L’évolution

Posté par othoharmonie le 13 mai 2013

L'évolution dans Chemin spirituel l

RO. La notion d’évolution, pour la plupart d’entre nous, est associée à Darwin et à la transformation physique. En termes ésotériques, considérez-vous l’évolution dans un contexte plus vaste ?

BC. Je parle de l’évolution de la conscience. Il nous semble évident que Darwin a montré l’évolution de l’aspect forme de la nature, le corps physique du règne animal, duquel provient le règne humain. Mais, l’être humain n’est pas seulement un animal : il est également le point de jonction entre l’esprit et la matière. L’âme humaine individualisée s’est incarnée, il y a 18,5 millions d’années, selon les enseignements, pour permettre à un aspect plus élevé de se manifester.

Chaque règne est issu du règne précédent. Il y a d’abord le règne minéral, le plus dense. Du règne minéral est venu le règne végétal. Du règne végétal, le règne animal. Du règne animal, le règne humain ; nous devons notre corps au règne animal. Du règne humain est issu un autre règne (dont nous ne connaissons même pas l’existence, à moins d’être ésotériste) et qui est le règne spirituel, composé des Maîtres et des initiés de ce règne, le Royaume de Dieu ou Royaume des Ames – vous pouvez utiliser l’un ou l’autre de ces termes. Le règne spirituel, ou règne des Ames, est celui qui se situe juste au-dessus du règne humain ; on y pénètre en passant par le règne humain. En évoluant jusqu’au point où l’âme commence réellement à se manifester à travers sa réflexion, l’homme ou la femme en incarnation sur le plan physique, on entre dans le royaume spirituel par la porte de l’initiation. Il existe cinq  » portes  » à franchir pour devenir un Maître. Tous les Maîtres ont passé ces cinq initiations.

RO. Ce sont des étapes que nous devons tous franchir ?

BC. Tout le monde finira par atteindre cette perfection.

Lire la suite …. 

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...