L’immuable sagesse du corps

Posté par othoharmonie le 24 août 2013

L’immuable sagesse du corps dans Auto-Guérison images-141

Le parasympathique, les effets du bien-être Jour et Nuit, Sympathique et Parasympathique Imaginez que le jour s’étende 24 h sur 24, sans plus de nuits… 


À l’image des cycles planétaires, notre corps fonctionne sur ces polarités : jour/nuit, action/repos, régies notamment par le système nerveux autonome ou neuro végétatif (SNV).

Un monde sans sa face nocturne, cette sagesse secrète, se consumerait certainement, emporté dans une course effrénée vers l’assèchement des ressources … De même, si les deux facettes du SNV, sympathique et parasympathique se déséquilibrent c’est invivable ! Si le premier domine le second, plus de repos, ni de récupération…  
Ces deux branches doivent être en équilibre, agir en chœur, en alternance, dans une écoute parfaite. Elles se doivent soutien mutuel. 

Situations de paix 
Le système nerveux, chargé de la régulation des fonctions vitales de l’organisme, est très subtil et lui porter notre attention favorise sa santé. C’est un attrait récent pour une société qui prône les qualités sympathiques : effort, action, productivité. Le revers de ce parti : bloqué en sympathique, le corps ne se régénère plus, les nerfs s’épuisent, le stress persiste (insomnies, burn out, états dépressifs). Le niveau du parasympathique dévalorisé (paresse, oisiveté, siestes) est devenu celui de l’ombre, de l’inconscient : télévision, drogues, maladies soupapes, écarts incontrôlés. Il a besoin d’être reconnu et vécu en conscience.  
Prendre soin de cette balance, c’est retrouver la dynamique naturelle, l’un correspond à la dépense d’énergie, l’action : la partie sympathique et l’autre à la phase de récupération : le « parasympathique » qui renouvelle l’énergie et le tonus, et ainsi de suite…. _ N’est-ce pas fabuleux ? 

« Quand je me repose, je me reconstitue » 
Le parasympathique gère l’inné en nous : respiration, vue, ouie, et autres capacités naturelles… Pour protéger cette mécanique, conscientisons le temps dédié à une détente de qualité : un espace plaisant, un soin porté au corps, au souffle, au calme mental. Cette vertu du corps et de l’être qu’est l’autorégulation parasympathique, assimile alors nos expériences de vie et nous prépare à une action future, actualisée selon nos potentiels. Le ‘psychopéristaltisme’ (gargouillis du ventre), fonction élargie des intestins, signale cet état d’intégration, nettoie les toxines et les résidus chimiques liés aux stress. 

Connexion parasympathique 
Les pratiques qui influencent la respiration : relaxation, yogas, méditation, etc. La sécurité et le temps sont aussi des aspects majeurs pour un repos constructeur. Les massages privilégient cet accès au bien-être : cadre apaisant, présence, écoute, travail sur les rythmes respiratoires. Dans ces voyages intérieurs, on découvre l’Eden du bien-être : activation du parasympathique, stimulation du cerveau droit et des ondes alpha, hausse des sécrétions d’endorphines, ouverture du psychopéristaltisme. Et « être dans le moment présent », c’est une voie royale pour restaurer les systèmes physiologiques, énergétiques, psychologiques et spirituels.

  Renato Pappalardo et Lola Dousse Ortolan sont thérapeutes psychocorporels biodynamiques, et créateurs des formations massage biopulse, 
– Renseignements : - email : formationbiopulse@gmail.com 
www.massagebiopulse.com - Ecole agréée par la fédération française de massage bien-être.

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...