• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 2 février 2014

Ton âme s’exprime

Posté par othoharmonie le 2 février 2014

 

bannière - CopieTu ne fais qu’un avec moi. Tu as oublié qui tu étais. Il est temps de retrouver la mémoire. Il est temps, très cher, de te voir comme tu es à l’origine, un être divin. Ressens l’énergie source, celle qui t’a créé, celle qui t’a façonné, celle qui circule en toi. Il est temps de s’identifier à cette énergie, ton énergie. 

Comme tu le sais, ton corps physique n’est qu’une partie de toi, un véhicule qui te sert à vivre dans ce monde terrestre. Il te sert à vivre l’expérience de l’incarnation. Souvient toi que tu es bien + que ce corps. Il y a aussi le mental en toi, l’égo qui t’accompagne dans cette incarnation. Ne laisse pas le mental entrer dans le Je, c’est seulement moi, ton âme qui doit te parler. Je sais ce qui est bon pour toi. Je sais mieux que ton mental, je sais mieux que les gens extérieurs. Je sais aussi ce que tu as besoin. Je connais ton parcours et tes expériences. Je te souffle les meilleurs choix pour que tu vives les expériences les plus constructives et évolutives pour ton être. Mais m’écoutes tu ? ou écoutes tu ton mental ? Je te le redis donc, débranche ton mental, médite ou relaxe-toi quelques minutes par jour au minimum, en t’allongeant ou en étant assis, ceci en étant accompagné d’une musique douce ou dans le silence si tu préfères. Déconnecte de temps en temps de ta réalité terrestre pour faire du bien à ton âme et ton corps. Fais le vide dans ta tête au moins quelques minutes par jour pour ressentir un peu de paix et de bien être en toi. Prends l’habitude de le faire et tu sentiras moi, ton âme de + en + souvent. 

Tu as établi un plan, tracé une route pour rejoindre l’entité divine que tu es. Ce parcours est semé d’embuches et parfois tu tombes mais tu te relèves, je t’aide à te relever. Moi, ton âme, je suis heureux de faire la route avec toi, rappelles toi que nous sommes qu’UN. Aimes la vie, pour ce qu’elle est, pour ce qu’elle t’apporte. Cette vie matérielle n’est qu’un petit passage sur le plan terrestre, je te le redis, tu es bien plus que cela, ne l’oublie jamais. Profite de ce petit passage pour faire des grandes choses pour ton âme. Tu sais qu’il faut évoluer et tu le fais à ton rythme. . Continue ainsi, dans la joie, l’amour et la lumière et ce à chaque seconde. Sens toi porter par le flux divin qui coule en toi et ne laisse pas ton mental te faire douter. Ne soit pas dans l’attente, mais crée. Suis ton chemin, suis ta route que tu as devant toi et que tu as construite. 

Très cher, je suis toi, tu es moi. Nous sommes UN. Ecoute la voix de sagesse qui est en toi, la petite voix, c’est la mienne. , je suis ton meilleur compagnon de route. je m’exprime donc par la petite voix de sagesse que tu entends parfois en toi. Mais tu ne fais pas pas toujours attention à cette voix intérieure ou tu ne l’écoutes pas. Pourtant, je te le redis, je sais mieux quiconque ce qu’il y a de meilleur pour toi. Ecoutes ma petite voix et ta vie changera. Rappelle-toi que tu es un guerrier de lumière car c’est la lumière que tu as choisi d’incarner. Tu as parfois expérimenté l’ombre mais c’est pour mieux apprécier la lumière, pour mieux juger ce qui est bon pour toi. 

Est-ce que tu es un ange de lumière ? la réponse est en toi…tu le sais que tu es un ange, un ange magnifique. Il n’est pas possible d’être autre chose puisque tous, vous êtes des anges magnifiques qui ont perdu la mémoire. Mais, vous tous les humains, vous allez la retrouver, il ne tient qu’à vous à savoir quand et comment. Tous, vous pouvez vivre dans la lumière et choisir des expériences agréables, tous pouvez faire UN avec votre âme. Si vous êtes capable de vous remettre en cause, si vous avez la volonté de changer ce que vous jugez mauvais en vous, alors vous prenez un bon chemin pour votre âme. 

Je suis ton âme et je t’aime infiniment. Remplis-toi de la lumière que je t’envoie en permanence. Cette lumière, cet amour est disponible tout le temps en toi. A toi de la ressentir, à toi d’être assez fort pour contrôler les énergies et ressentir l’amour au quotidien, tu en es capable. Il suffit juste d’avoir + de volonté et de contrôle. La puissance de le faire, tu l’as, tu sais déjà faire tout cela car tu l’as fait, il y a bien longtemps. Encore une fois, il est temps que tu retrouves la mémoire. 

