L’action dans la relaxation.

Posté par othoharmonie le 17 février 2014

 

images (1)De nombreuses personnes voudraient se détendre, mais elles ne peuvent pas se détendre. La détente est comme une fleuraison, vous ne pouvez pas la forcer. Vous devez comprendre le phénomène tout entier : pourquoi vous êtes si actif, pourquoi tant d’occupation active, pourquoi êtes-vous obsédé par elle.

Souvenez-vous de deux mots : l’un est action, l’autre est activité. L’action n’est pas de l’activité. L’activité n’est pas de l’action. Leurs natures sont diamétralement opposées. L’action c’est lorsque la situation l’exige, vous agissez, vous répondez. L’activité c’est lorsque la situation importe peu, ce n’est pas une réponse, vous êtes si agité intérieurement, que la situation est juste une excuse pour être actif.

L’action émerge d’un mental silencieux. L’activité émane d’un esprit agité. Agissez plus et laissez les activités cesser d’elles-mêmes. Peu à peu une transformation se passera en vous. Cela prend du temps, cela a besoin de saisons, mais il n’y a également aucune hâte.

Maintenant vous pouvez comprendre ce que signifie la relaxation. Cela signifie aucun désir d’activité en vous. La relaxation vient à vous lorsqu’il n’y a aucun désir d’activité, l’énergie est « chez elle » – ne se déplaçant nulle part. Si une certaine situation surgit vous agirez, c’est tout, mais vous ne cherchez pas une certaine excuse pour agir. Vous êtes à l’aise avec vous-même. Relaxation veut dire : être à la maison. La relaxation est non seulement celle du corps, non seulement celle du mental, elle est celle de votre être tout entier.

Vous êtes trop dans l’activisme et bien sur, fatigué, dispersé, desséché, congelé. L’énergie de vie ne circule pas. Il y a seulement des blocages, des blocages et des blocages. Et toutes les fois où vous faites quelque chose vous le faites dans une folie. Naturellement la nécessité de se détendre se fait sentir.

La relaxation est une absence, une absence d’activité, pas une absence d’action. Ne faites rien ! Aucune posture de yoga n’est nécessaire, aucune déformation ni contorsion du corps ne sont nécessaires. « Ne faites Rien ! ». Seule l’absence d’activité est nécessaire. Et comment viendra-t-elle ? Elle viendra par la compréhension. La compréhension est la seule discipline. Comprenez votre activisme et soudain, au beau milieu de l’activité, si vous devenez conscient, cet activisme s’arrêtera. Si vous devenez conscient de pourquoi vous le faites, cela s’arrêtera. 

La relaxation n’est pas une posture, la relaxation est une transformation totale de votre énergie.

Osho, Extrait de: Tantra: The Supreme Understanding

 

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...