• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 22 août 2013

Tu n’es pas mon père

Posté par othoharmonie le 22 août 2013

À la mémoire de mon père

« Une éducation est réussie quand elle est ratée ! »

Françoise Dolto dans  L’échec scolaire

 Tu n'es pas mon père dans AUTEURS A CONNAITRE telechargement-1

Il est des impertinences qui ne prennent pas de rides. Ainsi, « Tu n’es pas mon père ! », pensée tout bas, ruminée tout haut ou carrément assénée à l’autorité masculine, traverse le temps sans faiblir…

La haine implicite ou plus explicite est au rendez-vous, objectivant quoi qu’il en soit, à chaque verbalisation, refus, opposition et haine farouches à l’encontre de celui qui est chargé d’imposer le respect des limites. Effectivement, en tant que digne représentant de la Loi, le père assure le maintien de l’ordre, a priori initié par la mère.

Si en théorie les choses s’avèrent simples, en pratique les réactions sont plus complexes. À la fois pour des raisons psychologiques sur fond de recherche inconsciente de domination dans un premier temps, puis de rivalité un peu plus tard et, enfin, lorsque le secret de la filiation cherche à se libérer ou que la famille se « recompose ». Ou, encore, quand l’adoption réveille la douleur liée à l’interrogation récurrente du géniteur : image idéalisée et surinvestie de par l’absence de cet inconnu dont le sang coule quand même dans les veines d’un être humain qui ne peut que se représenter de façon confuse et confusionnelle celui qui, pourtant, l’a fait chair…

Être père n’est donc pas facile. Mais ce lien de devoir qui unit un enfant à cet adulte phallique, doué d’un non souvent incompréhensible et inacceptable pour le petit d’Homme en devenir de lui-même, reste le fondement le plus délicat et le plus tortueux de ses futures conduites et de leurs conséquences. Si la société d’aujourd’hui ne facilite pas ce rapport singulier, les décennies, les siècles précédents semblent avoir connu des écueils tout aussi abrupts. Malgré ce, rien d’insurmontable ici comme en attestent, par exemple, Sigmund Freud et son propre père, homme peu doué pour les affaires, ayant entraîné les affres d’un complexe d’infériorité chez le maître de la psychanalyse, retrouvées jusque dans les conditions de ses études de médecine. Mais aussi Jacques Lacan dont le géniteur, littéralement écrasé au préalable par sa belle-famille, ne le reconnaîtra plus vraiment à son retour de la guerre de 14. Voilà pourtant deux génies des sciences humaines qui ont su trouver l’accès à la sublimation d’une autorité défaillante, dysfonctionnante, cette autre forme de non n’étant pas plus aisée à gérer. Tout est donc positivement possible. D’ailleurs, la participation interrogative d’André Malraux l’induit : Le XXIème siècle sera spirituel ou ne sera pas, dit-il, faisant allusion au Nom-du-Père, ultime signifiant rappelant que, finalement, les époques se suivent et se ressemblent… 

texte issu du prologue du Livre « Tu n’es pas mon père »  

 

Publié dans AUTEURS A CONNAITRE, LECTURES Inspirantes | Pas de Commentaire »

Avoir peur de la vérité

Posté par othoharmonie le 22 août 2013

Avoir peur de la vérité dans LECTURES Inspirantes images-47

Comment puis-je surmonter ma peur de voir la vérité, qui, je le sens, est un obstacle qui m’empêche de connaître ma véritable nature?

En premier lieu, soyez heureux de vous rendre compte de cette peur viscérale, car la plupart des humains la refoulent et l’évitent. Dès qu’elle montre le bout de l’oreille dans un moment de solitude ou d’inactivité, ils allument la télévision, vont voir un ami ou se lancent dans une quelconque activité compensatrice. Découvrir votre peur était donc un premier pas crucial.

Je ne sais pas si je l’ai découverte, ma perception n’est pas claire. Peut-être sens-je simplement sa présence.

Vivez avec elle, intéressez-vous à elle, ne la refoulez pas. Adoptez à son égard un « laisser-venir, laisser-partir » bienveillant. Prenez-la pour ce qu’elle est: un amalgame de pensées et de sensations corporelles. Demandez-vous: « Qui a peur? » et vous verrez la peur-pensée vous quitter, laissant encore au niveau somatique des résidus d’anxiété localisés, la peur-sensation. Tout cela n’est au fond qu’un spectacle dont vous êtes le spectateur. Contemplez-le, et contemplez aussi vos propres réactions, vos fuites, vos refus, qui en font également partie. La prise de conscience de votre refus est le début de l’acceptation, du laisser-venir. De cette manière vous prenez la position du contemplateur qui est votre position naturelle.

