La méditation est : non-faire

Posté par othoharmonie le 26 mai 2013

La méditation est : non-faire dans Méditation d2

Venez me rejoindre sur le forum  http://devantsoi.forumgratuit.org/

          

«Quand les gens viennent me voir et ils demandent :« Comment méditer ? « Je leur dis :« Il n’est pas nécessaire de se demander comment méditer, il suffit de demander comment rester inoccupée. La Méditation arrive spontanément. Il suffit de demander comment rester inoccupé, c’est tout. C’est tout le tour de la méditation – comment rester inoccupé. Ensuite, vous ne pouvez rien faire. La méditation est fleur. Quand vous ne faites rien, de l’énergie se déplace vers le centre, et s’installe vers le centre. Quand vous faites quelque chose, de l’énergie sort. Faire = un moyen de sortir. Non-faire est un moyen d’emménager. L’Occupation est une évasion. Vous pouvez lire la Bible, vous pouvez en faire une profession. Il n’y a aucune différence entre la profession religieuse et laïque de occupation : toutes les professions sont des métiers, et ils vous aident à s’accrocher à l’extérieur de votre être. Ils sont des excuses pour rester à l’extérieur. 

« L’homme est ignorant et aveugle, et il veut rester ignorant et aveugle, parce que de venir vers l’intérieur ressemble à entrer dans un chaos Et c’est ainsi ;  à l’intérieur vous avez créé un chaos Vous devez le rencontrer  et passer par le courage, c’est nécessaire -. courage d’être soi-même, et le courage de se déplacer vers l’intérieur ; je n’ai pas rencontré un plus grand courage que cela -.. le courage d’être méditatif  »Mais les gens qui sont engagés à l’extérieur avec les choses du monde ou de non- choses du monde, sont occupés tout de même, ils pensent – et ils ont créé une rumeur autour d’elles, ils ont leurs propres philosophes – ils disent que si vous êtes introverti vous êtes en quelque sorte morbide, quelque chose qui ne va pas avec vous. Et ils sont en majorité. Si vous méditez, si vous êtes assis en silence, ils plaisantent sur vous: ???? « Que faites-vous – regarder votre nombril : Que faites-vous – l’ouverture du troisième œil ? Où allez-vous êtes-vous morbide … ?.

Parce que ce qu’il y a à faire à l’intérieur…. mais Il n’y a rien à l’intérieur «   »Inside n’existe pas pour la majorité des gens, il existe seulement l’extérieur et à l’opposé c’est le cas – qu’à l’intérieur est réel ; extérieur n’est rien d’autre qu’un rêve . Mais ils appellent cela introvertis morbide, ils appellent les méditants morbide. Dans l’Ouest, ils pensent que l’Orient est peu morbide. Quel est le mal de s’asseoir seul et en regardant vers l’intérieur ? Qu’allez-vous y trouver ? Il n’y a rien.  »David Hume , l’un des grands philosophes britanniques, a essayé une fois … parce qu’il a étudié les Upanishads et ils ont dit : Allez, allez, allez dedans – c’est leur seul message. 

Alors il a essayé. Il ferma les yeux un jour – un homme totalement laïque, très logique, empirique, mais pas méditatif du tout – il ferma les yeux et dit: « C’est tellement ennuyeux… C’est un ennui de regarder les Pensées mouvement, parfois! quelques émotions, et ils vont sur ​​la course dans l’esprit, et vous allez le regarder entre eux – ce qui est le point de lui : Il est inutile – Il n’a aucune utilité »?..  »Et c’est la compréhension de beaucoup de gens  de Hume : celle de la majorité ?.? Que va pénétrer à l’intérieur ? il y a les ténèbres, les pensées flottent ici et là…. 

Que ferez-vous de ce qui va sortir  si Hume avait attendu un peu plus longtemps – et c’est difficile pour ces personnes – s’il avait été un peu plus patient, et par la pensée disparaître, les émotions se calmer. Mais si elle lui était arrivé, il aurait dit: «C’est encore pire, parce que le vide vient. Au moins il y avait d’abord pensées, quelque chose à être occupé avec, à regarder, à penser. Maintenant, même les pensées ont disparu ; que le vide …. Que faire avec le vide ? Il est absolument inutile. «   »Mais s’il avait attendu un peu plus, puis l’obscurité disparaît également. C’est comme quand vous venez à partir de la chaleur du soleil et vous entrez dans votre maison : tout est sombre parce que vos yeux ont besoin d’un peu d’initiation. Ils sont fixés sur le soleil chaud à l’extérieur, comparativement, votre maison est sombre. 

Vous ne pouvez pas voir, vous vous sentez comme si c’était la nuit. Mais vous attendez, vous vous asseyez, vous reposer sur une chaise, et après quelques secondes, les yeux deviennent et l’écoute arrive. Maintenant, il n’est pas sombre, un peu plus de lumière …. Vous reposez pendant une heure, et tout est lumière, il n’y a pas de ténèbres.  »Si Hume avait attendu un peu plus longtemps, alors l’obscurité disparaîtrait également. Parce que vous avez vécu dans le soleil chaud à l’extérieur pour de nombreuses vies, vos yeux sont devenus fixes, ils ont perdu la flexibilité. Ils ont besoin de réglage. Quand on vient à l’intérieur de la maison, on prend un peu de temps, un peu de temps, une patience. Ne pas être pressé.  »En hâte, personne ne peut venir à se connaître. C’est un très très profond attente. Une infinie patience est nécessaire. Car par la méditation l’obscurité disparaît. Il vient une lumière sans source !

Il n’y a pas de flamme en elle, pas de lampe brûlée, aucun soleil n’est là. A la lumière, tout comme le matin : la nuit a disparu, et le soleil ne s’est pas levé …. Ou le soir – le crépuscule, lorsque le soleil s’est couché et la nuit n’a pas encore descendu. C’est pourquoi les hindous appellent leur temps sandhya de prière. Sandhya signifie crépuscule, la lumière sans aucune source.  »Quand vous vous déplacez vers l’intérieur, vous arriverez à la lumière sans aucune source. Dans ce contexte, pour la première fois que vous commencez à vous comprendre, comprendre qui vous êtes, parce que vous êtes la lumière. Vous êtes le crépuscule, n’être que Sandhya, que la clarté pure, que la perception, où l’observateur et l’observé disparaissent, et que la lumière reste. « 

Ecrit par OshoJust Like That  

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...