• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 20 avril 2013

Construire un monde nouveau

Posté par othoharmonie le 20 avril 2013

 

Que nous en soyons conscients ou pas, nous sommes connectés au reste de l’univers – celui-ci nous influence à chaque instant et nous l’enrichissons également à travers nos expériences.  La vie sur Terre est une grande aventure que nous avons choisi de vivre et nous sommes ici pour faire des expériences en toute liberté, avec la clarté et la puissance de notre être véritable.  Cette nouvelle époque est celle où nous ne devons plus nous laisser diriger par notre moi humain, limité, programmé et conditionné, mais donner la direction de notre vie à notre Moi universel, notre identité réelle et éternelle, afin de devenir conscient de notre connexion avec tous les êtres vivants et l’univers.  C’est donc par ce passage du moi humain au Moi universel que nous accomplissons notre destinée et celle de l’humanité.

 

Image de prévisualisation YouTube

C’est d’abord par l’intégration de tous les aspects de notre être, c’est-à-dire par la réunification avec notre aspect cosmique et universel, par le contrôle de nos pensées ainsi que par la dissolution de toutes les fréquences et énergies négatives de notre mémoire cellulaire, de notre conscient et de notre subconscient, que nous pouvons effectuer un travail efficace au niveau mondial.  Les nouvelles hautes fréquences ne peuvent nous habiter ou coexister en nous tant que nous sommes remplis des blocages et fréquences négatives dues à tous les traumas que nous avons subis et que nous n’avons pas réglés.

Alors que nous travaillons à équilibrer notre vie, à faire que nos émotions ne nous dominent plus et que notre vie dans le monde physique soit harmonieuse, nous avons un impact puissant sur la conscience collective et la planète tout entière car tout est intimement relié.  Le travail le plus important n’est pas d’aider les autres en premier mais de s’aider soi-même!  Et c’est en accomplissant cela que nous servons véritablement l’humanité entière.  Vouloir aider les autres à tout prix sans comprendre que cela commence par s’aider soi-même, c’est un peu comme voir la paille dans l’œil du voisin sans voir la poutre qui est dans le nôtre.  Vouloir sauver les autres fait partie de l’ancien paradigme.  Le nouveau paradigme, c’est la naissance de la nouvelle conscience en chacun de nous, c’est savoir que l’on est un avec la planète entière ainsi qu’avec toute la Création.  À partir de cette connexion avec la nouvelle conscience, nous sommes alors dans un état nous permettant de créer positivement.  Et simplement par ce que nous sommes, par notre présence sur la planète Terre, nous aidons l’énergie de la nouvelle conscience à se manifester dans tous les domaines, partout sur la planète.

Les méditations globales pour la paix, pour le changement, etc. sont un outil de changement merveilleux, cependant elles seront encore plus efficaces si la demande que nous émettons pendant la méditation est soutenue par une énergie puissante émanant de notre propre champ vibratoire.  Cette énergie est puissante lorsque nous sommes connectés à notre Moi universel et que notre propre champ énergétique EST ce que nous demandons.   Lorsque nous avons trouvé la paix intérieure et que nous sommes en paix avec tout notre entourage, lorsque nous vivons dans la joie et la sérénité à chaque instant, lorsque nous dirigeons notre vie et que nous n’avons plus de charge émotive négative face à ce que la vie nous reflète, les demandes que nous faisons pour la planète sont alors puissantes et précises.

Si notre désir profond est de voir le monde changer et que nous désirons avoir une influence profonde et réelle sur le futur de l’humanité, la façon la plus puissante et la plus sure d’y arriver est de travailler à notre propre transformation.  C’est en manifestant dans notre propre être et dans notre propre vie ce que nous voulons que nous amènerons sa manifestation dans le monde.  C’est aussi simple que cela!  Et c’est pourquoi le travail de chacun d’entre nous, sur nous-mêmes, est si essentiel pour transformer la réalité de tous!

Commencez par vous sentir connectés avec vous-même, avec la planète et avec l’univers.  Ressentez que vous faites partie de ce monde, que vous en êtes le créateur simplement en pensant, ressentant, désirant et agissant.

