• Accueil
  • > Archives pour février 2014

Arroser les fleurs plutôt que les mauvaises herbes

Posté par othoharmonie le 4 février 2014

images (15)

Exercice :  

Pour vous aider à choisir de cultiver le meilleur en vous-même, permettez-moi de vous proposer un exercice des plus judicieux, facile à intégrer au cœur de votre quotidien qui s’inspire du best seller Arroser les fleurs pas les mauvaises herbes, de Fletcher Peacock. 

Chaque fois qu’une peur, une angoisse ou un doute jaillit en vous-même, par exemple que vous craignez de ne pas être à la hauteur, de décevoir les gens, de ne pas réussir ce qui vous tient à cœur ou de ne pas parvenir à surmonter la difficulté qui se présente dans votre vie, voici ce qui vous permettra de reconnecter de manière tangible avec votre puissance intérieure : 

Prenez une grande feuille blanche sur laquelle vous dessinerez une balance. Plutôt que celle-ci soit munie de plateaux, dessinez plutôt un seau de bonne envergure de chaque côté du balancier. 

Dans un premier temps,  inscrivez à l’intérieur du seau de gauche votre problème, votre souci et/ou votre perception négative de vous-même.

 Puis, dans le seau de droite, inscrivez toutes les fois où vous vous souvenez avoir déjà rencontré ce genre de difficulté auparavant. Prenez le temps de vous remémorer, afin de les ajouter par écrit, toutes les fois où vous avez su trouver une solution pertinente, les fois où vous êtes « retombé sur vos pattes », les fois où vous avez su « passer au travers » de situations semblables, où la chance a tourné en votre faveur. Notez aussi les leçons que vous avez tirées de ces expériences, tout le cheminement que vous avez parcouru grâce à de tels « incidents de parcours » et même, toutes les qualités que vous avez développées au fil des ans à travers de tels événements qui vous paraissaient insurmontables au départ… 

Imaginez que chaque mot que vous notez est comme une goutte qui remplit le seau de droite. Au besoin, agrandissez le seau en allongeant sa base vers le bas de la feuille. Voyez le seau de droite augmenter de volume, déborder même, jusqu’à ce qu’il occupe tellement de place sur la feuille qu’il fasse obligatoirement basculer la balance du côté positif. 

Visualisez maintenant que tout ce que vous avez noté dans le seau de droite constitue une pleine réserve d’eau qui viendra faire germer toutes les graines positives que vous souhaitez voir fleurir dans votre vie. Chaque souvenir heureux, chaque défi relevé, chaque compliment adressé à vous-même sont autant de fleurs qui prendront racine dans le jardin intérieur de votre réussite sur tous les plans. 

À l’opposé, chaque fois que vous vous dénigrez ou vous apitoyez sur votre sort, c’est comme si l’eau vive qui abreuve votre âme se rependait sur le sol, pour arroser les mauvaises herbes et faire pousser encore plus de carottes dans votre existence. 

Somme toute, le seau de droite ne pèse-t-il pas beaucoup plus lourd que celui de gauche? 

De la même façon qu’il n’est pas nécessaire de mettre de l’engrais tous les jours sur votre rosier pour que les roses s’épanouissent, souvenez-vous qu’une pensée positive a cent fois plus d’impact sur notre vie qu’une pensée limitative. 

À compter de maintenant, il n’en tient qu’à vous de refaire cet exercice, de « faire pencher la balance » du bon côté, chaque fois que vous aurez besoin de vous « remonter le moral » et de retrouver la foi en votre potentiel créateur illimité!

 http://www.biancagaia.com

Pour commander

Publié dans PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS, Zones erronées | Pas de Commentaire »

Cette lumière dans mon miroir

Posté par othoharmonie le 4 février 2014

Roman1Extraits : Les exercices de guérison

… j’appuie fermement la paume de mes mains sur celles de mon jumeau dans le miroir. Au contact de la glace, je ressens une chaleur bizarre, presque humide, qui se glisse à travers ma peau. La lumière verdâtre qui éclaire les doigts de mon reflet enveloppe aussitôt mes mains. Des millions de petites bulles toutes brillantes se répandent ensuite autour mes poignets et parcourent mes bras jusqu’à mes épaules. 

Effrayé à la vue de ces colonnes de fourmis vertes qui avancent sur moi, je retire promptement mes mains de la glace. Les bulles de lumière disparaissent aussitôt. Dans le miroir, mon jumeau rit encore:

- Ce sont les soldats de la guérison. Chaque petite bulle est une cellule vivante qui ira remplacer chaque cellule malade dans tes poumons. Imagine que tu enfiles un manteau de lumière. Laisse-la t’envelopper partout jusque dans ta poitrine. Tu verras, tu seras surpris de sentir de l’air pur et chaud qui va entrer tes poumons.

Hésitant, je remets prudemment mes mains sur le miroir. Le même manège recommence. Cette fois, je laisse cette étrange armée recouvrir la peau de mes bras tout entiers et de mes épaules… Mon cou et le devant de mon corps sont bientôt recouverts de minuscules ampoules électriques qui scintillent dans l’étroite salle de bain.

Le temps s’est comme arrêté et les murs ont semblé disparaître autour de moi. Il n’y a plus que cette chaleur qui est absorbée par toutes les pores de ma peau. Puis, comme par magie, pour la première fois de ma vie, je sens que mes poumons deviennent aussi légers que des ballons gonflés à l’hélium, là, dans ma poitrine. Je n’éprouve plus cette oppression continuelle à laquelle je suis habitué quand je respire. J’ai l’impression que l’air devient doux et chaud comme une caresse en dedans de moi. Ça réchauffe mes poumons tout entiers et je peux inspirer profondément comme je respirais avant d’être malade. Quelle sensation merveilleuse!

(Cette lumière dans mon miroir, pages 31-32)

- Il est temps que tu expérimentes l’exercice des soldats lumineux par toi-même. Une fois couché dans ton lit, ce soir, tu vas imaginer que la lumière verte que tu connais s’infiltre par tes doigts et enveloppe peu à peu tout ton corps. Tu verras les cellules électriques transpercer la peau de ta poitrine pour aller combattre le mal qui te ronge et, cette fois, tu vas continuer jusqu’à ce que tu t’endormes, c’est bien clair?

