• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 16 février 2014

La Voie Royale de l’Amour

Posté par othoharmonie le 16 février 2014

 

DE: MELKI RISH



« Pour pouvoir recevoir, il faut donner. Il faut donner généreusement tout en sachant que vous aller recevoir, non pas donner pour recevoir, mais donner par amour et accepter de recevoir par Amour ». - Joéliah


  images (14)

Vivre dans l’Amour est la Voie Suprême. L’Amour n’est pas seulement l’affection entre personne, mais envers toute chose. Cet Amour est la flamme de notre âme. Cette flamme intérieure qui nous électrise et qui purifie tout sur son passage. Cette flamme est l’affection et la vivacité que l’on a pour toute chose. L’amour est cette ferveur pour la vie, pour notre propre existence, pour nos occupations, pour notre famille, pour nos amis et connaissances, et pour notre Créateur.

 L’Amour est une Force très puissante ; il est une force magnétique. Aimer c’est aimanter les choses ; c’est attirer l’objet de nos désirs purs et charmer positivement tous ceux qui sont en contact avec nous.

 Ce Pouvoir de l’Amour est dans nos pensées positives et lumineuses, dans nos idées positives, dans notre imagination positive, et dans notre conscience et perception évidente des choses extérieures et des choses intérieures. C’est l’apprentissage et la compréhension de la nature des choses, dans les principes de la vie terrestre et céleste qui sont en harmonie perpétuelle. C’est être sensible et avoir un esprit ouvert et lucide sur le monde et sur notre vie.

 L’Amour c’est l’estime de soi et des autres. S’estimer c’est s’appréciez, tel que l’on est; c’est de s’évaluer à  sa juste valeur. Notre valeur est dans notre courage, dans notre résolution – à vivre notre vie selon ce que l’on a décidé d’être et d’accomplir de tout notre cœur et de tout notre esprit. L’Amour de Soi, c’est accepter que nous sommes bien plus que ce que nous croyons être, et que nous avons en nous une parcelle de Vie qui représente en fait notre véritable identité divine.

 L’Amour c’est la communion avec l’univers ; avec la Nature, avec nos semblables, avec les objets, avec les animaux, avec les éléments. Soyons en accord avec tout-ce qui existe, échangeons et partageons nos joies et nos peines. Unissons nos cœurs dans l’exaltation et dans l’enchantement du flambeau de l’Amour.

 L’Amour est le respect, c’est l’égard et la considération pour tout ce qui nous entoure. C’est d’avoir de la politesse et de l’attention en toutes choses. Soyons aimables envers nos semblables, bienveillants et courtois.  Notre prochain est de la même nature que nous, c’est notre frère, voyons-le comme tel.

 C’est d’observer et de réfléchir dans le calme et avec concentration à la vie. De méditer sur ce que nous sommes, et ce dont nous sommes est divin. Nous sommes des êtres faits de lumières, chaque particule de notre corps est énergie et est connectée avec les étoiles, avec l’univers, avec la Terre, notre Mère et avec le Ciel, notre Mère Céleste.

 Aimer ce n’est pas de se croire supérieur aux autres, ce n’est pas le Pouvoir sur les autres, car cela est folie et va à l’encontre des principes de notre Créateur, de la Source de Vie. Le pouvoir sur les autres ou sur les choses est illusoire, il est destructeur et néfaste. Le pouvoir sur les autres est parasitaire. Sommes-nous de la vermine ?

 L’Amour est le vrai Pouvoir. Ce pouvoir est intérieur, c’est la maîtrise sur soi, c’est un droit, c’est sa propre liberté personnelle et cette valeur de laisser la liberté aux autres. C’est cette aptitude, cette capacité de vivre pleinement dans la Force de l’Amour dans le zèle et l’effusion de notre cœur-esprit.

 L’Amour n’est pas dans l’argent, mais dans la philanthropie, dans l’altruisme, dans la générosité sans bornes de notre personne et de nos biens. Partageons nos ressources qu’elles soient financières ou personnelles. Soyons bons, pleins de compassion et charitables. Soyons sensibles aux besoins d’autrui et à nos propres besoins.

