• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 7 avril 2013

En vérité, il n’y a rien à juger

Posté par othoharmonie le 7 avril 2013

transmis par John Smallman

La rivière du temps — cet aspect de l’illusion dont beaucoup d’entre vous sont le plus conscients — s’écoule rapidement et sans à-coups et vous emmène avec elle avec insistance et d’un pas assuré vers votre destination divine. En dépit de tous les doutes et de toutes les incertitudes que vous puissiez entretenir votre arrivée est garantie, divinement garantie. Lorsque des doutes ou des inquiétudes surgissent en vous, concentrez-vous sur la certitude absolue de cette promesse, sachant, comme vous le faites très certainement, que l’Amour de votre Père pour vous vous attire irrésistiblement vers la maison.

En vérité, il n'y a rien à juger dans Channeling 10-petitVous avez un dicton : « Là où est votre maison là est votre cœur ». Et le cœur de votre Soi véritable est éternellement chez lui avec votre Père céleste. Néanmoins, il ne semble pas que ça soit le cas lorsque vous luttez avec les problèmes et les angoisses sous lesquels l’illusion se présente continuellement à vous, tandis que vous vous efforcez avec détermination de trouver un moyen d’en sortir pour revenir à cet état glorieux.

Au moment où un nombre toujours croissant d’entre vous décide qu’ils en ont assez de cette folle souffrance et se décident à y mettre un terme, votre effort devient plus diligent et plus efficace. Et parce que c’est votre intention spirituelle et que vous êtes divinement assistés, rien ne peut empêcher votre réveil de se produire exactement comme c’est divinement prévu.

Tout ce que vous avez à faire est de maintenir votre attention sur votre intention de vous réveiller, et de franchir les étapes personnelles essentielles qui vont avec cette intention en libérant votre esprit de toutes les pensées et de toutes les idées irréelles. Seul l’Amour est réel. Il est donc très facile pour vous d’identifier ce que vous avez besoin de libérer, et vous recevez une aide abondante de ceux des royaumes spirituels pour faire de cette libération un jeu d’enfant.

Vous pouvez parfois avoir le sentiment que certaines offenses sont impardonnables, en particulier si l’auteur prétend soit qu’il était dans son droit, soit que les faits ne se sont pas produits. Souvenez-vous cependant que vous êtes tous des miroirs les uns des autres, et que ce qui vous déplaît le plus chez les autres ou ce avec quoi vous n’êtes pas d’accord, est souvent quelque chose que vous devez résoudre en vous-mêmes.

Commencez donc par examiner en toute honnêteté toutes les attaques que vous avez initiées ; souvenez-vous des circonstances, et déterminez si vous sentez encore que vous devriez y répondre de la même manière et avec la même intensité. Peut-être que maintenant, bien après l’événement, vous préféreriez oublier qu’il est jamais arrivé ? Si vous avez récemment réussi à vous sevrer d’une habitude que vous n’aimiez pas ou dont vous étiez devenus honteux, rendez-vous compte aussi que l’observer chez les autres vous agace encore et que vous vous retrouvez peut-être avec un intense besoin de faire du prosélytisme et de leur inculquer vos propres croyances. Alors, rappelez-vous l’amertume ressentie quand d’autres ont essayé ces méthodes sur vous !

Il s’agit véritablement d’être conscients de votre humanité et des défauts qui vont avec cet état. « L’échec est humain » est un cliché bien connu, mais il est maintenant temps d’apprendre que le seul moyen de sortir de ce cercle d’échec est le pardon.

Tout d’abord, comprenez que vous vous êtes mal conduits et respectez les raisons que vous vous donniez d’agir ainsi : les circonstances atténuantes telles que vous les avez vues à l’époque. En suite, à la lumière de votre nouvelle compréhension, pardonnez-vous d’avoir réagi trop rapidement sur le champ, comme le font beaucoup de gens, au lieu de répondre après mûre réflexion. Admettez que vous, comme les autres, n’êtes pas parfaits et ne pouvez jamais l’être en étant incarnés au cœur de l’illusion mais que, néanmoins, ce n’est jamais votre intention de réagir en attaquant ou en offensant les autres. Utilisez cette soi-conscience pour vous démontrer que vous faites des progrès parce que vos intentions sont bonnes, même si vous ne parvenez pas toujours à les poursuivre jusqu’à leur conclusion. Pardonnez-vous, faites des excuses si c’est nécessaire et si c’est possible et puis avancez sans vous appesantir sur ce qui a pu être. Ce qui est fait est fait, et vous avez appris une précieuse leçon.

Une fois que vous avez commencé à vous voir sous ce jour, il devient plus facile de pardonner aux autres leurs erreurs. Après avoir commencé sur cette voie vous allez vous retrouver en train de vous demander pourquoi quelqu’un se conduit mal, et d’admettre que c’est un appel à l’amour auquel vous pouvez alors répondre de manière appropriée, au lieu de réagir avec colère à sa mauvaise conduite. Votre nouveau comportement va vous apporter beaucoup plus de paix que l’ancien, et votre niveau de stress va diminuer. Être quelqu’un d’aimant est bon pour vous et pour votre santé !