– Je ne crois pas que… 

Mon reflet m’interrompt vigoureusement:

- L’espoir et la volonté ne font qu’un! Si tu crois que tu peux guérir, il n’y a aucune maladie qui puisse t’empêcher de te rétablir parfaitement. Ce sont tes pensées qui sont malades. Change ta façon de voir la vie! Deviens le général de cette armée qui travaille pour toi et la bataille sera gagnée d’avance. Tu as tout en toi pour réussir. Essaie, tu verras bien! 

Le soir même, vers huit heures, après avoir éteint le téléviseur et m’être installé pour dormir, j’aperçois une faible lueur verte pâle qui entoure ma main droite. Tout excité, je soulève l’autre main pour me rendre compte que mon jumeau a dit vrai: je n’ai pas besoin de sa présence pour faire naître cette lumière qui s’infiltre en moi!

Un sentiment de puissance m’envahit alors. Je m’imagine en général d’armée dirigeant mes troupes vers le champ de bataille. Je fais apparaître à l’intérieur de moi des centaines de soldats lumineux qui brandissent leur épée, tel un rayon laser, pour découper en mille morceaux chaque cellule malade de mes poumons.

Derrière mes paupières closes, c’est exactement comme lorsque je joue à un jeu vidéo, à l’arcade. Dans ma poitrine se déroule un combat digne des plus grands champs de bataille. La lumière verte se répand dans mon corps tel un puissant feu d’artifices qui embrase tout sur son passage. Prenant plaisir à ce jeu imaginaire sorti tout droit d’un conte de fée, je ne vois pas le temps passer. Hypnotisé par l’action, je conduis mon régiment de soldats verts jusqu’à tard dans la nuit. Je finis par m’endormir tandis que mille lueurs phosphorescentes frétillent encore au-dedans ma poitrine.

 

(Cette lumière dans mon miroir, pages 25-26) de Diane Leblanc

Publié dans Guérir en douceur, PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS | Pas de Commentaire »

Ton âme s’exprime

Posté par othoharmonie le 2 février 2014

 

bannière - CopieTu ne fais qu’un avec moi. Tu as oublié qui tu étais. Il est temps de retrouver la mémoire. Il est temps, très cher, de te voir comme tu es à l’origine, un être divin. Ressens l’énergie source, celle qui t’a créé, celle qui t’a façonné, celle qui circule en toi. Il est temps de s’identifier à cette énergie, ton énergie. 

Comme tu le sais, ton corps physique n’est qu’une partie de toi, un véhicule qui te sert à vivre dans ce monde terrestre. Il te sert à vivre l’expérience de l’incarnation. Souvient toi que tu es bien + que ce corps. Il y a aussi le mental en toi, l’égo qui t’accompagne dans cette incarnation. Ne laisse pas le mental entrer dans le Je, c’est seulement moi, ton âme qui doit te parler. Je sais ce qui est bon pour toi. Je sais mieux que ton mental, je sais mieux que les gens extérieurs. Je sais aussi ce que tu as besoin. Je connais ton parcours et tes expériences. Je te souffle les meilleurs choix pour que tu vives les expériences les plus constructives et évolutives pour ton être. Mais m’écoutes tu ? ou écoutes tu ton mental ? Je te le redis donc, débranche ton mental, médite ou relaxe-toi quelques minutes par jour au minimum, en t’allongeant ou en étant assis, ceci en étant accompagné d’une musique douce ou dans le silence si tu préfères. Déconnecte de temps en temps de ta réalité terrestre pour faire du bien à ton âme et ton corps. Fais le vide dans ta tête au moins quelques minutes par jour pour ressentir un peu de paix et de bien être en toi. Prends l’habitude de le faire et tu sentiras moi, ton âme de + en + souvent. 

Tu as établi un plan, tracé une route pour rejoindre l’entité divine que tu es. Ce parcours est semé d’embuches et parfois tu tombes mais tu te relèves, je t’aide à te relever. Moi, ton âme, je suis heureux de faire la route avec toi, rappelles toi que nous sommes qu’UN. Aimes la vie, pour ce qu’elle est, pour ce qu’elle t’apporte. Cette vie matérielle n’est qu’un petit passage sur le plan terrestre, je te le redis, tu es bien plus que cela, ne l’oublie jamais. Profite de ce petit passage pour faire des grandes choses pour ton âme. Tu sais qu’il faut évoluer et tu le fais à ton rythme. . Continue ainsi, dans la joie, l’amour et la lumière et ce à chaque seconde. Sens toi porter par le flux divin qui coule en toi et ne laisse pas ton mental te faire douter. Ne soit pas dans l’attente, mais crée. Suis ton chemin, suis ta route que tu as devant toi et que tu as construite. 

Très cher, je suis toi, tu es moi. Nous sommes UN. Ecoute la voix de sagesse qui est en toi, la petite voix, c’est la mienne. , je suis ton meilleur compagnon de route. je m’exprime donc par la petite voix de sagesse que tu entends parfois en toi. Mais tu ne fais pas pas toujours attention à cette voix intérieure ou tu ne l’écoutes pas. Pourtant, je te le redis, je sais mieux quiconque ce qu’il y a de meilleur pour toi. Ecoutes ma petite voix et ta vie changera. Rappelle-toi que tu es un guerrier de lumière car c’est la lumière que tu as choisi d’incarner. Tu as parfois expérimenté l’ombre mais c’est pour mieux apprécier la lumière, pour mieux juger ce qui est bon pour toi. 

Est-ce que tu es un ange de lumière ? la réponse est en toi…tu le sais que tu es un ange, un ange magnifique. Il n’est pas possible d’être autre chose puisque tous, vous êtes des anges magnifiques qui ont perdu la mémoire. Mais, vous tous les humains, vous allez la retrouver, il ne tient qu’à vous à savoir quand et comment. Tous, vous pouvez vivre dans la lumière et choisir des expériences agréables, tous pouvez faire UN avec votre âme. Si vous êtes capable de vous remettre en cause, si vous avez la volonté de changer ce que vous jugez mauvais en vous, alors vous prenez un bon chemin pour votre âme. 