 Aimons la Terre, notre chère Mère, qui nous fournit nourriture, vêtement et logement. Notre corps est fait du sable de la terre et retourne en son sein. La terre donne généreusement. Ce qu’elle nous demande c’est d’en prendre soin comme la prunelle de nos yeux. La terre est notre vaisseau, notre maison, notre vie. La destruction de notre environnement amène notre propre destruction. Quelle arrogance de croire que l’on peut détruire Mère Nature sans conséquence!

 L’Amour est désir et aspiration, mais ce désir doit être fermement encadré dans l’Amour véritable et non dans l’envie, l’antipathie, l’indifférence et la jalousie qui sont des sentiments contraires à l’Amour.

 Aimons et honorons notre vie, tel est le secret de la joie du cœur et la paix de l’esprit. Savourons chaque moment qui passe, apprécions d’être en vie même dans l’adversité, car la force de l’Amour ne peut qu’attirer ce qu’il y a de mieux pour nous.

 Ouvrons notre Esprit qui est la Force du Cœur. Comprenons et intégrons la Puissance de l’Amour, faisons la rejaillir du centre de notre être pour qu’elle se diffuse et rayonne dans toutes les directions comme un Soleil. Sentons cette force en nous, concentrons-là, tel un rayon lumineux.

 L’Amour est le Pardon, c’est l’indulgence, la compréhension. Pardonner aux autres c’est se pardonner soi-même, car nous commettons tous des erreurs et continuerons à en faire. Le pardon ne coûte rien et il nous libère du poison du ressentiment. L’important est d’apprendre de nos erreurs et de s’efforcer de faire mieux dans le futur et a visé l’excellence de notre être comme but suprême.

 C’est cela la vie, c’est une école d’où l’on apprend à chaque jour à se maîtriser, à vaincre nos faiblesses. Le Pardon est signe de courage et non de faiblesse, car il est facile de ne pas pardonner, mais cela demande une force de caractère pour pardonner et cela s’apprend et se pratique. Sans pardon nous sommes pires que les bêtes, nous ne sommes pas mieux qu’un ver de terre.

 L’Amour est le lien qui unit tout être vivant, il suffit de lâcher prise à nos peurs, à nos confusions, de les comprendre, et de les transcender. Prenons un temps de réflexion en rechargeant notre cœur d’Amour, en faisant le vide en nous, pour que de ce vide – la lumière y pénètre et se niche dans notre corps et âme. Ne fermez pas votre esprit en croyant que cela est trop difficile à faire. Méditez sur ces paroles, allez au plus profond de votre être, pardonnez-vous et faites la paix en vous.

Relisez et méditez sur ce savoir jour et nuit. Partager et répandez la connaissance de la voie Royale de l’Amour.

Copyright © 2011 – 2013 Melki Rish - Tout Droits Réservés Dans Tous Les Pays

P.S. Vous pouvez copier ou distribuer ce texte en autant que vous citez l’auteur et mettez un lien vers cette page.  http://messagerspirituel.com/la_voie_amour.htm

Publié dans APPRENDS-MOI, Beaux textes, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Tout va mal ? Tant mieux ! – Extraits

Posté par othoharmonie le 16 février 2014

 

 

Tant_mieuxIntroduction

 Avez-vous parfois l’impression que tout va mal dans votre vie? Bien sûr, il arrive à tout le monde de connaître de moins bonnes journées, de se lever du mauvais pied ou de se sentir stressé par les événements quotidiens. Par contre, lorsque cela dure plusieurs jours, voire des semaines ou des mois entiers, cela finit par miner notre énergie vitale et l’on se retrouve avec le moral au plus bas. On en vient alors à ne plus rien éprouver d’autre que la fatigue accumulée dans son corps : les tensions musculaires deviennent de plus en plus oppressantes, le niveau de concentration s’affaiblit dangereusement et l’on peut même en perdre le sommeil. 

Une trop forte pression sur le plan financier, le climat au boulot qui se détériore, nos sentiments amoureux qui deviennent confus ou s’estompent, des malaises physiques qui nous préoccupent, les relations avec nos enfants, nos parents ou nos amis qui deviennent sources de conflit… sont autant de fardeaux qui pèsent sur notre existence et rendent les raisons de se lever le matin de moins en moins réjouissantes. De gros nuages gris commencent à s’accumuler, à l’intérieur et autour de nous, entrainant de fortes sensations d’inconfort et de lassitude. 