Très chers habitants de la Terre, Les énergies présentes en ce moment sur votre planète font que vous pouvez ressentir à nouveau votre âme, alors ressentez la pleinement, et une Terre de lumière se matérialisera. Ne croyez pas que c’est impossible, ne croyez pas que vous ne pouvez pas le faire. Ne croyez pas que le monde est perdu. C’est vous, les humains, qui pouvez changer ce monde pour le rendre lumineux, vous en êtes capables. Encore une fois, commencez par écouter la petite voix de sagesse qui s’exprime en vous. Écoutez-la et donnez le meilleur de vous-même. 

Les êtres intergalactiques, les êtres de l’espace vous regardent et vous aiment pour ce que vous êtes , sans jugement. Ils attendent le retour de la lumière sur Terre. Il est temps de mettre en action les enseignements donnés dans beaucoup de livres comme par exemple « conversations avec Dieu ». Il n’y a jamais eu autant d’enseignements dans vos livres qu’aujourd’hui, sur cette planète, alors maintenant il faut les mettre en pratique. Pour cela, commencez par changer vos pensées, en éliminant toute négativité en vous, en remettant en cause vos croyances et schémas limitatifs enseignés par vos religions, gouvernements mais aussi vos parents qui vous enferment dans leurs croyances depuis des décennies et des décennies. Renversez les barrières, cherchez les vérités par vous-même et osez penser par vous-même. 

Ensemble, ressentons l’unité de toute chose, de chaque être vivant. Ensemble ressentons l’amour à chaque instant, cette énergie inépuisable et en abondance. Envoyons un amour infini à tous les êtres vivants dans toutes les dimensions, dans toutes les directions du temps. Envoie aussi de l’amour infini à tes toi des autres vies, à ton soi dans toutes les directions du temps. 

Que l’amour et la lumière inondent vos cœurs ne permanence 

version audio : 

Image de prévisualisation YouTube

vu sur http://epanews.fr/

Publié dans DIEU, LECTURES Inspirantes | Pas de Commentaire »

Energie divine en Soi

Posté par othoharmonie le 2 février 2014

 

images (2)Laissez l’énergie divine qui coule en vous, éclairer les âmes qui croisent votre route, vous êtes revenu pour cela

Ne laissez pas votre égo vous éloigner du plaisir d’éveiller l’autre au moment où il a plus besoin.

Offrez votre plus beau sourire aux âmes qui croisent votre chemin, sans rien attendre en retour, juste pour le plaisir d’illuminer sa journée.

Vous êtes un être merveilleux et unique, un canal de l’énergie d’Amour Divin entre Ciel et Terre qui êtes revenu pour éclairer le monde toutes vos richesses illimitées et votre Amour de la vie !!!

A vous de jouer !!! Laissez l’autre gagner ce moment de jeu que vous partager ensemble pour le nourrir de toute la puissance de l’Amour qui coule en vous, il a besoin de reprendre confiance en lui, merci !

Restez à son écoute, sans le juger, sans vouloir lui imposer vos règles, juste pour le plaisir de vivre ce moment d’Amour et de joie à deux, merci !

Vous êtes libre de dire OUI à l’Amour que l’on vous offre, ne le retenez pas, ouvre toutes les vannes de cette puissance Divine que vos anges, guides, fées et tous les êtres de Lumière vous envoient et qui coule en vous, votre belle et pure âme a besoin de l’offrir au monde, merci !

Ne perdez plus de temps, retrouvez votre liberté d’être vous dans toute votre Lumière, votre belle et pure âme le sait, laissez la vous guider !!! Merci 

Merci d’être vous ! Merci d’être vivant ! Merci d’éclairer toutes vos journées de joie et d’Amour ! Merci d’être à l’écoute de vos anges, guides, fées et tous les êtres de Lumière ! Merci de créer la vie de vos rêves, vous êtes revenu pour cela !!! Merci d’être là !

Merveilleuse journée pétillante d’Amour, d’Amour, d’Amour, de joie, de liberté d’être vous dans toute votre vérité, de Paix et de réalisation de vos rêves !!!

Bisous d’Amour et de Lumière

 

« On n’a jamais perdu sa journée quand on a contribué pour sa part à faire pénétrer dans une âme un peu de gaieté et de lumière. »
Girardin

ECRIT par Sandrine Vaujany 

Publié dans L'Esprit Guérisseur | Pas de Commentaire »

notre Patrie, la Terre

Posté par othoharmonie le 2 février 2014

images (1)


    « La Terre est devenue notre patrie. Et l’enracinement de cette conscience, loin de nier les patries singulières, les englobe seule permettra le minimum de reliance, de solidarité, de fraternité nécessaire pour promouvoir une anthropolitique. Aujourd’hui, la prise de conscience de la communauté de destin terrestre et notre identité terrienne rejoint la prise de conscience des problèmes globaux et fondamentaux qui se posent à toute l’humanité.