Je suis ton âme et je t’aime infiniment. Remplis-toi de la lumière que je t’envoie en permanence. Cette lumière, cet amour est disponible tout le temps en toi. A toi de la ressentir, à toi d’être assez fort pour contrôler les énergies et ressentir l’amour au quotidien, tu en es capable. Il suffit juste d’avoir + de volonté et de contrôle. La puissance de le faire, tu l’as, tu sais déjà faire tout cela car tu l’as fait, il y a bien longtemps. Encore une fois, il est temps que tu retrouves la mémoire. 

Très chers habitants de la Terre, Les énergies présentes en ce moment sur votre planète font que vous pouvez ressentir à nouveau votre âme, alors ressentez la pleinement, et une Terre de lumière se matérialisera. Ne croyez pas que c’est impossible, ne croyez pas que vous ne pouvez pas le faire. Ne croyez pas que le monde est perdu. C’est vous, les humains, qui pouvez changer ce monde pour le rendre lumineux, vous en êtes capables. Encore une fois, commencez par écouter la petite voix de sagesse qui s’exprime en vous. Écoutez-la et donnez le meilleur de vous-même. 

Les êtres intergalactiques, les êtres de l’espace vous regardent et vous aiment pour ce que vous êtes , sans jugement. Ils attendent le retour de la lumière sur Terre. Il est temps de mettre en action les enseignements donnés dans beaucoup de livres comme par exemple « conversations avec Dieu ». Il n’y a jamais eu autant d’enseignements dans vos livres qu’aujourd’hui, sur cette planète, alors maintenant il faut les mettre en pratique. Pour cela, commencez par changer vos pensées, en éliminant toute négativité en vous, en remettant en cause vos croyances et schémas limitatifs enseignés par vos religions, gouvernements mais aussi vos parents qui vous enferment dans leurs croyances depuis des décennies et des décennies. Renversez les barrières, cherchez les vérités par vous-même et osez penser par vous-même. 

Ensemble, ressentons l’unité de toute chose, de chaque être vivant. Ensemble ressentons l’amour à chaque instant, cette énergie inépuisable et en abondance. Envoyons un amour infini à tous les êtres vivants dans toutes les dimensions, dans toutes les directions du temps. Envoie aussi de l’amour infini à tes toi des autres vies, à ton soi dans toutes les directions du temps. 

Que l’amour et la lumière inondent vos cœurs ne permanence 

version audio : 

Image de prévisualisation YouTube

vu sur http://epanews.fr/

Publié dans DIEU, LECTURES Inspirantes | Pas de Commentaire »

Energie divine en Soi

Posté par othoharmonie le 2 février 2014

 

images (2)Laissez l’énergie divine qui coule en vous, éclairer les âmes qui croisent votre route, vous êtes revenu pour cela

Ne laissez pas votre égo vous éloigner du plaisir d’éveiller l’autre au moment où il a plus besoin.

Offrez votre plus beau sourire aux âmes qui croisent votre chemin, sans rien attendre en retour, juste pour le plaisir d’illuminer sa journée.

Vous êtes un être merveilleux et unique, un canal de l’énergie d’Amour Divin entre Ciel et Terre qui êtes revenu pour éclairer le monde toutes vos richesses illimitées et votre Amour de la vie !!!

A vous de jouer !!! Laissez l’autre gagner ce moment de jeu que vous partager ensemble pour le nourrir de toute la puissance de l’Amour qui coule en vous, il a besoin de reprendre confiance en lui, merci !

Restez à son écoute, sans le juger, sans vouloir lui imposer vos règles, juste pour le plaisir de vivre ce moment d’Amour et de joie à deux, merci !

Vous êtes libre de dire OUI à l’Amour que l’on vous offre, ne le retenez pas, ouvre toutes les vannes de cette puissance Divine que vos anges, guides, fées et tous les êtres de Lumière vous envoient et qui coule en vous, votre belle et pure âme a besoin de l’offrir au monde, merci !

Ne perdez plus de temps, retrouvez votre liberté d’être vous dans toute votre Lumière, votre belle et pure âme le sait, laissez la vous guider !!! Merci 

Merci d’être vous ! Merci d’être vivant ! Merci d’éclairer toutes vos journées de joie et d’Amour ! Merci d’être à l’écoute de vos anges, guides, fées et tous les êtres de Lumière ! Merci de créer la vie de vos rêves, vous êtes revenu pour cela !!! Merci d’être là !

Merveilleuse journée pétillante d’Amour, d’Amour, d’Amour, de joie, de liberté d’être vous dans toute votre vérité, de Paix et de réalisation de vos rêves !!!

Bisous d’Amour et de Lumière

 

« On n’a jamais perdu sa journée quand on a contribué pour sa part à faire pénétrer dans une âme un peu de gaieté et de lumière. »
Girardin

ECRIT par Sandrine Vaujany 

Publié dans L'Esprit Guérisseur | Pas de Commentaire »

notre Patrie, la Terre

Posté par othoharmonie le 2 février 2014

images (1)


    « La Terre est devenue notre patrie. Et l’enracinement de cette conscience, loin de nier les patries singulières, les englobe seule permettra le minimum de reliance, de solidarité, de fraternité nécessaire pour promouvoir une anthropolitique. Aujourd’hui, la prise de conscience de la communauté de destin terrestre et notre identité terrienne rejoint la prise de conscience des problèmes globaux et fondamentaux qui se posent à toute l’humanité.

    Réintroduire l’humain dans la planète, c’est le réintroduire aussi dans la vie dont il est issu, dont il fait partie, que le nourrit, et c’est le réintroduire dans sa destinée concrète, inséparable de la biosphère – étant donné la relation d’autonomie/dépendance homme/nature. C’est intégrer la conscience écologique dans la politique et cela d’autant plus vitalement que l’écocide serait suicide. C’est effectivement rétablir l’alliance des antiques civilisation avec la nature – personnifiée dans des dieux, des esprits et des génies – mais sur un mode nouveau: celui du double pilotage de la planète par les force éco-organisatrice inconsciente de la vie et par les force organisatrice consciente de l’être humain.