Dirigez votre vie!  Au début de chaque journée, soyez clair dans votre intention.  Dites ce que vous voulez accomplir, visualisez-vous dans un rayon de lumière vous connectant à la Source universelle et demandez à fonctionnez toujours à partir de cette énergie divine, l’énergie de votre Créateur.  Demandez à vous sentir bien, heureux.  Demandez à avoir le discernement et la clarté nécessaire pour faire des choix qui vous font vous sentir bien.  C’est cette énergie et cette vibration d’amour et de joie que vous voulez refléter à votre entourage!

Réalisez que rien de ce qui vous arrive n’est dû au hasard, c’est le reflet de votre création, de votre champ vibratoire.  Alors demandez-vous comment vous pouvez vous aligner avec une vibration de joie et d’amour de façon de plus en plus constante dans votre vie?

Nous devons devenir de plus en plus conscient de qui nous sommes, comment le cerveau humain fonctionne, comment le système émotionnel fonctionne, comment le système de croyances fonctionne et nous devons apprendre à nous servir de tous ces outils afin de diriger notre vie comme nous le voulons.

Si vous créez un monde heureux autour de vous, vous donnez la possibilité à d’autres personnes de faire l’expérience de cette vibration et d’être entraîné par elle à créer cela aussi dans leur vie.  C’est ainsi qu’en créant votre propre réalité selon la vision que vous en avez, en harmonie avec la nouvelle conscience universelle, vous servez les autres.  C’est en faisant cela que vous prenez la charge de votre vie et que vous influencez positivement et multi dimensionnellement la réalité de tous les êtres vivants sur la Terre ainsi que la Création entière!

Je vous invite à faire l’expérience de cet exercice guidé pour ressentir votre connexion avec l’univers :

Je vous invite également à me rejoindre en direct sur Blog Talk Radio : http://www.blogtalkradio.com/nouvelle-realite 

Construire un monde nouveau dans Chemin spirituel collier-francesca-300x128

 

 

Publié dans Chemin spirituel, Nouvelle TERRE | 2 Commentaires »

Médecine énergétique au service de la femme

Posté par othoharmonie le 20 avril 2013

Médecine énergétique au service de la femme dans AUTEURS A CONNAITRE medecin

Cet ouvrage est une ressource indispensable pour la santé énergétique des femmes. De la ménopause au syndrome prémenstruel à la dépression, médecine énergétique au service des femmes offre des solutions que la médecine traditionnelle n’arrive pas toujours à faire.

L’archétype féminin n’est pas qu’un ensemble d’idées et de valeurs flottant quelque part dans l’air. Il est encodé, certes, dans vos énergies, mais aussi dans vos gènes, vos hormones, et dans les gestes qu’ils vous amènent à poser. En vous rapprochant des assises énergétiques du corps et de l’âme de la femme, ce livre devrait vous inciter à effectuer de meilleurs choix santé et à renforcer le lien entre la précieuse sagesse du féminin et votre quotidien.

Médecine énergétique au service de la femme vous permettra de comprendre que votre sagesse corporelle n’est pas tant contenue dans les neurones de votre cerveau que dans des champs d’énergie qui mobilisent vos cellules, coordonnent les stratégies de vos organes pour vous maintenir en santé et vous baignent dans une atmosphère de paix et de joie lorsque les choses vont bien ou dans le stress et l’inquiétude lorsqu’elles vont mal.

Apprendre à rétablir la santé et l’équilibre de votre corps par la médecine énergétique, c’est favoriser le rayonnement de votre véritable nature. C’est mettre en place un terrain d’essai en vue de devenir une force de transformation des énergies environnantes et de bonifier le monde. Et c’est une façon de défendre efficacement l’amour, la coopération et la paix, qui représentent ce que vous avez naturellement à offrir au monde.