Que faire dans ce cas? Courir chez un psy? Se gaver de pilules? Fuir sur une île déserte? Tout abandonner et repartir à zéro? À qui n’est-il jamais arrivé de se sentir affligé par le poids des épreuves au point où la seule envie qui subsiste est de tout laisser derrière et de recommencer une nouvelle vie? Combien de fois, en tant que coach et naturothérapeute, ai-je entendu ces paroles dans mon cabinet… Sans compter mes propres doléances, ressassées si souvent par le passé, alors que je croyais n’être qu’une pauvre victime impuissante face à mon inéluctable destin! 

Bien entendu, s’il est fortement conseillé de faire évaluer votre état de santé par un spécialiste reconnu lorsque des idées noires vous assaillent, (telles avoir l’impression d’être au bout du rouleau et même parfois jusqu’à souhaiter cesser de vivre), il existe par ailleurs une foule d’outils pratico-pratiques pouvant vous aider à faire disparaître au jour le jour la grisaille embrumant votre esprit AVANT d’en arriver là. 

Et si vous possédiez en vous-même toutes les solutions pour retrouver la paix et l’harmonie auxquelles vous aspirez de tout votre cœur? S’il vous était possible de reprendre en main votre destinée, simplement en apprenant à mieux gérer les différents facteurs de stress qui vous accablent? Si, enfin, vous pouviez devenir votre meilleur ami, voire votre propre thérapeute, votre motivateur, votre coach de vie au quotidien? 

L’hypothèse de départ de ce livre est fort simple : Se pourrait-il que derrière chaque problème, chaque souffrance ou chaque maladie se cache un cadeau extraordinaire, un présent d’une valeur inestimable qui ne demande qu’à être dévoilé pour votre plus grand bonheur… mais que le fait de focaliser toute votre attention sur l’emballage (l’événement déclencheur) ou l’expéditeur (la ou les personnes impliquées) vous empêche de recevoir pleinement ce cadeau, d’accueillir la leçon de vie exceptionnelle qu’il contient afin de pouvoir l’intégrer une fois pour toutes? 

Imaginez qu’en jetant un regard différent sur les diverses problématiques perturbant votre vie, vous puissiez en venir à considérer la souffrance non plus comme un fardeau accablant, mais plutôt comme un défi à relever, une invitation à découvrir vos talents insoupçonnés et à développer vos qualités demeurées latentes jusqu’à maintenant? Que se passerait-il si vous découvriez qu’il vous est possible de voir au-delà des apparences et des illusions de ce monde, simplement en vous mettant à l’écoute de votre « petite voix intérieure », pour déchiffrer les messages libérateurs que votre âme vous envoie? 

La méthode Quintessence présentée dans ce livre est déjà utilisée en consultation individuelle par de nombreux thérapeutes et coachs personnels, tant en Europe qu’au Canada, mais aussi par des milliers d’individus partout dans le monde qui, comme vous, aspirent à se libérer des croyances « limitatives »  qui les empêchent d’être heureux. 

Cette approche se veut holistique, c’est-à-dire qu’elle englobe toutes les dimensions de l’être, dans le but avoué de vous inciter à retrouver l’équilibre et l’harmonie dans tous les domaines de votre vie. 

En seulement 7 étapes – 7 « CLÉS » simples, faciles et aisées à mettre en application dans votre vie de tous les jours – vous identifierez différentes techniques de libération émotionnelle efficaces qui vous permettront de vous affranchir de cette « souffrance chaotique » qui vous tenaille. 

Ainsi, chaque chapitre a été construit de façon à mettre progressivement en lumière les jalons d’un processus de transformation intérieure globale visant à modifier votre regard sur le sens profond des événements qui perturbent votre existence. Ceci vous fera comprendre que chaque problème porte en lui sa solution, puisqu’il ne vise en fait qu’à favoriser l’émergence de votre potentiel intérieur illimité. 