    La Terre est notre réalité objective et notre patrie subjective. Nous avons objectivé la terre sur nos écrans de télévision. Nous la voyons, objet céleste, bleue comme une orange. C’est la rationalité même qui nous amène à la Terre: les deux trous de l’ozone qui se sont formés dans l’Artique et l’Antarctique, l’effet de serre provoqué par l’accroissement du C02 dans l’atmosphère, les déforestations massives des grandes sylves tropicales, productrice de notre oxygène commun, la stérilisation des océan, mer et fleuves nourriciers, les pollutions sans nombre, les catastrophes sans frontière, tout cela nous montre que la patrie est en danger. Et l’affectivité nous y enracine: c’est notre seule maison, le seul lieu vivable et aimable dans le cosmos, notre matrie et notre patrie. ».

Une Politique de Civilisation, en collaboration avec Sami Naïr, ed. Arléa, p.22-23. de Edgar Morin    

Publié dans Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Le stade du miroir

Posté par othoharmonie le 2 février 2014

images


   

« Cet événement peut se produire, on le sait depuis Baldwin, depuis l’âge de six mois, et sa répétition a souvent arrêté notre méditation devant le spectacle saisissant d’un nourrisson devant le miroir, qui n’a pas encore la maîtrise de la marche, voire de la station debout, mais qui, tout embrassé qu’il est par quelque soutien humain ou artificiel (ce que nous appelons en France un trotte-bébé), surmonte en un affairement jubilatoire les entraves de cet appui, pour suspendre son attitude en une position plus ou moins penchée, et ramener, pour le fixer, un aspect instantané de l’image.

Cette activité conserve pour nous jusqu’à l’âge de dix-huit mois le sens que nous lui donnons, – et qui n’est pas moins révélateur d’un dynamisme libidinal, resté problématique jusqu’alors, que d’une structure ontologique du monde humain qui s’insère dans nos réflexions sur la connaissance paranoïaque.

Il y suffit de comprendre le stade du miroir comme une identification au sens plein que l’analyse donne à ce terme : à savoir la transformation produite chez le sujet, quand il assume une image, – dont la prédestination à cet effet de phase est suffisamment indiquée par l’usage, dans la théorie, du terme antique d’imago.

L’assomption jubilatoire de son image spéculaire par l’être encore plongé dans l’impuissance motrice et la dépendance du nourrissage qu’est le petit homme à ce stade infans, nous paraîtra dès lors manifester en une situation exemplaire la matrice symbolique où le je se précipite en une forme primordiale, avant qu’il ne s’objective dans la dialectique de l’identification à l’autre et que le langage ne lui restitue dans l’universel sa fonction de sujet.

Cette forme serait plutôt au reste à désigner comme je-idéal, si nous voulions la faire rentrer dans un registre connu, en ce sens nous reconnaissons sous ce terme les fonctions de normalisation qu’elle sera aussi la souche des identifications secondaires, dont libidinale. Mais le point important est que cette forme situe l’instance du moi, dès avant sa détermination sociale, dans une ligne de fiction, à jamais irréductible pour le seul individu, – ou plutôt, qui ne rejoindra qu’asymptotiquement le devenir du sujet, quel que soit le succès des synthèses dialectiques par quoi il doit résoudre en tant que je sa discordance d’avec sa propre réalité.

C’est que la forme totale du corps par quoi le sujet devance dans un mirage la maturation de sa puissance, ne lui est donnée que comme Gestalt, c’est-à-dire dans une extériorité où certes cette forme est-elle plus constituante que constituée, mais où surtout elle lui apparaît dans un relief de stature qui la fige et sous une symétrie qui l’inverse, en opposition à la turbulence de mouvements dont il s’éprouve l’animer. Ainsi cette GestaIt dont la prégnance doit être considérée comme liée à l’espèce, bien que son style moteur soit encore méconnaissable, – par ces deux aspects de son apparition symbolise la permanence mentale du je en même temps qu’elle préfigure sa destination aliénante ; elle est grosse encore des correspondances qui unissent le je à la statue où l’homme se projette comme aux fantômes qui le dominent, à l’automate enfin où dans un rapport ambigu tend à s’achever le monde de sa fabrication ».

De Jacques Lacan         :

Le stade du miroir comme formateur de la fonction du Je telle qu’elle nous est révélée dans l’expérience psychanalytique, 17 juillet 1949. Congrès international de psychanalyse, Zürich.

Publié dans Zones erronées | Pas de Commentaire »

un lingam qui donnait des ailes

Posté par othoharmonie le 1 février 2014

 

le magazine « Sacrée Planète » a consacré un article à propos des lingams (signe)…

 250px-Linga_2_(My_Son)

En sanskrit  liṅgaṃ (« signe ») est une pierre dressée, souvent d’apparence phallique, représentation classique de Shiva. On retrouve dans ce symbole l’ambivalence du dieu, ascète et renonçant d’une part, mais aussi figure majeure du tantrisme, représenté par un phallus, d’autre part.

Le mot lingam signifie « 1) signe ; 2) phallus ; 3) symbole de Shiva ».

Ci-dessous, vous pourrez lire le témoignage de Daniel Meurois, à qui Swami Premananda a confié un lingam !

Le témoignage dont j’aimerais vous faire part ici commence au début des années 90… Avec quelques proches, je m’étais rendu en Inde du sud auprès de Swami Premananda, ainsi que j’avais la chance de pouvoir le faire une ou deux fois par an. Lors d’une conversation privée avec lui, la notion d’accompagnement des mourants a été abordée. Note petit groupe nourrissait en eff t le projet de créer une structure d’accueil afin d’aider des personnes en fi n de vie. Le projet était peu avancé mais l’idéal était là, bien présent.

J’avais personnellement l’habitude d’essayer – hors corps – de faciliter le passage de ceux qui allaient “naître au Ciel” et que la vie mettait sur ma route, mais participer à la création d’une structure dans la matière me paraissait important. Swami Premananda s’est aussitôt montré très intéressé et a déclaré sans attendre son intention de nous soutenir par le don d’un ou deux lingams spécifiques.

Sans qu’il se soit expliqué davantage, nous l’avons immédiatement vu bouger légèrement l’extrémité de ses doigts dans l’espace qui se trouvait devant lui et faire jaillir de l’Invisible, un puis deux petits œufs de pierre couleur de chair sous nos yeux émerveillés… et même sous l’objectif d’une caméra.

Swami Premananda nous alors expliqué qu’il venait de matérialiser ceux-ci en leur donnant pour fonction d’aider au détachement de l’âme à l’approche de la mort. Leur utilisation était très simple, leur capacité prenant sa pleine mesure avec le niveau de compassion manifesté par celui qui les utiliserait. L’un de ces deux lingams me fut remis en main propre. Je m’en suis donc retrouvé en quelque sorte le « gardien ».