AUTRE LIVRE DE CET AUTEUR

Médecine Énergétique

 

dona dans AUTEURS A CONNAITREDonna Eden

Donna Eden, pionnière de la guérison holistique, compte parmi les représentants les plus recherchés, les plus joyeux et les plus crédibles de la médecine énergétique. Elle a enseigné à plus de cinquante mille personnes les bases du système énergétique corporel. Son best-seller, Médecine énergétique – Éveiller le guérisseur en vous (Ariane, 2005), traduit en dix langues, est devenu un classique.

http://editions-ariane.com/ 

 

Publié dans AUTEURS A CONNAITRE | Pas de Commentaire »

Invictus de J.Carlin

Posté par othoharmonie le 20 avril 2013

Invictus de J.Carlin dans AUTEURS A CONNAITRE invictus 

En 1985, Nelson Mandela, alors incarcéré depuis vingt-trois ans, entreprit de vaincre les partisans les plus impitoyables de l’apartheid, de ses geôliers jusqu’aux chefs de l’armée sud-africaine. Il gagna d’abord sa libération, puis remporta la présidence du pays lors de sa première élection libre en 1994. Mais il savait que l’Afrique du Sud était encore dangereusement divisée par cinquante ans d’apartheid. S’il ne pouvait l’unir rapidement, d’une façon viscérale et émotionnelle, son pays allait s’effondrer dans le chaos. Il choisit une cause ayant, a priori, peu de chances de succès : l’appui au Springboks, l’équipe nationale de rugby, lors du tournoi de la Coupe du monde 1995 tenu en Afrique du Sud.

Contre les géants du sport, les perspectives de victoire des Springboks étaient faibles, et leurs chances de s’emparer des cœurs de la plupart des Sud-Africains semblaient encore plus inaccessibles, car ils avaient longtemps incarné le règne des Blancs. Durant l’apartheid, les Springboks et leurs partisans, tous des Blancs, avaient entonné des chants de ralliement racistes, et les Noirs venaient aux matchs des Springboks pour appuyer l’équipe adverse. Mais Mandela estimait que le sport, justement, avait le potentiel nécessaire pour rallier les Sud-Africains de toutes races.  Découvrez ici l’art politique et la sagesse de ce grand homme d’État.

* : Ce livre vous est offert à moitié prix à condition que vous en commandiez au moins un autre à prix cadeau (aussi à moitié prix!). Voir les détails.

Téléchargez un extrait pdf

John Carlin

carlin dans AUTEURS A CONNAITREJohn Carlin, ancien chef du bureau sud-africain de l’Independent, de Londres, offre un portrait singulier, en pleine action, du plus grand homme d’État de notre époque, concoctant jusqu’à l’ivresse le volatil cocktail de la race, du sport et de la politique. Il a puisé dans de longues entrevues avec Mandela, Desmond Tutu et des dizaines d’autres Sud-Africains engagés dans la décisive campagne de Mandela et l’improbable triomphe des Springboks. En un langage émouvant, il explique comment leur championnat a transcendé la griserie de la victoire pour effacer les haines anciennes et unifier un pays.

http://editions-ariane.com/ 

Publié dans AUTEURS A CONNAITRE | Pas de Commentaire »

Le comte de St Germain et les maîtres de l’Aggartha

Posté par othoharmonie le 20 avril 2013

 

Le comte de St Germain et les maîtres de l'Aggartha dans AUTEURS A CONNAITRE iris-violet-300x300

dans l’oeuvre de François Brousse : Saint-Germain 

J’apparais personnellement à travers les âges comme une comète éternelle et vagabonde. On m’a vu dans l’antique continent atlante, tel un sage aux pouvoirs mystérieux. J’ai surgi à la base des grandes civilisations, comme une providence vivante, sous les masques d’Imouthès, le dieu constructeur de pyramide, d’Amourrou, celui qui sait les chemins de la Montagne, de Zerovanus, le contemplateur des deux Principes invincibles. [...] 

Au XVIIIe siècle, alchimiste immortel, je fabriquais de l’or, faisais grossir des perles, purifiais des diamants, guérissais des maladies, dévoilais l’avenir du monde. 