Certaines phrases-clé seront aussi mises en évidence par des encadrés qui attireront votre attention sur les notions les plus importantes à retenir au cours de votre cheminement. Celles-ci focaliseront votre esprit sur les pensées les plus susceptibles de vous aider à surmonter les difficultés qui se présentent au jour le jour, pour non seulement développer la maitrise de vos états d’âme mais, surtout, pour vous ouvrir à la meilleure partie de vous-même… votre sagesse intérieure! 

Divers tableaux et illustrations vous permettront aussi, tout au long de votre lecture, de saisir en un clin d’œil l’information contenue dans chacune des CLÉS. Un résumé de la méthode Quintessence, présenté de manière visuelle, clôt cet ouvrage afin que vous puissiez vous y référer rapidement s’il advenait qu’une situation problématique se présente. Cette synthèse demeure à votre disposition en tout temps pour vous assister dans votre évolution vers la guérison intérieure, sans pour autant avoir à relire le livre en entier. 

Enfin, de nombreux exemples et des témoignages éloquents vous seront proposés, de même qu’une foule de conseils judicieux et d’exercices pratiques qui soutiendront votre démarche personnelle… vers la découverte de QUI VOUS ÊTES RÉLLEMENT!

Pour commander

http://www.biancagaia.com

 

Publié dans LECTURES Inspirantes, Nouvelle conscience | Pas de Commentaire »

Passer à l’action pour mieux grandir

Posté par othoharmonie le 16 février 2014

 (L’essentiel de la méthode Quintessence)

 téléchargement (9)

Imaginez que vous apprenez, de manière imprévue, une très mauvaise nouvelle (rupture, perte d’emploi, décès, etc.). La plupart des gens, dans un premier temps, auront l’impression de recevoir un « coup de poing » direct au PLEXUS SOLAIRE. Cette zone sensible, située juste au niveau du diaphragme, est souvent perçue comme le siège de nos émotions et de nos « ENVIES » (nos désirs, nos rêves et nos aspirations). C’est la partie de nous qui nous illumine, tel un magnifique SOLEIL INTÉRIEUR; celle qui nous incite à toujours garder espoir et nous maintient « EN VIE »… en cherchant continuellement à mettre du piquant, de la SAVEUR dans notre morne existence ou – pour reprendre ici l’allégorie de la voiture – de l’ESSENCE dans notre carburateur interne. 

Lorsque se DÉCLENCHE une CRISE majeure dans notre vie, qu’il s’agisse d’une ÉPREUVE ou d’un PROBLÈME important, c’est donc notre PLEXUS SOLAIRE qui sera atteint en tout premier lieu. La souffrance qui s’installe alors en nous réveillera au passage d’autres BLESSURES semblables enfouies profondément en nous-même. Ces BLESSURES – D’ÂMES, D’ENFANCE OU DE CIRCONSTANCES – ravivent à leur tour des douleurs du passé qui viennent amplifier notre mal-être intérieur, nous poussant à dramatiser encore plus la situation. 

Encore une fois, ce sont les deux mêmes possibilités qui se présenteront à nous : soit notre RÉACTION (choix A) se résume à SUBIR la situation, tel un terrible drame personnel et/ou existentiel, ou bien nous mobilisons toute notre énergie vitale et passons à l’ACTION(choix B), afin que cette expérience douloureuse puisse contribuer à nous faire GRANDIR intérieurement. 

A) RÉAGIR = SUBIR 

Il va de soi que la décision se prend rarement de manière consciente. Si la vulnérabilité de notre PLEXUS SOLAIRE se trouve amplifiée par tout un lot de BLESSURES non guéries, il y a de fortes chances que notre RÉACTION s’exprime, dans un premier temps, par des TENSIONS intérieures ou des ÉMOTIONS fortes (colère, tristesse, culpabilité, etc.). Cet afflux d’énergie négative se déversera dans notre corps telle une coulée de lave brûlante, dévastant tout sur son passage, neutralisant toutes nos pensées objectives et paralysant temporairement le fonctionnement normal notre organisme. 