Et chaque fois que vous douterez de votre valeur pour la société, pour le monde, ou pour Dieu, rappelez-vous avec fermeté que vous êtes des êtres divins qu’Il a créés parfaits, et que vos expériences du contraire, si réelles et si douloureuses qu’elles peuvent sembler, sont totalement illusoires et qu’elles auront disparu quand vous vous réveillerez. En tant qu’enfants bien-aimés de Dieu votre valeur est infinie parce que l’Amour est votre essence éternelle et immuable. Détendez-vous dans la connaissance de cette divine vérité que vous pouvez trouver à l’intérieur de vous quand vous lâchez les jugements parce que, en Vérité, il n’y a rien à juger.

Votre frère qui vous aime,

Traduction AD
Page d’origine : 
http://johnsmallman2.wordpress.com/2012/09/30/in-truth-there-is-nothing-to-judge/

Publié dans Channeling, Nouvelle TERRE, SPIRITUALITE c'est quoi ? | Pas de Commentaire »

La Présence JE SUIS

Posté par othoharmonie le 7 avril 2013

Clef Sacrée de l’Eveil, du Bonheur et de la Liberté !

Par Dominique-Claire Germain

 

Bouddha affirmait « L’ignorance est la source de tous les maux » ! Platon nous suggérait : « Connais-toi toi-même ! » Jésus répétait : « Vous êtes bien plus que ce que vous croyez !! » Quelle est donc cette connaissance dont parlaient ces Initiés et qui permet de répondre à ces questions tant de fois posées : Qui suis-je ? D’où viens-je ?

La Présence JE SUIS dans SPIRITUALITE c'est quoi ? chemin2-300x168

Notre Puissance Divine : Un trésor oublié 
Tout a été dit, écrit, sculpté, entrepris, fait au nom du divin et, parce que chaque civilisation du monde y a mis sa vérité, il est difficile aujourd’hui d’en comprendre le sens. Le divin reste pour certains une notion, pour d’autres, il est une quête, un trésor oublié car, il EST la Vérité… !

Que s’est-il passé ? 
Il y a plus de 20 000 ans, l’homme vivait sur terre en parfaite harmonie et avait totalement conscience de l’Unité de Toute Vie. Il était uni à sa Présence Divine, « JE SUIS ». 
Puis, la Lémurie et l’Atlantide ont amorcé des relations de conflits et de rapports de force souillant ainsi la pureté de leurs intentions… 
L’Ego a pris ainsi les commandes nous coupant littéralement de notre identité Divine. Nous n’exprimions alors plus assez d’amour pour nous régénérer et c’est ainsi que la maladie, la souffrance la vieillesse, la dégénérescence, la misère, les guerres ont vu le jour. Nous avons oublié que nous étions Divins, et de puissants créateurs.

Coopérer avec sa Présence JE SUIS : clef de toutes les solutions 
Aujourd’hui, l’homme crée toujours sa réalité, mais, depuis trop longtemps, il en a totalement ignoré les principes de base. Depuis toujours des Êtres Eclairés ou Initiés ont tenté en s’incarnant de transmettre cette connaissance sacrée. Grâce à tous ces efforts, nous allons redécouvrir, collectivement et individuellement que nous sommes des Essences Divines, Omnipotentes, Omniprésentes et Omniscientes.

La Puissance de la Présence JE SUIS 
Notre présence JE SUIS détient toutes les solutions. Elle est notre Sagesse, notre, Source, notre Beauté, notre Jeunesse, notre Force, notre Abondance, notre Joie, notre Suprématie, notre Richesse, notre Héritage Divin…

Comment redonner le pouvoir à notre Présence JE SUIS ? Un vieil adage dit : « Tu deviens ce que tu crois, tu deviens ce que tu regardes, tu deviens ce que tu penses, tu deviens ce que tu ressens, tu deviens ce que tu dis, tu deviens ce que tu manges… ». 

De ce fait, en portant toute notre attention à Notre Présence JE SUIS, nous nous imprégnons de son énergie. 
Et, parce que nous devenons ce sur quoi nous portons notre attention, nous devenons, seconde après seconde, Notre Présence Divine. Notre vie devient alors magique et bouleversante d’enchantement. 
Malheureusement, nous sommes faits d’habitudes tenaces et persistantes. Un muscle qui n’a pas fonctionné depuis des mois perd toute sa fibre, sa vitalité, son galbe et sa force. Il en est de même avec notre Divinité. 
De ce fait, le travail de reconnexion avec notre Divin exige la même persévérance. Cela prend du temps, de la constance et de la patience, mais c’est fructueux. Seconde après seconde, il est essentiel d’effectuer ce travail de communion et encore davantage dès que nous devons faire face à une situation plus délicate. 
Il est bon de se dire : « Ma Présence JE SUIS prend les commandes de cette situation et guide moi. » 
Puis, posons-nous cette question : « Est-ce que je nourris le monde de lumière ou de l’ombre en agissant ainsi ? »

De ce fait, notre JE SUIS nous soufflera que nous sommes un trésor, trésor connecté à la Présence JE SUIS de l’Humanité.