Bien des années ont passé depuis ce jour béni… Bien des évènements se sont aussi produits. Le projet de créer une Maison d’accueil pour les personnes en fi n de vie n’a pas pu aboutir mais le lingam dont j’avais la responsabilité n’en a pas moins été extrêmement utile. À de nombreuses reprises, il a pu jouer son rôle protecteur et lumineux auprès d’hommes, de femmes et même d’enfants qui s’apprêtaient à quitter ce monde. Au fi l des années, il n’a jamais cessé d’offrir sa paix, cette si importante décrispation de l’âme et du corps dont nous avons tant besoin lorsque nous arrivons au bout de notre chemin.

Le petit rituel par lequel je sollicitais son aide était toujours le même, très simple, très discret mais d’une portée évidente. Le lingam de Swami Premananda était un vrai don du Ciel… Et puis… le jour est venu qui m’a amené au chevet de ma propre sœur. Elle se nommait Martine et était atteinte d’un cancer généralisé en phase terminale. Elle avait souhaité finir sa vie à son domicile. Chacun avait respecté sa volonté même si cela diminuait inévitablement la qualité des soins médicaux qui pouvaient lui être prodigués.

L’instant ultime approchait. Mon épouse Marie Johanne et moi-même, en relais avec quelques amis, passions d’interminables heures à son chevet, attentifs aux moindres fluctuations de sa respiration.

Qu’elles étaient longues et souffrantes ces heures et comme nous aurions voulu voir Martine être libérée au plus vite et sans douleur puisqu’il n’y avait manifestement plus de retour possible ! Mais son âme paraissait être incroyablement chevillée à son corps ; elle ne parvenait pas à entrer dans le lâcher-prise. J’utilisais le lingam de Swami Premananda cependant, même si je ne pouvais douter de son action subtile, j’aspirais à en voir les effets concrets.

Le visage tourné vers le mur de sa chambre, Martine demeurait fermée, crispée à l’extrême et comme nourrissant dans sa demi-conscience une secrète colère. Il ne fallait surtout pas qu’elle parte ainsi… Mais que faire de plus pour que l’acceptation s’installe en elle et lui permette de déployer ses ailes sans trop attendre ?

À un moment donné, je me suis retrouvé seul avec elle. L’avant de son corps toujours tourné vers le mur – c’était la position qu’elle réclamait – je ne la voyais que de dos, décharnée au point d’en être devenue presque transparente. Encore une fois, que faire de plus ? La prière, bien sûr… le dialogue intérieur avec son âme aussi, évidemment. Soudain, une idée telle une étincelle de lumière a surgi en moi : Et pourquoi ne pas essayer de placer le lingam de Swami Premananda au niveau du cœur de Martine, sous la paume de ma main et directement en contact avec son dos ?

Je l’ai fait sans réfléchir davantage mais tout en continuant à prier sans rien demander d’autre que ce qui devait être. C’est alors qu’au bout de quelques minutes, avec la rapidité de l’éclair, j’ai senti le lingam se faire littéralement absorber par Martine au point précis où je l’avais appliqué sur elle. Ne comprenant pas ce qui se passait, J’ai aussitôt voulu regarder entre la paume de ma main et son dos. Il n’y avait plus rien ; le lingam avait disparu… Mon premier réflexe a bien sûr été de le chercher dans les draps.

Il avait dû glisser quelque part… Ma recherche fut totalement vaine. Le lingam de Swami Premananda s’était comme volatilisé, me laissant avec l’incroyable certitude qu’il avait été ¨avalé¨ par le corps de Martine au niveau de son cœur. Il fallait donc que je me rende à l’évidence… Si le besoin d’aide et d’amour de ma sœur avait fait en sorte que le lingam soit ainsi aspiré par elle, c’était nécessairement juste. C’était aussi l’ultime destin du petit œuf de pierre rose.

Rien pourtant ne changea chez Martine ce jour-là. Il fallut attendre le lendemain matin : Elle avait réussi à se placer  d’elle – même sur le dos, une détente s’était délicatement installée sur son visage et son être tout entier semblait enfin connaître l’état de décrispation tant espéré. Vingt-quatre heures plus tard, Martine prenait son envol…

L’histoire que j’avais à vous conter pourrait s’arrêter là, mettant déjà en évidence l’intelligente douceur et la force du lingam de Swami Premananda… Cependant, il n’en est rien…

Quelques heures après le départ de Martine, cette histoire a en effet connu un rebondissement tout à fait inattendu. Marie Johanne et moi étions alors seuls dans la chambre où nous logions, à quelques centaines de mètres de la maison où tout s’était accompli le matin-même. J’entends encore la réflexion de mon épouse : «Ne sens-tu pas cette odeur ? C’est celle de Martine. Son âme doit être ici…»

J’y ai prêté attention et j’ai effectivement perçu cette odeur si caractéristique que la maladie donne souvent à ceux qu’elle emporte. Cela n’a pas duré longtemps mais la perception a été tellement nette qu’il fut impossible d’en douter.

Épuisés par tant de choses, nous sommes ensuite sortis de la pièce pour nous restaurer succinctement… jusqu’au moment où j’ai éprouvé le besoin d’y retourner sans attendre. Je ne sais pas ce qui m’a alors poussé à chercher sur la commode de notre chambre la petite boîte de nacre dans laquelle j’avais pour habitude de ranger le lingam d’accompagnement. Elle y était, bien à sa place. Je l’ai saisie sans savoir pourquoi et, ce faisant, j’ai immédiatement senti “quelque chose” rouler en elle. Je l’ai ouverte… Le lingam était là. Il était revenu…Était-ce l’âme de Martine qui avait réussi à le restituer en laissant derrière elle l’odeur de son passage ? Était-ce le lingam lui-même qui, manifestant sa puissance divine, avait su franchir le seuil des mondes afin de retrouver sa place et pouvoir ainsi continuer à servir ?

