Les maîtres spirituels

Posté par othoharmonie le 22 octobre 2013

                                                                                                              

Les maîtres spirituels    dans SPIRITUALITE c'est quoi ? images-92            Ce sont des personnes plus avancées que vous sur la voie de la spiritualité. Ils ont plus de connaissances, plus d’expérience, plus de sagesse. C’est comme à l’école , les professeurs en savent plus que leurs élèves, ce qui ne veut pas dire plus tard que l’élève ne dépassera pas le maître. 

Personnellement, j’estime qu’il y a des êtres plus évolués que moi et d’autres qui le sont moins. Mais nous sommes tous frères et soeurs, nous sommes tous des fragments de Dieu. Après tout, cela n’a pas d’importance, nous arriverons tous au même but, tôt ou tard – réaliser « Dieu ». Le Temps est aussi une illusion. Et reste une énigme quand on est « incarné »

Il ne faut pas croire aveuglément un maître. Garder son propre jugement, sa raison. Il faut aussi lui accorder sa confiance, ce qui paraît contradictoire. Comme dit le Bouddha, nous devons être notre propre lumière. On peut se tromper mais c’est en se trompant qu’on apprend.

Quand l ‘élève est prêt, le maître apparaît, dit-on dans la tradition ésotérique. L’élève est prêt quand il a déjà entamé une recherche personnelle, spirituelle. L’indifférent ne songera pas à trouver un maître.

On trouvera un maître qui correspond à sa sensibilité. J’aime bien Krishnamurti mais franchement, je préfère Osho. D’autres, c’est le contraire. Nous sommes tous uniques et différents. Une pierre ne ressemble à aucune autre.Une fleur non plus

Il est aussi dit qu’il ne faut pas naviguer d’un maître à l’autre. La voie spirituelle nécessite une certaine rigueur et discipline Il faut suivre un enseignement, une pratique avec assiduité après avoir fait son choix. Ne pas être un papillon. Eviter de butiner.

Maître personnel ou pas ? La littérature ésotérique est tellement dense avec souvent du n’importe quoi. On a besoin , je crois, d’être guidé ou bien il faut lire les ouvrages de maîtres déjà reconnus. Ma Ananda Moyi, Krishnamuti, Deshimaru

Il y a plusieurs cheminements spirituels. L’essentiel est d’être sur la voie et d’ailleurs on sera toujours sur la voie. Nous ne connaitrons jamais totalement les mystères de la vie. Il restera toujours quelque chose à découvrir ou à faire. C’est comme lorsqu’on franchit une colline, on s’aperçoit qu’il y en a une autre à franchir. C’est un nouveau challenge. Chaque jour est un jour nouveau.   

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...