Si nous réussissons à « respirer un bon coup » et prendre un peu de recul, il se peut que nous parvenions à maîtriser cette puissante marée de stress qui déferle en nous. Mais si nous nous laissons envahir par l’angoisse ou la panique, il en résultera des BLOCAGES considérables sur le plan psychologique, qui ne manqueront pas de troubler notre personnalité… Dès lors, c’est notre ego qui prendra le dessus et cherchera à combler les MANQUES par des mécanismes de survie ou des réflexes d’autodéfense… qui risquent malheureusement d’être bien mal accueillis par notre entourage. 

De nouveau, si nous parvenons à nous ressaisir, à nous raisonner, les « dommages internes » ne seront pas trop importants. Toutefois, si nous nous laissons trop profondément affecter par la tournure « en apparence » critique de la situation, il ne serait pas étonnant que nous commencions à éprouver des MALAISES physiques… et ceux-ci pourraient même engendrer des MALADIES sérieuses ou, pire encore, en traumatismes graves (crise cardiaque, AVC, etc.), cette « spirale » infernale dégénérescente pouvant conduire irrémédiablement à la MORT. 

B) AGIR = GRANDIR 

Heureusement, de la même façon que nous pouvons nous entraîner à surmonter nos peurs les plus terrifiantes, il est possible, à n’importe quel moment durant le « processus » d’inverser la vapeur et d’opter pour la deuxième solution : GRANDIR en passant à l’ACTION. 

Ce choix suppose que nous avons pris conscience que « rien n’arrive par hasard » et que, plutôt que de considérer l’élément de CRISE tel un PROBLÈME ou une ÉPREUVE accablante, nous pouvons décider de l’envisager comme un DÉFI à relever ou une opportunité de répondre aux BESOINS que nous avons sans aucun doute « négligés » en nous-mêmes – et qui nous ont rendus vulnérable face à l’adversité. 

Un retour sur les 4 dimensions présentes à l’intérieur de nous s’impose alors, dans le but de vérifier quel « pneu » se retrouve dégonflé ou fragilisé par rapport aux autres. Si nous sommes franc et sincère envers nous-mêmes, l’aspect « oublié » ou « laissé pour compte » en nous se manifestera rapidement. Dans le cas contraire, un peu d’investigation sera sans doute nécessaire. Nous pourrons sans doute nous demander : à quoi avons-nous occupé la majorité de notre temps ces dernières semaines? Quelles sont les préoccupations qui ont accaparé nos pensées? Quelles « urgences » nous ont éloigné de notre quête d’épanouissement et de bien-être? En cherchant bien, nos « lacunes » nous apparaîtront clairement. 

Dès lors, le processus s’inverse, prenant la forme d’une « spirale » ascendante, libératrice et purificatrice. À compter de l’instant où nous nous engageons à rétablir l’équilibre en nous-mêmes, c’est comme si tout se mettait en place pour nous aider à y parvenir. En fait, en nous ouvrant à notre propre potentiel créateur, nous prenons conscience des innombrables « miracles » que nous « attirons » dans notre vie. Lorsque nous sommes empreint de reconnaissance et de gratitude, nous avons l’impression de recevoir plein de CADEAUX inattendus, et que de merveilleuses SYNCHRONICITÉS (ou coïncidences favorables) se mettent en place autour de nous : rencontrer la bonne personne au bon moment, recevoir un appel imprévu, se faire offrir une promotion au travail, percevoir un montant d’argent que l’on n’attendait pas, etc. Le tout nous mettant dans des dispositions encore meilleures pour accueillir et surmonter adéquatement la « supposée » CRISE à laquelle nous étions confronté… 

Apparemment, quand nous prenons soin de notre « intérieur », les nuages « extérieurs » s’estompent et le SOLEIL revient faire son tour dans notre vie! Cela ne veut pas dire que nous deviendrons indifférent aux deuils, ruptures et autres bouleversements en tout genre, mais, en dedans, nous serons convaincu que nous avons exactement ce qu’il faut pour passer au travers de n’importe quelle ÉPREUVE et en ressortir GRANDI. 

C’est à ce moment-là que nous pouvons parler de GUÉRISON DE L’ÂME : en découvrant QUI NOUS SOMMES RÉELLEMENT, une paix durable s’installe en nous-mêmes et nous pouvons jouir pleinement de ce que la VIE à de mieux à nous offrir!

issu du site http://www.biancagaia.com

Publié dans Guérir en douceur, Nouvelle conscience | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...