• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 9 septembre 2013

Ho’oponopono… Adressé à toutes les femmes

Posté par othoharmonie le 9 septembre 2013

Très Chères Femmes 

 » Je suis désolé, Pardonnez-moi, je vous remercie, je vous aime   » *

 

Image de prévisualisation YouTube

Chères Femmes,

Nous sommes face à vous aujourd’hui en tant qu’hommes engagés à devenir plus conscient dans tous les sens du terme. Nous ressentons beaucoup d’amour, un grand respect, et un sens grandissant de la vénération pour les dons du féminin. Nous nous sentons aussi profondément désolés à propos, des actions destructives de l’inconscient masculin dans le passé, et le présent,

 nous voulons nous excuser et réparer ces actions aujourd’hui.

Afin que nous puissions aller de l’avant ensemble, vers une nouvelle ère de co-création. A mesure que je m’éveille, je deviens plus conscient du jeu, des énergies masculines et féminines. En moi, en vous, en toute vie. Je sais que nous avons tous accès au spectre complet de ces énergies. Je suis de plus en plus conscient des dimensions au-delà de toutes dualités. LIBRES ! Et ouvertes, comme le ciel. Je m’engage à incarner et développer un masculin qui nous honore et nous célèbre comme étant égaux.

Je sais qu’afin de vraiment vous honorer en tant que femme multi dimensionnelle, je dois rester pleinement présent à moi-même. Au milieu de tous les dons que j’ai à partager avec vous. Nous pouvons créer de grands miracles ensemble. En nous nourrissant mutuellement de façon consciente, en nous traitant mutuellement avec révérence et respect, et en vénérant la divinité qui s’exprime au travers des énergies masculines et féminines. En tant qu’hommes notre relation au féminin a souvent été inconsciente, je me sens désolé que les femme et l’énergie féminine aient été si longtemps subjuguées et opprimées.

A travers notre histoire, les hommes vous ont violées et abusées, brûlées au pilori, acheté et vendu vos corps pour le plaisir sexuel, bannies des instances religieuses et politiques, reléguées à……, forcées à vous cacher vos visages, et même vous

 amputer les organes du plaisir sexuel. Il se peut que je n’ai pas fait ces choses moi-même, mais je suis conscient des forces de la psyché inconsciente masculine. J’en suis effrayé… à dominer le féminin.

Nombre de ces hommes qui vous ont opprimées et abusées ne sont plus vivants. Parmi ceux qui vivent, beaucoup d’hommes pourront ne pas être capable de s’excuser parce qu’ils demeurent enchaînés dans une prison de colère, de peur et de honte. Au nom du genre masculin, je vous présente des excuses. Pour les actions inconscientes quand nous étions en colère, effrayé, et aux prises avec les forces destructrices de notre psyché.

Je choisis de ne plus contribuer avec ces forces, ni d’être dominé par elles dans ma vie. Je vous présente ces excuses dans l’espoir que nous puissions avoir un nouveau départ dans un esprit de co-création. Je reconnais que les religions durant les quelques milliers d’années passées ont été principalement fondées et propagées par les hommes. Nous avons souvent agis comme si nous détenions la vérité à propos de Dieu et de la Vie Spirituelle. Et tout ce que nous connaissons est une expression masculine de ces choses.

Le résultat est que nous avons supprimé de plus en plus les spiritualités basées sur le ressenti du coeur, qui relient et incluent. Je m’engage maintenant à honorer la spiritualité du féminin divin. J’honore votre profonde connexion à la Terre. En tant qu’Homme, notre relation à notre planète et ses ressources a souvent été motivée par la compétition, les possessions et la

 domination. Nous croyions injustement que l’expansion nous protégerait de l’invasion.

Et dans ce processus nous avons violé la Sainteté de la Terre, et dérangé ses rythmes naturels. Je m’engage à écouter ce sens de l’intuition que vous avez sur comment soigner notre planète et l’aider dans son développement. J’honore votre intuition et

 votre profonde capacité à ressentir. En tant qu’homme, nous avons souvent dévalué le ressenti et l’intuition, et favorisé les points de vue dominés par les informations et la logique.

Cette façon d’être semble avoir été nécessaire pour emmener l’humanité au-delà de l’animalité et de la superstition. Mais pendant ce processus, nous avons perdu une grande part du coeur de la vie. Je m’engage à respecter les arts du ressenti, de l’intuition et de la sagesse du coeur féminin.

Afin qu’ensemble nous puissions intégrer une vision mutuelle équilibrée de la Vie, qui inclut toutes sagesses. J’honore la beauté et l’intégrité de votre corps. Quand nous nous vénérons mutuellement à travers nos corps en conscience et avec dévotion, il n’y a pas de limites à l’amour que nous pouvons générer. Je me sens désolé que les hommes aient utilisé votre beauté comme une forme de commerce avec la prostitution et la pornographie.

