• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 28 juin 2013

Méditation et ses citations

Posté par othoharmonie le 28 juin 2013

La méditation est notre nature

  « Qu’est-ce que la méditation? Est-ce une technique qui peut être pratiquée? Est-il un effort que vous avez à faire? Est-ce quelque chose que l’esprit peut atteindre? Il n’est pas. 

« Tout ce que l’esprit peut faire ne peut pas être la méditation – c’est quelque chose au-delà de l’esprit, l’esprit est absolument impuissant là-bas.  »L’esprit ne peut pas pénétrer dans la méditation, où l’esprit se termine, la méditation commence. Il ne faut pas oublier, parce que dans notre vie, tout ce que nous faisons, nous le faisons à travers l’esprit;. Peut importe ce que nous réalisons, nous l’obtenons grâce à l’esprit   »Et puis, quand nous nous tournons vers l’intérieur, nous avons à nouveau commencer à penser en termes de techniques, méthodes, faits et gestes, parce que l’ensemble de l’expérience de la vie nous montre que tout peut être fait par l’esprit – Oui.. à l’exception de la méditation, tout peut être fait par l’esprit  «Tout est fait par l’esprit », sauf la méditation. Parce que la méditation n’est pas un exploit – c’est déjà le cas, c’est notre nature. Il n’a pas à être atteint, il doit seulement être reconnu, il n’a qu’à se rappeler. Il est là pour nous – juste un tournant dans, et il est disponible. Et Vous serez transporté toujours et pour toujours.  »La méditation est notre nature intrinsèque. C’est nous, c’est notre être, cela n’a rien à voir avec nos actions. Nous ne pouvons pas l’avoir. Elle ne peut être possédée, ce n’est pas une chose.  «C’est nous. Il est de notre être. «  

Méditation et ses citations dans Méditation images-18

La méditation est Vigilance

  «Tout ce que vous faites, faites-le avec une profonde vigilance, alors même les petites choses deviennent sacrées. La cuisine ou le nettoyage devient sacré.. Ils deviennent culte  «Ce n’est pas question de ce que vous faites, la question est de savoir comment vous le faites. Vous pouvez nettoyer le sol comme un robot, une chose mécanique, vous avez à nettoyer, afin de le nettoyer. Ensuite, vous manquez quelque chose de beau. Ensuite, vous perdez ces moments qu’est le nettoyage du sol. Le nettoyage du sol aurait pu être une grande expérience, vous l’avez manqué. Le sol est nettoyé, mais quelque chose qui aurait pu arriver en vous n’a pas eu lieu. 

Si vous étiez au courant, non seulement le sol, mais vous, auriez senti un nettoyage en profondeur.   »Nettoyer le sol plein de sensibilisation, lumineux avec conscience du travail ou de s’asseoir, ou de marcher, mais une chose doit être un fil continu. rendre de plus en plus les moments de notre vie lumineux, avec conscience.

Laissez la bougie de conscience brûler à chaque instant, dans chaque acte.

« L’effet cumulatif est ce que l’illumination est. L’effet cumulatif, tous les moments ensemble, toutes les petites bougies ensemble, devenir une grande source de lumière. »

Osho, The Beloved , Vol. 1, n ° 4 Réagissez et Osho, Ancient Music in the Pines , Discuter # 7

Publié dans Méditation | 1 Commentaire »

Born Again méditation

Posté par othoharmonie le 28 juin 2013

Born Again est une thérapie méditative créée par Osho qui nécessite deux heures par jour sur sept jours.

Pendant la première heure, les participants ont tout l’espace et la liberté de se comporter comme des enfants.

La deuxième heure, ils s’assoient en silence.

 

Born Again méditation dans Méditation sun

Voilà ce qu’Osho dit sur cette méditation :

Rappelez vous: Retrouvez, regagnez votre enfance Tout le monde aimerait la retrouver mais peu font réellement quelque chose pour la retrouver. Tout le monde voudrait regagner son enfance! Les gens disent toujours que leur enfance était le paradis…et les poètes écrient souvent sur la beauté de l’enfance. Qui vous en empêche? Regagnez la!

La poésie ne vous aidera guère et le fait de vous rappeler que c’était le paradis ne vous aidera pas plus. Pourquoi ne pas simplement y retourner? Pourquoi ne pas redevenir un enfant? Je vous dis simplement que si vous redevenez un enfant, vous grandirez d’une manière nouvelle. Pour la première fois, vous serez à nouveau plein de vie. Et quand vous retrouvez les yeux de l’enfant, sa sensibilité– jeune, et vibrant de vie– La vie entière vibre avec vous. Rappelez vous, c’est votre propre vibration qui a besoin d’être transformé. Le monde vibre déjà en extase; c’est simplement que vous n’êtes pas connectés. Le problème n’est pas avec le monde, mais avec vous: vous n’êtes pas connecté au monde. Le monde est constamment en danse, en extase…chaque moment, il est en festivité. Le festival continue d’éternité en éternité, simplement vous n’y êtes pas connectés. Vous vous êtes décrochés et vous avez accumulez plein de savoir; vous êtes devenus très mature ! Vous êtes fermés. Débarrassez-vous de ces barrières et laissez-vous portez par le courant de la vie. Quand la tempête arrive, les arbres dansent, vous aussi, dansez. Quand la nuit arrive, tout devient noir, vous aussi devenez noir. Et le matin, quand le soleil se lève, vous aussi, faîtes en sorte que le soleil se lève en vous. Soyez comme un enfant, amusez-vous sans penser au passé.

