direction bienfaisante de grandes Intelligences, nous progressons constamment de vie en vie dans des conditions exactement adaptées à chaque individu, jusqu’au moment où nous arriverons à une évolution supérieure et deviendrons des surhommes. L’occultiste croit que le but de l’évolution est le développement de l’homme d’un état de Dieu statique à celui d’un Dieu dynamique-d’un créateur. Pour qu’il puisse devenir un Créateur indépendant et original, il est nécessaire que son éducation lui laisse une liberté suffisante pour exercer l’originalité individuelle qui distingue la création de l’imitation. Tant que certaines caractéristiques de l’ancienne forme répondent aux exigences du progrès, elles sont retenues; mais à chaque renaissance, la vie en évolution y ajoute tels perfectionnements originaux qui sont nécessaires à son expression future. Les retardataires, qui n’ont pas réussi à atteindre le niveau nécessaire pour se tenir en ligne sur le haut de la vague de l’évolution, ont été laissés en route. Dans le cours de l’évolution il n’y a pas de halte. La loi est le progrès ou la régression. La forme devenue incapable de progresser plus avant doit dégénérer.

   L’impulsion évolutionnaire opère en vue d’amener tous les êtres à la perfection finale. Il est donc raisonnable de supposer que les grandes Intelligences qui ont en charge notre évolution, utilisent tous les moyens disponibles pour y conduire en sécurité le plus grand nombre d’entités dont elles sont responsables. Toute vibration dans l’univers est vie, et toute vie émane d’un seul Dieu. D’où notre unicité, bien que certains restent constamment en arrière.

   Pendant cette phase actuelle d’individualisme, point culminant de notre illusoire séparativité, toute l’humanité a besoin d’une aide additionnelle, mais pour ce qui concerne les retardataires, une aide spéciale supplémentaire est indispensable. Donner cette aide spéciale fut la mission du Christ. Il est venu, dit-Il, pour chercher et sauver ce qui était perdu. Il a ouvert l’Initiation à tous ceux qui veulent la rechercher.

   L’évolution dépend de la croissance de l’âme, de la transmutation des corps en âme qui doit être accomplie par les efforts individuels de l’Ego, l’Esprit dans l’homme; à la fin de l’évolution, il possédera le pouvoir de l’âme comme fruit de son pèlerinage à travers la matière. Il sera une Intelligence Créatrice.

   Si nous nous comportons au mieux de nos possibilités durant toute notre vie, nous serons sûrs d’avancer dans un âge futur. Nous verrons plus clairement à travers le voile de l’égoïsme lorsque nous vivrons de bon gré la vie dans laquelle nous avons été placés, car les Anges de Justice ne font pas d’erreurs. Ils nous ont placés dans l’environnement où il nous sera donné les leçons nécessaires pour nous préparer à une sphère de plus grande d’utilité.

   Si nous avons en nous suffisamment d’amour pour toutes choses, nous ne pouvons faire de mal, car l’amour retiendra notre main dans toute action, et notre intellect dans toute pensée qui pourraient nuire à autrui. Jusqu’à présent nous n’avons pas encore atteint ce stade avancé de conscience. Si nous l’avions atteint, notre existence ne serait pas nécessaire ici, mais tous parmi nous tendent et avancent vers cet état de gloire et de perfection. Il est surprenant de constater avec quelle rapidité un individu peut avancer selon ces données, s’il est réellement sérieux dans son effort, ne se fiant pas seulement à sa pauvre personnalité, mais ayant implicitement foi dans sa capacité de s’unir à son Dieu intérieur, par l’exemple et les enseignements du Christ.

   L’évolution dépend de la dissolution des corps et de l’amalgame alchimique de l’âme avec l’Esprit. L’âme est la quintessence, le pouvoir ou la force du corps, et quand le corps a été amené à la perfection en passant par les diverses phases, l’âme en est entièrement extraite pour être absorbée par celui des trois aspects de l’Esprit qui, en premier, a généré le corps.

   L’Ame Consciente sera absorbée par l’Esprit Divin, dans la septième Révolution de la Période de Jupiter .

   L’Ame Intellectuelle sera absorbée par l’Esprit Vital dans la sixième Révolution de la Période de Vénus.

   L’Ame Emotionnelle sera absorbée par l’Esprit Humain dans la cinquième Révolution de la Période de Vulcain.

   En développant en nous cet amour universel, nous en venons à comprendre de plus en plus que chaque être humain est un fils du Créateur et qu’en temps voulu nous avancerons tous vers la perfection, juste comme nous l’espérons tous. Peu importe combien une personne ou une créature puisse paraître indigne, il faut nous rappeler qu’il y a en elle une étincelle divine qui lentement, mais sûrement, croîtra jusqu’à ce que la gloire du Créateur illumine cet être.

   Les Hiérarchies Divines, qui ont guidé l’humanité sur le sentier de l’évolution depuis le commencement de notre carrière, sont encore actives et travaillent avec nous depuis leurs mondes et, avec leur aide, nous pourrons finalement arriver à élever l’humanité dans son ensemble, et atteindre une réalisation individuelle de gloire et d’immortalité. Ayant en nous ce grand espoir et cette grande mission dans le monde, travaillons comme jamais auparavant pour être de meilleurs hommes et de meilleures femmes, de sorte que par notre exemple, nous puissions éveiller dans les autres le désir de mener une vie qui apporte la libération.

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...