Alors tout se déploie spontanément. La peur est votre ego, le monstre que vous charriez dans vos pensées et vos sensations corporelles, l’usurpateur qui vous tient à l’écart du royaume bienheureux qui est le vôtre. Laissez-la se montrer en totalité. N’ayez pas peur d’elle, même si ses traits son terrifiants. Puisez dans votre soif d’absolu et de liberté le courage de la regarder. Quand vous commencez à la sentir, pensez: « Viens, peur, montre-toi! Prends bien tes aises, car je suis hors de ton atteinte! » L’efficacité de cette méthode provient du fait que la peur est une chose perçue, donc limitée. Le plus long serpent du monde finit bien quelque part. Une fois qu’il est entièrement sorti des hautes herbes, qu’il est vu en totalité, vous êtes hors de danger, car il ne peut plus vous attaquer par surprise. De même, quand vous voyez en face de vous la totalité de votre peur, quand il ne reste rien d’elle qui vous soit caché, il n’est rien de vous qui puisse s’identifier à elle. Elle est un objet « décollé » de vous. Le cordon ombilical d’ignorance par lequel vous nourrissiez l’ego ne fonctionne plus. Ce moi fantôme, n’étant plus alimenté, ne peut plus se maintenir; il se meurt alors dans l’explosion de votre liberté éternelle. 

Extrait Dialogue avec Francis Lucille : Une tornade de Liberté

Publié dans LECTURES Inspirantes | Pas de Commentaire »

Le combat intérieur

Posté par othoharmonie le 22 août 2013

 

Quelques extraits du MANUEL inédit de la vie – Joe Vitale

Durant toute votre vie, vous croiserez des gens qui sont prêts à mentir, voler, tricher et même tuer pour avoir raison. Cela fait partie de notre mécanisme de survie. Mais la vérité est que ce mécanisme n’est plus nécessaire.

Ce qui est nécessaire dans la vie, c’est de noter ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Efforcez-vous de ne pas chercher à avoir raison et concentrez-vous plutôt à obtenir les résultats que vous désirez. Soyez prêt à abandonner vos habitudes et vos vieux comportements pour en adopter de nouveaux qui vous permettront d’obtenir ce que vous voulez.

Autrement dit, il est normal que vous souhaitiez avoir raison lors de vos discussions, mais même si l’autre personne cesse d’argumenter, elle considérera tout de même que vous avez tort. À son point de vue, c’est elle qui a raison. De votre côté, vous vous dites que c’est vous. Pour L’univers, vous avez tous les deux raison. »

Joe Vitale, Le manuel inédit de la vie, p. 101

La Légende indienne intitulée : Les deux loups

Le combat intérieur dans AUTEURS A CONNAITRE 51aihwxva2l._-193x300

Alors qu’il enseignait à ses petits-enfants, voici ce qu’un vieux Cherokee leur a dit :

« Un combat a lieu tous les jours à l’intérieur de moi-même, et ce, entre deux loups. L’un est mauvais : il est peur, colère, envie, chagrin, regret, avidité, arrogance, apitoiement sur soi-même, culpabilité, ressentiment, infériorité, mensonge, orgueil, supériorité et ego. L’autre, lui, est bon : il est joie, paix, amour, espoir, partage, sérénité, humilité, bonté, bienveillance, amitié, empathie, générosité, vérité, compassion et foi. Le même combat a lieu en vous et en tout individu sur cette Terre. »

Les petits-enfants réfléchirent quelques minutes, puis l’un d’entre eux demanda à son grand-père :

« Lequel des deux loups l’emportera ? »

Le vieux Cherokee répondit simplement : « Celui que tu nourris. »

Extrait de « Le manuel inédit de la vie » de Joe Vitale

C’est un livre exceptionnel qui ne devrait pas vous décevoir, bien au contraire.

Sur le modèle d’un livre d’instructions, ce manuel offre de grande sagesse ainsi que les Secrets qui mènent à une vie meilleure.

Constitué de leçons de vie que bien des gens auraient voulu connaître plus tôt, ce livre utilise l’humour et les anecdotes pour présenter les étapes à suivre pour prendre le contrôle de votre vie, surmonter les obstacles et trouver la plénitude.

Chaque leçon est expliquée simplement, comparée à des expériences de la vie courante, et inclut les étapes à suivre pour que vous puissiez la mettre en pratique chaque jour.

-

Je vous recommande ce livre !

telechargement dans AUTEURS A CONNAITRED. Joe Vitale, président de Hypnotic Marketing, Inc., une entreprise située à Austin, au Texas, a écrit trop de livres pour que nous en dressions ici une liste exhaustive. En voici cependant quelques-uns : Il a rédigé le succès de librairie (première position)  » Le facteur d’attraction : 5 étapes faciles pour attirer la richesse ou combler tous vos désirs « , le succès (troisième position)  » The Greatest Money-Making Secret in History  » et le succès (première position)  » Hypnotic Writing « , un livre électronique. Son dernier ouvrage, écrit en collaboration avec Jo Han Mok, s’intitule  » The E-Code : 33 Internet Superstars Reveal 43 Ways to Make Money Online Almost Instantly – with just e-mail « . Son prochain livre s’intitulera  » There’s a Customer Born Every Minute « . En plus de tous ses livres, Joe Vitale a également enregistré le succès (première position)  » The Power of Outrageaous Marketing « , un programme audio, publié par Nightingale-Conant, qui a connu un immense succès. De plus, il offre un cours complet à domicile en marketing sur son site www.HypnoticMarketingStrategy.com  

 

 

 

 

Publié dans AUTEURS A CONNAITRE | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...