Un enfant ne pense jamais au passé. En fait, il n’a pas de passé sur lequel il pourrait réfléchir. Un enfant ne s’inquiète pas plus du futur; Il n’a pas conscience du temps. Il vit sans aucune inquiétude. Il agit dans le moment; Il ne garde jamais des choses du passé. Si il est en colère, il est en colère maintenant et dans cette colère, il peut dire à sa mère « je te hais ».Et, ce ne sont pas que des mots, il les pense. En fait, à ce moment, il est réellement en colère. Un instant plus tard, il embrassera sa maman et lui dira « je t’aime ». Il n’y a pas de contradiction. Ce sont deux moments différents. Il était pure colère et maintenant il est pur amour. Il est comme la rivière qui coule en zigzag. Mais où qu’il soit, — où que soit la rivière– il est total, et en complet laisser-aller.

Pendant ces jours, soyez totalement un enfant — totalement! Si vous haïssez, haïssez; Si vous aimez, aimez; si vous êtes en colère, soyez en colère; et si vous êtes joyeux, soyez joyeux et dansez!. Ne gardez rien du passé. Restez avec le moment présent; Ne vous préoccuper pas du futur. Durant ces 8 jours, ne vous préoccuper pas du temps. Sortez du temps! C’est pourquoi, je vous dis de ne pas être sérieux: car le plus sérieux vous êtes, le plus vous êtes conscient du temps. L’enfant vit dans l’éternité. Il n’ y a pas de temps pour lui. Il n’en est même pas conscient. Ces huit jours seront une réelle méditation si vous arrivez à être au de là du temps. Vivez dans le moment et soyez vrai.

Soyez joueur. Ce ne sera pas facile car vous êtes tellement structuré. Vous avez une armure et il vous ait difficile de vous en défaire, de vous en séparer. Vous ne pouvez pas danser, vous ne pouvez pas chanter, vous ne pouvez même pas sauter; vous ne pouvez même pas rire ou crier. Même pour rire, il vous faut quelqu’un – pour que vous puissiez vous moquez de lui. Vous ne pouvez pas simplement rire. Il vous faut une raison: alors seulement vous pouvez rire ou pleurer.

Mettez de côté votre savoir, vos connaissances et votre sérieux Soyez complètement joueur pour huit jours. Vous n’avez rien à perdre. Si vous ne gagnez rien en faisant cette méditation…de toute façon vous ne perdrez rien. Qu’est-ce que vous pouvez bien perdre ? En fait, c’est le contraire… je vous le dis: vous ne serez jamais le même àprès ce groupe. Si j’insiste sur le fait de s’amuser, c’est pour cette raison: je veux que vous reveniez au point où vous avez arrêtez de grandir. Il y a eu un moment où vous avez arrêtez de grandir et vous êtes alors devenu faux. Vous avez peut-être été en colère, un enfant dans un tantrum, en colère et votre père et votre mère qui vous disaient : »Arrête d’être en colère ! Ce n’est pas bien ! » Vous étiez naturel…puis une division a été crée en vous – il vous fallait faire un choix. Si vous restiez naturel, vous perdiez l’amour de vos parents. Je veux vous ramener au moment où vous êtes devenu »gentil », « obéissant » et non plus naturel. Amusez – vous et votre enfance reviendra. Ce sera difficile car il vous faudra ôter les masques et les « faux » visages que vous êtes habitués à porter. Vous devrez mettre de côté votre personnalité. Mais rappelez – vous, l’essence ne peut s’imposer que lorsque la personnalité n’est plus là car votre personnalité est devenue une prison. Mettez – la de côté. Ce sera douloureux, mais cela en vaut la chandelle car vous allez ni plus, ni moins renaître. Et aucune renaissance n’est possible sans douleur. Si vous êtes réellement déterminé à renaître, alors prenez le risque.

Osho
Extrait de : Meditation: The First and Last Freedom

Publié dans Méditation | Pas de Commentaire »

méditation No Mind

Posté par othoharmonie le 28 juin 2013


Osho a commencé à introduire la méditation No-Mind lors de ses discours sur le zen. Ce n’est que plus tard qu’elle devint une thérapie méditative d’une semaine.

méditation No Mind dans Méditation bonjour141

Voici un extrait du discours dans lequel Osho a présenté cette méditation :

Elle comporte trois phases. 

D’abord le charabia. Le terme charabia vient du maître soufi Jabbar. Ce mystique n’ouvrait la bouche que pour baragouiner, il produisait des sons incohérents, dénués de sens. Cela ne l’empêchait pas d’avoir des milliers de disciples. Il considérait que le mental est pur charabia et que le faire taire donne un avant-goût de notre nature profonde.

Livrez-vous au charabia et devenez consciemment fou. Perdez la tête, centrez-vous dans l’oeil du cyclone. Laissez venir tout ce qui monte en vous, sans vous demander ce que cela vaut ou signifie. Contentez-vous d’évacuer votre bric-à-brac psychique, faites de la place pour le bouddha.

Dans la deuxième phase, le cyclone est passé. Il a tout balayé, y compris vous. L’espace libéré est occupé par votre bouddhéité immobile et silencieuse. Observez votre corps, votre mental, tout ce qui présente.

Dans la troisième phase , quand vous entendrez: « Lâchez tout! » , détendez vos muscles et tombez comme un sac de riz, sans rien aménager.

N.B Chaque phase est annoncée par le tambour…

Osho
Extrait de Live Zen et repris dans Meditation: The First and Last Freedom

Publié dans Méditation | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...