Au XIXe siècle, j’ai fondé, avec Koot- Houmi et Morya, cet édifice de granit, la Société théosophique où furent étudiés les mystères essentiels de l’univers. Sa fondatrice officielle, l’étonnante Helena Petrovna Blavatsky, sortait des sanctuaires initiateurs de l’Asie. Elle fut sur la Terre notre disciple bien aimée, notre messagère fulgurante. [...] 
Aujourd’hui, c’est à vous [François Brousse] que je me présente, apportant révélations métaphysiques, scientifiques, prophétiques et méthodologiques. 
(Propos de F. Brousse, 4e de couverture) 

François Brousse 
Le Voyageur des siècles, Saint- Germain, représente la Haute Magie, dominatrice de la Mort, maîtresse des couleurs et en relation avec le Grand Soleil central de la galaxie. 
Alchimiste suréminent, il fabriquait de l’or, purifiait les diamants, grossissait les perles, chassait les entités du bas-astral, guérissait les malades et révélait les sombres lueurs de l’avenir. (p. 13) 

[En 1743], le maréchal de Belle-Isle revenait d’Allemagne. Il venait d’abandonner, sous la pression des armées impériales, la merveilleuse ville de Prague. [...]. Il ramenait dans ses bagages [...] un étrange personnage : c’était le comte de Saint-Germain. [...] Ce Comte était petit, brun, le visage basané, le regard d’une étonnante profondeur. Il y avait en lui la majesté du mage et, en même temps, la douceur et peut-être, un peu, l’égarement du prophète. Il était vêtu d’une étrange façon, toujours avec des habits admirablement bien taillés, mais ce qui le différenciait de tous les autres courtisans de l’époque, de tous les autres grands seigneurs, c’était le faste, la somptuosité, l’éclat des bijoux. Ses bijoux [...] étaient en train de défrayer les chroniques d’un peuple léger, superficiel, amant néanmoins de la beauté et amant de l’intelligence. [...] Il devint très rapidement l’ami de la marquise de Pompadour et, par la marquise de Pompadour, il pénétra facilement dans l’intimité du roi Louis XV. Le roi Louis XV avait, pour le comte de Saint-Germain, une véritable admiration. (p. 179-180) 

Zoroastre, Hammourabi, Moïse ont rencontré leur Dieu sur la montagne, et nous avons rencontré le Maître sur les flancs des Pyrénées, dont l’étymologie rappelle le Feu créateur. 
C’est aux environs de la ville de Vernet-les-Bains [Pyrénées-Orientales], paradis du Midi, que cette rencontre insolite marqua notre mémoire d’un sceau ineffaçable. J’étais ce jour-là [le 14 avril 1966] en promenade non loin de cette station si douce et si harmonieuse, sur la route qui se dirige vers Casteil, tandis qu’un ciel rayonnant répandait sur la campagne aux arbres frémissants un manteau de gloire azuréenne. 

Je venais d’effectuer un virage majestueux aux environs de l’hôtel Alexandra [...] et voici que je rencontre un personnage d’une taille moyenne, avec un front très large, des yeux au regard insoutenable et un peu malicieux, portant des vêtements clairs et une coupe moderne. Son caractère particulier consistait en un étincellement de bijoux. Une bague à la main droite, avec un rubis flamboyant. Une bague à la main gauche, avec un saphir ensorceleur. Autour de son cou, pendait un vaste collier terminé par une croix gravée de trois roses. C’était la rose-croix, mais sous un style original. 

J’ai pensé tout de suite : « Est-ce un fou, un illuminé, un imposteur ou un homme de génie ? » C’était un joli éventail de possibilités. Pendant que je songeais, l’illuminé-imposteurhomme de génie s’avance vers moi et me dit ex abrupto : -Vous avez raison d’annoncer la chute du général de Gaulle pour 1969*. Je reprends mon souffle et rétorque : -Je suis ravi que la renommée de mes oeuvres soit parvenue jusqu’à vos oreilles ; puis-je me permettre de vous demander à qui j’ai affaire ? Il me répond superbement : 
Au comte de Saint-Phénix. Phénix ou Saint-Phénix, c’était, je le savais, l’un des pseudonymes de l’illustre Saint-Germain. (p. 274-275) 