Je l’ignore aujourd’hui encore. Cela ne me questionne cependant pas car, en réalité, ce n’est pas très important. Ce qui l’est, à mes yeux, c’est l’enseignement de tout cela, c’est l’extraordinaire confirmation du caractère divin du cadeau de Swami Premananda. Cette seule constatation devrait alors suffire à ce que nous nous posions tous la question suivante : Qui est en vérité cet homme pour pouvoir nous faire de tels présents ?

Lorsque la subtile Lumière des mondes de l’Esprit accepte de se densifier pour nous rappeler son existence, il n’y a rien de plus beau pour nous faire grandir en Amour. Et puis… Comment ne pas être émerveillés par l’Intelligence sacrée qui vit et agi au sein d’un petit œuf de pierre ? Il faut que nous repensions notre “ordre du monde” sans tarder…

Daniel Meurois

Publié dans Connaître les PIERRES, PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS | Pas de Commentaire »

RITUEL DE PASSAGE

Posté par othoharmonie le 1 février 2014

« …….. DANS UNE REALITE DE CINQUIEME DIMENSION  »
« Ritual of Passage into a fifth-dimensional reality »
Traduction du message de l’Archange Michel

de janvier 2014

transmis à travers Ronna Herman

     images (10)

Maîtres bien-aimés, vous êtes présentement en plein devenir votre Soi originel, authentique grâce au processus d’ascension qui implique des cycles toujours en expansion de croissance de l’Ame. Votre Sur Ame – Soi Supérieur vous pousse toujours en avant et vers le haut dans la Lumière de champs plus complexes et plus puissants de conscience. La qualité de votre expérience de vie est déterminée par les fréquences de vos pensées moment après moment. Plus vous mettez d »énergie dans une pensée, plus vous la répétez déterminent la rapidité avec laquelle un modèle de pensée se manifestera et comment il vous affectera dans votre réalité présente. Vos formes pensées rayonnent vers l’extérieur en un motif d’Infinité, où elles se joignent à des champs énergétiques compatibles de conscience – un niveau spécifique d’énergie de conscience de masse au sein de l’hologramme sous dimensionnel de vie dans lequel vous existez présentement. Les fréquences de peur et de négativité sont très puissantes dans le courant tri et quadridimensionnel de conscience de masse. Quelque soient les émotions négatives les plus fortes dans n’importe quelle situation, elles vous seront constamment présentées sous différentes formes jusqu’à ce que vous transmutiez l’énergie discordante en modèles de Lumière de vibrations supérieures. 

Alors que des aspects de plus en plus nombreux de votre ancienne réalité s’évanouissent et que vous vous déplacez plus profondément dans un territoire inexploré, vous devez apprendre à faire confiance et à avoir foi dans le fait que le futur se déploie parfaitement, qu’importe combien chaotique et perturbateur il puisse sembler être parfois. Premièrement, vous devez apprendre à vous faire confiance et ceci peut être l’étape la plus difficile, car il vous a été enseigné que les autres sont plus sages que vous et qu’ils savent ce qui est le meilleur pour vous. Ceci a pu être vrai quand vous étiez un enfant ; cependant, vous êtes maintenant des adultes avec une occasion en or devant vous, car la sagesse des vérités universelles supérieures est maintenant disponible à toute l’humanité. Nous, des domaines supérieurs, sommes ici en grande force pour vous aider à atteindre la Maîtrise de Soi et pour réassumer votre état légitime d’Etre humain inspiré par l’Esprit. 

Sous une forme ou sous une autre, vous tous avez abandonné votre puissance dans la plupart de vos incarnations sur Terre. Vous êtes devenus conditionnés et accoutumés à ce qui a été appelé « l’état de troupeau » au moyen duquel d’autres en position d’autorité ont posé les règles et vous ont dit quoi faire. Que cela vous plaise ou non, vous avez adhéré au dogme restrictif, accepté du moment, car cela semblait plus sûr que de résister et d’essayer de tracer votre propre trajectoire.  

Un composant important de la Maîtrise de Soi est d’apprendre à fonctionner grâce à l’intelligence du Cœur Sacré. Alors que vous renforcerez la connexion entre votre Esprit Sacré et votre Cœur Sacré, vous commencerez à accéder à la sagesse de l’Ame, de votre Soi Supérieur et des facettes multidimensionnelles de votre Soi. Votre Ame, votre Soi Supérieur, vos guides, gardiens et aides angéliques communiquent avec vous à travers votre Soi Ame et votre Cœur Sacré. Les murmures de l’Esprit dans le non éveillé deviennent une voix puissante de sagesse pleine d’amour et de confort, alors que vous vous éveillez à la force et à la majesté de votre propre divinité. 

Votre système de chakras a été conçu pour attirer et intégrer la Lumière / l’énergie du Créateur dans le corps humain, tout autant que pour contenir tous les attributs, qualités et vertus de votre Soi divin. La fonction du système glandulaire est de transférer cette énergie dans la substance matérielle afin qu’elle soit utilisée par le vaisseau physique. Vous réapprenez comment respirer de la façon dont vous aviez été originellement conçus pour ce faire, ce qui vous donne accès au Prana, le souffle de Vie, et aussi vous aide à l’intégration de la pure Essence du Créateur appelée Particules Adamantines. Dans ces premiers âges d’or, ces merveilleuses outils et techniques étaient utilisés sans aucune altération pour manifester une énergie sans limite et ils facilitaient la création de toutes choses nécessaires pour vivre dans le confort et l’abondance. Pendant ces temps merveilleux, la Terre était un vrai paradis appelé le jardin d’ÉDON. 

Afin de réussir à accéder au corps mental supérieur et à le connecter, vous devez vous efforcer de rester centrés à l’intérieur du Cœur Sacré. Ce processus peut seulement être initié une fois que vous avez un contrôle ferme sur votre corps physique – émotionnel. Le conscient peut avoir des périodes de silence afin de s’accorder aux murmures subtils de l’Ame et de votre Soi Supérieur. Vous atteindrez la paix mentaleen respirant consciemment à travers le Cœur Sacré (la Respiration de l’Infinité), elle devient une façon naturelle de respirer une fois que vous avez établi le Motif d’Infinité au sein de votre vaisseau physique et que vous pratiquez la technique jusqu’à ce qu’elle devienne une habitude. Il est d’une importance capitale que vous appreniez à respirer de façon attentive. Grâce au processus de la respiration focalisée - en suivant le chemin du souffle - vous deviendrez progressivement conscients des différentes parties de votre corps. Les signaux d’inconfort ou de malaise de votre Élémental corporel sont très subtils d’abord. Si vous ne prêtez pas attention à ces signaux, ils évolueront progressivement en souffrance et peut-être en maladie sérieuse. 