Aux prises avec la luxure, nous avons souvent perdu la capacité de demander la grâce de l’intimité ou de prendre un nom pour une réponse. Je prends position contre toute forme de commercialisation forcée ou solitaire de la beauté des femmes, et je respecte le fait que votre corps vous appartienne. J’honore votre capacité à la résolution pacifique des conflits. Votre capacité à vous excuser, et de pardonner avec grâce.

Nous les hommes, nous nous sommes gaspillés dans des guerres interminables avec nos désaccords. Dans l’acte de défendre nos terre et de protéger nos familles. Nous sommes devenus addicts à la bataille elle-même. Par contraste, il est rare de trouver des femmes à l’origine d’une invasion ou une guerre. Je m’excuse de vous avoir entraînées dans ces guerres, et pour les viols, les meurtres, les coeurs brisés et les familles détruites qui ont résulté de ces guerres.

Nous accueillons votre sagesse pour créer un monde dans lequel nous pourrons nous entendre, sans recourir à la destruction. J’honore votre capacité d’être à l’écoute de votre corps et de ces besoins, de nourriture, de repos et de détente. Je célèbre votre capacité à faire attention à ce qui est ici, en cet instant même.

En tant qu’hommes, notre préoccupation envers les buts et les résultats a souvent relégué cela au second plan, nous rendant indisponibles pour une relation. Je sais que nous vous entraînons dans ce déséquilibre également, frustrant si souvent vos attentes de contact. Le temps pour une façon d’être évoluant vers le « centrage » est maintenant venu. J’accueille votre sagesse de maintenir l’équilibre de nos corps dans la façon dont nous nous rencontrons.

J‘honore votre sens de la compassion et de la justice. Dans notre système judiciaire les hommes ont dominé en tant que juges et police. Construit des prisons, et révéré le principe de la punition. Je veux vous accueillir pour travailler avec nous en transformant le coeur de notre système judiciaire. Je sais aussi que l’économie globale a été dominée par l’inconscient masculin, souvent vécu dans le sens du manque et de la cupidité. Le résultat est que beaucoup de gens se sont retrouvés pauvres et sans pouvoir.

Avec votre sens naturel pour nourrir et générer de l’abondance, je sais que nous pouvons travailler ensemble, pour créer une économie véritablement responsable et globale. En présentant nos excuses pour le mal que nous vous avons fait, je reconnais que moi-même et beaucoup de mes frères se sont aussi sentis blessés par leurs mères, leurs soeurs, leurs partenaires, et ex-partenaires.

Je vais prendre conscience du ressenti de toutes ces blessures en moi, puis je les laisserai partir. Je vous pardonne pour toutes les façons dont vous avez agit inconsciemment, et je me pardonne à moi-même et au sexe que je représente d’avoir dormi par faiblesse. A partir d’aujourd’hui et à l’avenir,

Je promets de traiter votre cœur comme le temple sacré qu’il est. Et je m’engage à honorer le féminin en vous et moi dans ma relation à toute Vie. Je sais qu’en oubliant le passé et en nous donnant la main dans le présent, nous pouvons créer une synergie authentique de nos forces.

Ensemble il n’y a rien que nous ne puissions faire. Ensemble nous pouvons faire des miracles. Des miracles, des miracles, des miracles, des miracles, des miracles 

*********************

  Ho’oponopono… Adressé à toutes les femmes dans L'Esprit  Guérisseur perle-pluie

Le poète a toujours raison… Qui voit plus haut que l’horizon… Et le futur est son royaume…Face à notre génération… Je déclare avec Aragon… La femme est l’avenir de l’homme… Entre l’ancien et le nouveau… Votre lutte à tous les niveaux… De la nôtre est indivisible… Dans les hommes qui font les lois… Si les uns chantent par ma voix… D’autres décrètent par la bible.

Le poète a toujours raison… Qui détruit l’ancienne oraison… L’image d’Eve et de la pomme… Face aux vieilles malédictions… Je déclare avec Aragon… La femme est l’avenir de l’homme… Pour accoucher sans la souffrance… Pour le contrôle des naissances… Il a fallu des millénaires… Si nous sortons du moyen âge… Vos siècles d’infini servage… Pèsent encore lourd sur la terre… Le poète a toujours raison… Qui annonce la floraison… D’autres amours en son royaume… Remet à l’endroit la chanson… Et déclare avec Aragon… La femme est l’avenir de l’homme…

Il faudra réapprendre à vivre… Ensemble écrire un nouveau livre… Redécouvrir tous les possibles… Chaque chose enfin partagée… Tout dans le couple va changer… D’une manière irréversible…