    Réintroduire l’humain dans la planète, c’est le réintroduire aussi dans la vie dont il est issu, dont il fait partie, que le nourrit, et c’est le réintroduire dans sa destinée concrète, inséparable de la biosphère – étant donné la relation d’autonomie/dépendance homme/nature. C’est intégrer la conscience écologique dans la politique et cela d’autant plus vitalement que l’écocide serait suicide. C’est effectivement rétablir l’alliance des antiques civilisation avec la nature – personnifiée dans des dieux, des esprits et des génies – mais sur un mode nouveau: celui du double pilotage de la planète par les force éco-organisatrice inconsciente de la vie et par les force organisatrice consciente de l’être humain.

    La Terre est notre réalité objective et notre patrie subjective. Nous avons objectivé la terre sur nos écrans de télévision. Nous la voyons, objet céleste, bleue comme une orange. C’est la rationalité même qui nous amène à la Terre: les deux trous de l’ozone qui se sont formés dans l’Artique et l’Antarctique, l’effet de serre provoqué par l’accroissement du C02 dans l’atmosphère, les déforestations massives des grandes sylves tropicales, productrice de notre oxygène commun, la stérilisation des océan, mer et fleuves nourriciers, les pollutions sans nombre, les catastrophes sans frontière, tout cela nous montre que la patrie est en danger. Et l’affectivité nous y enracine: c’est notre seule maison, le seul lieu vivable et aimable dans le cosmos, notre matrie et notre patrie. ».

Une Politique de Civilisation, en collaboration avec Sami Naïr, ed. Arléa, p.22-23. de Edgar Morin    

Publié dans Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Le stade du miroir

Posté par othoharmonie le 2 février 2014

images


   

« Cet événement peut se produire, on le sait depuis Baldwin, depuis l’âge de six mois, et sa répétition a souvent arrêté notre méditation devant le spectacle saisissant d’un nourrisson devant le miroir, qui n’a pas encore la maîtrise de la marche, voire de la station debout, mais qui, tout embrassé qu’il est par quelque soutien humain ou artificiel (ce que nous appelons en France un trotte-bébé), surmonte en un affairement jubilatoire les entraves de cet appui, pour suspendre son attitude en une position plus ou moins penchée, et ramener, pour le fixer, un aspect instantané de l’image.

Cette activité conserve pour nous jusqu’à l’âge de dix-huit mois le sens que nous lui donnons, – et qui n’est pas moins révélateur d’un dynamisme libidinal, resté problématique jusqu’alors, que d’une structure ontologique du monde humain qui s’insère dans nos réflexions sur la connaissance paranoïaque.

Il y suffit de comprendre le stade du miroir comme une identification au sens plein que l’analyse donne à ce terme : à savoir la transformation produite chez le sujet, quand il assume une image, – dont la prédestination à cet effet de phase est suffisamment indiquée par l’usage, dans la théorie, du terme antique d’imago.

L’assomption jubilatoire de son image spéculaire par l’être encore plongé dans l’impuissance motrice et la dépendance du nourrissage qu’est le petit homme à ce stade infans, nous paraîtra dès lors manifester en une situation exemplaire la matrice symbolique où le je se précipite en une forme primordiale, avant qu’il ne s’objective dans la dialectique de l’identification à l’autre et que le langage ne lui restitue dans l’universel sa fonction de sujet.

Cette forme serait plutôt au reste à désigner comme je-idéal, si nous voulions la faire rentrer dans un registre connu, en ce sens nous reconnaissons sous ce terme les fonctions de normalisation qu’elle sera aussi la souche des identifications secondaires, dont libidinale. Mais le point important est que cette forme situe l’instance du moi, dès avant sa détermination sociale, dans une ligne de fiction, à jamais irréductible pour le seul individu, – ou plutôt, qui ne rejoindra qu’asymptotiquement le devenir du sujet, quel que soit le succès des synthèses dialectiques par quoi il doit résoudre en tant que je sa discordance d’avec sa propre réalité.

C’est que la forme totale du corps par quoi le sujet devance dans un mirage la maturation de sa puissance, ne lui est donnée que comme Gestalt, c’est-à-dire dans une extériorité où certes cette forme est-elle plus constituante que constituée, mais où surtout elle lui apparaît dans un relief de stature qui la fige et sous une symétrie qui l’inverse, en opposition à la turbulence de mouvements dont il s’éprouve l’animer. Ainsi cette GestaIt dont la prégnance doit être considérée comme liée à l’espèce, bien que son style moteur soit encore méconnaissable, – par ces deux aspects de son apparition symbolise la permanence mentale du je en même temps qu’elle préfigure sa destination aliénante ; elle est grosse encore des correspondances qui unissent le je à la statue où l’homme se projette comme aux fantômes qui le dominent, à l’automate enfin où dans un rapport ambigu tend à s’achever le monde de sa fabrication ».

De Jacques Lacan         :

Le stade du miroir comme formateur de la fonction du Je telle qu’elle nous est révélée dans l’expérience psychanalytique, 17 juillet 1949. Congrès international de psychanalyse, Zürich.

Publié dans Zones erronées | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...