En vivant dans les champs vibrationnels restrictifs de la troisième dimension /des niveaux inférieurs de la quatrième dimension, l’humanité a accédé à seulement le demi-spectre d’Energie Primordiale de Force de Vie qui crée de la matière grossière et qui crée les limites d’évolution. Nous avons parlé auparavant des structures du plan matériel de conscience et de comment les croyances structurées que vous avez créées vous emprisonnent et vous restreignent tout aussi efficacement que peut le faire n’importe quelle structure physique. Votre corps physique peut être un vaisseau de délice, de joie et de liberté ou il peut être une prison de souffrance et de limitation. Vos relations, votre activité professionnelle, votre famille ou vos croyances spirituelles peuvent être belles et gratifiantes et apporter un sentiment de confiance en soi, de satisfaction et d’accomplissement, ou elles peuvent être un lourd fardeau et vous faire ressentir que vous n’êtes pas appréciés, que vous êtes sans valeur et sans puissance. 

Nous avons souvent dit que sortir de votre zone de confort et de la structure de croyances de la conscience collective est une chose très courageuse. Vous en aller bravement chercher et vivre votre propre vérité est la première étape pour retrouver votre puissance personnelle. Alors que vous lâchez des chaînes du passé et arrivez à la compréhension que vous êtes maîtres de votre futur, vous commencez le processus d’éveil à votre potentiel en tant que maître cocréateur. Alors que vous atteignez la sagesse et commencez à jouir des résultats positifs de vos tentatives, vous commencez à vous faire confiance et à faire confiance à votre jugement. Votre perception multisensorielle s’étend et devient plus forte et vous apprenez à voir d’un poste supérieur d’observation et les résultats positifs et les résultats négatifs de vos choix, apprenant ainsi progressivement à prendre les décisions d’un point de vue centré sur le cœur. 

Vous êtes en train d’apprendre qu’afin de créer votre nouvelle réalité de joie, d’harmonie et d’abondance, vous devez vous efforcer de découvrir et d’intégrer vos vérités propres les plus hautes et puis de vivre votre philosophie personnelle au mieux de vos capacités. Grâce à l’expérience vous avez appris les règles du karma, les résultats douloureux des cause et effet des pensées et actions déformées. De par les éternités, vous êtes devenus des cocréateurs compétents dans les domaines matériels d’existence. Grâce à beaucoup d’efforts et de pratique vous avez appris à fondre la Substance Primordiale de Force de Vie en une multitude de formes, beaucoup d’entre-elles étaient élégantes et inspirantes, tandis que d’autres parmi celles-ci étaient déformées car elles étaient un reflet de votre champ de force vibratoire diminuée.  

Le processus d’ascension dans les domaines de dimensions supérieures de Lumière plus grandes demande que vous vous efforciez d’unifier votre conscience terrestre avec chaque niveau vibrationnel supérieur de conscience-Dieu. Le Grand Plan a été conçu de sorte que votre ré-entrée dans les domaines supérieurs soit accomplie par intégration des Atomes Semences de Feu Blanc emmagasinés au sein de la Cellule Divine au Noyau de Diamant de chaque facette plus avancée de votre Soi Supérieur. Un par un, étape par étape, vous intégrez la volonté, la sagesse, les attributs et les qualités de chaque facette plus vaste de votre Sur Ame. La rapidité et la facilité avec lesquelles vous accomplissez ceci dépend de vous, car il vous a été donné le don de LIBRE ARBITRE qui est un composant important au sein du grand dessein pour cette expérience Sous Universelle. 

Toutes les facettes de conscience du Créateur dans ce Sous Univers ont connu la fragmentation Ame – corps, et toutes les Ames, à tous les niveaux et lieux de leur Etre Entier sont maintenant en cours de guérison et de réunification avec les nombreuses facettes de lui-même. Vous intégrerez autant de facettes de Soi qu’il est humainement possible en étant dans votre vaisseau physique présent et le processus continuera alors que vous cheminerez dans les domaines supérieurs d’existence. Vous êtes des bio-ordinateurs avec une résonance harmonique. Chacun de vous est un Etre vibratoire complexe. Vous vous êtes accoutumés à l’énergie plus lente et plus dense des troisième et quatrième dimensions ; cependant, vous êtes en cours d’équilibration, d’harmonisation d’élévation de la résonance de votre champ de force afin d’ascensionner dans un état d’Etre plus raffiné de dimension supérieure. Vous devez vous rappeler que vous êtes une facette unique du Créateur et vous devriez attacher une grande valeur à votre unicité, alors que vous vous efforcez de retourner à l’état de Un de votre Soi Divin. Vous avez une profusion d’expériences et de sagesse à partager avec les facettes multiples de votre Soi et vos succès ont été enregistrés en bonne et due forme dans les Enregistrements Cosmiques pour des références futures. Vous apprenez à effacer de votre mémoire les limites du système de croyances de la conscience collective et à vous en libérer ; et via vos Pyramides de Lumière dans les dimensions supérieures, vous apprenez aussi à planer dans les domaines plus raffinés de conscience. Chaque fois que vous faites ainsi, vous ramenez progressivement avec vous dans votre vaisseau physique et votre champ aurique une partie des fréquences inspirantes, harmonieuses des domaines supérieurs, lesquelles construisent un champ de force plus fort, plus rayonnant et plus étendu autour de vous. 

Quand vous êtes remplis jusqu’à en déborder d’amour /de Lumière et que votre Sur Ame – Soi Supérieur est le directeur de votre vie et de vos expériences, vous ne vous souciez plus d’obtenir votre part d’amour, de richesse, de respect etc. car la confirmation de qui et de ce que vous êtes rayonne de l’intérieur.  Ceci se produit quand vous vous déplacez dans le mode vibrationnel supérieur d’un Maître de Soi et que le petit soi ou corps de désirs de l’ego revient au rôle qui lui appartient, celui de serviteur du Soi Ame. Vous savez sans douter que vous avez accédé aux trésors, vertus et talents que le droit Divin inhérent à votre naissance vous offre, et que vous créez votre propre réalité via vos pensées semences, intentions et actions. La conscience et l’interaction de groupe deviennent plus importantes pour vous que les amitiés individuelles. Vous développez un amour inconditionnel qui englobe tout et la compassion envers chacun et vous n’êtes plus totalement dépendants d’une personne quelconque ou de quelque chose dans le domaine physique. 