Le poète a toujours raison… Qui voit plus haut que l’horizon… Et le futur est son royaume… Face aux autres générations… Je déclare avec Aragon… La femme est l’avenir de l’homme 

* Ho’oponopono

 

vu sur http://www.lespacearcenciel.com

 

Publié dans L'Esprit Guérisseur, LECTURES Inspirantes, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Les affirmations positives

Posté par othoharmonie le 9 septembre 2013

  Les affirmations positives dans Zones erronées images

 L’utilisation d’affirmations est un des éléments essentiels pour éliminer nos insécurités et renforcer notre amour de nous-mêmes. Pour ce faire, il suffit de répéter encore et encore ces affirmations, qui ne sont que l’expression verbale de ce que nous voulons et de ce que nous voulons devenir en tant qu’enfants chéris de Dieu, jusqu’à ce que notre esprit subconscient les accepte comme étant des faits établis et que notre comportement s’y conforme. Grâce à ces affirmations, nous pouvons nous imaginer être plus en santé, plus forts, plus positifs, plus jolis, plus beaux, plus gentils, plus patients, plus sûr de nous-mêmes, plus courageux – en autant que cela nous aide à nous aimer davantage.

La religion et la littérature nous fournissent de superbes affirmations. Mais n’hésitez pas à les créer vous-mêmes. Si vous êtes comme moi, lorsque vous apprenez une citation par cœur, même si elle est merveilleuse, bien écrite et porteuse d’une grande vérité, à force de la répéter, cela devient comme un automatisme, et elle finit par perdre sa signification. En toute franchise, je dois admettre qu’il m’est arrivé de pencher la tête et de réciter le Notre Père tout en me demandant où ma voisine avait acheté ses chaussures. Je vous encourage donc à apprendre et à utiliser des affirmations qui font résonner en vous une corde sensible. Toutefois, vos propres affirmations, si vous les récitez de tout votre cœur à haute voix ou en silence, seront aussi efficaces que n’importe quelle autre.

Si vous vous demandez comment créer vos propres affirmations pensez aux exemples de déterminismes et aux « affirmations négatives » auxquels vous avez crus. Vous avez appris à y croire parce que vous les avez souvent entendus, n’est-ce pas ? Eh bien vous pouvez apprendre à croire en leur contraire si vous les entendez répéter tout aussi souvent, et c’est ici que les affirmations entrent en jeu. De la même manière qu’il vous a été possible de découvrir qui vous êtes en déterminant ce que vous n’êtes pas, vos premières affirmations peuvent servir à contre-attaquer les remarques négatives qui minent votre image de vous-même, peu importe d’où elles viennent.

Pour ce qui est des gens qui vous entourent, s’ils vous déprécient ou vous blessent dans votre amour-propre de quelque façon que ce soit, prenez vos distances jusqu’à ce qu’ils apprennent à se conduire décemment. Les insultes et les comportements méprisants sont inacceptables, c’est aussi simple que cela. Côtoyer quelqu’un qui vous sape constamment le moral est beaucoup plus dommageable sur le plan psychique que vous ne le croyez. Et n’oubliez pas, nous sommes tous sur terre pour apprendre à surmonter la négativité, et non pour l’accepter, l’embrasser, l’inviter chez nous et lui préparer à dîner.

Et surtout, pour chaque insulte que vous recevrez, que ce soit en parole ou en geste, prenez l’habitude de les neutraliser aussitôt en répétant une affirmation jusqu’à ce qu’elle devienne pour vous d’une telle évidence que vous ne croirez plus jamais ceux qui disent du mal de vous. Remplacez les insultes et les remarques négatives par des affirmations positives pendant trois petits mois, et vous serez stupéfait par l’ouverture à la magie et aux miracles que vous aurez ainsi créée.

Même si elle nous échappe trop souvent, il existe une raison logique qui explique pourquoi les affirmations fonctionnent : elles communiquent directement avec notre esprit spirituel, et l’esprit spirituel, doté d’un savoir et d’une sagesse éternels, reconnaît et réagit toujours à la vérité. Comment savons-nous que ces affirmations disent la vérité ? Parce que peu importe les détails que nous y incorporons ou les mots que nous choisissons, les affirmations sont la reconnaissance positive de notre valeur sacrée en tant qu’enfants de Dieu. Elles sont une nourriture vitale pour l’esprit spirituel et une façon immédiate, magique et miraculeuse de sourire au Dieu à l’intérieur de nous et de sentir qu’Il nous sourit en retour.

 Extrait du livre : Aller-retour dans l’Au-delà de Sylvia Browne aux éditions Ada 

Publié dans Zones erronées | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...