Cette reconnexion universelle créera la Nouvelle Terre unissant toutes les races, toutes les religions, tous les peuples, toutes les organisations et toutes les nations. 
Dès lors que notre Présence Divine reprend les commandes, nous déchirons le voile de l’illusion. Derrière le voile se tiennent des splendeurs insoupçonnées !

De l’auteur : « Incroyables Plans Divins, Tome I et II » Editions Persée. CDs de méditation : « Réintégrer sa Divinité JE SUIS » et « La Flamme Violette ». Ces CD sont des outils précieux et puissants de transformation.

Publié dans SPIRITUALITE c'est quoi ? | 1 Commentaire »

La Kabbale, c’est quoi !

Posté par othoharmonie le 7 avril 2013

 

Qu’est-ce que la Kabbale

La Kabbale, c'est quoi ! dans SAGESSE 3-petitPour certains, les champs magiques ne sont que des flux d’énergie que l’on peut utiliser comme « matière première » pour lancer des sortilèges. Ceci est en partie vrai, et la longue expérience des Nephilim en matière de Magie en est la preuve directe. Ces énergies peuvent, en étant correctement manipulées, avoir des effets spectaculaires sur les mondes physique et magique.

Cependant, cette vision des choses est très limitée, car les champs magiques sont bien plus que de simples flux d’énergie. Ils sont habités. En fait, ce sont de véritables mondes à part entière, emplis d’une vie qui leur est propre. Des myriades de créatures magiques peuplent ces mondes insoupçonnés, et pourtant présents depuis l’aube de l’Univers.
La Kabbale est la science occulte qui veut explorer ces mondes. En effet, le Kabbaliste est celui qui a compris que la connaissance de ces mondes recèle la clef vers l’Agartha. Ces mondes sont nés en même temps que les éthers, ils sont l’expression même du Grand Tout. Qui parvient à faire siens les mondes de Kabbale parvient à comprendre l’Univers et devient Eclairé.

Bien sûr, cette quête est lente et difficile. Ces mondes sont très difficiles à atteindre, et le Kabbaliste devra pour commencer faire venir à lui de faibles créatures depuis ces mondes. Ce seront d’ailleurs des créatures vivant très près de la « frontière » entre notre monde physique et les mondes de Kabbale. Mais peu à peu, il parviendra à communiquer avec des créatures vivant dans des régions de plus en plus reculées, et elles lui parleront de leur monde toujours plus en détail. Jusqu’au jour béni où enfin il pourra lui-même entrer dans ces mondes et commencer l’ultime étape de sa quête, la plus difficile sans doute, celle où il prendra lui-même connaissance des secrets qu’ils recèlent.

La Kabbale est une science occulte qui peut être divisée en quatre domaines d’activité :

  • la Kabbale pratique, qui est celle que pratiquent les Nephilim et qui sera développée en détail dans cet exposé, notamment dans le chapitre  Pratiques et rituels, puisqu’elle concerne justement tout ce qui est rituels pratiques, voyages astraux, construction de talismans, etc. Sa connaissance est reflétée par la compétence Kabbale (Science Occulte).
  • la Kabbale littérale, qui est un art que pratiquent humains et Nephilim, et dans lequel nombre d’humains sont passés maîtres. Elle est elle-même subdivisée en trois grands domaines d’activité : la Gématrie, le Notariqon et la Temurah. Elle sera abordée dans la deuxième partie de cet exposé, Kabbale littérale, et sa connaissance est reflétée par la compétence Kabbale (Tradition).
  • la Kabbale orale, qui est la transmission de la tradition hébraïque par la voie orale. C’est la première des formes historiques de Kabbale (n’oublions pas que le mot même de Kabbale désigne en hébreu la « tradition orale »), et elle ne peut bien sûr pas être abordée dans un tel exposé.
  • la Kabbale dogmatique, qui concerne les fondements théoriques de la Kabbale pratique, au même titre que la Kabbale littérale. Elle a été développée dans de nombreux ouvrages, écrits par des Nephilim ou des humains (cf Bibliographie), et établit des notions telles que l’Arbre de Vie, la cosmologie, les significations sephirothiques. Elle sera abordée notamment dans les chapitres l’Arbre de Vie, les 32 Chemins de la Sagesse et Daath, l’Abîme. Sa connaissance est elle aussi reflétée par la compétence Kabbale (Tradition).

Publié dans SAGESSE, SPIRITUALITE c'est quoi ? | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...