Quand vous invoquerez votre Soi Supérieur chaque jour avant de vous lever et que vous demanderez que votre volonté soit alignée sur la Volonté de votre Soi Divin pour votre bien le plus grand, une flèche de Lumière dorée / blanche vous entourera à tous les moments sans exception, alors que vous irez dans le monde de troisième et quatrième dimensions. De cette façon, vous donnez à votre Soi Ame la permission de vous guider, inspirer et diriger. Vous renforcerez la connexion entre votre Soi Supérieur, le domaine angélique et les grands Etres de Lumière, de sorte qu’ils puissent commencer à communiquer avec vous grâce à votre intuition et ils vous aideront à faire les choix les plus élevés à tous les moments du jour sans exception. 

Toute chose s’étend du centre vers l’extérieur, ceci s’applique à toute création. Plus près du centre vous serez, plus de puissance et de rayonnement de Dieu vous posséderez. Alors que vous progressez sur le chemin de la conscience de Soi supérieur en tant qu’Etre de Lumière rayonnant, l’amour sacré, un comportement joyeux, serein ainsi qu’un intense désir d’être au service des autres s’imposeront. 

Avec application, prenez l’habitude de vous focaliser sur ce qui est juste dans votre vie de chaque jour et le monde et commencez à vous imaginer tels que vous désirez devenir. Nous avons insisté sur le fait que vous devez pratiquer le non jugement et cela s’applique au jugement de Soi. Rappelez-vous, vous avez maintenant accès à toutes les Particules de Lumière / Vie du Créateur que vous pouvez attirer à vous dans votre Cœur Sacré et soyez toujours conscients que ces Particules Adamantines de Création peuvent seulement être activées par votre pure intention pleine d’amour. 

La foi est une facette intrinsèque de la confiance : la foi en vous-mêmes et en votre jugement, la foi en ceux qui vous entourent qui ont prouvé eux-mêmes qu’ils étaient dignes de confiance et honorables, la foi dans notre Dieu Père / Mère, les lois universelles, et le Plan de base Divin pour l’avenir de l’humanité. Nous ne parlons pas de la foi aveugle car c’est une autre façon de donner votre puissance à quelqu’un d’autre – à leurs enseignements ou règles. Dans votre monde matériel, la foi est construite sur la base d’actions et des résultats positifs, d’une fonction mentale purifiée à travers le cœur. Le cœur est les deux, un vortex magnétique et un vortex rayonnant et il est l’entrepôt de la vraie source de la puissance humaine. Votre Esprit Sacré contient les pensées semences de votre passé et du futur et il est votre source personnelle de volonté et de puissance Divines venant de notre Dieu Père / Mère céleste. Vos pensées semences pour l’avenir doivent être incubées à l’intérieur du Cœur Sacré et les Particules Adamantines de Lumière du Créateur allumées par votre amour pour autrui. De cette façon, grâce à votre intention et vos actions pures, elles sont manifestées dans le monde de la forme. L’abondance de toutes sortes est une manifestation naturelle quand vous êtes en accord harmonieux avec l’Esprit et le Plan divin pour le plus grand bien de tous. 

Très chers amis, il se peut que cela semble comme si le monde et votre vie personnelle s’effondraient. Votre réalité personnelle bouge et change si rapidement qu’il vous semble que c’est comme si vous viviez sur des « sables mouvants ». Les tests et les défis sont si dramatiques et arrivent si rapidement et que vous vous sentez écrasés et vous vous demandez souvent : « Qu’est ce que je fais de mal et quand cela cessera-t-il ? ». 

Vous rappelez-vous ce que nous vous avons dit au sujet du Gardien du seuil et de l’Ange de la Présence qui monte la garde au Portail de Lumière ? Vous, les Montreurs de chemins et l’Avant-garde désignée, êtes en train de déblayer le Chemin Sacré et de poser les fondations pour le Plan de base Divin / les fréquences Divines du Nouvel Age. Afin de faire cela, vous devez déblayer et harmoniser la majeure partie des modèles vibrationnels discordants qui restent au sein de vos quatre systèmes corporels inférieurs : les corps physique, mental, émotionnel et éthérique. 

Ceci est nécessaire afin que vous intégriez autant de « rayonnement » que possible des nouveaux Rayons Divins plus puissants – l’Essence puissante et de transformation du Créateur – qui bombardent maintenant la Terre et l’humanité.Nous vous avons dit que les situations que vous vivez maintenant ne sont pas des « actions karmiques » spécifiques que vous déblayez car des millions d’entre-vous se sont déplacés dans un Etat de Grâce et ne sont plus affectés par le passé. Elles sont un processus de raffinement ou un « Rituel de Passage » qui est un nettoyage nécessaire et un processus de déblaiement, de sorte que vous puissiez passer par l’entrée ou le « Portail de Lumière » pour aller dans les domaines raréfiés de votre monde futur. L’Ange de la Présence est en train d’ouvrir doucement le Portail, de sorte que de plus en plus de Lumière puisse passer et vous aider à terminer ce Rituel de Passage. Vous vous approchez de la fin du « tunnel de transformation » bien-aimés et nous vous encourageons à « TENIR BON ». Vos prières / mantras du jour et de la nuit devraient inclure : « JE GAGNERAI ». 

Nous sommes toujours près de vous pour vous donner la force quand vous chancelez, pour partager notre sagesse quand vous êtes dans la confusion et ne savez quel chemin prendre, mais d’abord et avant tout, nous sommes ici pour vous aimer maintenant et pour toujours. 

JE SUIS L’ARCHANGE MICHAEL. 

Je réclame le copyright universel pour cet article au nom de l’Archange Michel. Copiez et partagez en toute liberté.

Transmis par Ronna Herman, www.ronnastar.com et ronnastar@earthlink.net

Traduit par Mona Barbier, www.ascensionspi.fr et mona.barbier@orange.fr

Publié dans PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS | Pas de Commentaire »

123
 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...