* Cf. BROUSSE F., Les Clés de Nostradamus, dans Revue Sources Vives, Perpignan, N°32, printemps 1965 

 notesmusique-bougent-137x150 dans AUTEURS A CONNAITRE

Après l’effondrement de l’Atlantide, ce puissant génie a découvert le mouvement perpétuel, la quadrature du cercle et le moyen de transmuter les métaux profanes en métaux précieux. [...] Le Frère immortel poursuit sur la Terre le but d’Élias Artista en trois points fondamentaux : l’unité de toutes les religions, la production d’une richesse intarissable, la perfection de la science et de la morale, de sorte que les humains retrouveraient le paradis primitif. Il laisse entrevoir la rencontre future des fils d’Adam avec une civilisation extraterrestre. [...] Tel est le comte de Saint Germain, un des grands sages de l’Himalaya. (p. 280-281) 

L’humanité évolue, elle est en quelque sorte la dernière fleur de l’arbre animal ; nous avons été successivement à travers les siècles des plantes, des poissons, des reptiles, des amphibiens, des oiseaux, des quadrupèdes, enfin des hommes, des humains, et notre sort est de devenir des surhumains, autrement dit, des dieux. (p. 52) 

Saint-Germain 
Nous sommes, nous, les Frères Aînés, Koot-Houmi, Morya, Saint-Germain, les résultats d’une évolution prodigieuse. Nos êtres, plus anciens que les vôtres, plongent dans une antiquité inconcevable. Ils ont acquis la réalisation définitive. 
Notre suprématie se met au service de l’ascension humaine. Par nos pensées, torrent perpétuel d’amour, de puissance, de sagesse, de beauté, de joie, nous baignons d’un flux vivifiant les multitudes et les penseurs. Parfois, nous nous manifestons directement à quelques privilégiés. 
(Propos de F. Brousse, p. 51) 

François Brousse (4e de couverture) 
Il faut savoir que le but de l’évolution est de fabriquer des humains immortels, non dans leur corps physique (utopie contradictoire), mais dans leur corps éthérique. Ils peuvent alors, par la concentration de leur volonté, condenser des corps tangibles. La nuance est de taille ! 

Ainsi le comte de Saint-Germain et Melchisédech apparaissent-ils d’âge en âge, avec de longues périodes d’occultation. Donc, l’explication éthérico-créatrice illumine les mystères de l’Aggartha. 

L’Aggartha est composée de ces hommes surhumains qui sont devenus des dieux. Ils ont atteint l’immortalité parfaite en ce sens qu’ils ont un corps éthérique indestructible, grâce auquel ils peuvent refaire à leur gré des corps physiques. 

L’Aggartha comprend vingt-deux grands maîtres, ceux qui ont atteint la conscience cosmique et l’illumination permanente. [...] Ces vingt-deux grands sages sont les points de convergence de l’humanité tout entière. En l’Aggartha, il y a la puissance, l’amour, la sagesse et la création de la beauté, ce qui fait que l’homme devient semblable à Dieu, Dieu qui est à la fois le grand poète, le grand géomètre et le grand amoureux éternel. [...] Ces maîtres ont atteint l’immortalité du corps éthérique. [...]. En voici les noms… (Cf. p. 38-39)


ALMA 
Je suis venu sur Terre 
Pour sauver les humains 
Du lucre et de la guerre 
Qui troublent leurs chemins. 
Comte de Saint Germain, 
Tu m’ouvres la barrière 
Des divins lendemains 
Avec Hugo pour père. 
Les galaxies sans nombre 
Contiennent les géants 
Hors du rêve et de l’ombre 
Qui brisent le néant. 
Les abîmes gnostiques 
Donnent l’âme cosmique. 

Les Miroitements de l’infini 
François Brousse 

  Textes de François Brousse édités par www.licorne-ailee.com 

- A lire : Le comte de Saint-Germain et les maîtres de l’Aggartha

Publié dans AUTEURS A CONNAITRE | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...